Archive

Archive for novembre 2018

Beijing: creation of Artprice and Artron teams to conquer the Chinese Art Market, multiply Artprice’s turnover and promote Chinese art in the West.

2018/11/27 Commentaires fermés

Beijing: creation of Artprice and Artron teams to conquer the Chinese Art Market, multiply Artprice’s turnover and promote Chinese art in the West.

Beijing – Artprice’s Chairman, thierry Ehrmann, and its senior executives have just returned from several days of intense work at Artron’s headquarters in Beijing where discussions focused on accelerating and implementing, as quickly as possible, all the agreed strategic and commercial initiatives that will inevitably generate very positive results in terms of turnover and the expansion of Artprice’s client base… not to mention shareholder value.

Artron and its Chairman Mr. Wan Jie gave the Artprice team an exceptionally respectful, warm and loyal welcome and introduced Artprice to China’s top-level institutional leaders, the country’s principal Art Market players and all of Artron’s 3,500 employees.

These face-to-face introductions are an essential step in Artprice’s bid to fructify the enormous potential of the Chinese market in a fast and optimal manner.

In 2018, China accounted for 45% of global online transactions, generating 12 times more online transactions than the United States. China has a huge advantage over the West because it is building its market economy directly on the Internet (Source GEAB / LEAP 2020).

Speaking in front of his senior executives and top management, Mr. Wan Jie – at the head of his Artron empire and probably the most powerful player in China’s Art Market – reiterated his unfailing personal friendship and loyalty vis-à-vis Artprice’s founder-Chairman, thierry Ehrmann.

This fact deserves emphasis as Chinese custom usually prohibits such ‘departures’ from accepted business protocol.

As China has become the global Art Market’s leading marketplace over the past decade – Artprice had been the first to report it in 2009 –, it naturally represents a fascinating new market for Artprice.

China has grand ambitions:

As the French language business weekly Challenges headlined last week: “China, the giant that wants to dominate the World”. China is still accelerating with its “Made in China 2025” plan and its “New Silk Roads”.

As a global company, Artprice made a point to successfully enter the Chinese market, now the last great ‘eldorado’ for any group whose market is global.

According to Artprice’s founding Chairman, thierry Ehrmann, “I appreciated the emergence of China’s global power, its insatiable appetite and its desire for leadership a long time ago! Over the past nine years, Artprice has translated hundreds of millions of data from its proprietary databases into Mandarin. However, observant visitors to our famous head offices (L’Organe Museum of Contemporary Art at the “Abode of Chaos” [dixit The New York Times]) over the past 30 years will have noticed thousands of artworks – including my own sculptures and paintings – directly or indirectly referring to the ancient culture and history of China.”

Unlike many, I am not surprised to see China gradually becoming the world’s leading economic power. Artprice has decided to enter the Chinese market through the front door with a humility that has clearly been lacking in many Western listed companies. Any other strategy would have been a fatal mistake. I therefore wish to reiterate my thanks to Wan Jie, Artron’s Chairman, and all his colleagues for making this open and proper strategy possible after 9 years of close collaboration!”

Thanks to Artron’s expert advice, Artprice fully complies with the specifications of China’s “Great Electronic Wall” and its terms and conditions: Law CL97 (1997) as well as its “Golden Shield” protocol (1998).

In order to comply with law CL97, Artprice spent two years rewriting all its databank code in order to eliminate all US and European corporate source code containing cookies, tags, metadata, backdoor elements (amongst other elements).

Since Monday morning, Artprice is one of the very few Western companies to possess a WeChat profile reserved for companies operating under Chinese law. WeChat is used by more than 1.8 billion Chinese Internet users around the world.

The statistics concerning China are eye-watering: a population of over 1.4 billion people, 5 times that of the United States, a GDP growth of 6.5% this year and, regarding specifically Artprice, a colossal art market with a massive pool of living artists (1 million in China versus 120,000 for the USA and Europe combined) and an almost infinite number of artworks. China’s art market is animated by tens of millions of art buyers, professionals and collectors, many of whom are Artron customers and therefore, going forward, potential customers for Artprice.

The title of Artron’s press release: “Artron and Artprice team up to create the art ‘silk road’”, (the ‘silk road’ notion is massively used by the Chinese State) makes perfect sense. The New Silk Road is part of China’s soft power strategy (OBOR for One Belt, One Road) to conquer the world economically.

China had initiated the project. According to the IMF, the World Bank and the CIA World Factbook, China is the world’s leading economic power in terms of GDP-PPP in 2017. According to CNN, this project encompasses 68 countries representing 4.8 billion people and 62% of global GDP.

Artron is a very powerful company and, for those interested in Art or the Art Market, Artron is completely unavoidable in China. Artron is not only the world’s leading publisher of Fine Art books and auction catalogues (with more than 400 million books/catalogues printed); it is also a major scientific laboratory – with premises in Beijing, Shanghai and Shenzhen – and a technical and scientific knowledge base that easily rivals that of Silicon Valley.

Its scanning processes in virtual reality, augmented reality and mixed reality have reached the very highest level of global sophistication and the company’s scientific and cultural innovation has been rewarded with more than 800 prizes and awards for excellence.

Artron.Net is the most respected brand in the Chinese art world. It has more than 3 million professional members in the arts sector and an average of 15 million daily visits, making it the world’s leading art website. It is the first choice for art professionals, investors / collectors and art lovers. Founded in 1993, the Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year.

The involvement of Artron and its Chairman Mr. Wan Jie in Art in China is completely uncontested. Mr. Wan Jie is a ‘protector’ of Beijing’s famous 798 Factory which enjoys global visibility and was visited by Artprice staff.

He is also Vice-Chairman and Founder of the Institute of the famous Forbidden City, where he and thierry Ehrmann visited government offices that are closed to the public during the recent trip to Beijing.

The was also an opportunity for Artprice’s Chairman thierry Ehrmann to see first-hand Mr. Wan Jie’s involvement and support for the protection and diffusion of ancient masterpieces of Chinese art in the Imperial Granaries. These superb works have been “returned to the people” thanks to Artron’s scientific breakthroughs and ultra high-speed Internet which allows these masterpieces of humanity to be contemplated in a virtual reality context, with the support of the Chinese State.

During the trip, the Artprice team met some of China’s world-renowned artists including Fang Lijun (born in 1963) ranked 623/700,000 in 2018 and Zhang Xiaogang (born in 1958) ranked 121/700,000 artists in 2018 in Artprice’s global ranking.

Artprice’s press agency, ArtMarketInsight, together with Artron’s editors, have decided to post around thirty daily dispatches in both Chinese and English aimed at combining information about the Chinese art market with information about the Western art market.

Our various meetings and visits in Beijing left no doubt in our minds as to the power of China, the extraordinary wealth and depth of its history (over 4,000 years), and the country’s incredible advance over the West in terms of technology… a vision and an understanding of China that completely disqualifies the ignorant visions of the Chinese Empire that can still be found in the West to this day.

A geo-cultural analysis is not interested in the percentage of GDP spent on arms, but rather in the depth of the countries’ respective histories and the relative strengths and weaknesses of the protagonist civilizations.

Among its numerous manifestations, China’s ‘soft power’ is also focused on the Art Market. In this context, Artron’s alliance with Artprice is part of Xi Jinping’s “BRI” (belt and road initiative) launched in 2013 (aka the “Silk Road” in Europe). According to CNN, this project encompasses 68 countries representing 4.8 billion people and 62% of global GDP with an investment of close to $8 trillion.

It is therefore a great honour for Artprice to have been chosen by Artron and its Chairman Mr. Wan Jie. Artron appreciates the work conducted by Artprice and has validated its place as World Leader in Art Market Information. That is why Artprice subscriptions will be distributed in China, with a huge potential for new customers. Artprice’s data will contribute to the fluidity of the Chinese and, more broadly, the Asian Art Market, in a context where ‘Greater Asia’ will account for 70% of the global Art Market by 2019.

According to Artron, Artprice’s econometric expertise associated with Artron’s proprietary data will not only provide an extraordinary boost to the fluidity of China’s Art Market (throughout its numerous provinces and autonomous regions), it will also greatly enhance and facilitate the work conducted by the country’s tax, administrative and customs authorities.

According to Artron and its Chairman Mr. Wan Jie, the only legitimate way to approach this colossal mission was to team up with a recognised and globally authoritative third-party certifier like Artprice, as World Leader in Art Market Information.

Never mentioned in the press or identified by economists or sociologists, this massive new market that Artprice is entering is typical of the kind of domestic market that only a central player in China’s Art Market could have been aware of.

China’s Provincial-level administrative divisions are the highest level administrative divisions in the People’s Republic of China. There are 34 such divisions, classified as 23 provinces, 4 municipalities, 5 autonomous regions, and 2 Special Administrative Regions.

Artprice subscriptions sold exclusively by Artron in China will therefore reach directly into the heart of the need identified by Artron within China’s domestic market. Similarly, Artprice will be accessible via Artron.Net’s home page and all the Chinese social networks where Artron is omnipresent.
Artron’s Chairman Mr. Wan Jie has already introduced Artprice to some very promising commercial contacts including the Chairman of China Guardian, China’s first publicly-traded Chinese auction house. China Guardian needs high-end Artprice subscriptions for its VIP customers as well as Artprice’s monthly analyses for its internal operations.

Thanks to Artron’s unique technology in the field of scanning parchments, manuscripts and collection catalogues from the previous century, Artprice will finally be able to offer all its customers extremely high value-added data such as the hundreds of thousands of handwritten notes by Hippolyte Mireur and the various pre-17th century documentary collections that Artprice owns, which are too fragile to be scanned using Western scanning devices.

With this major breakthrough, Artprice will further strengthen its position as World Leader in Art Market Information.

In the context of this extraordinary alliance with Artron and the massive potential for new customers in China, Artprice is anticipating a major boost to its 2019 sales and profits.

For the launch and marketing of its services and databases in China, Artprice will benefit from all of Artron’s logistical resources in terms of communication, via the Internet, as well as the physical world, thanks to its power, its reputation and its innumerable electronic and/or commercial networks throughout Greater Asia.

In this context, Artprice, with the assistance of Artron, has just translated 125 million data into the Chinese currency, the Renmimbi (RMB). Naturally the primary objective of this translation process is to facilitate the purchase of its data by its new Chinese clientele, presented by Artron. This captive clientele is accustomed to using Alipay and WeChat (1.8 billion users), two Chinese instant payment platforms (QR Code in kiosk mode debiting the Chinese customer on behalf of Artprice) that are mandatory for Chinese buyers.

Numerous synergies have already been identified from our joint working sessions and the merging of Artprice/Artron teams with the similar functions. Given the extent of strategic, financial and economic involvement with Artron, Artprice has decided to appoint a Chief Executive responsible for its Chinese and Greater Asia operations, who will reside in Beijing and work closely with Artron’s teams.

The objective of this strategy is to accelerate the numerous initiatives recently engendered by Artprice’s and Artron’s contractual and promissory agreements. This informed decision has been carefully deliberated and enjoys unanimous support within the Group.

This appointment will, notably, make it easier to coordinate Artron’s and Artprice’s joint initiatives.

Artron’s goals are both transparent and unambiguous:

In Mr. Wan Jie’s own words: “The founders and Chairmen of the two companies, thierry Ehrmann and myself – with our enthusiasm for art – will create a Silk Road linking the Chinese and Western art markets on the principle of mutual respect and cooperation”.

The two parties will build a global, diversified and professional exchange platform in the art market that will ultimately promote the sustainable development of the global art market.”

As this platform develops, Artprice’s Standardised Marketplace® will host millions of works by Chinese artists, provided by Artron, generating a massive increase in the number of artworks available online.

Artron’s Founding Chairman, Mr. Wan Jie, immediately understood the commercial interest and wisdom of Artprice’s ownership of the domain names artmarket.com, artmarket.net and artmarket.org, names that naturally and legally capture millions of “Art Market” queries on Google every month.

Artmarket.com, .net and .org therefore represent a decisive advantage in our quest to capture and drive the Global Art Market’s development on the Internet.

According to a bailiff’s report established by the Estelle PONS – Sarah MERGUI licensed court bailiff partnership in Lyon, Artmarket.com is the top result out of 1.82 billion results on Google.com (all languages combined) and therefore represents the best possible vector for Artprice to promote the works of 1 million Chinese artists and their tens of millions of works (already hosted by Artron) in the Western art market.

In view of the radical change in scope anticipated, Artprice is naturally moving towards an IPO of its subsidiary artmarket.com, its Standardized Marketplace®, on a Chinese stock exchange (Shanghai, Hong Kong, Shenzhen …) and not on an Anglo-Saxon exchange as originally planned.

According to thierry Ehrmann, “In 2019 Artprice will begin a new chapter alongside Artron that will trigger tremendous value for the global Art Market and our loyal shareholders. I am particularly pleased that my long-term strategy based on China’s rapid economic emergence will generate such positive results.”

Today I am 56; when I first visited China I was 25. Since then I have spent 30 years patiently studying the Middle Kingdom. Beyond this satisfaction, I have had the immense pleasure of knowing Mr. Wan Jie, a founding Chairman with whom I share the same vision regarding the democratization and promotion of art in the world. In short… Artprice’s long march is about to reach its objectives for its shareholders and for the global art market.

Artron will soon be publishing a documentary-report explaining all the meetings, discussions and agreements between the Artprice and Artron teams in Beijing. It will allow Western viewers to see images of Artron’s ultra-sophisticated scientific processes and appreciate the economic power of Artron in Greater Asia.

About the Artron Group:

“Artron Art Group (Artron), a comprehensive cultural industrial group founded in 1993, is committed to inheriting, enhancing and spreading art value. Based on abundant art data, Artron provides art industry and art fans with professional service and experience of quality products by integrated application of IT, advanced digital science and innovative crafts and materials. Having produced more than 60,000 books and auction catalogues, Artron is the world’s largest art book printer with a total print volume of 300 million a year. It has more than 3 million professional members in the arts sector and an average of 15 million daily visits, making it the world’s leading art website. Founded in 1993, the Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year. It is the first choice for art professionals, investors, collectors and art fans in general wishing to discover and/or participate in the art world or the art market. Founded in 1993, Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year.”

According to the Artron Group and its founder-Chairman Mr. Wan Jie “After 7 years of cooperation, Artron and Artprice have optimised their cooperation regarding the Chinese and Western art markets. The founders and Chairmen of both companies, Mr. Wan Jie and Mr. Thierry Ehrmann, with their enthusiasm for art, will create a Silk Road linking the Chinese and Western art markets on the principle of respect and mutual cooperation. The two groups will build a global, diversified and professional exchange platform in the Art Market, which will ultimately promote the sustainable development of the Global Art Market.

Artron’s Web: www.artron.com.cn; www.artron.net.

Contact: 400-6690-999

About Artprice:

Founded by thierry Ehrmann (see Who’s who certified Biography ) (c) https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf ).

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Dicover Artprice in video: https://www.artprice.com/video

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 700,000 artists. Artprice Images® gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

12 Oct. 2018: Artprice and Artron have just created an “Art Media Mogul”:
Video: https://vimeo.com/296010836

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label)Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2017 published last March 2018: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2017 – free access at: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

Artprice’s press releases:

http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Artmarket News:

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos:

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos on Facebook: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact: ir@artprice.com

Publicités

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°63 exclusif de Décembre 2018 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2018/11/27 Commentaires fermés

Classement Décembre 2018 N°63

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook Google est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne. *NB : Facebook vient de mettre des algorithmes très pointus ce qui rend le classement encore plus qualitatif.

Notre classement est confirmé par Google qui classe les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,6) qui gère la Demeure du Chaos devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon (4,4), le MAC de Lyon (4,2) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (4,1). Source Google – 27/11/2018

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°63 exclusif de Décembre 2018 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°63 exclusif de Décembre 2018 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste.

L’état d’urgence abrogé par le Président Macron, remplacé par la loi «Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme» (JO – 31/10/2017) relance le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Stéphane Bouillon avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld, du Maire de Lyon : Gérard Collomb et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture F. Verney-Carron confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent de plus en plus Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 11/2018 : 2,45 milliards d’utilisateurs. En France,

47,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,7 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui confirme une nouvelle chute libre le mettant en péril.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences double La Biennale d’Art Contemporain et sera certainement numéro 4. Le TNP Villeurbanne progresse. Le Sucre et les Nuits Sonores sont à un haut niveau. La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) créée en 1999 a dépassé la barre des 3 millions de «J’aime» en basculant en mode bilingue (63% du trafic), l’ouverture au monde entier a permis de confirmer sa progression.* La banque de données images du Musée L’Organe a atteint les 39 millions de vues sur Flickr (constat huissier 27/03/2018 Maitre PONS).

Il est vrai que dans le classement n°30 en 2016 le Musée L’Organe avait déjà un gros lectorat en anglais, notamment grâce à l’Opus IX de la Demeure du Chaos bilingue. En effet, sur Issuu.com, où il est accessible gratuitement et en intégralité, il a dépassé les 37,4 millions d’impressions dans le monde (constat d’huissiers étude Maîtres MAMET & PONS). Son 1er rang au classement avec 3 400 000 “J’aime” est aidé par plus de 2 700 médias anglo-saxons qui ces dernières années ont effectué des reportages sur le Musée l’Organe/La Demeure du Chaos ce qui est une belle victoire pour le Grand Lyon – La Metropole. Un chiffre récent montre la puissance du musée d’Art Contemporain l’Organe sur l’hexagone avec plus de 22 millions de vues (PV d’huissier Maitre PONS) pour la vidéo d’Antoine de Caunes en visite à la Demeure du Chaos dans le cadre de son émission «La Gaule d’Antoine» sur Canal +. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 9,1 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 71. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I et la saisine de la CEDH y contribue.

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du

7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 19 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2018.

2018 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle. Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne (siège social d’Artprice) et le dpt d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2018, 999, Abode of chaos, Chaos999, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Beijing (Pékin) : Mise en place des équipes Artprice et Artron pour conquérir le Marché de l’Art chinois, multiplier le CA d’Artprice et promouvoir l’art chinois en Occident.

2018/11/27 Commentaires fermés

Beijing (Pékin) – Si l’État-major d’Artprice et son Président thierry Ehrmann se sont déplacés pendant plusieurs jours à Pékin, au siège social d’Artron, c’est pour accélérer et concrétiser au plus vite, pour les actionnaires d’Artprice, les accords mis en place dont découleront obligatoirement les perspectives économiques très positives attendues, principalement en termes de chiffre d’affaires et d’extension du fichier clients.

Il faut tout d’abord souligner l’accueil respectueux, chaleureux et fidèle d’Artron, en particulier de son Président Wan Jie, qui a présenté à Artprice les responsables institutionnels chinois au plus haut niveau, les principaux acteurs du Marché de l’Art chinois et l’ensemble des 3500 collaborateurs d’Artron.

Toutes ces mises en relation physique permettent à Artprice de décrypter au plus vite et de manière optimale ce nouveau marché pour faire exploser la croissance de son CA, que représente la Chine pour Artprice.

En 2018, la Chine comptait pour 45 % des échanges en ligne mondiaux, réalisant 12 fois plus de transactions en ligne que les USA. La Chine a l’immense avantage sur l’Occident de construire son économie de marché directement sur la base d’Internet (Source GEAB/LEAP 2020).

De même, M. Wan Jie, Président d’Artron, incontestablement l’acteur le plus puissant du Marché de l’Art en Chine par l’empire qu’il a fondé, a réitéré, devant ses Vice-Présidents et l’ensemble de ses cadres supérieurs, son amitié indéfectible et sa fidélité dans les relations qu’il entretient personnellement avec thierry Ehrmann, Président d’Artprice.

Ce fait mérite d’être souligné car ce protocole est extrêmement rare dans la coutume chinoise.

C’est un nouveau marché fascinant et incontournable pour Artprice puisque la Chine s’est installée en Leader du Marché de l’Art mondial cette décennie, tel qu’annoncé la première fois par Artprice en 2009.

La Chine nourrit de grandes ambitions :

« La Chine, le géant qui veut dominer le Monde » titrait Challenges la semaine dernière. La Chine accélère encore avec son plan « Made in China 2025 » et ses « Nouvelles routes de la Soie ».

En tant qu’entreprise mondiale, Artprice se devait de réussir son implantation en Chine qui est désormais le dernier eldorado pour les groupes dont les marchés sont globaux.

thierry Ehrmann, PDG Fondateur d’Artprice : « Cette montée en puissance, cet appétit insatiable et cette volonté de leadership, cela fait longtemps que je les ai anticipés ! D’abord, en 9 ans, Artprice a traduit intégralement en mandarin plusieurs centaines de millions de data issues de ses banques de données mais, si vous êtes observateurs, voilà près de 30 ans que vous avez pu constater la présence de milliers d’oeuvres d’Art, de mes sculptures et peintures reprenant la culture et l’Histoire millénaires de la Chine dans notre siège social, le célèbre Musée d’Art Contemporain L’Organe, à La Demeure du Chaos / The Abode of Chaos dixit The New York Times. »

« Si certains s’étonnent aujourd’hui de voir la Chine prendre peu à peu la place de première puissance économique, ce n’est pas mon cas ! Et vraiment, nous aurions été dans l’erreur fatale si Artprice n’avait pas pénétré la Chine par la grande porte, avec l’humilité qui a fait défaut à de nombreux groupes occidentaux cotés en Bourse. En cela, je remercie encore une fois Wan Jie, Président d’Artron, ainsi que tous ses collaborateurs qui ont rendu possible cette prouesse après 9 ans d’étroite collaboration ! ».

En effet, grâce aux conseils avisés d’Artron, Artprice satisfait en tous points au cahier des charges du grand firewall chinois « Grande Muraille Electronique » et ses conditions : Loi CL97 (1997) et suivantes ainsi que le protocole Golden Shield (1998).

Pour se conformer à la Loi CL97, Artprice a donc réécrit durant 2 ans l’ensemble de ses codes informatiques ainsi que ses banques de données en supprimant notamment les codes sources de sociétés de droit américain et européen dont les lignes de codes incluent, entre autres, des cookies, balises, Métadonnées ou Backdoors.

Depuis ce lundi matin, Artprice est une des seules sociétés occidentales à posséder un site WeChat réservé aux sociétés de droit chinois qui touche plus de 1,8 milliard d’internautes chinois dans le monde.

Les chiffres de la Chine donnent le vertige : plus de 1,4 milliard d’habitants, 5 fois la population des USA, un PIB en croissance de 6,5% cette année et, concernant spécifiquement Artprice, un Marché de l’Art aux dimensions démesurées avec un réservoir d’artistes vivants (1 million d’artistes pour la Chine et 120 000 artistes pour les USA et l’Europe réunis) et d’œuvres d’art pratiquement infini, avec des dizaines de millions d’amateurs, collectionneurs, professionnels de l’Art, clients d’Artron qui sont autant de clients potentiels pour Artprice.

Le titre du communiqué d’Artron : « Artron and Artprice teamed up to create art ‘silk road’ » label étatique Chinois prend tout son sens. La Nouvelle Route de la Soie est la stratégie de la Chine (Soft Power) appelée OBOR en anglais pour conquérir le monde économiquement.

L’auteur de cette initiative est la Chine : la première puissance économique en PIB-PPA en 2017, selon le FMI, la Banque mondiale et le rapport de la CIA World FBK. Selon CNN, ce projet englobe 68 pays représentant 4,4 milliards d’habitants et 62 % du PIB mondial.

Artron est une entreprise très puissante, un univers incontournable en Chine, pour peu qu’on s’intéresse à l’Art en général. Artron est non seulement le 1er éditeur de beaux livres d’Art dans le monde et catalogues de ventes aux enchères avec plus de 400 millions d’imprimés mais aussi un vaste laboratoire scientifique réparti entre Beijing (Pékin), Shanghai et Shenzhen, dont le degré de connaissance excède sans contestation les fleurons de la Silicon Valley sur ses domaines.

Le processus de numérisation en réalité virtuelle, en réalité augmentée et en mixed reality atteint un niveau de connaissances au plus haut niveau mondial. Plus de 800 prix d’excellence et Awards viennent certifier cette démarche scientifique et culturelle.

Artron.net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Elle compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial. C’est le premier choix des professionnels de l’art, des investisseurs et des collectionneurs et amateurs d’art. Fondé en 1993, Artron Art Group fête cette année ses 25 ans.

L’implication d’Artron et de son Président M. Wan Jie dans l’Art en Chine ne souffre d’aucune contestation. M. Wan Jie est, entre autres, le protecteur de la célèbre Factory 798 à Beijing (Pékin), reconnue mondialement, et qu’il a présenté à l’État-major d’Artprice.

M. Wan Jie est aussi Vice-Président et Fondateur de l’Institut de la célèbre Cité Interdite, où les deux Présidents ont pu accéder à des espaces étatiques interdits au public.

thierry Ehrmann, Président d’Artprice, a pu constater l’implication et le mécénat de son homologue M. Wan Jie sur la protection et la diffusion des chefs d’oeuvres millénaires de l’Art Chinois dans les greniers impériaux qu’il restitue au peuple grâce aux avancées scientifiques d’Artron, à l’Internet très haut débit permettant ainsi de contempler ces chefs d’oeuvres de l’humanité en réalité virtuelle, avec le soutien de l’État chinois.

Lors de ce déplacement, l’État-major d’Artprice a fait d’inoubliables rencontres avec des artistes chinois mondialement renommés comme notamment Fang Lijun (né en 1963) 623ème/700 000 en 2018 et Zhang Xiaogang (né en 1958) 121ème/700 000 artistes en 2018 dans le classement Artprice.

L’agence de presse d’Artprice, ArtMarketInsight, va produire en chinois et en anglais, avec les rédacteurs d’Artron, une trentaine de dépêches quotidiennes permettant ainsi de fusionner en connaissances le Marché de l’Art chinois et occidental.

Ces nombreux déplacements et rencontres ont permis à Artprice de valider concrètement la puissance de la Chine, avec une Histoire de plus de 4000 ans, dotée d’une avance incroyable sur l’Occident au niveau de la technologie, balayant d’un revers de la main les visions ignorantes sur l’Empire chinois.

La lecture géopolitique ne se mesure pas qu’en pourcentage du PIB consacré au budget de l’armement mais bel et bien en termes d’histoire dans le temps et du choc des civilisations protagonistes.

Le Soft Power qu’exerce la Chine se porte entre autres sur le Marché de l’Art où l’alliance Artprice / Artron s’inscrit dans le plan « belt and road initiative » BRI, lancé par Xi Jinping en 2013, connu en Europe sous le nom de « Route de la Soie ». Selon CNN, ce projet englobe 68 pays représentant 4,8 milliards d’habitants et 62% du PIB mondial avec un investissement voisin de 8000 milliards de dollars.

Concrètement pour Artprice, c’est un grand honneur d’avoir été choisie par Artron et son Président M. Wan Jie. Artron considère le travail d’Artprice et plébiscite sa place de Leader Mondial de l’Information sur le Marché de l’Art. C’est pour cela que les abonnements d’Artprice vont être distribués en Chine, avec un potentiel énorme de nouveaux clients. Les données d’Artprice vont contribuer ainsi à la fluidité du Marché de l’Art chinois, et asiatique plus largement, sachant que la Grande Asie va peser 70% du Marché de l’Art dès 2019.

Selon Artron, seule l’expertise économétrique d’Artprice (associée à Artron) va pouvoir donner une fluidité extraordinaire au Marché de l’Art en Chine sur les différentes provinces et régions autonomes et satisfaire les autorités fiscales, administratives et douanières.

Cette demande, d’après Artron et son Président Wan Jie, est colossale et seul un tiers certificateur comme Artprice, Leader mondial de l’Information sur le Marché de l’Art, faisant autorité dans le monde, peut la satisfaire en toute légitimité.

C’est l’exemple type d’un marché intérieur que seul un acteur central du marché de l’Art chinois connaît. Cette information capitale n’est jamais sortie par voie de presse et/ou n’a jamais été commentée par des économistes, des journalistes et des sociologues.

Pour information, les provinces de Chine sont la plus haute division administrative en République populaire de Chine. Il existe trente-quatre divisions de cette sorte, réparties en vingt-trois provinces, quatre municipalités, cinq régions autonomes et deux régions administratives spéciales.

Les abonnements Artprice vendus en exclusivité par Artron en Chine pourront ainsi toucher directement le cœur de cible et le client final. De même, Artprice va être, dans quelques jours, accessible via la home page d’Artron.Net et de tous les réseaux sociaux chinois où Artron est omniprésent.

Par l’intermédiaire de M. Wan Jie, Président d’Artron, Artprice a noué très rapidement des contacts commerciaux pour le moins prometteurs comme par exemple celui avec la Présidente de China Guardian, première Maison de Ventes chinoise, cotée en Bourse, très demandeuse des abonnements Artprice haut de gamme pour sa clientèle VIP et de l’analyse mensuelle d’Artprice pour son groupe.

Grâce à la technologie unique d’Artron dans le domaine de la numérisation de parchemins, manuscrits et catalogues de collections du siècle dernier, Artprice va enfin pouvoir proposer à tous ses clients des données à très forte valeur ajoutée, comme par exemple les centaines de milliers de notes manuscrites d’Hippolyte Mireur et des différents fonds documentaires d’Artprice antérieur au XVIIème siècle, trop fragiles jusqu’à présent pour supporter des manipulations de scannérisation avec les appareils de numérisation occidentaux.

Avec cette avancée majeure, Artprice va considérablement renforcer sa place de Leader Mondial de l’Information sur le Marché de l’Art.

Artprice peut voir, en 2019, son chiffre d’affaires et son résultat très largement se multiplier, compte-tenu du potentiel de nouveaux clients possibles en Chine, dans le contexte de cette alliance hors-normes avec Artron.

Pour le lancement et la commercialisation de ses services et bases de données en Chine, Artprice va bénéficier de toute la logistique d’Artron, en matière de communication sur Internet et dans le monde physique, grâce à sa puissance, sa notoriété et ses innombrables réseaux électroniques et/ou commerciaux dans l’ensemble de la Grande Asie.

Dans cette optique, Artprice, avec le concours d’Artron, vient de passer 125 millions de ses données dans la monnaie chinoise, le Renminbi (RMB) avec le taux de change au jour le jour sur l’historique des adjudications. Cela pour faciliter bien évidemment la concrétisation de l’achat de ses données par sa nouvelle clientèle chinoise présentée par Artron. Cette clientèle captive est très habituée à l’utilisation d’Alipay et de WeChat (1,8 milliard d’utilisateurs) qui sont des plateformes de paiement instantané chinoises (QR Code en mode kiosque débitant de suite le client Chinois au profit d’Artprice) obligatoires pour l’acheteur chinois.

Des séances de travail en commun et de la constitution d’équipes Artprice / Artron ayant les mêmes fonctions émergent de très nombreuses synergies. Compte tenu de l’ampleur des opérations stratégiques, capitalistiques et économiques avec Artron, un Président exécutif Artprice pour la Chine et plus généralement pour la Grande Asie, résidera à Beijing (Pékin), au plus près des équipes d’Artron.

Cette stratégie vise à accélérer les différents processus en cours. Ce choix mûrement réfléchi s’opère avec une grande maturité et un consensus unanime au sein du Groupe Artprice et de sa maison-mère Groupe Serveur, pionnier des banques de données sur Internet depuis 1987.

Cela permettra, entre autres, de coordonner plus facilement les actions communes d’Artron et Artprice.

Les objectifs d’Artron sont clairs et sans la moindre ambiguïté.

M. Wan Jie : « Les Fondateurs et les présidents des deux sociétés, M. thierry Ehrmann et moi-même, avec notre enthousiasme pour l’art, créerons une « Route de la Soie » reliant les marchés de l’art chinois et occidental sur le principe du respect et de la coopération mutuels. »

« Les deux parties vont construire une plate-forme mondiale, diversifiée et professionnelle d’échange dans le marché de l’art, qui favorisera en fin de compte le développement durable du marché mondial de l’art. »

En cela, Artprice verra sa Place de Marché Normalisée® accueillir des millions d’œuvres d’artistes chinois, fournies par Artron, engendrant donc un véritable choc pour le Marché de l’Art mondial par le montant global des œuvres en ligne.

Le Président Fondateur d’Artron, M. Wan Jie, a tout de suite saisi la pertinence et la force incontestable des DNS artmarket.com .net et .org possédés par Artprice et qui absorbent le plus légalement des millions de requêtes/mois sur la demande générique « Art Market » sur Google.com.

Artmarket.com .net et .org sont donc l’atout maître sur Internet pour capter le Marché de l’Art Mondial.

Artmarket.com est Numéro 1 sur 1,82 milliard de résultats sur Google.com (toutes langues confondues), selon le constat d’Huissier du 05/11/2018 (SCP Pons-Mergui), pour pénétrer l’Occident et pousser par Artprice le million d’artistes chinois et leurs dizaines de millions d’œuvres déjà hébergées par Artron.

Compte-tenu du changement radical de périmètre attendu, Artprice s’oriente naturellement, par rapport à son projet d’IPO, vers une introduction de sa filiale artmarket.com, sa Place de Marché Normalisée®, sur une place Boursière Chinoise (Shanghai, Hong Kong, Shenzhen…) et non sur un marché anglo-saxon comme initialement prévu.

thierry Ehrmann : « Artprice devrait vivre en 2019 une Histoire exceptionnelle, celle que nous nouons avec Artron, pour le Marché de l’Art mondial et nos fidèles actionnaires. Je suis particulièrement satisfait d’avoir opté depuis longtemps pour une stratégie basée sur l’avènement économique de la Chine ».

« Pour information, j’avais 25 ans lors de mon premier voyage en Chine, j’en ai 56 aujourd’hui, soit plus de 30 ans d’apprentissage patient de l’Empire du Milieu. Au-delà de cette satisfaction, j’ai celle d’avoir rencontré en la personne de Wan Jie, un Président fondateur avec lequel je partage la même vision de la démocratisation et de la propagation de l’Art dans le Monde. La longue marche d’Artprice atteint ses objectifs pour les actionnaires et le marché. »

Très prochainement, un documentaire vidéo conséquent réalisé par Artron témoignera de toutes les rencontres, discussions et accords entre les équipes d’Artprice et d’Artron à Beijing (Pékin) tels que décrits sommairement dans ce communiqué. Il permettra aussi au lectorat occidental de découvrir par la force de l’image, la démarche scientifique au plus haut niveau d’Artron et sa puissance économique dans la Grande Asie.

Au sujet du groupe Artron :

« Artron Art Group (Artron), un vaste groupe de l’industrie culturelle, s’est engagé à hériter, à améliorer et à diffuser la valeur de l’art. Sur les bases de données artistiques abondantes, Artron fournit aux professionnels de l’industrie de l’art et aux amateurs d’art un service professionnel et une expérience de produits de qualité grâce à des applications informatiques intégrées, une science numérique avancée et des matériaux et métiers innovants. Artron est le plus grand imprimeur de livres d’art au monde, avec plus de 60 000 livres et catalogues de vente aux enchères et un volume de publication total de 300 millions par an. Artron.net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Artron.net compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial. C’est le premier choix des professionnels de l’art, des investisseurs, collectionneurs et amateurs d’arts pour entrer dans le monde de l’art. Fondé en 1993, Artron Art Group fête cette année ses 25 ans. »

Toujours selon le Groupe Artron et son Président fondateur M. Wan Jie, « Après 7 ans de coopération, Artron et Artprice ont amélioré leur coopération dans le domaine des marchés de l’art chinois et occidental. Les Fondateurs et les présidents des deux sociétés, M. Wan Jie et M. thierry Ehrmann, avec leur enthousiasme pour l’art, créeront une « Route de la Soie » reliant les marchés de l’art chinois et occidental sur le principe du respect et de la coopération mutuels. Les deux parties vont construire une plate-forme mondiale, diversifiée et professionnelle d’échange dans le Marché de l’Art, qui favorisera en fin de compte le développement durable du Marché Mondial de l’art. »

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est auto-contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Bilan S1 2018 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice en ligne sur :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2018-par-artprice-com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3,2 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,33 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

Thierry EHRMANN – Official biography certified by Who’s Who in France (copyright 2018 / 2019)

2018/11/12 Commentaires fermés

Thierry Ehrmann Président de société, Sculpteur-plasticien
ARTPRICE.COM, GROUPE SERVEUR,

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/72/2018/02/ET.png

thierry Ehrmann, portrait officiel – Biographie du Who’s Who

Identité

Ehrmann, Thierry, Marie, Nicolas, Pierre, Joseph, Président de société, Sculpteur-plasticien. Né le 13 mars 1962 en Avignon (Vaucluse). Fils de Marcel Ehrmann, Ingénieur polytechnicien, et de Mme, née Monique Prayal, Administrateur de sociétés. Père de 2 enfants : Sydney, Kurt.

Etudes et diplômes

Etudes : Précepteur dominicain, Lycées Fénelon, des Maristes et Pascal, Faculté de théologie de Lyon.

Carrière

Créateur de l’audiphone la Voix du parano (1983), d’une bourse de fret électronique (1985), Fondateur et Président du Groupe Serveur (depuis 1987), Créateur du Serveur judiciaire (1993), Président-fondateur d’Artprice.com (cotée sur Eurolist, marché réglementé de Paris) (depuis 1997), Président d’Artprice Inc.(Etats-Unis) (depuis 1999) et de Artmarket.com Inc. (Etats-Unis), Fondateur de la Place de marché normalisée aux enchères et à prix fixe d’Artprice (en 2008), Cofondateur de Tracing Serveur (2000), Fondateur et Conservateur du Musée d’art contemporain L’Organe (depuis 1999), Président de Sound ViewPress (Etats-Unis) (depuis 2001).

Œuvres et travaux

cf la Biographie : https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Centres d’intérêt

S’intéresse à la théologie, à la psychiatrie, au droit de la propriété industrielle.
Collections d’œuvres d’art contemporain et de mobiliers médiévaux.
Membre de la Grande loge nationale française (depuis 1985), Fondateur de la Net Nobility (1991).

Coordonnées

Adresse(s) professionnelle(s) : Artprice.com Domaine de la Source, BP 69, 69270 Saint-Romain-auMont-d’Or.
Email(s) : tehrmann@servergroup.com. @artpricedotcom.

Assistant(e)

Sandra Béchiche 04 78 22 00 00, ceo@serveur.com.
Biographie mise à jour le 19/10/2018
Etat civil complet, vérifié auprès des bureaux d’état civil.
Diplômes vérifiés auprès des grandes écoles.
Les adresses privées et électroniques figurent uniquement dans notre édition papier.

Catégories :2018, 2019 Étiquettes : ,

thierry Ehrmann, biographie officielle certifiée par le Who’s Who (copyright 2018 / 2019)

2018/11/12 Commentaires fermés

Thierry Ehrmann Président de société, Sculpteur-plasticien
ARTPRICE.COM, GROUPE SERVEUR,

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/72/2018/02/ET.png

thierry Ehrmann, portrait officiel – Biographie du Who’s Who

Identité

Ehrmann, Thierry, Marie, Nicolas, Pierre, Joseph, Président de société, Sculpteur-plasticien. Né le 13 mars 1962 en Avignon (Vaucluse). Fils de Marcel Ehrmann, Ingénieur polytechnicien, et de Mme, née Monique Prayal, Administrateur de sociétés. Père de 2 enfants : Sydney, Kurt.

Etudes et diplômes

Etudes : Précepteur dominicain, Lycées Fénelon, des Maristes et Pascal, Faculté de théologie de Lyon.

Carrière

Créateur de l’audiphone la Voix du parano (1983), d’une bourse de fret électronique (1985), Fondateur et Président du Groupe Serveur (depuis 1987), Créateur du Serveur judiciaire (1993), Président-fondateur d’Artprice.com (cotée sur Eurolist, marché réglementé de Paris) (depuis 1997), Président d’Artprice Inc.(Etats-Unis) (depuis 1999) et de Artmarket.com Inc. (Etats-Unis), Fondateur de la Place de marché normalisée aux enchères et à prix fixe d’Artprice (en 2008), Cofondateur de Tracing Serveur (2000), Fondateur et Conservateur du Musée d’art contemporain L’Organe (depuis 1999), Président de Sound ViewPress (Etats-Unis) (depuis 2001).

Œuvres et travaux

cf la Biographie : https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Centres d’intérêt

S’intéresse à la théologie, à la psychiatrie, au droit de la propriété industrielle.
Collections d’œuvres d’art contemporain et de mobiliers médiévaux.
Membre de la Grande loge nationale française (depuis 1985), Fondateur de la Net Nobility (1991).

Coordonnées

Adresse(s) professionnelle(s) : Artprice.com Domaine de la Source, BP 69, 69270 Saint-Romain-auMont-d’Or.
Email(s) : tehrmann@servergroup.com. @artpricedotcom.

Assistant(e)

Sandra Béchiche 04 78 22 00 00, ceo@serveur.com.
Biographie mise à jour le 19/10/2018
Etat civil complet, vérifié auprès des bureaux d’état civil.
Diplômes vérifiés auprès des grandes écoles.
Les adresses privées et électroniques figurent uniquement dans notre édition papier.