Archive

Archive for juillet 2014

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°11 exclusif de août 2014 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon

Classement Août 2014 – N°11

thierry Ehrmann: En avant première, le classement N°10 exclusif de juillet 2014 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°11 exclusif de août 2014 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon

Pour rappel : Le Journal des Arts (Artnewspaper, Il Giornale del Arte… etc.) qui est la Bible de l’actualité de l’art et de son marché à travers le monde a établi un palmarès des grandes villes d’art. Les vainqueurs sont Lyon, en tête, suivie de Bordeaux puis Strasbourg.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel), la Demeure du Chaos conforte amplement son passage avec 173 300 «J’aime» correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels Facebook, c’est plus d’1,2 millon de lecteurs par jour, confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 86 pour 173 000 «J’aime». Pour information, moins de 12 musées nationaux dépassent les 100 000 «J’aime» avec un Engagement Logarithmique >80 qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos par un arrêt du 24 juin 2014 relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I qui s’est principalement fondée sur le deuxième moyen de cassation, pris de la violation des articles 6.1 et 6.3 de la Convention Européenne des Droits de l’homme a contribué à sa progression sur les réseaux sociaux sur un combat judiciaire de 1999 à 2014.

Pour information générale, un «J’aime» fédère selon les règles Facebook officielles 104 personnes, permettant ainsi de calculer l’audience réelle des acteurs culturels du Grand Lyon.

Le Musée des Beaux-Arts de Lyon confirme définitivement sa progression en franchissant le cap mythique des 100 000 «J’aime» avec 134 000 «J’aime» grâce à son activité importante sur les réseaux sociaux et à sa dimension muséale dont la réputation est internationale. La compétition se situe désormais entre la Demeure du Chaos et le Musée des Beaux-Arts de Lyon, avec la forte possibilité que ce dernier soit n°1 provisoirement. Mais attention, le Musée des Confluences (ouverture fin 2014) qui est rentré le mois dernier dans la compétition sera le poids lourd du classement et au vu des communiqués deviendra inévitablement n°1 en 2015.

Concernant la Biennale de la Danse, celle-ci opère une remontée spectaculaire qui la positionnera dans le TOP 10 en septembre.

Une analyse poussée tant sur le Grand Lyon que sur les acteurs culturels nationaux démontre sans ambiguïté sur le secteur de la Culture que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs. A contrario d’autres secteurs, Twitter et Google+ ne constituent pas un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux. Une étude du Journal des Arts où sociologues, conservateurs et analystes considèrent Facebook comme le principal marqueur indiquant la mutation du Musée et la corrélation avec le nombre de visiteurs.

Désormais chaque jour, plusieurs grands médias nationaux de presse écrite et audiovisuelle mesurent à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc…

Nous avons donc pris les 20 acteurs culturels du Grand Lyon qui sont par nature de véritables marqueurs et E.R.P (Etablissement Recevant du Public). Nous avons volontairement choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma, Le Livre.

Ce classement exclusif met en lumière, la politique culturelle du Grand Lyon sur une période prolongée. La méthodologie retenue a été de prendre l’intégralité des évènements et/ou acteurs culturels et de ne garder que ceux qui possèdent une page officielle Facebook.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat arrive au premier rang, face à des machines de guerre dotées d’un budget de plusieurs millions d’euros par an.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur.

Addendum du 9 juillet 2014: Dépôt de plainte pénale de thierry Ehrmann sculpteur plasticien, auteur de La Demeure du Chaos / Abode of Chaos ainsi qu’un rappel du communiqué principal du 24 juin 2014 .

Addendum du 9 juillet 2014: Dépôt de plainte pénale de thierry Ehrmann sculpteur plasticien, auteur de La Demeure du Chaos / Abode of Chaos ainsi qu’un rappel du communiqué principal du 24 juin 2014 .

(Dossier thierry Ehrmann contre La Commune de Saint Romain au Mont d’or)

thierry Ehrmann ce 9 juillet, communique qu’une plainte pénale adressée au Procureur de la République et conformément au Code de Procédure Pénale suivie d’une plainte avec constitution de partie civile devant le Doyen des Juges d’Instruction a été déposée.

Cette plainte pénale vise Monsieur Pierre Dumont (ancien Maire) et ses complices, pour escroquerie au jugement sur le fondement de l’article 313-1 du Code Pénal contre tout auteur et complice, et pour toute autre infraction que révélerait l’enquête préliminaire, telle que pourrait l’être Madame Françoise Revel.

Rappel du communiqué principal du 24 juin 2014 18h00 Lyon:

Par un arrêt du 24 juin 2014 relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I (Publié au Bulletin de la chambre criminelle, au Bulletin d’information de la Cour de Cassation et sur le support numérique de la Cour de Cassation), la Cour de Cassation a cassé l’arrêt de la Cour d’Appel de Grenoble du 6 mai 2013, qui avait augmenté une astreinte précédemment prononcée par cette Cour, et a renvoyé l’affaire devant la Cour d’Appel de Chambéry en chambre du Conseil.

Pour information, la Demeure du Chaos est un corpus de 5400 œuvres d’art composé de sculptures, installations, peintures, gravures, etc… qui est un musée d’art contemporain libre et gratuit sur 9000 m2 qui accueille chaque année en tant que ERP Muséal 120 000 visiteurs.

La Cour de Cassation a retenu comme motivation essentielle que la Cour d’Appel de Grenoble avait à tort ignoré les moyens de nullité de M. Ehrmann par lesquels il faisait valoir que les décisions défavorables avaient été rendues à son encontre dans des conditions procédurales gravement irrégulières, les droits de la défense ayant été violés.

La Cour de Cassation s’est principalement fondée sur le deuxième moyen de cassation, pris de la violation des articles 6.1 et 6.3 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme.

Selon l’ensemble des juristes en charge de ce dossier, l’arrêt du 24 juin 2014 est particulièrement clair car il rend sans fondement juridique et caduque toutes les décisions judiciaires rendues contre M. Ehrmann et notamment celles l’ayant condamné, sur le fondement d’une prétendue violation du droit de l’urbanisme, à une remise en état sous astreinte. Cette chronologie judiciaire faite de 11 procès, couvre la période de 1999 à nos jours.

Enfin, Monsieur EHRMANN est la victime du comportement déloyal de son adversaire, la Commune de Saint Romain au Mont d’Or, qui connaissait parfaitement sa situation procédurale et l’a délibérément ignorée en la cachant aux juridictions répressives. Cette dernière, ayant eu en main, dès 1993 de manière officielle, le régime de protection dont M. Ehrmann bénéficiait depuis 1987. Ce qui caractérise la dissimulation intentionnelle de la Commune.

Pour information, cette position de la Commune de Saint Romain au Mont d’Or ne concerne pas le nouveau Maire et son Conseil Municipal élus en avril 2014.

Au sujet de La Demeure du Chaos /Abode of Chaos:

Pour comprendre la démarche artistique et la philosophie de la Demeure du Chaos depuis 14 ans : lire gratuitement l’intégralité de l’Opus IX de la Demeure du Chaos (1999/2014) et le lien pdf gratuit des 504 pages format 30 x 30 cm (4,5kg). http://blog.ehrmann.org/pdf/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-IX-2013.pdf
Attention, il faut compter un temps de téléchargement de 30 secondes à 1 min maximum selon votre connexion 3G, WI-FI ou fixe.)

En mode feuilletage gratuit sous forme de livre des 504 pages format 30 x 30 cm : http://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

 Opus IX La Demeure du Chaos / Abode of Chaos (1999/ 2014) par thierry Ehrmann


Opus IX La Demeure du Chaos / Abode of Chaos (1999/ 2014) par thierry Ehrmann

Communiqué de presse et Addendum de thierry Ehrmann sculpteur plasticien, auteur de La Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Communiqué de presse de thierry Ehrmann sculpteur plasticien, auteur de La Demeure du Chaos / Abode of Chaos

AFFAIRE COMMUNE DE SAINT ROMAIN AU MONT D’OR CONTRE THIERRY EHRMANN (dossier Demeure du Chaos)

Cliquer ce lien pour accéder au communiqué intégral :
http://www.demeureduchaos.org/24juin2014.html

Lyon, le 24 juin 2014 18h00 – Addendum du 8 juillet 2014
Par un arrêt du 24 juin 2014 relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I (Publié au Bulletin de la chambre criminelle, au Bulletin d’information de la Cour de Cassation et sur le support numérique de la Cour de Cassation), la Cour de Cassation a cassé l’arrêt de la Cour d’Appel de Grenoble du 6 mai 2013, qui avait augmenté une astreinte précédemment prononcée par cette Cour, et a renvoyé l’affaire devant la Cour d’Appel de Chambéry en chambre du Conseil.
Pour information, la Demeure du Chaos est un corpus de 5400 œuvres d’art composé de sculptures, installations, peintures, gravures, etc…  qui est un musée d’art contemporain libre et gratuit sur 9000 m2.
La Cour de Cassation a retenu comme motivation essentielle que la Cour d’Appel de Grenoble avait à tort ignoré les moyens de nullité de M. Ehrmann par lesquels il faisait valoir que les décisions défavorables avaient été rendues à son encontre dans des conditions procédurales gravement irrégulières, les droits de la défense ayant été violés.
La Cour de Cassation s’est principalement fondée sur le deuxième moyen de cassation, pris de la violation des articles 6.1 et 6.3 de la Convention Européenne des Droits de l’homme.
Selon l’ensemble des juristes en charge de ce dossier, l’arrêt du 24 juin 2014 est particulièrement clair car il rend sans fondement juridique et caduque toutes les décisions judiciaires rendues contre M. Ehrmann et notamment celles l’ayant condamné, sur le fondement d’une prétendue violation du droit de l’urbanisme, à une remise en état sous astreinte. Cette chronologie judiciaire faite de 11 procès, couvre la période de 1999 à nos jours.
Enfin, Monsieur EHRMANN est la victime du comportement déloyal de son adversaire, la Commune de Saint Romain au Mont d’Or, qui connaissait parfaitement sa situation procédurale et l’a délibérément ignorée en la cachant aux juridictions répressives. Cette dernière, ayant eu en main, dès 1993 de manière officielle, le régime de protection dont Mr Ehrmann bénéficiait depuis 1987.  Ce qui caractérise la dissimulation intentionnelle de la Commune. [ADDENDUM : A ce titre, une plainte pénale a été déposée auprès du Procureur de la République et sera suivie, dans le délai légal, conformément au Code de Procédure Pénale, d’une constitution avec partie civile devant le Doyen des juges d’instruction, contre l’ancien Maire, Monsieur Pierre Dumont, et ses éventuels complices durant son mandat et postérieurement à son mandat.]

 

Pour information, cette position de la Commune de Saint Romain au Mont d’Or ne concerne pas le nouveau Maire et son Conseil Municipal élus en avril 2014.