Archive

Archive for janvier 2016

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/01/27 1 commentaire

Classement Février 2016 N°29

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence prorogé de 3 mois fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) confirme le soutien des politiques.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.

Les chiffres clés Facebook de janvier 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

La Biennale d’Art Contemporain de Lyon passe au 6ème rang, s’affirmant comme un acteur culturel international. Le Ninkasi double Les Nuits de Fourvières, de même on note une nette progression de la Maison de la Danse. Le Musée des Beaux-Arts connait un taux d’engagement impressionnant.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 285 024 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 3,6 million de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91 pour 285 024 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons).  Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.