Archive

Posts Tagged ‘Wan Jie’

Beijing: creation of Artprice and Artron teams to conquer the Chinese Art Market, multiply Artprice’s turnover and promote Chinese art in the West.

2018/11/27 Commentaires fermés

Beijing: creation of Artprice and Artron teams to conquer the Chinese Art Market, multiply Artprice’s turnover and promote Chinese art in the West.

Beijing – Artprice’s Chairman, thierry Ehrmann, and its senior executives have just returned from several days of intense work at Artron’s headquarters in Beijing where discussions focused on accelerating and implementing, as quickly as possible, all the agreed strategic and commercial initiatives that will inevitably generate very positive results in terms of turnover and the expansion of Artprice’s client base… not to mention shareholder value.

Artron and its Chairman Mr. Wan Jie gave the Artprice team an exceptionally respectful, warm and loyal welcome and introduced Artprice to China’s top-level institutional leaders, the country’s principal Art Market players and all of Artron’s 3,500 employees.

These face-to-face introductions are an essential step in Artprice’s bid to fructify the enormous potential of the Chinese market in a fast and optimal manner.

In 2018, China accounted for 45% of global online transactions, generating 12 times more online transactions than the United States. China has a huge advantage over the West because it is building its market economy directly on the Internet (Source GEAB / LEAP 2020).

Speaking in front of his senior executives and top management, Mr. Wan Jie – at the head of his Artron empire and probably the most powerful player in China’s Art Market – reiterated his unfailing personal friendship and loyalty vis-à-vis Artprice’s founder-Chairman, thierry Ehrmann.

This fact deserves emphasis as Chinese custom usually prohibits such ‘departures’ from accepted business protocol.

As China has become the global Art Market’s leading marketplace over the past decade – Artprice had been the first to report it in 2009 –, it naturally represents a fascinating new market for Artprice.

China has grand ambitions:

As the French language business weekly Challenges headlined last week: “China, the giant that wants to dominate the World”. China is still accelerating with its “Made in China 2025” plan and its “New Silk Roads”.

As a global company, Artprice made a point to successfully enter the Chinese market, now the last great ‘eldorado’ for any group whose market is global.

According to Artprice’s founding Chairman, thierry Ehrmann, “I appreciated the emergence of China’s global power, its insatiable appetite and its desire for leadership a long time ago! Over the past nine years, Artprice has translated hundreds of millions of data from its proprietary databases into Mandarin. However, observant visitors to our famous head offices (L’Organe Museum of Contemporary Art at the “Abode of Chaos” [dixit The New York Times]) over the past 30 years will have noticed thousands of artworks – including my own sculptures and paintings – directly or indirectly referring to the ancient culture and history of China.”

Unlike many, I am not surprised to see China gradually becoming the world’s leading economic power. Artprice has decided to enter the Chinese market through the front door with a humility that has clearly been lacking in many Western listed companies. Any other strategy would have been a fatal mistake. I therefore wish to reiterate my thanks to Wan Jie, Artron’s Chairman, and all his colleagues for making this open and proper strategy possible after 9 years of close collaboration!”

Thanks to Artron’s expert advice, Artprice fully complies with the specifications of China’s “Great Electronic Wall” and its terms and conditions: Law CL97 (1997) as well as its “Golden Shield” protocol (1998).

In order to comply with law CL97, Artprice spent two years rewriting all its databank code in order to eliminate all US and European corporate source code containing cookies, tags, metadata, backdoor elements (amongst other elements).

Since Monday morning, Artprice is one of the very few Western companies to possess a WeChat profile reserved for companies operating under Chinese law. WeChat is used by more than 1.8 billion Chinese Internet users around the world.

The statistics concerning China are eye-watering: a population of over 1.4 billion people, 5 times that of the United States, a GDP growth of 6.5% this year and, regarding specifically Artprice, a colossal art market with a massive pool of living artists (1 million in China versus 120,000 for the USA and Europe combined) and an almost infinite number of artworks. China’s art market is animated by tens of millions of art buyers, professionals and collectors, many of whom are Artron customers and therefore, going forward, potential customers for Artprice.

The title of Artron’s press release: “Artron and Artprice team up to create the art ‘silk road’”, (the ‘silk road’ notion is massively used by the Chinese State) makes perfect sense. The New Silk Road is part of China’s soft power strategy (OBOR for One Belt, One Road) to conquer the world economically.

China had initiated the project. According to the IMF, the World Bank and the CIA World Factbook, China is the world’s leading economic power in terms of GDP-PPP in 2017. According to CNN, this project encompasses 68 countries representing 4.8 billion people and 62% of global GDP.

Artron is a very powerful company and, for those interested in Art or the Art Market, Artron is completely unavoidable in China. Artron is not only the world’s leading publisher of Fine Art books and auction catalogues (with more than 400 million books/catalogues printed); it is also a major scientific laboratory – with premises in Beijing, Shanghai and Shenzhen – and a technical and scientific knowledge base that easily rivals that of Silicon Valley.

Its scanning processes in virtual reality, augmented reality and mixed reality have reached the very highest level of global sophistication and the company’s scientific and cultural innovation has been rewarded with more than 800 prizes and awards for excellence.

Artron.Net is the most respected brand in the Chinese art world. It has more than 3 million professional members in the arts sector and an average of 15 million daily visits, making it the world’s leading art website. It is the first choice for art professionals, investors / collectors and art lovers. Founded in 1993, the Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year.

The involvement of Artron and its Chairman Mr. Wan Jie in Art in China is completely uncontested. Mr. Wan Jie is a ‘protector’ of Beijing’s famous 798 Factory which enjoys global visibility and was visited by Artprice staff.

He is also Vice-Chairman and Founder of the Institute of the famous Forbidden City, where he and thierry Ehrmann visited government offices that are closed to the public during the recent trip to Beijing.

The was also an opportunity for Artprice’s Chairman thierry Ehrmann to see first-hand Mr. Wan Jie’s involvement and support for the protection and diffusion of ancient masterpieces of Chinese art in the Imperial Granaries. These superb works have been “returned to the people” thanks to Artron’s scientific breakthroughs and ultra high-speed Internet which allows these masterpieces of humanity to be contemplated in a virtual reality context, with the support of the Chinese State.

During the trip, the Artprice team met some of China’s world-renowned artists including Fang Lijun (born in 1963) ranked 623/700,000 in 2018 and Zhang Xiaogang (born in 1958) ranked 121/700,000 artists in 2018 in Artprice’s global ranking.

Artprice’s press agency, ArtMarketInsight, together with Artron’s editors, have decided to post around thirty daily dispatches in both Chinese and English aimed at combining information about the Chinese art market with information about the Western art market.

Our various meetings and visits in Beijing left no doubt in our minds as to the power of China, the extraordinary wealth and depth of its history (over 4,000 years), and the country’s incredible advance over the West in terms of technology… a vision and an understanding of China that completely disqualifies the ignorant visions of the Chinese Empire that can still be found in the West to this day.

A geo-cultural analysis is not interested in the percentage of GDP spent on arms, but rather in the depth of the countries’ respective histories and the relative strengths and weaknesses of the protagonist civilizations.

Among its numerous manifestations, China’s ‘soft power’ is also focused on the Art Market. In this context, Artron’s alliance with Artprice is part of Xi Jinping’s “BRI” (belt and road initiative) launched in 2013 (aka the “Silk Road” in Europe). According to CNN, this project encompasses 68 countries representing 4.8 billion people and 62% of global GDP with an investment of close to $8 trillion.

It is therefore a great honour for Artprice to have been chosen by Artron and its Chairman Mr. Wan Jie. Artron appreciates the work conducted by Artprice and has validated its place as World Leader in Art Market Information. That is why Artprice subscriptions will be distributed in China, with a huge potential for new customers. Artprice’s data will contribute to the fluidity of the Chinese and, more broadly, the Asian Art Market, in a context where ‘Greater Asia’ will account for 70% of the global Art Market by 2019.

According to Artron, Artprice’s econometric expertise associated with Artron’s proprietary data will not only provide an extraordinary boost to the fluidity of China’s Art Market (throughout its numerous provinces and autonomous regions), it will also greatly enhance and facilitate the work conducted by the country’s tax, administrative and customs authorities.

According to Artron and its Chairman Mr. Wan Jie, the only legitimate way to approach this colossal mission was to team up with a recognised and globally authoritative third-party certifier like Artprice, as World Leader in Art Market Information.

Never mentioned in the press or identified by economists or sociologists, this massive new market that Artprice is entering is typical of the kind of domestic market that only a central player in China’s Art Market could have been aware of.

China’s Provincial-level administrative divisions are the highest level administrative divisions in the People’s Republic of China. There are 34 such divisions, classified as 23 provinces, 4 municipalities, 5 autonomous regions, and 2 Special Administrative Regions.

Artprice subscriptions sold exclusively by Artron in China will therefore reach directly into the heart of the need identified by Artron within China’s domestic market. Similarly, Artprice will be accessible via Artron.Net’s home page and all the Chinese social networks where Artron is omnipresent.
Artron’s Chairman Mr. Wan Jie has already introduced Artprice to some very promising commercial contacts including the Chairman of China Guardian, China’s first publicly-traded Chinese auction house. China Guardian needs high-end Artprice subscriptions for its VIP customers as well as Artprice’s monthly analyses for its internal operations.

Thanks to Artron’s unique technology in the field of scanning parchments, manuscripts and collection catalogues from the previous century, Artprice will finally be able to offer all its customers extremely high value-added data such as the hundreds of thousands of handwritten notes by Hippolyte Mireur and the various pre-17th century documentary collections that Artprice owns, which are too fragile to be scanned using Western scanning devices.

With this major breakthrough, Artprice will further strengthen its position as World Leader in Art Market Information.

In the context of this extraordinary alliance with Artron and the massive potential for new customers in China, Artprice is anticipating a major boost to its 2019 sales and profits.

For the launch and marketing of its services and databases in China, Artprice will benefit from all of Artron’s logistical resources in terms of communication, via the Internet, as well as the physical world, thanks to its power, its reputation and its innumerable electronic and/or commercial networks throughout Greater Asia.

In this context, Artprice, with the assistance of Artron, has just translated 125 million data into the Chinese currency, the Renmimbi (RMB). Naturally the primary objective of this translation process is to facilitate the purchase of its data by its new Chinese clientele, presented by Artron. This captive clientele is accustomed to using Alipay and WeChat (1.8 billion users), two Chinese instant payment platforms (QR Code in kiosk mode debiting the Chinese customer on behalf of Artprice) that are mandatory for Chinese buyers.

Numerous synergies have already been identified from our joint working sessions and the merging of Artprice/Artron teams with the similar functions. Given the extent of strategic, financial and economic involvement with Artron, Artprice has decided to appoint a Chief Executive responsible for its Chinese and Greater Asia operations, who will reside in Beijing and work closely with Artron’s teams.

The objective of this strategy is to accelerate the numerous initiatives recently engendered by Artprice’s and Artron’s contractual and promissory agreements. This informed decision has been carefully deliberated and enjoys unanimous support within the Group.

This appointment will, notably, make it easier to coordinate Artron’s and Artprice’s joint initiatives.

Artron’s goals are both transparent and unambiguous:

In Mr. Wan Jie’s own words: “The founders and Chairmen of the two companies, thierry Ehrmann and myself – with our enthusiasm for art – will create a Silk Road linking the Chinese and Western art markets on the principle of mutual respect and cooperation”.

The two parties will build a global, diversified and professional exchange platform in the art market that will ultimately promote the sustainable development of the global art market.”

As this platform develops, Artprice’s Standardised Marketplace® will host millions of works by Chinese artists, provided by Artron, generating a massive increase in the number of artworks available online.

Artron’s Founding Chairman, Mr. Wan Jie, immediately understood the commercial interest and wisdom of Artprice’s ownership of the domain names artmarket.com, artmarket.net and artmarket.org, names that naturally and legally capture millions of “Art Market” queries on Google every month.

Artmarket.com, .net and .org therefore represent a decisive advantage in our quest to capture and drive the Global Art Market’s development on the Internet.

According to a bailiff’s report established by the Estelle PONS – Sarah MERGUI licensed court bailiff partnership in Lyon, Artmarket.com is the top result out of 1.82 billion results on Google.com (all languages combined) and therefore represents the best possible vector for Artprice to promote the works of 1 million Chinese artists and their tens of millions of works (already hosted by Artron) in the Western art market.

In view of the radical change in scope anticipated, Artprice is naturally moving towards an IPO of its subsidiary artmarket.com, its Standardized Marketplace®, on a Chinese stock exchange (Shanghai, Hong Kong, Shenzhen …) and not on an Anglo-Saxon exchange as originally planned.

According to thierry Ehrmann, “In 2019 Artprice will begin a new chapter alongside Artron that will trigger tremendous value for the global Art Market and our loyal shareholders. I am particularly pleased that my long-term strategy based on China’s rapid economic emergence will generate such positive results.”

Today I am 56; when I first visited China I was 25. Since then I have spent 30 years patiently studying the Middle Kingdom. Beyond this satisfaction, I have had the immense pleasure of knowing Mr. Wan Jie, a founding Chairman with whom I share the same vision regarding the democratization and promotion of art in the world. In short… Artprice’s long march is about to reach its objectives for its shareholders and for the global art market.

Artron will soon be publishing a documentary-report explaining all the meetings, discussions and agreements between the Artprice and Artron teams in Beijing. It will allow Western viewers to see images of Artron’s ultra-sophisticated scientific processes and appreciate the economic power of Artron in Greater Asia.

About the Artron Group:

“Artron Art Group (Artron), a comprehensive cultural industrial group founded in 1993, is committed to inheriting, enhancing and spreading art value. Based on abundant art data, Artron provides art industry and art fans with professional service and experience of quality products by integrated application of IT, advanced digital science and innovative crafts and materials. Having produced more than 60,000 books and auction catalogues, Artron is the world’s largest art book printer with a total print volume of 300 million a year. It has more than 3 million professional members in the arts sector and an average of 15 million daily visits, making it the world’s leading art website. Founded in 1993, the Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year. It is the first choice for art professionals, investors, collectors and art fans in general wishing to discover and/or participate in the art world or the art market. Founded in 1993, Artron Art Group is celebrating its 25th anniversary this year.”

According to the Artron Group and its founder-Chairman Mr. Wan Jie “After 7 years of cooperation, Artron and Artprice have optimised their cooperation regarding the Chinese and Western art markets. The founders and Chairmen of both companies, Mr. Wan Jie and Mr. Thierry Ehrmann, with their enthusiasm for art, will create a Silk Road linking the Chinese and Western art markets on the principle of respect and mutual cooperation. The two groups will build a global, diversified and professional exchange platform in the Art Market, which will ultimately promote the sustainable development of the Global Art Market.

Artron’s Web: www.artron.com.cn; www.artron.net.

Contact: 400-6690-999

About Artprice:

Founded by thierry Ehrmann (see Who’s who certified Biography ) (c) https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf ).

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Dicover Artprice in video: https://www.artprice.com/video

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 700,000 artists. Artprice Images® gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

12 Oct. 2018: Artprice and Artron have just created an “Art Media Mogul”:
Video: https://vimeo.com/296010836

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label)Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2017 published last March 2018: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2017 – free access at: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

Artprice’s press releases:

http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Artmarket News:

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos:

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos on Facebook: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact: ir@artprice.com

Publicités

Beijing (Pékin) : Mise en place des équipes Artprice et Artron pour conquérir le Marché de l’Art chinois, multiplier le CA d’Artprice et promouvoir l’art chinois en Occident.

2018/11/27 Commentaires fermés

Beijing (Pékin) – Si l’État-major d’Artprice et son Président thierry Ehrmann se sont déplacés pendant plusieurs jours à Pékin, au siège social d’Artron, c’est pour accélérer et concrétiser au plus vite, pour les actionnaires d’Artprice, les accords mis en place dont découleront obligatoirement les perspectives économiques très positives attendues, principalement en termes de chiffre d’affaires et d’extension du fichier clients.

Il faut tout d’abord souligner l’accueil respectueux, chaleureux et fidèle d’Artron, en particulier de son Président Wan Jie, qui a présenté à Artprice les responsables institutionnels chinois au plus haut niveau, les principaux acteurs du Marché de l’Art chinois et l’ensemble des 3500 collaborateurs d’Artron.

Toutes ces mises en relation physique permettent à Artprice de décrypter au plus vite et de manière optimale ce nouveau marché pour faire exploser la croissance de son CA, que représente la Chine pour Artprice.

En 2018, la Chine comptait pour 45 % des échanges en ligne mondiaux, réalisant 12 fois plus de transactions en ligne que les USA. La Chine a l’immense avantage sur l’Occident de construire son économie de marché directement sur la base d’Internet (Source GEAB/LEAP 2020).

De même, M. Wan Jie, Président d’Artron, incontestablement l’acteur le plus puissant du Marché de l’Art en Chine par l’empire qu’il a fondé, a réitéré, devant ses Vice-Présidents et l’ensemble de ses cadres supérieurs, son amitié indéfectible et sa fidélité dans les relations qu’il entretient personnellement avec thierry Ehrmann, Président d’Artprice.

Ce fait mérite d’être souligné car ce protocole est extrêmement rare dans la coutume chinoise.

C’est un nouveau marché fascinant et incontournable pour Artprice puisque la Chine s’est installée en Leader du Marché de l’Art mondial cette décennie, tel qu’annoncé la première fois par Artprice en 2009.

La Chine nourrit de grandes ambitions :

« La Chine, le géant qui veut dominer le Monde » titrait Challenges la semaine dernière. La Chine accélère encore avec son plan « Made in China 2025 » et ses « Nouvelles routes de la Soie ».

En tant qu’entreprise mondiale, Artprice se devait de réussir son implantation en Chine qui est désormais le dernier eldorado pour les groupes dont les marchés sont globaux.

thierry Ehrmann, PDG Fondateur d’Artprice : « Cette montée en puissance, cet appétit insatiable et cette volonté de leadership, cela fait longtemps que je les ai anticipés ! D’abord, en 9 ans, Artprice a traduit intégralement en mandarin plusieurs centaines de millions de data issues de ses banques de données mais, si vous êtes observateurs, voilà près de 30 ans que vous avez pu constater la présence de milliers d’oeuvres d’Art, de mes sculptures et peintures reprenant la culture et l’Histoire millénaires de la Chine dans notre siège social, le célèbre Musée d’Art Contemporain L’Organe, à La Demeure du Chaos / The Abode of Chaos dixit The New York Times. »

« Si certains s’étonnent aujourd’hui de voir la Chine prendre peu à peu la place de première puissance économique, ce n’est pas mon cas ! Et vraiment, nous aurions été dans l’erreur fatale si Artprice n’avait pas pénétré la Chine par la grande porte, avec l’humilité qui a fait défaut à de nombreux groupes occidentaux cotés en Bourse. En cela, je remercie encore une fois Wan Jie, Président d’Artron, ainsi que tous ses collaborateurs qui ont rendu possible cette prouesse après 9 ans d’étroite collaboration ! ».

En effet, grâce aux conseils avisés d’Artron, Artprice satisfait en tous points au cahier des charges du grand firewall chinois « Grande Muraille Electronique » et ses conditions : Loi CL97 (1997) et suivantes ainsi que le protocole Golden Shield (1998).

Pour se conformer à la Loi CL97, Artprice a donc réécrit durant 2 ans l’ensemble de ses codes informatiques ainsi que ses banques de données en supprimant notamment les codes sources de sociétés de droit américain et européen dont les lignes de codes incluent, entre autres, des cookies, balises, Métadonnées ou Backdoors.

Depuis ce lundi matin, Artprice est une des seules sociétés occidentales à posséder un site WeChat réservé aux sociétés de droit chinois qui touche plus de 1,8 milliard d’internautes chinois dans le monde.

Les chiffres de la Chine donnent le vertige : plus de 1,4 milliard d’habitants, 5 fois la population des USA, un PIB en croissance de 6,5% cette année et, concernant spécifiquement Artprice, un Marché de l’Art aux dimensions démesurées avec un réservoir d’artistes vivants (1 million d’artistes pour la Chine et 120 000 artistes pour les USA et l’Europe réunis) et d’œuvres d’art pratiquement infini, avec des dizaines de millions d’amateurs, collectionneurs, professionnels de l’Art, clients d’Artron qui sont autant de clients potentiels pour Artprice.

Le titre du communiqué d’Artron : « Artron and Artprice teamed up to create art ‘silk road’ » label étatique Chinois prend tout son sens. La Nouvelle Route de la Soie est la stratégie de la Chine (Soft Power) appelée OBOR en anglais pour conquérir le monde économiquement.

L’auteur de cette initiative est la Chine : la première puissance économique en PIB-PPA en 2017, selon le FMI, la Banque mondiale et le rapport de la CIA World FBK. Selon CNN, ce projet englobe 68 pays représentant 4,4 milliards d’habitants et 62 % du PIB mondial.

Artron est une entreprise très puissante, un univers incontournable en Chine, pour peu qu’on s’intéresse à l’Art en général. Artron est non seulement le 1er éditeur de beaux livres d’Art dans le monde et catalogues de ventes aux enchères avec plus de 400 millions d’imprimés mais aussi un vaste laboratoire scientifique réparti entre Beijing (Pékin), Shanghai et Shenzhen, dont le degré de connaissance excède sans contestation les fleurons de la Silicon Valley sur ses domaines.

Le processus de numérisation en réalité virtuelle, en réalité augmentée et en mixed reality atteint un niveau de connaissances au plus haut niveau mondial. Plus de 800 prix d’excellence et Awards viennent certifier cette démarche scientifique et culturelle.

Artron.net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Elle compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial. C’est le premier choix des professionnels de l’art, des investisseurs et des collectionneurs et amateurs d’art. Fondé en 1993, Artron Art Group fête cette année ses 25 ans.

L’implication d’Artron et de son Président M. Wan Jie dans l’Art en Chine ne souffre d’aucune contestation. M. Wan Jie est, entre autres, le protecteur de la célèbre Factory 798 à Beijing (Pékin), reconnue mondialement, et qu’il a présenté à l’État-major d’Artprice.

M. Wan Jie est aussi Vice-Président et Fondateur de l’Institut de la célèbre Cité Interdite, où les deux Présidents ont pu accéder à des espaces étatiques interdits au public.

thierry Ehrmann, Président d’Artprice, a pu constater l’implication et le mécénat de son homologue M. Wan Jie sur la protection et la diffusion des chefs d’oeuvres millénaires de l’Art Chinois dans les greniers impériaux qu’il restitue au peuple grâce aux avancées scientifiques d’Artron, à l’Internet très haut débit permettant ainsi de contempler ces chefs d’oeuvres de l’humanité en réalité virtuelle, avec le soutien de l’État chinois.

Lors de ce déplacement, l’État-major d’Artprice a fait d’inoubliables rencontres avec des artistes chinois mondialement renommés comme notamment Fang Lijun (né en 1963) 623ème/700 000 en 2018 et Zhang Xiaogang (né en 1958) 121ème/700 000 artistes en 2018 dans le classement Artprice.

L’agence de presse d’Artprice, ArtMarketInsight, va produire en chinois et en anglais, avec les rédacteurs d’Artron, une trentaine de dépêches quotidiennes permettant ainsi de fusionner en connaissances le Marché de l’Art chinois et occidental.

Ces nombreux déplacements et rencontres ont permis à Artprice de valider concrètement la puissance de la Chine, avec une Histoire de plus de 4000 ans, dotée d’une avance incroyable sur l’Occident au niveau de la technologie, balayant d’un revers de la main les visions ignorantes sur l’Empire chinois.

La lecture géopolitique ne se mesure pas qu’en pourcentage du PIB consacré au budget de l’armement mais bel et bien en termes d’histoire dans le temps et du choc des civilisations protagonistes.

Le Soft Power qu’exerce la Chine se porte entre autres sur le Marché de l’Art où l’alliance Artprice / Artron s’inscrit dans le plan « belt and road initiative » BRI, lancé par Xi Jinping en 2013, connu en Europe sous le nom de « Route de la Soie ». Selon CNN, ce projet englobe 68 pays représentant 4,8 milliards d’habitants et 62% du PIB mondial avec un investissement voisin de 8000 milliards de dollars.

Concrètement pour Artprice, c’est un grand honneur d’avoir été choisie par Artron et son Président M. Wan Jie. Artron considère le travail d’Artprice et plébiscite sa place de Leader Mondial de l’Information sur le Marché de l’Art. C’est pour cela que les abonnements d’Artprice vont être distribués en Chine, avec un potentiel énorme de nouveaux clients. Les données d’Artprice vont contribuer ainsi à la fluidité du Marché de l’Art chinois, et asiatique plus largement, sachant que la Grande Asie va peser 70% du Marché de l’Art dès 2019.

Selon Artron, seule l’expertise économétrique d’Artprice (associée à Artron) va pouvoir donner une fluidité extraordinaire au Marché de l’Art en Chine sur les différentes provinces et régions autonomes et satisfaire les autorités fiscales, administratives et douanières.

Cette demande, d’après Artron et son Président Wan Jie, est colossale et seul un tiers certificateur comme Artprice, Leader mondial de l’Information sur le Marché de l’Art, faisant autorité dans le monde, peut la satisfaire en toute légitimité.

C’est l’exemple type d’un marché intérieur que seul un acteur central du marché de l’Art chinois connaît. Cette information capitale n’est jamais sortie par voie de presse et/ou n’a jamais été commentée par des économistes, des journalistes et des sociologues.

Pour information, les provinces de Chine sont la plus haute division administrative en République populaire de Chine. Il existe trente-quatre divisions de cette sorte, réparties en vingt-trois provinces, quatre municipalités, cinq régions autonomes et deux régions administratives spéciales.

Les abonnements Artprice vendus en exclusivité par Artron en Chine pourront ainsi toucher directement le cœur de cible et le client final. De même, Artprice va être, dans quelques jours, accessible via la home page d’Artron.Net et de tous les réseaux sociaux chinois où Artron est omniprésent.

Par l’intermédiaire de M. Wan Jie, Président d’Artron, Artprice a noué très rapidement des contacts commerciaux pour le moins prometteurs comme par exemple celui avec la Présidente de China Guardian, première Maison de Ventes chinoise, cotée en Bourse, très demandeuse des abonnements Artprice haut de gamme pour sa clientèle VIP et de l’analyse mensuelle d’Artprice pour son groupe.

Grâce à la technologie unique d’Artron dans le domaine de la numérisation de parchemins, manuscrits et catalogues de collections du siècle dernier, Artprice va enfin pouvoir proposer à tous ses clients des données à très forte valeur ajoutée, comme par exemple les centaines de milliers de notes manuscrites d’Hippolyte Mireur et des différents fonds documentaires d’Artprice antérieur au XVIIème siècle, trop fragiles jusqu’à présent pour supporter des manipulations de scannérisation avec les appareils de numérisation occidentaux.

Avec cette avancée majeure, Artprice va considérablement renforcer sa place de Leader Mondial de l’Information sur le Marché de l’Art.

Artprice peut voir, en 2019, son chiffre d’affaires et son résultat très largement se multiplier, compte-tenu du potentiel de nouveaux clients possibles en Chine, dans le contexte de cette alliance hors-normes avec Artron.

Pour le lancement et la commercialisation de ses services et bases de données en Chine, Artprice va bénéficier de toute la logistique d’Artron, en matière de communication sur Internet et dans le monde physique, grâce à sa puissance, sa notoriété et ses innombrables réseaux électroniques et/ou commerciaux dans l’ensemble de la Grande Asie.

Dans cette optique, Artprice, avec le concours d’Artron, vient de passer 125 millions de ses données dans la monnaie chinoise, le Renminbi (RMB) avec le taux de change au jour le jour sur l’historique des adjudications. Cela pour faciliter bien évidemment la concrétisation de l’achat de ses données par sa nouvelle clientèle chinoise présentée par Artron. Cette clientèle captive est très habituée à l’utilisation d’Alipay et de WeChat (1,8 milliard d’utilisateurs) qui sont des plateformes de paiement instantané chinoises (QR Code en mode kiosque débitant de suite le client Chinois au profit d’Artprice) obligatoires pour l’acheteur chinois.

Des séances de travail en commun et de la constitution d’équipes Artprice / Artron ayant les mêmes fonctions émergent de très nombreuses synergies. Compte tenu de l’ampleur des opérations stratégiques, capitalistiques et économiques avec Artron, un Président exécutif Artprice pour la Chine et plus généralement pour la Grande Asie, résidera à Beijing (Pékin), au plus près des équipes d’Artron.

Cette stratégie vise à accélérer les différents processus en cours. Ce choix mûrement réfléchi s’opère avec une grande maturité et un consensus unanime au sein du Groupe Artprice et de sa maison-mère Groupe Serveur, pionnier des banques de données sur Internet depuis 1987.

Cela permettra, entre autres, de coordonner plus facilement les actions communes d’Artron et Artprice.

Les objectifs d’Artron sont clairs et sans la moindre ambiguïté.

M. Wan Jie : « Les Fondateurs et les présidents des deux sociétés, M. thierry Ehrmann et moi-même, avec notre enthousiasme pour l’art, créerons une « Route de la Soie » reliant les marchés de l’art chinois et occidental sur le principe du respect et de la coopération mutuels. »

« Les deux parties vont construire une plate-forme mondiale, diversifiée et professionnelle d’échange dans le marché de l’art, qui favorisera en fin de compte le développement durable du marché mondial de l’art. »

En cela, Artprice verra sa Place de Marché Normalisée® accueillir des millions d’œuvres d’artistes chinois, fournies par Artron, engendrant donc un véritable choc pour le Marché de l’Art mondial par le montant global des œuvres en ligne.

Le Président Fondateur d’Artron, M. Wan Jie, a tout de suite saisi la pertinence et la force incontestable des DNS artmarket.com .net et .org possédés par Artprice et qui absorbent le plus légalement des millions de requêtes/mois sur la demande générique « Art Market » sur Google.com.

Artmarket.com .net et .org sont donc l’atout maître sur Internet pour capter le Marché de l’Art Mondial.

Artmarket.com est Numéro 1 sur 1,82 milliard de résultats sur Google.com (toutes langues confondues), selon le constat d’Huissier du 05/11/2018 (SCP Pons-Mergui), pour pénétrer l’Occident et pousser par Artprice le million d’artistes chinois et leurs dizaines de millions d’œuvres déjà hébergées par Artron.

Compte-tenu du changement radical de périmètre attendu, Artprice s’oriente naturellement, par rapport à son projet d’IPO, vers une introduction de sa filiale artmarket.com, sa Place de Marché Normalisée®, sur une place Boursière Chinoise (Shanghai, Hong Kong, Shenzhen…) et non sur un marché anglo-saxon comme initialement prévu.

thierry Ehrmann : « Artprice devrait vivre en 2019 une Histoire exceptionnelle, celle que nous nouons avec Artron, pour le Marché de l’Art mondial et nos fidèles actionnaires. Je suis particulièrement satisfait d’avoir opté depuis longtemps pour une stratégie basée sur l’avènement économique de la Chine ».

« Pour information, j’avais 25 ans lors de mon premier voyage en Chine, j’en ai 56 aujourd’hui, soit plus de 30 ans d’apprentissage patient de l’Empire du Milieu. Au-delà de cette satisfaction, j’ai celle d’avoir rencontré en la personne de Wan Jie, un Président fondateur avec lequel je partage la même vision de la démocratisation et de la propagation de l’Art dans le Monde. La longue marche d’Artprice atteint ses objectifs pour les actionnaires et le marché. »

Très prochainement, un documentaire vidéo conséquent réalisé par Artron témoignera de toutes les rencontres, discussions et accords entre les équipes d’Artprice et d’Artron à Beijing (Pékin) tels que décrits sommairement dans ce communiqué. Il permettra aussi au lectorat occidental de découvrir par la force de l’image, la démarche scientifique au plus haut niveau d’Artron et sa puissance économique dans la Grande Asie.

Au sujet du groupe Artron :

« Artron Art Group (Artron), un vaste groupe de l’industrie culturelle, s’est engagé à hériter, à améliorer et à diffuser la valeur de l’art. Sur les bases de données artistiques abondantes, Artron fournit aux professionnels de l’industrie de l’art et aux amateurs d’art un service professionnel et une expérience de produits de qualité grâce à des applications informatiques intégrées, une science numérique avancée et des matériaux et métiers innovants. Artron est le plus grand imprimeur de livres d’art au monde, avec plus de 60 000 livres et catalogues de vente aux enchères et un volume de publication total de 300 millions par an. Artron.net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Artron.net compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial. C’est le premier choix des professionnels de l’art, des investisseurs, collectionneurs et amateurs d’arts pour entrer dans le monde de l’art. Fondé en 1993, Artron Art Group fête cette année ses 25 ans. »

Toujours selon le Groupe Artron et son Président fondateur M. Wan Jie, « Après 7 ans de coopération, Artron et Artprice ont amélioré leur coopération dans le domaine des marchés de l’art chinois et occidental. Les Fondateurs et les présidents des deux sociétés, M. Wan Jie et M. thierry Ehrmann, avec leur enthousiasme pour l’art, créeront une « Route de la Soie » reliant les marchés de l’art chinois et occidental sur le principe du respect et de la coopération mutuels. Les deux parties vont construire une plate-forme mondiale, diversifiée et professionnelle d’échange dans le Marché de l’Art, qui favorisera en fin de compte le développement durable du Marché Mondial de l’art. »

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est auto-contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Bilan S1 2018 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice en ligne sur :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2018-par-artprice-com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3,2 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,33 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

Artprice and Artron have just created an “Art Media Mogul”

2018/10/20 Commentaires fermés

Artprice and Artron have just created an “Art Media Mogul”

After seven years of collaboration, cultural exchange and regular trips between China and Europe, the two founders and presidents of Artron and Artprice, WAN Jie and thierry Ehrmann (who are exactly the same age and share the same commitments), share the same vision of the Global Art Market and the same passion for Art within the context of a loyal and mutually respectful friendship.

This long and infallible relationship has allowed both groups to work extremely quickly without cultural barriers to build an “Art Media Mogul”. By analogy, it’s exactly as if Baidu and Google were merging their respective knowledge.

Artron is the world’s largest printer of art books with more than 60,000 books and auction catalogues and a total publication volume of 300 million a year. Artron.net is the most respected brand in the Chinese art world. Artron is celebrating his 25th anniversary. Established in 1993, Artron Art Group celebrates its 25th anniversary this year.

Artprice is the world leader in Art Market Information since 1987 with 4,500,000 members

its databanks with information from 6,300 auctioneers and publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art.

Last Friday, 12 October 2018, at Artprice’s head office in Lyon, France, Artron CEO and founder, WAN Jie, along with his staff, and Artprice CEO and founder, thierry Ehrmann, along with his staff, signed a historic agreement between the two groups.

Official video of the Friday 12 October 2018 signing ceremony and talks about the 10 new development agreements at Artprice’s head office in France:

https://vimeo.com/296010836

Facebook (450k views)
https://www.facebook.com/228501370495445/posts/2201077099904519

Twitter
https://twitter.com/artpricedotcom/status/1053538253192749056

Chinese:

https://vimeo.com/296008906

A series of development agreements in principle (10, soon to be delivered) was discussed and. They go far beyond the exclusive distribution contract allowing for Artprice subscriptions to be marketed through the Chinese Intranet to millions of Chinese art collectors – via Artron Group’s customers – in China.

The scope of the 10 new development agreements discussed on 12 October 2018 will have a structural impact on the Global Art Market and on Art History, according to Art historians, in a way that no-one could have imagined. At the same time, Artprice and Artron are on the verge of an extraordinary evolution during which, from a shareholder perspective, Artprice will change in dimension – economically, financially and historically – as of 2019.

Artron produces all the catalogues of Chinese auction houses and handles the postal or digital mailing of these catalogues to their final customers. It will be possible for Artprice subscriptions, sold exclusively by Artron in China, to directly reach the target audience.

Similarly, Artprice will be featured on the homepage of Artron.Net which, according to many studies, is the most respected brand in the Chinese art world. Artron.net has more than 3 million members and receives more than 9 million online visitors per day (on average) or 270 million visitors per month to their website.

Via Artron, there exists a massive potential demand for Artprice subscriptions, including its unique decision support tools, because these tools allow China’s collectors, art professionals and its museum industry to acquire Western artworks with total assurance that they have complete mastery of all the relevant pricing information, the artist’s background and their ‘economic profile’.

Thanks to Artron’s expert advice, Artprice fully complies with the specifications and conditions of China’s Great Electronic Firewall (Law CL97 (1997) et seq.) and its Golden Shield protocol (1998).

To do so, Artprice has deployed the obligatory Alipay and WeChat Chinese payment platforms (1.8 billion users) for Chinese buyers after developing no less than 54 million pages in Mandarin on its Internet accessible data banks (which took seven years…).

In order to conform to Law CL97, Artprice spent two years rewriting all its data bank code in order to eliminate all US and European corporate source code containing cookies, tags, metadata or backdoor elements (amongst other elements).

In fact, thanks to Artron’s assistance and advice, Artprice has managed to achieve what the GAFA’s have tried on numerous occasions but failed. It has managed to penetrate the core of the Chinese Intranet.

What was discussed on Friday 12 October 2018 far exceeds what was originally planned. It follows on from a summit meeting held in March 2018 in Beijing between Artprice’s and Artron/AMMA’s executive teams, and should broaden the two companies’ Marketplaces.

Artron is the world’s largest printer of art books with more than 60,000 books and auction catalogues and a total publication volume of 300 million.

To understand the power of Artron and its unavoidable position in China, follow the link to this video in English…

http://english.artron.com.cn/about/video/index

Read Artron’s official presentation: http://english.artron.com.cn/about/introduction/index

The exclusive contract for the distribution of Artprice subscriptions to Artron’s customers and the ten new additional agreements in principle can be implemented rapidly on the basis of the two companies’ mutual knowledge resulting from seven years of constant partnership, proving that long-term collaboration, patience and hard work are the keys to success.

In 2018, China accounted for 45% of global online art trade, conducting twelve times more online transactions than the United States. China has a huge advantage over the West because it is building its market economy directly on the Internet. Moreover, no-one doubts that China’s Art Market will account for 70% of the global Art Market as of 2020. Artprice, as the world leader in Art Market information, had to be central to its market. It should not be forgotten that France accounted for 4% of H1 2018 results.

For further information regarding the historical background of relations between Artprice and Artron/AMMA and its economic consequences, please refer to Artprice’s reference documents and, in particular, to its 2017 registration document filed with the AMF (France’s Financial Markets Supervisory Authority) on 1 June 2018 (in accordance with the Article 212-13 of the AMF’s General Regulations) and to Artprice’s Press Releases.

More details, video clips and photos of the signing and accompanying speeches will be online shortly on Artprice’s and Artron’s social networks.

About Artprice:

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Dicover Artprice in video: https://www.artprice.com/video

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 700,000 artists. Artprice Images(R) gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

12 Oct. 2018: Artprice and Artron have just created an “Art Media Mogul” :
Video :
https://vimeo.com/296010836

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label)Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2017 published last March 2018: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2017 – free access at: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

Artprice’s press releases:

http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Artmarket News:

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos:

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos on Facebook: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact: ir@artprice.com

12/10/2018 : Artprice et Artron donnent naissance au Media Mogul de l’Art

2018/10/17 Commentaires fermés

(La reprise de cotation a été demandée à Euronext pour l’ouverture de la séance du jeudi 18 octobre 2018.)

Après sept années de travail en commun, d’apprentissage des cultures respectives, de déplacements réguliers entre la Chine et l’Europe, les deux Présidents fondateurs respectifs d’Artron et d’Artprice, Wan Jie et thierry Ehrmann, qui ont exactement le même âge, les mêmes engagements, partagent rigoureusement la même vision du Marché de l’Art mondial et la passion de l’Art avec une amitié et un respect indéfectibles.

Ceci a permis d’insuffler aux deux groupes la capacité à œuvrer de manière extrêmement rapide et sans aucune barrière culturelle pour donner naissance au « Media Mogul de l’Art ». Par analogie c’est exactement comme si Google et Baidu fusionnaient leurs savoirs respectifs.

Voir la vidéo officielle de la cérémonie des signatures au siège social d’Artprice France et la portée des accords de principe du vendredi 12 octobre 2018 :

https://vimeo.com/295406694

Ce vendredi 12 octobre 2018 au siège social d’Artprice, en présence du Président et fondateur d’Artron Wan Jie et de son état-major, de thierry Ehrmann Président fondateur d’Artprice et de l’ensemble de ses collaborateurs, a eu lieu la signature d’un contrat historique entre les deux groupes.

Des différents accords de principe de développement (10) entre les deux groupes ont été échangés lesquels dépassent de très loin les signatures de l’accord commercial majeur de distribution exclusive des abonnements Artprice au cœur de l’Intranet Chinois sur les millions de clients Chinois du Groupe Artron, collectionneurs d’Art en Chine. 

La portée des 10 accords de principe de développement du 12 octobre 2018 (voir ci-dessous) selon les historiens d’Art, impactera et modifiera structurellement le Marché de l’Art mondial et l’Histoire de l’Art comme personne n’aurait pu l’imaginer. De même Artprice et Artron vont effectuer une mutation extraordinaire au cours de laquelle la société Artprice va, pour ses actionnaires, changer totalement de dimension tant sur le plan économique, financier qu’historique, et ce dès 2019.

La suspension du cours d’Artprice par Euronext à la demande d’Artprice devenait indiscutablement une obligation légale pour la société (AVIS EURONEXT N°: PAR_20181012_08570_EUR), compte tenu de la portée soudaine des nouveaux accords de principe diffusés par les médias Chinois qui n’ont pas vocation à intégrer la notion d’information réglementée et l’impact sur le cours d’Artprice.

Artron produit l’intégralité des catalogues des maisons de ventes chinoises et se charge de l’expédition postale ou numérique aux clients finaux des maisons de ventes. Les abonnements Artprice vendus en exclusivité par Artron en Chine pourront ainsi toucher directement le cœur de cible et le client final. 

De même, Artprice sera accessible via la home page d’Artron.Net qui, selon les nombreuses analyses, est la marque la plus respectée dans le Monde de l’Art Chinois. Artron.Net compte plus de 3 millions de membres et enregistre chaque jour plus de 9 millions de visiteurs en ligne (en moyenne) soit 270 millions de visiteurs/mois sur leur site Internet.

Il existe une très forte demande de masse des collectionneurs, professionnels de l’Art et de l’industrie muséale, pour l’achat d’informations à travers Artron des abonnements Artprice incluant ses outils uniques au monde d’aide à la décision leur permettant ainsi d’acquérir des œuvres occidentales en maîtrisant l’intégralité de l’information structurant le prix de l’œuvre, le cursus de l’artiste et son périmètre économique.

Grâce aux conseils avisés d’Artron, Artprice satisfait en tous points au cahier des charges du grand firewall chinois « Grande Muraille Electronique » et ses conditions : Loi CL97 (1997) et suivantes ainsi que le protocole Golden Shield (1998).

Pour cela, Artprice a déployé, notamment sur ses banques de données Internet en mandarin (54 millions de pages en mandarin ayant demandé 7 ans de développement), Alipay et WeChat (1,8 milliard d’utilisateurs) qui sont des plateformes de paiement chinoises obligatoires pour l’acheteur chinois

Pour se conformer à la Loi CL97, Artprice a donc réécrit durant 2 ans l’ensemble de ses codes informatiques ainsi que ses banques de données en supprimant notamment les codes sources de sociétés de droit américain et européen dont les lignes de codes incluent, entre autres, des cookies, balises, Métadonnées ou Backdoors.

A contrario d’Artprice qui est une exception grâce à l’aide et aux conseils d’Artron, aucun GAFA n’a pu pénétrer jusqu’alors le cœur de l’Intranet chinois malgré leurs multiples tentatives.

Ce qui s’est décidé ce vendredi 12 octobre 2018 excède très largement ce qui était prévu initialement. Il est bon de souligner qu’une rencontre au sommet a eu lieu préalablement en mars 2018 à Pékin entre les états-majors d’Artprice et Artron / AMMA. 

Pour comprendre la puissance d’Artron et sa position incontournable en Chine, voir les vidéos d’Artron en langue anglaise :

http://english.artron.com.cn/about/video/index

A propos d’Artron, texte officiel de présentation:

http://english.artron.com.cn/about/introduction/index

Premièrement : la Market Place Normalisée d’Artprice va à terme accueillir électroniquement plus d’un million d’artistes contemporains chinois notoirement connus qui auront la possibilité de se voir attribuer un Artprice store pour vendre à l’Occident l’Art Contemporain chinois. L’infrastructure informatique d’Artprice a déjà anticipé ce nouveau flux exponentiel.

En effet, la mission d’Artron et de son Président Wan Jie, au plus haut niveau du Pouvoir Culturel Chinois, a pour ambition de déployer massivement l’Art contemporain chinois dans le monde. Il faut préciser qu’en Europe et aux USA, on ne dénombre que 120 000 artistes contemporains.

Sur Arte France Allemagne, le film « Chine, un million d’artistes » du célèbre réalisateur Jean-Michel Carré, spécialiste historique de la Chine signe un documentaire exceptionnel de 52mn montrant selon Arte le « gigantisme des ateliers, prolifération des artistes et des lieux d’exposition, écoles d’art qui ne désemplissent pas : décryptage de la frénésie d’art contemporain qui a saisi l’Empire du Milieu, avec de grands noms comme Ai Weiwei, Cang Xin ou He Yunchang. »

Selon Jean-Michel Carré, thierry Ehrmann, sculpteur plasticien depuis 36 ans et fondateur d’Artprice est le seul intervenant occidental à apparaître dans cette production majeure, car Artprice historiquement a été la première au Monde à briser le tabou en certifiant, en 2012, chiffres et audits à l’appui : « La Chine est n°1 mondial du Marché de l’Art devant les USA ».

C’est donc un bouleversement majeur de la Place de Marché Normalisée Artprice qui propose actuellement environ 62 000 œuvres d’art. Par sa place hégémonique en Chine, Artron fournira à terme à la place de Marché Artprice plusieurs dizaines de millions de nouvelles œuvres en ligne, engendrant donc un véritable choc pour le Marché de l’Art mondial.

Artprice va devenir de facto le hub de référence pour l’Art Chinois et l’interface privilégiée vers la Chine pour tous les collectionneurs et professionnels de l’Art et bien entendu pour les clients d’Artprice.

Deuxièmement : Le Groupe Artron est devenu la plus grande institution mondiale de services artistiques et de production de livres d’art en imprimant plus de 60 000 livres, 300 millions de volumes de publications, catalogues de ventes publiques avec des prestations artistiques de haute qualité aux artistes, musées, galeries, institutionnels, collectionneurs et professionnels chaque année depuis 25 ans. (Source Artron) 

A ce titre, Artron possède des milliards de data à plat d’une grande pertinence jamais ou peu exploitées et qui seront confiées à Artprice pour progressivement enrichir les banques de données grâce à l’expertise d’Artprice et de Groupe Serveur présent sur Internet depuis 1985, d’abord en matière de fouilles de données, Datamining puis de Big Data et désormais d’algorithmes d’intelligence artificielle. 

Troisièmement : La mise en commun des sources de documentation d’Artprice et d’Artron à travers les siècles, livres anciens calligraphiques, parchemins, manuscrits, catalogues de ventes constituant ainsi la naissance de ce « Media Mogul de l’Art » avec le plus grand fonds mondial de l’Histoire du Marché de l’Art qui pourra rivaliser avec ceux des grandes bibliothèques d’Art mondiales. Ce sont des millions de nouvelles ressources documentaires pour les banques de données.

Quatrièmement : L’apport par le Groupe Artron de 900 ans d’œuvres d’Art chinoises signées aux enchères sur lesquelles Artprice va appliquer sa méthode des ventes répétées, méthode scientifique permettant, à partir d’une œuvre unique, dont on connaît la traçabilité, de pouvoir produire des indices et cotes scientifiquement irréprochables. 

Cela permettra à Artron et à la Chine, sur leur propre Marché de l’Art, d’enfin rivaliser avec l’Europe et les USA en matière d’analyses macro et microéconomiques sur plusieurs siècles. Cela remettra en question les préjugés sur l’Histoire du Marché de l’Art chinois très antérieur au Marché de l’Art européen.

Cinquièmement : Artron a exprimé un besoin essentiel, de la part des acteurs du Marché de l’Art chinois, d’une cotation incontestable des œuvres d’art qui est le cœur de métier d’Artprice afin de pouvoir établir une juste et impartiale taxation dans le marché intérieur chinois ainsi que pour l’import-export des œuvres d’art. 

Selon Artron, seule l’expertise économétrique d’Artprice (associée à Artron) va pouvoir donner une fluidité extraordinaire au Marché de l’Art en Chine et satisfaire les autorités fiscales, administratives et douanières. Cette demande, d’après Artron et son Président Wan Jie, est colossale et seul un tiers certificateur comme Artprice, Leader mondial de l’Information sur le Marché de l’Art, faisant autorité dans le monde, peut la satisfaire en toute légitimité. 

C’est l’exemple type d’un marché intérieur que seul un acteur central du marché de l’Art chinois connaît. Cette information capitale n’est jamais sortie par voie de presse et/ou n’a jamais été commentée par des économistes ou des sociologues.

Sixièmement : Artron produit les catalogues d’expositions en Chine qui comptent chaque année 5 000 expositions et foires de portée internationale de la taille de la Frieze et la FIAC en Europe. Artprice, par sa banque de données Events/expositions-foires, va pouvoir diffuser en mode «Freemium» une information très qualitative qu’aucune entreprise occidentale ne possède. Artron possède un très grand nombre de droits de reproduction des œuvres, paramètre indispensable pour qu’Artprice puisse faire la promotion des 5 000 expositions et foires chinoises de portée internationale.

Septièmement : Mise en place par Artprice avec les équipes d’Artron, qui comptent 3 000 collaborateurs félicités par le Président Wan Jie durant le discours des signatures, d’indicateurs économiques, d’indices, de classements, de dépêches d’agence de presse et de rapports sur le Marché de l’Art Chinois lequel, pour le moment, ne possède pas ces données nécessaires à sa transparence et son efficience, ce qui est une nécessité absolue pour le Président Wan Jie.

Huitièmement : Il existe, selon Artron, un marché extrêmement important concernant l’accès aux estimations d’œuvres d’art, principalement pour les œuvres occidentales, par les clients chinois. Le service haut de gamme payant Artpricing d’Artprice répond parfaitement au besoin d’Artron et de ses clients. 

Neuvièmement : Intégration sur les banques de données d’Artprice des biographies des principaux artistes chinois constituant le noyau dur du Marché de l’Art entre Pékin, Hong Kong et New York, permettant de mettre en lumière les mécanismes des mouvements des œuvres d’Art jusqu’alors réservés aux seuls initiés sur ce redoutable triangle financier générant des plus-values parfois spectaculaires.

Dixièmement : La mise en place à terme d’une normalisation, par le savoir-faire d’Artprice avec Artron, en normes internationales reconnues par l’ensemble des organisations mondiales, aboutira à une nomenclature normalisée du Marché de l’Art Occident / Grande Asie qui faisait défaut jusque-là. Artprice, pour mémoire, par le rachat de la société scientifique Suisse Xylogic en 1999, détient le process protégé de la normalisation propre au Marché de l’Art.

Le contrat de distribution exclusive des abonnements Artprice par Artron à ses clients et les dix nouveaux accords de principe supplémentaires pourront s’appliquer très rapidement du fait de la connaissance mutuelle des deux sociétés issue de 7 années de partenariat constant. Artprice démontre par cette alliance avec Artron que la patience et le labeur se mesurent a minima en années et non en trimestres.

Enfin, en 2018 la Chine comptait pour 45 % des échanges en ligne mondiaux, réalisant 12 fois plus de transactions en ligne que les USA. La Chine a l’immense avantage sur l’Occident de construire son économie de marché directement sur la base d’Internet. De même, d’un avis unanime, la Grande Asie va peser 70% du Marché de l’Art dès 2020. Artprice, en tant que Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, se devait d’être au cœur de son marché. Pour rappel la France pesait 4% au 1S 2018.

D’autres extraits vidéos et photos des signatures et discours seront en ligne prochainement sur les réseaux sociaux d’Artprice et d’Artron.

Concernant l’historique conséquent de la construction des relations entre Artprice et Artron / AMMA et les conséquences économiques, il faut se référer aux documents de référence d’Artprice et notamment au document de référence 2017 déposé auprès de l’AMF le 1er Juin 2018 en application du règlement général notamment l’article 212-13, ainsi qu’aux communiqués.

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce).

Artprice, labellisée par le BPI, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Bilan S1 2018 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice en ligne sur :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2018-par-artprice-com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom&https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos 3,1 millions d’abonnés :http://goo.gl/zJssdhttps://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

 

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 : un véritable marché alternatif aux marchés financiers, dominé par la Chine

2018/02/28 Commentaires fermés

Fruit d’une alliance entre Artprice, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 20ème Rapport Annuel* du Marché de l’Art mondial offre enfin une parfaite lecture du marché pour l’Orient et l’Occident. Les deux entités fusionnent l’intégralité de leurs ressources pour analyser le Marché de l’Art global avec une exhaustivité jamais atteinte jusqu’alors, permettant ainsi de dévoiler les enjeux d’une compétition d’une rare férocité. Personne dans le monde à ce jour ne peut produire de telles métadonnées issues du Big Data tant sur le plan macro-économique que micro-économique.

Ce rapport contient le célèbre classement Artprice des 500 artistes les plus puissants au monde, le top 100 des enchères, l’indice Artprice100® qui s’impose en salles des marchés, l’analyse par pays et par capitales, l’analyse par périodes et par médiums, les différents indices d’Artprice et 18 chapitres clés pour décrypter implacablement le Marché de l’Art. Accessible gratuitement sur Artprice.com

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le Marché de l’Art, en très forte croissance, entre dans une nouvelle ère

*Ventes publiques de Fine Art : peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation. Période analysée : 1er janvier 2017 – 31 décembre 2017

Bilan général

Les ventes aux enchères de Fine Art atteignent 14,9Mrd$ sur douze mois

Le CA augmente de +20% par rapport à l’exercice précédent

La croissance, amorcée au S1 (+9%), s’envole au S2 (+32%)

502 900 oeuvres ont été vendues en 2017 (+3%)

Le taux d’invendus est à 34% (contre 36% en 2016)

L’indice des prix est parfaitement stable sur 12 mois

La vente du « Salvator Mundi » de Leonardo Da Vinci pour 450m$, fait entrer le Marché de l’Art dans une nouvelle ère où le prochain palier est 1Mrd$. En 2018, le Marché de l’Art comblera de manière certaine le gap entre 179m$ et 450m$.

Soft Power

La Chine reste la 1ère puissance mondiale avec 5,1Mrd$, soit 34,2% du CA mondial

Les États-Unis se placent juste derrière avec 4,9Mrd$

Les 5 premières puissances sont toutes en progression en termes de CA :

Chine +7%, USA +42%, Royaume-Uni +18%, France +35%, Allemagne +12%

La France #4 pèse 5,3% du CA mondial avec 784m$, devant l’Allemagne 256m$, mais reste terriblement distancée par les trois premières puissances. La croissance française est tributaire des géantes anglo-saxonnes. Les ventes aux enchères de Fine Art sont certes en hausse de +35%, mais ce résultat est imputable pour l’essentiel aux deux puissantes Maisons de Ventes anglo-saxonnes Christie’s et Sotheby’s, qui affichent respectivement une croissance de +58% et de +35% à Paris.

La domination de Christie’s et Sotheby’s sur le territoire français ne cesse de croître : ces deux enseignes concentrent aujourd’hui plus de la moitié du produit des Ventes aux enchères Fine Art en France: 54% en 2017 contre 47% en 2016.

Concrètement, Christie’s et Sotheby’s sont à présent plus performantes à elles deux que les 214 autres Maisons de Ventes françaises.

Christie’s est n°1 des Maisons de Ventes de la planète avec 4,4Mrd$ devant Sotheby’s 3,4Mrd$

En Chine, Poly Auction (1Mrd$) surpasse China Guardian (815m$)

Phillips se place en 5ème position avec 471m$

En Europe, l’Allemande Dorotheum (78m$) et la Française Artcurial (76m$) se distinguent

Tendances

231 artistes européens se classent dans le Top 500, 162 asiatiques, 82 nord-américains

Le top 10 des artistes est très varié: 4 chinois, 3 européens, 3 américains

De nombreux records pour des figures phares: Leonardo Da Vinci, Basquiat, Qi Baishi, Zao-Wou-Ki, Marc Chagall, Fernand Léger, Constantin Brancusi

Performances financières

Les ventes répétées** ont un rendement annuel moyen variant entre +5,5% et +8,3%

Les oeuvres achetées entre 200 000$ et 1 m$ ont le rendement annuel le plus fort : +8,3%

** La même oeuvre achetée aux enchères et revendue aux enchères en 2017

Artprice100© « Les Loups de Wall Street sont aux portes du Marché de l’Art »

L’Artprice100® affiche une progression de +360% depuis 2000

Soit un rendement annuel moyen de +8,9%

4 artistes sont remplacés entre l’exercice 2016 et 2017

En 2000, 1 artiste chinois figure dans la composition (Zhang Daqian) contre 18 en 2017

France

Vers une refonte de la régulation des ventes volontaires en France

Dans le cadre de nombreux documents publics, il ressort des prises de position des acteurs du Marché de l’Art français, notamment le Syndicat des Maisons de Ventes (SYMEV), les faits suivants : alors que le marché de l’art s’est mondialisé, en particulier sous l’effet de la généralisation des enchères sur internet, la part de la France, qui dominait ce marché à plus de 60% jusque dans les années 70, est dangereusement tombée à moins de 4% en 2016 ! Conscients de cette préoccupante réalité, les professionnels du secteur, réunis au sein du Syndicat des Maisons de Ventes (le SYMEV), ont tiré la sonnette d’alarme depuis un an, et ils ont manifestement été entendus.

En effet, la convention annuelle des Commissaires-priseurs qui s’est tenue fin 2017 l’a confirmé : les pouvoirs publics travaillent à une refonte du cadre de régulation – obsolète et contesté – des ventes volontaires de meubles aux enchères publiques en France, afin de transformer la Conseil des Ventes Volontaires (CVV) en instance d’autorégulation, plus proche des réalités du marché et de ses enjeux numériques et mondiaux.

Fin novembre, devant toute la profession réunie, Sylvain Maillard, Député de Paris dans la circonscription de l’Hôtel Drouot et ancien porte-parole de campagne d’Emmanuel Macron l’a clairement affirmé: « toutes vos questions ont été entendues par les pouvoirs publics (…) et les pistes de réflexion sur les réponses à y apporter sont en cours d’élaboration et d’instruction. »

Nul doute que la matinée d’auditions au Sénat le 7 mars prochain consacrée à « l’attractivité et la compétitivité juridiques du marché de l’art français », sous la double égide de la Commission des Lois et de la Commission de la Culture du Sénat, s’inscrit dans cette dynamique réformatrice, devant conduire à l’adoption d’un cadre rénové dès 2018.

La levée d’une chape de plomb administrative unique en Europe serait annonciatrice d’une reconquête par le marché de l’Art français de la juste place qui fut la sienne durant plus d’un siècle sur le marché mondial. Fin de citation.

Véritable consécration pour Artprice car ces événements en cours satisfont l’intégralité des demandes d’Artprice au terme d’une féroce bataille.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le nombre de transactions du Marché de l’Art mondial affiche une très bonne santé dans le Monde avec une hausse spectaculaire de 20% du produit des ventes, malgré la stagnation de l’économie mondiale. Le chiffre d’affaires 2017 est très impressionnant avec un résultat global de 14,9Mrd$ d’enchères publiques.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 98% des acteurs connectés- la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 90 millions en 2017), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

Ils passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tous les XIXème et XXème siècles. Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché de l’Art est désormais mature et liquide, offrant des rendements de plus de 8% par an pour les oeuvres supérieures à 200 000$.

En 2017, dans le combat de titans Chine / USA, le Marché de l’Art mondial Fine Art explose en Occident et consacre néanmoins la Chine dans son rôle de première puissance mondiale, malgré +42% de CA pour les USA et la vente record et historique du Salvator Mundi de Léonard Da Vinci à 450m$ chez Christie’s USA. Cette domination s’établit avec une avance de 200m$ aux dépens des USA. Le pouvoir de l’Art constitue un Soft Power essentiel pour les États-Unis, la Chine et à une autre échelle le Qatar et les Émirats arabes unis.

De même, cette année les artistes chinois dans le classement Top 500 représentent 32,4%, ce qui démontre, outre le chiffre d’affaires, la suprématie de la Chine vis-à-vis des USA qui ne représentent que 16,4%. Pour information, le Top 500 des artistes les plus performants compte 46,2% d’artistes européens et 5% d’autres nationalités (pays d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Ouest).

Au regard de ces données macro et micro-économiques, le Marché de l’Art s’affirme depuis 18 ans comme une valeur refuge face aux crises économiques et financières avec des rendements conséquents et récurrents.

Alors que les Banques Centrales appliquent des taux négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple l’Artprice100® (indice global et planétaire sur l’Art ancien, moderne et contemporain) qui affiche une progression de +360% depuis 2000. Ces rendements ne sont pas réservés aux artistes stars. En effet, on obtient des rendements annuels déjà significatifs de l’ordre de +5,5% dès que le prix d’une oeuvre franchit le prix de 20 000$.

L’omniprésence d’Internet par plus de 5 milliards de personnes connectées (Source Microsoft) devient désormais l’Espace unique et définitif des Maisons de Ventes de tout pays, au coeur de leur stratégie de conquête sur tous les continents. 98% des 6 300 Maisons de Ventes dans le monde sont aujourd’hui présentes sur Internet (elles n’étaient que 3% en 2005).

Le Marché de l’Art est un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n’est plus à démontrer. Il surperforme depuis 18 ans les principaux marchés de placement de manière incontestable.

Copyright 1987-2018 thierry Ehrmann

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018:
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2017 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2017

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter : https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice:
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Artprice’s Annual Report on the Global Art Market in 2017: a genuine alternative to financial markets, with China in first place

2018/02/28 Commentaires fermés

Our 20th Global Art Market Annual Report is once again the fruit of an alliance between Artprice, world leader in Art Market information, founded and directed by thierry Ehrmann, and Artron, its powerful Chinese institutional partner, directed by Wan Jie. The result is the only truly global art market report providing reliable insight into both the Western and the Eastern art market. By pooling their resources to analyse the global Art Market in unprecedented detail, our two structures highlight the intense competition driving the market’s global growth as well as its logic and its consequences. No other organisation or team is currently capable of such high quality processing and interpreting of macro- and micro-economic metadata in a Big Data environment.

The Report contains Artprice’s now-famous Top-500 ranking of artists by annual auction turnover, the market’s Top 100 auction results, our brand new Artprice100® index –a must for trading rooms–, a selection of Artprice market indices, and numerous detailed analyses per country, per market-hub, per creative period and per artistic medium. Its 18 chapters provide an uncompromising and unprecedented analysis of today’s global Art Market. The Report can be downloaded in pdf format free of charge at Artprice.com

https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Posting very strong growth in 2017, the Art Market has entered a new era

*Public sales of Fine Art –painting, sculpture, drawing, photography, prints and installation– from 1 January 2017 to 31 December 2017

General synopsis

Fine Art auction turnover reached $14.9 billion for the full-year 2017

Global turnover increased +20% versus the previous year

Measured growth in H1 (+9%) became strong growth in H2 (+32%)

Worldwide, 502,900 artworks were sold publicly in 2017 (+3%)

The overall unsold rate was 34% (vs. 36% in 2016)

Artprice’s global art price index ended the year stable versus 2016

The latest spectacular all-time Fine Art auction record at $450 million for Leonardo da Vinci’s Salvator Mundi represents the beginning of a new era for the Art Market in which the next big milestone will be the $1 billion threshold. In the meantime, we are bound to see results between $179 million and $450 million in 2018.

Soft Power

China remains the world’s top marketplace with $5.1 billion in turnover: 34.2% of global total

The United States ranks second with $4.9 billion

The world’s top 5 marketplaces all posted turnover growth:

China +7%, USA +42%, UK +18%, France +35%, Germany +12%

France (in 4th place) accounted for 5.3% of global turnover with $784 million, ahead of Germany’s $256 million, but still a long way behind the three leading marketplaces. France’s turnover was up +35%, but this growth was essentially generated by the Anglo-Saxon auction firms, Christie’s and Sotheby’s, which posted +58% and +35% growth respectively in Paris.

Christie’s and Sotheby’s domination of Fine Art auctions in France is getting stronger each year: the two houses now account for over half of the country’s Fine Art auction turnover (54% in 2017) compared with 47% in 2016.

Christie’s and Sotheby’s together generate more Fine Art auction turnover in France than the other 214 French auction operators.

Christie’s is the world’s leading auction house with a total of $4.4 billion ahead of Sotheby’s with 3.4 billion

In China, Poly Auction ($1 billion) beat China Guardian ($815 million)

Phillips took 5th place in 2017 with a turnover total of $471 million

In Europe, the two non-Anglo-Saxon leaders are the Austrian firm Dorotheum ($78 million) and the French firm Artcurial ($76 million).

Trends

Artprice’s 2017 global Top 500 index contains 231 European artists, 162 Asians and 82 North Americans

The Top 10 includes 4 Chinese artists, 3 Europeans and 3 Americans

2017 saw new auction records for many high-profile figures in Art History including Leonardo da Vinci, Jean-Michel Basquiat, Qi Baishi, Zao Wou-Ki, Marc Chagall, Fernand Léger and Constantin Brancusi

Financial performances

Repeat sales** generate an average annual return of between 5.5% and + 8.3%

In the longer run, works purchased from $200,000 to $1 million generate the best annual return: 8.3%

** The same work purchased and resold at auction during 2017

Artprice100© “The Wolves of Wall Street at the gates of the Art Market”

The Artprice100® shows a progression of +360% since 2000

+360% since 2000 represents an average annual return of 8.9%

Revised annually, the new index replaced 4 artists in 2017

The new index contained 1 Chinese artist (Zhang Daqian) in 2000, versus 18 in 2017

France

Towards new regulations for France’s auction operators…

Many public documents show that French Art Market players, among others the Syndicat des Maisons de Ventes (SYMEV) have taken a stand: against a backdrop of art market globalisation spearheaded by the widespread adoption of internet auction sales, France’s share of the global Fine Art auction market – a share that was over 60% in the 1970s – fell back to a dangerously low level of less than 4% in 2016! Aware of this worrying reality, the sector’s professionals via the Syndicat des Maisons de Ventes (SYMEV), have been sounding the alarm over the past year… and, it would seem, they have been heard.

This news was clearly expressed at the annual meeting of auctioneers that took place at the end of 2017. The French authorities are working towards a complete overhaul of the much-contested and obsolete regulatory framework that governs public auction sales in France. The Conseil des Ventes Volontaires (CVV) –France’s auction market oversight authority– will apparently become an agency of self-regulation, closer to the realities of the market and more in tune with the digital and global issues that have transformed the sector.

At the end of November, in front of the assembled heads of France’s auction sector, Sylvain Maillard, the elected representative for the Paris constituency that is home to the the famous Hôtel Drouot, and former campaign spokesman for Emmanuel Macron, clearly expressed the government’s willingness to act: “all the points you have raised have been taken very seriously by the public authorities (…) and all the possible solutions to these problems are currently being examined and explored.”

On March 7 next, the French Senate will be chairing a session entitled The attractiveness and legal competitiveness of the French art market, under the twin council of the Senate’s Law Commission and its Culture Commission. There can be no doubt that this initiative is part of a new reform dynamic that will lead to the adoption of a new legal framework as of 2018.

The removal of a major administrative impediment that is unique in Europe would indeed allow the French art market to begin the lengthy process of recovering the position it held for over a century in the global art market. End of quote.

These developments represent a major recognition for Artprice, and should lead to the resolution and satisfaction of all of Artprice’s claims & demands during a long and arduous battle.

The new awareness of the sound logic of investing in art, along with other motives such as speculative buying and collecting art as a passion have coincided with an intense level of demand for big-name masterpieces from the world’s new museums. Despite a generally lacklustre global economy, these market forces have boosted demand for artworks worldwide with the global auction turnover up +20% in 2017, generating a very impressive total of $14.9 billion.

The drivers of this growth are ease of access to Art Market information, electronic sales (98% of the market’s participants are connected to the Internet), the financialization of the market, a growing population of ever-younger art consumers (from 500,000 in the 1950’s to 90 million in 2017) and the extension of the market to the entire Asia/Pacific area plus India, South Africa, the Middle East and South America.

The growth of the museum industry is also playing a crucial role. With more than 700 new museums opening every year, the museum industry has become a global economic reality in the 21st Century. More museums opened between 2000 and 2014 than in the previous two centuries, and demand for museum-quality works is one of the key factors in the spectacular growth of the Art Market. The Art Market is now a mature and liquid market offering returns of 8% per year on works purchased over $200,000.

In 2017, the intense competition between China and the USA generated explosive growth in the West, but confirmed China’s role as the leading global marketplace for art despite US growth of +42% and the historic new absolute record of $450 million hammered for Leonardo da Vinci’s Salvator Mundi at Christie’s in New York. China’s domination is established with just $0.2 billion over the US. Art clearly represents an essential element in the Soft Power arsenals of the United States and China, and, on a smaller scale, of Qatar and the UAE.

China’s supremacy is also once again visible in our ranking of the world’s top 500 artists by annual auction turnover. Chinese artists represent 32.4% of the total number compared to just 16.4% for American artists. The rest are Europeans (46.2%) and other nationalities (5%) essentially Latin Americans and South-West Asians.

Considering the macro and micro-economic data, the last 18 years have confirmed the Art Market as a refuge against economic and financial turbulence, generating substantial and recurring returns.

In a context where central banks are effectively implementing negative interest rates, the Art Market has enjoyed insolent health with our new Artprice100® index showing a progression of +360% since 2000. This new index covers the Top 100 artists in all three major segments: Old Masters, Modern and Contemporary, from all over the world. However, this level of return is not restricted to works by star artists. Our analyses show that the average annual yield on artworks purchased above the $20,000 line is around 5.5%.

The Internet (Microsoft estimates over 5 billion people connected worldwide) has now become the principal and definitive forum for auction operators worldwide who are using it to consolidate their market shares on all continents. Of the world’s 6,300 auction houses, 98% are today present on the Internet (versus just 3% in 2005).

The Art Market is an efficient, historical and global market whose ability to withstand economic and geopolitical crises is now beyond any doubt. Over the last 18 years it has outperformed most of the world’s principal financial markets by a considerable margin.

Copyright 1987-2018 thierry Ehrmann

About Artprice:

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Artprice celebrates its 20th birthday, editorial by thierry Ehrmann, founder and CEO of Artprice. https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/04/artprice-celebrates-its-20th-birthday-editorial-by-thierry-ehrmann-founder-and-ceo-of-artprice

Dicover Artprice in video: https://www.artprice.com/video

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 700,000 artists. Artprice Images(R) gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label).

Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2017 published in March 2018: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2017 – free access at https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

Artprice’s press releases: http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm and https://twitter.com/artpricedotcom

Artmarket News:

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/post

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos on Facebook: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,author, sculptor, artist, photograph https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/sets/72157

Contact ir@artprice.com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 : un véritable marché alternatif aux marchés financiers avec la suprématie de la Chine

2017/02/28 Commentaires fermés

Fruit d’une alliance entre Artprice, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 16ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial offre enfin une parfaite lecture du marché pour l’Orient et l’Occident.

Les deux entités fusionnent l’intégralité de leurs ressources pour analyser le Marché de l’Art global avec une exhaustivité jamais atteinte jusqu’alors, permettant ainsi de dévoiler les enjeux d’une compétition d’une rare férocité. Personne dans le monde à ce jour ne peut produire de telles métadonnées tant sur le plan macro-économique que micro-économique.

Ce rapport contient le célèbre classement Artprice des 500 artistes les plus puissants au monde, le top 100 des enchères, l’analyse par pays et par capitales, l’analyse par périodes et par médiums, les différents indices d’Artprice et 21 chapitres clés pour décrypter implacablement le Marché de l’Art. Accessible gratuitement sur Artprice.com

http://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

La Chine redevient n°1 mondial avec 4,8 Mrd$ et 91 400 lots vendus
Les USA sont n°2 avec 3,5 Mrd$ et 72 500 lots vendus
Le Royaume Uni n°3 pèse 17% du produit de ventes d’art dans le monde
Les ventes aux enchères 2016 totalisent 12,45 Mrd$ avec 675 500 lots vendus
+11% de lots vendus en Occident (USA +24%, UK +27%)
Avec 579 m$, la France n°4 pèse 5% du produit des ventes mondiales
Le taux d’invendu reste stable en Occident : 37%
96% des lots sont vendus moins de 50 000$ dans le monde
New York (3,2 Mrd$), Beijing (Pékin) (2,3 Mrd$), Londres (2,1 Mrd$) et Hong Kong (1,15 Mrd$)
Le record 2016 frappé pour La Meule (1891) du Français Claude Monet : 81,5 m$
L’artiste le plus performant en 2016 est le Chinois Zhang Daqian (355 m$)
Le nombre d’œuvres proposées dans le monde connaît une progression de +8 % par rapport à l’année 2015 avec 938 000 lots Fine Art passés en ventes publiques.
80 œuvres ont été vendues plus de 10 m$ en 2016, contre 160 en 2015.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le nombre de transactions du Marché de l’Art mondial affiche une très bonne santé en Occident avec une hausse de 11% et une consolidation, malgré la dégradation de l’économie mondiale. Le chiffre d’affaires 2016 est très honorable avec un résultat global de 12,45 Mrd$ d’enchères publiques.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 97% des acteurs connectés – la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 70 millions en 2015), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

Ils passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tout le XIXème et XXème siècles. Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché? de l’Art est désormais mature et liquide, offrant des rendements de 10% à 15% par an pour les oeuvres supérieures à 100 000$.

En 2016, dans le combat de titans Chine / USA, le Marché de l’Art mondial Fine Art se consolide en Occident et consacre la Chine dans son rôle de première puissance mondiale. Ce sacre s’établit avec une avance implacable de 1,3 Mrd$ aux dépens des USA. Le pouvoir de l’Art constitue un Soft Power essentiel pour les Etats-Unis, la Chine et à une autre échelle le Qatar.

De même, cette année les artistes chinois dans le classement Top 500 dépassent 30%, ce qui démontre, outre le chiffre d’affaires, la suprématie de la Chine vis-à-vis des USA qui ne représentent que 15%. Pour information, le Top 500 des artistes les plus performants.
compte 41% d’artistes européens et 15% d’autres nationalités (pays d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Ouest).

Au regard de ces données macro et micro-économiques, le Marché de l’Art s’affirme depuis 17 ans comme une valeur refuge face aux crises économiques et financières avec des rendements conséquents et récurrents.

Alors que les Banques Centrales appliquent des taux négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple une progression de 1 490% des recettes annuelles enregistrées sur le seul segment de l’Art Contemporain en 17 ans et une progression linéaire de la valeur moyenne d’une œuvre d’art de +36%. Ces rendements ne sont pas réservés aux artistes stars. En effet, on obtient des rendements annuels déjà significatifs de l’ordre de +5,9% dès que le prix d’une oeuvre franchit le prix de 20 000$.

L’omniprésence d’Internet devient désormais le fer de lance principal des Maisons de Ventes de tout pays, au cœur de leur stratégie de conquête sur tous les continents. 97% des 6 300 maisons de ventes dans le monde sont aujourd’hui présentes sur Internet (elles n’étaient que 3% en 2005).

Le Marché de l’Art est un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n’est plus à démontrer.

www.artprice.com Copyright thierry Ehrmann 1987/2016

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 647 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.
Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2015 publié en mars 2016 :
http://imgpublic.artprice.com/pdf/rama2016_fr.pdf
Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse suivante :
http://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016
Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters
http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et http://twitter.com/artpricedotcom
Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom & http://twitter.com/artmarketdotcom
https://www.facebook.com/artpricedotcom
https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts
http://artmarketinsight.wordpress.com/
Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos.
http://goo.gl/zJssd
https://vimeo.com/124643720
Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999