Artprice: analyse de la 44ème édition de la FIAC face à la concurrence de la Frieze et des ventes publiques

thierry Ehrmann : « Le mois d’octobre accueille deux des plus grandes foires au monde : la Frieze à Londres et la FIAC à Paris. Non seulement ces deux événements prennent place à deux semaines d’intervalle d’un côté et de l’autre de la Manche (reliés en 2h par l’Eurostar), mais chacune de ces foires doit à présent composer avec les sessions de ventes de prestige, organisées en même temps et qui menacent de leur voler la vedette ».

Artprice analyse les nouveaux défis auxquels la FIAC et la Frieze doivent aujourd’hui faire face.

La stratégie des galeries

Pas d’oeuvres normalement de Njideka A. Crosby au Grand Palais pour les visiteurs de la FIAC 2017. La jeune peintre nigérienne est la grande révélation 2017 en salles de ventes, comme le souligne le dernier Rapport Artprice sur le Marché de l’Art Contemporain. Malgré son récent succès, Victoria Miro – sa principale galeriste – a choisi de présenter Conrad Shawcross, Secundino Hernández et Doug Aitken.

De même, les éminentes galeries qui représentent Adrian Ghenie (Pace, Thaddaeus Ropac, Plan B) n’ont pas prévu d’exposer la jeune superstar roumaine au Grand Palais cette année. Plus étonnant encore, il ne devrait pas y avoir à la FIAC cette année de toiles de Jean-Michel Basquiat. Faut-il voir dans ces choix la volonté des galeries de présenter d' »autres artistes » ? Y a-t-il un désir de leur part de se démarquer des enchères ? De se positionner « en marge » ou de donner l’impression d’être « en avance » par rapport aux œuvres qui circulent dans les salles de ventes ?

Cet hermétisme n’est évidemment pas absolu. David Zwirner a dévoilé son intention de présenter à la FIAC des œuvres de Sigmar Polke et Wolfgang Tillmans, deux signatures parmi les plus en vogue en salles de ventes. Le premier a enflammé la session d’Art Contemporain de Phillips ce 6 octobre 2017 à Londres avec Tänzerin (1994) #l-14193057, cédé pour 4,4 m$. Une autre toile importante, Was machen die Russen in Mexiko (1982) #l-14207217 de Sigmar Polke, sera mise en vente à Paris pendant la FIAC chez Christie’s. Cette œuvre, déjà passée deux fois aux enchères, avait atteint 170 500 $ #l-11477625 chez Sotheby’s à New York en 1988, puis 178 500 $ #l-803003 chez Christie’s en 1997. Elle est aujourd’hui estimée entre 3,5 m$ et 4,7 m$ et fera partie de la vente de la collection de Jean-François & Marie-Aline Prat ce 20 octobre à Paris.

Ce n’est pas un hasard si Christie’s a choisi d’organiser cette session de vente ultraprestigieuse durant la FIAC. La maison britannique montre en effet de plus en plus clairement sa volonté de profiter de l’agenda des grandes foires. Ainsi avait-elle décidé en juin de déplacer sa vente d’Art Contemporain et d’Après-guerre de Londres en octobre, afin de la faire coïncider avec la Frieze. Un pari à moitié remporté puisque la maison n’a pas réussi à vendre le lot phare de cette session : Study of Red Pope 1962. 2nd version 1971 #l-14155965 de Francis Bacon. Estimée entre 78 m$ et 104 m$, cette œuvre aurait dû établir un important record en Europe pour les ventes aux enchères.

Face à cet échec, les très bons résultats enregistrés à Londres pour Basquiat, Doig ou encore Gormley soulignent une évolution décisive : l’Art Contemporain est aujourd’hui le segment le plus explosif, et le premier moteur du Marché de l’Art. Un rôle qu’il a définitivement pris à l’Art d’Après-guerre.

Mélange d’enseignes internationales et de galeries locales

La FIAC reste d’abord le rendez-vous des grandes galeries parisiennes, notamment Chantal Crousel qui accueille les visiteurs dès l’entrée. Dans les allées principales, les visiteurs retrouvent Perrotin, Lelong, Mennour, Obadia, Almine Rech, Daniel Templon, Karsten Greve, Thaddaeus Ropac, etc.

Mais la FIAC est également le rassemblement à Paris des plus prestigieuses enseignes anglo-saxonnes : Gagosian, Zwirner, Lisson, Sadie Coles, Marian Goodman, Victoria Miro, Paula Cooper, Simon Lee, White Cube, Skarstedt, etc. C’est aussi l’excellence des marchands d’art européens, avec les Allemands calier | gebauer, Konrad Fisher et Sprüth Magers, les Italiens Massimo de Carlo et Continua, et les Belges Xavier Hufkens, Zeno X et Jan Mot.

Pour la deuxième année consécutive, Hauser & Wirth fait partie avec Lévy Gorvy des rares galeries prééminentes qui préfèrent la Frieze et dédaignent la FIAC. La proximité de deux grandes foires européennes rend ce double déplacement périlleux. A propos de l’édition 2016, la directrice parisienne de la galerie Gagosian déclarait pourtant : « Nous pensions que cette année serait un pari à relever à cause de l’écart de temps entre la FIAC et Frieze. Nous sommes très heureux des ventes réalisées et des rencontres que nous avons faites. Il y a eu une forte audience internationale et nous avons réalisé des ventes auprès de nouveaux clients. Paris devient la capitale de l’art. La qualité des présentations est remarquable« .

En 2016, la FIAC avait accueilli 72 080 visiteurs en 5 jours, soit +0,5 % de plus que l’année précédente. Pour comparaison, la Frieze London et la Frieze Masters ont accueilli conjointement un peu plus de 60 000 visiteurs lors de cette 15ème édition (du 5 au 8 octobre 2017).

En élargissant le nombre de galeries – 192 pour cette 44ème édition, contre 186 l’an dernier et 173 en 2015 – la FIAC diversifie les exposants sans faire de concessions sur le prestige. Au fil des ans, l’illustre événement culturel parisien montre son désir de présenter, face aux grandes galeries internationales, une scène artistique parallèle. Un ensemble de galeries « locales » représentent des artistes déjà reconnus dans leur pays et qui cherchent maintenant à profiter de la visibilité internationale de la FIAC. L’occasion pour eux de se faire connaître des grands collectionneurs. Le secteur Lafayette, en particulier, fait la part belle à ces nombreuses révélations, en rassemblant des galeries comme LambdaLambdaLambda (Prishtina, Kosovo), Truth and Consequences (Genève, Suisse) ou Gypsum (Le Caire, Egypte).

Parmi les exposants qui promettent de très belles découvertes, on peut citer la Belge Nadja Vilenne installée à Liège en Belgique, ou la galerie hongroise Kisterem. Enfin, Tomio Koyoma insufflera un peu d’Asie dans le Grand Palais, à l’intérieur duquel les exposants asiatiques, africains et sud-américains restent encore discrets.

Nombre de galeries par continent – FIAC 2017

 l’intérieur duquel les exposants asiatiques, africains et sud-américains restent encore discrets. Nombre de galeries par continent – FIAC 2017

On site et le Prix Marcel Duchamp

De l’autre côté de l’Avenue Churchill, On Site met la sculpture à l’honneur au Petit Palais. Face au succès que rencontre la Frieze Sculpture de l’autre côté de la Manche, avec ses dizaines de pièces monumentales éparpillées dans Regent Park, la FIAC souhaite se lancer dans une aventure similaire.

La liste des sculpteurs rassemblés pour ce projet est particulièrement variée et séduisante. Elle comprend aussi bien des noms connus de tous les Français, comme Arman, que des pionniers du minimalisme tels que David Nash et Richard Nonas. On site se veut aussi l’occasion de confronter les travaux de l’Autrichien Erwin Wurm, la Belge Joëlle Tuerlinckx ou encore le Camerounais Barthélémy Toguo, et de redécouvrir le travail en trois dimensions d’Antoni Tàpies.

Mais le véritable atout de la FIAC, celui qui distingue cette foire de toutes les autres, reste sans doute le prestigieux prix Marcel Duchamp, décerné depuis 2000 par l’ADIAF (l’Association pour la Diffusion Internationale de l’Art Français). Ce prix a déjà révélé de nombreux artistes, parmi lesquels Thomas Hirschhorn, Dominique Gonzales-Foerster, Tatiana Trouvé, Latifa Echakhch et le lauréat 2016 Kader Attia. Cette année, les quatres artistes nommés sont Maja Bajevic, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, Charlotte Moth et Vittorio Santoro. Leurs travaux sont présentés au 1er niveau du Centre Pompidou, du 27 septembre 2017 au 8 janvier 2018.

A l’instar du Prix Marcel Duchamp, la FIAC se veut un rendez-vous annuel prestigieux, sérieux, dans le calendrier du Marché de l’Art. La foire parisienne, dirigée par Jennifler Flay, se différencie ainsi de la Frieze qui multiplie chaque année les propositions et les événements parallèles. Pour cette 15ème édition, une nouvelle section intitulée « Sex works: Feminist Art & Radical Politics » proposait entre autres une nouvelle façon d’approcher la foire et ses galeries.

www.artprice.com Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Découvrez des informations inconnues du public ainsi que le Think tank d’Artprice pour le futur : Artprice célèbre ses 20 ans en 90 jours sur Twitter.
https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/10/decouvrez-des-informations-inconnues-du-public-ainsi-que-le-think-tank-d_artprice-pour-le-futur-nbsp-artprice-celebre-ses-20-ans

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse:
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice:
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Publicités

Artprice analyzes the FIAC’s strategy (44th edition) in its competition with Frieze… and public sales.

thierry Ehrmann: “October sees two of the world’s biggest art fairs almost back-to-back: the Frieze in London and the FIAC in Paris. But they’re not just close in time and space – with just two-weeks between them and 2 hours on the Eurostar – they also have to contend with competition from simultaneous prestige sales that are threatening to steal their limelight”.

Artprice takes a look at new challenges facing the FIAC and the Frieze today.

Gallery strategy…

Our preview of the FIAC 2017 reveals some interesting omissions: to our knowledge, the fair will not be presenting works by Njideka A. Crosby. The young Nigerian painter has been the world’s brightest star in auction rooms (see Artprice’s latest Contemporary Art Market Report). Despite her recent success, her main gallery, Victoria Miro, has decided to show Conrad Shawcross, Secundino Hernández and Doug Aitken.

Similarly, the principal galleries representing Adrian Ghenie (Pace, Thaddaeus Ropac, Plan B) have no works by the young Romanian superstar at the Grand Palais this year. Even more surprising… Jean-Michel Basquiat is also absent from this year’s FIAC! Have galleries decided to present ‘other artists’? Are they seeking an alternative posture from the auctioneers… a more ‘one-step-ahead’ positioning?

Of course, there’s still plenty of crossover: David Zwirner will be presenting works at the FIAC by Sigmar Polke and Wolfgang Tillmans, two of the auction market’s top-selling signatures at the moment. Polke’s Tänzerin (1994) attracted uninhibited bidding at Phillips’ Contemporary Art sale on 6 October 2017 in London and fetched $4.4 million. Another important Polke canvas, Was machen die Russen in Mexiko (1982) will be offered at Christie’s in Paris during the FIAC. Twice sold at auction, the work fetched $170,500 at Sotheby’s in New York in 1988 and $178,500 at Christie’s in 1997. It is now estimated between $3.5 million and $4.7 million and will be included in the Jean-François & Marie-Aline Prat collection sale on 20 October in Paris.

Christie’s decision to organize this highly prestigious sale during the FIAC is no coincidence. In recent months, the British auction firm has clearly shown it sees the majors fairs as an excellent wave to ride, hence the postponement of its London Post-War & Contemporary Art sale from June to October to coincide with the Frieze. The results of that decision were generally successful, but the sale was marred by a pass on its star lot, Study of Red Pope 1962. 2nd version 1971 by Francis Bacon. Estimated between $78 million and $104 million, the work would have set a major new auction record for Fine Art in Europe.

That failure – and the very good results for Basquiat, Doig and Gormley – once again confirmed a trend we have already highlighted: Contemporary Art is today the most dynamic segment and the primary growth driver of the Art Market as a whole; a role it appears to have been definitely seized from Post-War Art.

FIAC: a mixture of major international and local galleries

The FIAC remains first and foremost a rendezvous for the major Parisian galleries, including Chantal Crousel whose stand greets visitors at the entrance. In the main walkways, visitors will find Perrotin, Lelong, Mennour, Obadia, Almine Rech, Daniel Templon, Karsten Greve and Thaddaeus Ropac among others.

But the FIAC is also a Parisian rallying point for prestigious Anglo-Saxon galleries: Gagosian, Zwirner, Lisson, Sadie Coles, Marian Goodman, Victoria Miro, Paula Cooper, Simon Lee, White Cube, Skarstedt… plus a number of top European art dealers, including the German galleries calier | gebauer, Konrad Fisher and Sprüth Magers; the Italian Massimo Carlo and Continua, and the Belgian Xavier Hufkens, Zeno X and Jan Mot.

For the second year running, Hauser & Wirth is one of the rare prominent galleries (along with Lévy Gorvy) who have decided to show at the Frieze, but not at the FIAC. The proximity of two major European fairs doubles the risk involved for those who make the trip. However… after the 2016 editions, the Paris director of the Gagosian Gallery declared: « We thought this year would be a gamble because of the gap between the Frieze and the FIAC, but we are very pleased with the results and contacts we’ve made. There was a strong international audience and we made sales to new customers. Paris is becoming the capital of art. The quality of the presentations was outstanding. »

In 2016, the FIAC hosted 72,080 visitors in 5 days, +0.5% more than the previous year. For comparison, Frieze London and Frieze Masters jointly hosted just over 60,000 visitors at the recent 15th edition (from 5 to 8 October 2017).

By raising the number of galleries to 192 for this 44th edition (vs. 186 last year and 173 in 2015), the FIAC has diversified its exhibitors without compromising on prestige. Over the years, the famous Parisian cultural event has manifested its ambition to present a ‘parallel art scene’ alongside the major international galleries. The fair welcomes an ensemble of ‘local’ galleries, representing artists who are already recognized in their country and seeking to take advantage of the FIAC’s international visibility. For these galleries, the FIAC represents an excellent opportunity to bring these artists to the attention of major collectors. In this respect, the Lafayette zone is particularly interesting, hosting galleries like LambdaLambdaLambda (Prishtina, Kosovo), Truth and Consequences (Geneva, Switzerland), or Gypsum (Cairo, Egypt).

Among the galleries promising superb discoveries… Nadja Vilenne from Liege in Belgium, the Hungarian gallery Kisterem and Japan’s Tomio Koyama. The latter will add a touch of Asian art to the Grand Palais in a fair where the overall presence of Asian, African and South American galleries remains discreet.

Number of galleries per continent – FIAC 2017

Number of galleries per continent - FIAC 2017

On site and the Marcel Duchamp Prize

At the Petit Palais on the other side of Avenue Churchill, a show entitled On Site focuses on sculpture. Given the success of Frieze Sculpture on the other side of the Channel, with its dozens of monumental works scattered throughout Regent Park, the FIAC wants to embark on a similar adventure.

The list of sculptors at the On Site show is particularly diverse and appealing. It includes signatures that are well-known to the French, like Arman, as well as Minimalism pioneers like David Nash and Richard Nonas. On site makes a superb juxtaposition of works by the Austrian Erwin Wurm, the Belgian Joelle Tuerlinckx and the Cameroon artist Barthélémy Toguo. It also rediscovers the three-dimensional work of Antoni Tapies.

But the real highlight of the FIAC – one that distinguishes it from other art fairs – is its prestigious Marcel Duchamp prize, which since 2000, has been awarded by the ADIAF (Association for the International Diffusion of French Art). The award has already revealed a number of interesting artists including Thomas Hirschhorn, Dominique Gonzales-Foerster, Tatiana Trouve, Latifa Echakhch and 2016 winner Kader Attia. This year, the four shortlisted artists are Maja Bajevic, Joana Hadjithomas & Khalil Joreige, Charlotte Moth and Vittorio Santoro. Their work will be presented on the 1st level of the Pompidou Center from 27 September 2017 to 8 January 2018.

As its Marcel Duchamp Prize suggests, the FIAC is intended as a serious and prestigious annual appointment in the global Art Market calendar. The Paris fair, directed by Jennifer Flay, is therefore different from the Frieze which each year offers new shows and parallel events. At the recent Frieze (15th edition) a new section called « Sex works: Feminist Art and Radical Politics » proposed a new way, among others, of approaching the fair and its galleries.

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

About Artprice:

Artprice celebrates its 20th birthday, editorial by thierry Ehrmann, founder and CEO of Artprice. https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/04/artprice-celebrates-its-20th-birthday-editorial-by-thierry-ehrmann-founder-and-ceo-of-artprice

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 662,000 artists. Artprice Images(R) gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label).

Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2016 published last March 2017: http://imgpublic.artprice.com/pdf/rama2016_en.pdf

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2016 – free access at https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2016

The text presented hereafter is a translation of Arte Creative’s online presentation: ARTE: A gigantic Christmas tree in the guise of a butt plug, a machine that defecates five-star meals, an icon immersed in urine and staged corpses – subversive, trash, provocative or insulting? Thierry Ehrmann, the man behind The Abode of Chaos dixit « The New York Times », an artist and the founder of Artprice, is the mouthpiece for scandal and discloses the workings of the most striking controversies in contemporary art. And scandal sells. 9 episodes are online: http://www.arte.tv/guide/en/weekly-highlight

Artprice’s press releases: http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm and https://twitter.com/artpricedotcom

News Artmarket:

http://twitter.com/artpricedotcom https://www.facebook.com/artpricedotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos http://goo.gl/zJssdhttps://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos on Facebook: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,author, sculptor, artist, photograph https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/sets/72157676803169034

Découvrez des informations inconnues du public ainsi que le Think tank d’Artprice pour le futur : Artprice célèbre ses 20 ans en 90 jours sur Twitter…

Le 4 Octobre 2017, Artprice a publié un édito de thierry Ehrmann, Fondateur et PDG d’Artprice, sur les 20 ans de la société dont le texte original, enrichi des mises à jour au 10 octobre 2017, est repris intégralement dans le présent communiqué.

Cette vaste investigation dans le temps durera 90 jours et sera accessible sur Twitter en 270 tweets sur les pages @artmarketdotcom et @artpricedotcom ou en recherche directement sur Twitter par les hashtags #ARTPRICEA20ANS et #ARTPRICEIS20TODAY

La mise en ligne quotidienne de tweets jusqu’au 31 Décembre 2017 atteindra un total d’environ 270 informations par langue. Cette publication permettra une introspection très poussée pour comprendre comment Artprice a pu en 20 ans devenir, le plus légalement du monde, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art. Cf : historique des 20 ans en VF et version anglaise :

https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/04/artprice-a-20-ans-edito-de-thierry-ehrmann-fondateur-et-pdg-d_artprice

https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/04/artprice-celebrates-its-20th-birthday-editorial-by-thierry-ehrmann-founder-and-ceo-of-artprice

Une telle démarche a nécessité la mobilisation de tout le groupe Artprice et ses filiales, l’aide de la maison-mère Groupe Serveur qui fête ses 30 ans par la même occasion en tant que Pionnier français des banques de données professionnelles de l’Internet (1987).

La démarche d’Artprice est, non seulement une rétrospective extrêmement poussée qui mettra en lumière les événements forts et actes fondateurs qui étaient connus jusqu’alors que d’un petit nombre, mais aussi une rétrospective s’accompagnant quasi systématiquement d’une projection d’Artprice dans la période retenue de 2017 à 2022, ce qui donne au marché et à nos 18 000 actionnaires une lisibilité qu’aucune société cotée sur le marché réglementé n’a osé offrir.

Le présent communiqué a pour but, de première part, de diffuser au public l’ensemble des codes Twitter permettant une parfaite équité de l’information sensible.

De deuxième part, sur certains sujets rétrospectifs ou projectifs susceptibles d’impacter de manière sensible le cours de Bourse d’Artprice, Artprice se conformera bien évidemment au Code Monétaire et Financier et publiera donc sur le site homologué de l’AMF et PrNewswire, avant l’ouverture des Marchés, un communiqué spécifique.

Cette aventure se décompose en une démarche historique et un « Think tank » (laboratoires d’idées) les prochaines années.

L’entreprise s’effectuera par 3 cellules autonomes en charge de produire des interviews historiques, d’aller recueillir le cas échéant des témoignages sur tous les continents, de numériser des documents historiques sur la période 1700-1962 qui feront l’objet d’un accès gratuit sur Artprice jusqu’au 31 Décembre 2017 qui deviendra payant par abonnement à partir du 1er Janvier 2018 du fait de ses données marchandes à haute valeur ajoutée.

Ces produits et services se retrouveront sur la Home page d’Artprice.

L’aspect projectif sera solidement encadré et, selon les niveaux d’implication, sera validé par le C.A. d’Artprice et bien évidemment accompagné d’une communication sur le site homologué de l’AMF.

Depuis un an, Artprice a préparé cette opération de grande envergure notamment par l’acceptation des ayants droits ou des personnes physiques ou morales sur les droits moraux, droits à l’image, droits de citation et droits de reproduction principalement.

Au regard de l’Histoire du Marché de l’Art, certaines informations dévoilées pourront avoir des conséquences notables dont Artprice a soigneusement étudié l’aspect juridique.

Mise à Jour le 10 octobre 2017 du communiqué du 4 octobre 2017 Artprice a 20 ans, édito de thierry Ehrmann, Fondateur et PDG d’Artprice.

Artprice a 20 ans. Au regard de l’économie numérique et de ses défis, elle est centenaire.

Société mythique, elle a connu l’introduction la plus démente de l’histoire de la bourse de Paris.

17 ans après son introduction à la Bourse de Paris (IPO), Artprice détient toujours le titre (source Euronext) d’offre la plus souscrite avec 93 fois la demande et 900 000 demandes d’actionnaires. Les offres d’achat dépassaient 69 € :

http://lexpansion.lexpress.fr/actualite-economique/artprice-ou-le-triomphe-boursier-de-la-cyberelite-francaise_1340225.html

Elle a dépassé en quelques heures les 400 millions EUR de capitalisation.

Elle a vécu des descentes aux enfers après la crise des valeurs Internet en 2000, les attentats du 11 septembre 2001, la guerre du Golfe, la crise financière de 2007 et la liste est longue. Mais elle a aussi connu, par sa démarche iconoclaste, des procès fleuves (une dizaine de pourvois en Cour de Cassation) intentés par des monstres nourris des siècles de monopole où l’omerta et l’opacité régnaient en maîtres absolus sur le Marché de l’Art.

Elle a supporté, de certaines castes, des haines inimaginables, des fantasmes qui dépassent l’entendement mais elle s’est relevée à chaque fois en devenant de plus en plus forte et aguerrie.

Elle a, par Internet, où sa maison-mère Groupe Serveur règne depuis 1987 comme pionnier, métamorphosé le vieux monde de l’Art.

Son siège social est légendaire, selon le Time Magazine (édition internationale) « The Art of Information », La Demeure du Chaos, qui est au sein du Musée d’Art Contemporain L’Organe, renommée par le New York Times « The Abode of Chaos », où travaillent ses fidèles collaborateurs, de véritables experts passionnés entre salles blanches informatiques et fonds documentaire de manuscrits et catalogues.

Artprice a bâti la plus grande banque de données au monde sur le Marché de l’Art, avec un fonds d’archivage quasi-étatique, puis en 2005 Artprice a conçu la plus grande MarketPlace Normalisée au monde d’œuvres d’Art.

Elle s’est imposée comme Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art en produisant, entre autres, pour plus de 7 200 médias, les fils d’informations en continu sur le Marché de l’Art, à l’instar des agences de presse financière comme Bloomberg ou Reuters.

Elle a aussi initié 4,5 millions de membres qu’elle remercie de leur fidélité. Il en est de même avec les 6300 Maisons de ventes, fidèles partenaires dans leur contribution avec Artprice.

Le vieil adage boursier « Cours vu, cours revu » s’est vérifié trois fois en 20 ans, faisant d’Artprice peu à peu une valeur mythique qu’on ne peut appréhender qu’avec une vision du XXIème siècle et ses changements de paradigme qui compriment l’espace-temps.

Pas un seul joueur en bourse, – les vrais, les durs, les purs -, ne peut s’empêcher de posséder un ticket Artprice.

Artprice détient un cénacle d’actionnaires qui ferait rêver certaines sociétés du CAC40.

Les fidèles actionnaires d’Artprice sont des gens puissants, redoutables et silencieux, ceux qui entre autres, par leur famille, règnent en maîtres depuis des centaines d’années sur le plus vieux Marché du monde et qui bien avant le public, avaient compris que la mutation par Artprice était irrémédiable.

N’oublions pas que l’homme échangeait des œuvres d’Art bien avant de frapper monnaie.

Ce cénacle d’actionnaires hors norme se retrouve dans ma citation qui rend hystérique certain(e)s « Le Marché de l’Art, c’est les Marchés financiers en 10 fois plus intelligent et cruel. ».

Mais quel est donc ce Graal que des hommes exceptionnels, comme le Docteur Hippolyte Mireur au XIXème siècle, Enrique Mayer, Peter Hastings Falk, Bob Creps, Emilio Sironi, Frank Van Wilder, Pascal Diethelm au XXème et tant d’autres personnages célèbres, ont cherché en vain avant de rejoindre Artprice avec leurs fonds de commerce éditorial ?

Ce Graal métaphorique que seules l’Alchimie et sa Materia Prima (le Chaos Alchimique) définissent, sont les équations et algorithmes qui permettent d’expliquer le prix de l’Art et sa parfaite construction.

Oser toucher au vieil adage « L’Art n’a pas de prix » constituait, pour l’ancien régime traditionaliste qui se glisse dans le clair-obscur, une offense absolue.

Artprice, en 20 ans de combat historique et légendaire, a su ouvrir les portes du Temple de l’Art au profane.

Il y a une décennie environ, une célèbre historienne et sociologue du Marché de l’Art m’a indiqué qu’Artprice est immortelle, non pas par sa fonction économique mais parce qu’elle a modifié, de manière irrémédiable, l’Histoire de l’Art et son Marché.

Artprice a démontré que l’Art avait un prix structuré et très élaboré dans un marché efficient qui est bien plus réfléchi et mature que d’autres marchés.

Je ne peux m’empêcher de penser, entre autres, aux Marchés financiers où les taux d’intérêts deviennent négatifs et au Quantitative Easing (QE), que nos grands-parents appelaient plus simplement la planche à billets et qui ne rassurent pas vraiment les épargnants.

Alors oui, Artprice a 20 ans ! L’âge où tout est permis pour aller dévorer le nouveau monde qui accouche et aller danser sur les cendres de la vieille économie qui ne sait pas qu’elle est déjà morte.

Attention, Artprice a 20 ans mais 100 ans de combat, d’expérience, de sagesse et de détermination.

Nous savons, comme notre vieux maître Marcel Duchamp nous l’a appris, que nos plus féroces détracteurs sont les plus grands contributeurs de la réussite mondiale d’Artprice.

À nos fidèles actionnaires de l’ombre, un grand merci pour votre confiance indéfectible.

Le mot de la fin est qu’Artprice n’a jamais modifié son capital et m’a toujours désigné comme Fondateur, PDG et principal actionnaire car je suis convaincu de la croissance exponentielle d’Internet et de ce changement de paradigme unique dans l’histoire de la modernité.

Artprice n’en est qu’à ses débuts.

L’aventure continue de plus belle …

thierry Ehrmann

www.artprice.com Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse:
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice:
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Artprice voit son Business model triompher dans Le Monde

Artprice dans le Monde du 09 octobre 2017 prend connaissance que son Business model l’accès en abonnement payant illimitée de ses banques de donnée pour son IPO de 2000 validé par Jeremy Rifkin (voir article Challenge 2001 et communiqués réglementés Artprice) est aujourd’hui le référent universel pour les services numériques en ligne et notamment pour la culture, secteur économique d’Artprice qui depuis 20 ans, est le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art.

C.F. https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/10/04/artprice-a-20-ans-edito-de-thierry-ehrmann-fondateur-et-pdg-d_artprice

Afin de rendre cette information diffusée en 3 posts sur twitter ce dimanche, accessibles à tous avant l’ouverture des marchés lundi 09, Artprice communique donc les adresses des trois tweets et leur contenu global par souci de transparence.

https://twitter.com/artmarketdotcom/status/917084318945726464

https://twitter.com/artmarketdotcom/status/917088393934360576

https://twitter.com/artmarketdotcom/status/917088393934360576

L’infographie est signée du Monde ©, (Photo portrait & intervention de Jeremy Rifkin chez Artprice © création 2001)

Photo portrait & intervention de Jeremy Rifkin chez Artprice (c) création 2001

Photo portrait & intervention de Jeremy Rifkin chez Artprice (c) création 2001

Le contenu en synthèse de l’article du Monde dont l’article original est :

https://lemonde.fr/economie/article/2017/10/08/l-abonnement-nouvelle-frontiere-de-la-consommation_5197998_3234.html

L’abonnement, nouvelle frontière de la consommation

Porté par l’Internet, un nouveau modèle bouleverse la consommation, où l’usage prime sur la propriété. Loisirs, beauté, culture… aucun secteur ne semble résister à l’économie de la souscription payante.

LE MONDE ECONOMIE datée du 09/10/ 2017 Par Nadine Bayle

Jeremy Rifkin ne s’était pas trompé en prophétisant que « la plupart des biens et équipements coûteux » seraient à l’avenir fournis « sous forme de bail à court terme, de location, de droit d’adhésion et autres types de services ».

Abonnez-vous ! En ce début de XXIe siècle, les entreprises semblent redécouvrir les unes après les autres une formule qui rappelle la bouteille de lait et le journal déposés chaque matin devant la porte au siècle dernier. En janvier, la SNCF lançait son forfait de voyage illimité TGV Max. …/…

Ce modèle, où l’usage prime sur la possession, serait-il le Graal du commerce à l’ère de l’Internet ?

A l’origine de l’abonnement : « Le lien social qui accompagne la transaction crée l’engagement »

Netflix et Spotify, les géants de la vidéo et de la musique en streaming, sont devenus des chouchous de l’économie américaine. Leur point commun : des millions d’abonnés, dont la liste s’allonge de façon vertigineuse mois après mois.

« A l’avenir, la croissance viendra uniquement de cette économie de la souscription, qui progresse déjà neuf fois plus vite que la moyenne des groupes de l’indice S&P 500 », a assuré Tien Tzuo, cofondateur de l’entreprise informatique Zuora, de passage à Paris le 26 septembre pour convertir les Français à ces modèles.

« Age de l’accès »

La mort du produit ? Pour Philippe Moati, cofondateur de l’Observatoire société et consommation (Obsoco), « on réalise, du côté de l’offre comme de la demande, que la finalité de la consommation est seulement d’obtenir une solution à des problèmes. Jusque dans l’alimentation ». Les technologies ont déjà poussé des pans entiers de l’économie à basculer dans cet « âge de l’accès », théorisé dès 2000 par Jeremy Rifkin.

Image: https://img.lemde.fr/2017/10/06/0/0/534/1187/534/0/60/0/87b43b6_21619-6waw6i.kl342f0f6r.png

Symbole de cette transition ? L’industrie des logiciels, qui ne propose plus que des licences d’utilisation de ses outils (« software as a service »), désormais hébergés, comme le Web, dans des centres informatiques géants invisibles et disséminés dans le monde – le fameux « cloud computing »…/…

Economie de la souscription

La moyenne d’abonnements dans l’Hexagone serait passée de 3,6 par personne en 2012 à 5,4 en 2016, suggèrent des études de SlimPay. Le PDG de cet expert en solutions de paiement, Jérôme Traisnel, nuance toutefois ces chiffres, largement sous-estimés selon lui…/…

Image: https://img.lemde.fr/2017/10/06/0/0/534/1102/534/0/60/0/ae1c490_21619-1ygx21p.86sy4g3nmi.png

L’abonnement, nouvelle frontière de la consommation ? Son territoire s’étend du moins à grande vitesse et à tous les secteurs. Aujourd’hui, « tous les achats du quotidien et les belles habitudes se prêtent à l’abonnement »…/…

Jeremy Rifkin ne s’était pas trompé en prophétisant que « la plupart des biens et équipements coûteux » seraient à l’avenir fournis « sous forme de bail à court terme, de location, de droit d’adhésion et autres types de services »…/…

Dans le monde du numérique, en revanche, en quête depuis quinze ans de la meilleure façon de faire payer les contenus par les utilisateurs, on pense tenir enfin la martingale. La beauté du modèle est décrite par le menu dans les livres de marketing et d’économie. Grâce aux promotions, l’abonnement dissout la douleur à payer et le client a ensuite une impression de gratuité lorsqu’il consomme …/…

Les revenus sont très prédictibles, les investissements futurs bien calibrés…/…Un des meilleurs exemples de la vertueuse « courbe en J » des revenus est Netflix. Fin juin, la plateforme affichait 99 millions d’abonnés payants, soit 19,1 millions de plus qu’un an plus tôt. Dans l’industrie musicale, le streaming a rapporté autant que la vente de disques en 2016 – une première. « Les gens sont prêts à payer si l’offre paraît illimitée », analyse l’économiste de la culture et du numérique Françoise Benhamou

Plus de 130 000 abonnés numériques au « Monde ».

Les journaux ont à leur tour réalisé qu’il serait plus rentable d’utiliser les données sur leurs lecteurs pour en faire de fidèles abonnés plutôt que de courir en permanence après la publicité, largement captée par Google et Facebook. Le New York Times tire déjà 20,3 % de ses revenus de l’abonnement numérique.

En France, « seulement deux quotidiens dépassent les 130 000 purs abonnés numériques, Mediapart et Le Monde, mais la progression, selon les titres, atteint 10 % à 30 % par an », précise Emmanuel Parody, directeur des rédactions de Mind Média. …/…

En quelques années, l’abonnement est ainsi devenu « un sujet pour tout le monde », se réjouit David Azoulay, le fondateur de Ziqy, une société de gestion d’abonnements, qui dit avoir vu défiler 25 entreprises du CAC 40, impatientes de connaître en direct leurs clients. Les technologies de l’information le permettent. …/…

« Aucune proposition n’est aussi large qu’Amazon Prime sur le marché ; on n’a plus aucune raison de ne pas s’abonner », regrette l’entrepreneur et banquier d’affaires Patrick Robin. …/..D’ici à la fin de cette année, un ménage sur deux pourrait être abonné à Amazon Prime aux Etats-Unis, selon des analystes. En France, le chiffre de 4 à 6 millions d’adhérents circule. Pas de répit dans cette chasse aux abonnés, qui reste ouverte, grâce à l’Internet, jour et nuit et sept jours sur sept.

Ce modèle économique a toujours été celui d’Artprice

Ce modèle économique a toujours été celui d’Artprice qui confirme que cette orientation mondiale de consommation aura mécaniquement un effet violent sur son cours, car avoir 17 ans d’avance, pas une seule dette, aucune augmentation de capital, un résultat bénéficiaire depuis plusieurs années, le tout en position incontestable de Leader Mondial ne peut qu’être apprécié très favorablement par les marchés et les actionnaires.

Pour rappel l’article du journaliste Eric Treguier dans Challenges où le Business Model de Jeremy Rifkin était le credo d’Artprice. Le titre :

Thierry Ehrmann fait la révolution… avec Internet en juillet 2001 (soit il y a 16 ans).

…/…thierry Ehrmann manie les paradoxes avec une parfaite aisance. Il en joue, même. Cette étoile montante de la nouvelle économie, qui a soutenu activement Gérard Collomb, le nouveau maire socialiste de Lyon, n’est pas gêné d’avoir le nom de Bernard Arnault – un homme de gauche qui s’ignore, selon lui – désormais accolé à celui de sa société, Artprice.com, depuis que le patron de LVMH s’est invité au capital.

Chez lui, l’enracinement à gauche est génétique. Son père polytechnicien et industriel déjà, était réputé pour ses idées progressistes dans une ville conservatrice. Lui a tout simplement l’impression d’être au cœur d’une révolution en marche : celle de l’Internet. « Révolution, au sens marxiste du terme précise-t-il, ébranlant la société comme hier l’imprimerie ou la machine à vapeur. » Sauf que, cette fois, l’argent n’est pas un facteur discriminant. « Les nouvelles technologies coûtent très peu cher. Du coup, on va assister à une redistribution complète des richesses. » …/…

L’histoire commence en 1987 avec la création du groupe Serveur. « Serveur, du latin servire qui signifie être soumis, explique-t-il. Mais l’esclave s’affranchit. » Une de ses premières contributions à l’émancipation humaine a été de mettre en ligne de multiples banques de données juridiques, judicaires et économiques, d’abord via le Minitel…/…

Puis est arrivé Internet. Un formidable accélérateur. En 1994, il créé Artprice.com, une base de données qui met à jour quotidiennement les cotes de plus de un million d’artistes dans le monde.

Intarissable sur le Net, Thierry Ehrmann y voit un média anarchique et subversif qui est en train de bouleverser les règles du capitalisme. Et de citer Jeremy Rifkin et l’Age de l’accès :

« Dans les nouveaux modèles comptables de l’économie en réseau, le patrimoine matériel va peu à peu passer de la colonne des actifs à celle des passifs […] tandis que les formes incorporelles du capital seront de plus en plus enregistrées en tant qu’actifs. » L’Age de l’accès passe par l’abandon de la propriété à l’abonnement payant de services numériques en ligne comme Artprice.

Copyright ©2001 Challenges www.artprice.com Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement :https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice:
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Artprice fête ses 20 ans, édito de thierry Ehrmann, Plasticien, Fondateur et PDG d’Artprice.

2017/10/07 Commentaires fermés

Artprice a 20 ans. Au regard de l’économie numérique et de ses défis, elle est centenaire.

Société mythique, elle a connu l’introduction la plus démente de l’histoire de la bourse de Paris. Elle a dépassé en quelques heures les 400 millions EUR de capitalisation.

Elle a vécu des descentes aux enfers après la crise des valeurs Internet en 2000, les attentats du 11 septembre 2001, la guerre du Golfe, la crise financière de 2007 et la liste est longue. Mais elle a aussi connu, par sa démarche iconoclaste, des procès fleuves intentés par des monstres nourris des siècles de monopole où l’omerta et l’opacité régnaient en maîtres absolus sur le Marché de l’Art.

Elle a supporté, de certaines castes, des haines inimaginables, des fantasmes qui dépassent l’entendement mais elle s’est relevée à chaque fois en devenant de plus en plus forte et aguerrie.

Elle a, par Internet, où sa maison-mère Groupe Serveur règne depuis 1987 comme pionnier, métamorphosé le vieux monde de l’Art.

Son siège social est légendaire, selon Time Magazine, « La Demeure du Chaos », qui est au sein du Musée d’Art Contemporain L’Organe, renommée par le New York Times « The Abode of Chaos », où travaillent ses fidèles collaborateurs, de véritables experts passionnés entre salles blanches informatiques et fonds documentaire de manuscrits et catalogues.

Artprice a bâti la plus grande banque de données au monde sur le Marché de l’Art, avec un fonds d’archivage quasi-étatique, puis en 2005 Artprice a conçu la plus grande MarketPlace Normalisée au monde d’œuvres d’Art.

Elle s’est imposée comme Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art en produisant, entre autres, pour plus de 7 200 médias, les fils d’informations en continu sur le Marché de l’Art, à l’instar des agences de presse financière comme Bloomberg.

Elle a aussi initié 4,5 millions de membres qu’elle remercie de leur fidélité. Il en est de même avec les 6300 Maisons de ventes, fidèles partenaires dans leur contribution avec Artprice.

Le vieil adage boursier « Cours vu, cours revu » s’est vérifié trois fois en 20 ans, faisant d’Artprice peu à peu une valeur mythique qu’on ne peut appréhender qu’avec une vision du XXIème siècle et ses changements de paradigme qui compriment l’espace-temps.

Pas un seul joueur en bourse, – les vrais, les durs, les purs -, ne peut s’empêcher de posséder un ticket Artprice.

Artprice détient un cénacle d’actionnaires qui ferait rêver certaines sociétés du CAC40.

Les fidèles actionnaires d’Artprice sont des gens puissants, redoutables et silencieux, ceux qui entre autres, par leur famille, règnent en maîtres depuis des centaines d’années sur le plus vieux Marché du monde et qui bien avant le public, avaient compris que la mutation par Artprice était irrémédiable.

N’oublions pas que l’homme échangeait des œuvres d’Art bien avant de frapper monnaie.

Ce cénacle d’actionnaires hors norme se retrouve dans ma citation qui rend hystérique certain(e)s « Le Marché de l’Art, c’est les Marchés financiers en 10 fois plus intelligent et cruel. ».

Mais quel est donc ce Graal que des hommes exceptionnels, comme le Docteur Hippolyte Mireur au XIXème siècle, Enrique Mayer au XXème et tant d’autres personnages célèbres, ont cherché en vain avant de rejoindre Artprice avec leurs fonds de commerce éditorial ?

Ce Graal métaphorique que seules l’Alchimie et sa Materia Prima (le Chaos Alchimique) définissent, sont les équations et algorithmes qui permettent d’expliquer le prix de l’Art et sa parfaite construction.

Oser toucher au vieil adage « L’Art n’a pas de prix » constituait, pour l’ancien régime traditionaliste qui se glisse dans le clair-obscur, une offense absolue.

Artprice, en 20 ans de combat historique et légendaire, a su ouvrir les portes du Temple de l’Art au profane.

Il y a une décennie environ, une célèbre historienne et sociologue du Marché de l’Art m’a indiqué qu’Artprice est immortelle, non pas par sa fonction économique mais parce qu’elle a modifié, de manière irrémédiable, l’Histoire de l’Art et son Marché.

Artprice a démontré que l’Art avait un prix structuré et très élaboré dans un marché efficient qui est bien plus réfléchi et mature que d’autres marchés.

Je ne peux m’empêcher de penser, entre autres, aux Marchés financiers où les taux d’intérêts deviennent négatifs et au Quantitative Easing (QE), que nos grands-parents appelaient plus simplement la planche à billets et qui ne rassurent pas vraiment les épargnants.

Alors oui, Artprice a 20 ans ! L’âge où tout est permis pour aller dévorer le nouveau monde qui accouche et aller danser sur les cendres de la vieille économie qui ne sait pas qu’elle est déjà morte.

Attention, Artprice a 20 ans mais 100 ans de combat, d’expérience, de sagesse et de détermination.

Nous savons, comme notre vieux maître Marcel Duchamp nous l’a appris, que nos plus féroces détracteurs sont les plus grands contributeurs de la réussite mondiale d’Artprice.

À nos fidèles actionnaires de l’ombre, un grand merci pour votre confiance indéfectible.

Le mot de la fin est qu’Artprice n’a jamais modifié son capital et m’a toujours désigné comme Fondateur, PDG et principal actionnaire car je suis convaincu de la croissance exponentielle d’Internet et de ce changement de paradigme unique dans l’histoire de la modernité.

Artprice n’en est qu’à ses débuts.

L’aventure continue de plus belle … thierry Ehrmann

 

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

Artprice 20th birthday, editorial by thierry Ehrmann, Artist, founder and CEO of Artprice.

2017/10/07 Commentaires fermés

Artprice is 20 today. That might sound young to some, but in terms of the digital economy, that’s very old indeed.

A legendary organisation in many respects, Artprice experienced the most extraordinary IPO in the history of the Paris stock exchange, reaching a capitalization in excess of EUR 400 million within hours.

It has suffered severe corrections as well, notably after the new-tech stocks crash in 2000, nine-eleven, the 2nd Gulf War, the financial crisis of 2007 and a number of other exogenous events, and its iconoclastic approach has made it the target of lengthy lawsuits brought by monopolistic behemoths riding on centuries of Art Market omerta and opacity.

Artprice has survived a climate of irrational animosity from certain quarters, sometimes involving outlandish fantasies; but each attack has made the company stronger… and wiser.

Using the Internet – a domain in which its parent company Groupe Serveur has been a dominant pioneer since 1987 – Artprice has completely transformed the Art Market.

Its operational headquarters are located at a site Time Magazine described as the “legendary” Demeure du Chaos. The site, referred to as “The Abode of Chaos” by the New York Times, is also the “Organe” Contemporary Art Museum, where its loyal employees – from digital white rooms to documentary collections, mansucripts and catalogs – are enthusiastic experts.

Artprice has built the largest Art Market databank in the world with a almost State-sized archive base. In 2005, Artprice set up the largest Standardized Marketplace for artworks in the world.

It has become global leader in Art Market Information by providing, among other services, real-time streams of Art Market information for more than 7,200 media outlets such as the financial news agency Bloomberg.

It has also given insight to its 4.5 million loyal subscribers, whom it thanks for their loyalty. This also applies to the 6,300 Auction Houses it works with, loyal partners in their contribution with Artprice.

The old stock-market adage « prices peaks usually return » has been confirmed no less than three times in 20 years, making the Artprice share a legendary stock that cannot be understood without a clear grasp of the spatio-temporal paradigm shifts driving the 21st century.

Artprice is a “must-have” stock for all investors ans gamblers… whatever their strategy.

It has a cenacle of shareholders that would make a number of CAC 40 companies green with envy.

Its loyal shareholders are powerful, formidable and discreet people, including, among others, members of families that have held strong positions in the world’s oldest market for hundreds of years (mankind exchanged artworks well before currencies) and who – well before the public – understood that Artprice’s vision of the art market was totally unavoidable.

Artprice’s exceptional family of shareholders is reflected in my somewhat provocative observation that “the Art Market is like financial markets… only ten times smarter and ten times more unforgiving”.

So what exactly is this ‘secret chalice’… this ‘Grail’… that so many people have sought in vain – including exceptional men like Dr. Hippolyte Mireur (19th century) and Enrique Mayer (20th century) whose carefully-compiled registers of art market exchanges are now a part of Artprice?

This metaphorical ‘Grail’, that can only be apprehended by Alchemy and its Prima Materia (Alchemical Chaos), is in fact a set of equations and algorithms that explain art prices and expose how they are formed.

For the art market’s old regime lurking in the twilight, the adage « Art has no price » was the core of a deliberately mystifying ideology.

Over 20 years of historical and legendary combat, Artprice has opened the gates of the Temple of Art to the profane.

Ten or so years ago, a famous Art Market historian and sociologist told me that Artprice was immortal, not for its economic function, but rather for the irrevocable changes it has brought to the Art Market and, therefore, to Art History.

Artprice has demonstrated that art does have structured and highly sophisticated price mechanisms, in an efficient market that is substantially more rational and mature than many other markets.

Financial markets offer a particularly poor comparison at a time when negative interest rates and quantitative easing (QE) (a concept that our grandparents referred to simply as “money printing”) do little to reassure savers.

So yes… Artprice is now 20… an age of freedom and exploration; an age in which the emerging new world can dance on the ashes of the old economy that has not yet understand it is already dead.

Artprice may be 20, but it has already acquired a 100 years of experience, wisdom and combative energy.

We know – as our mentor Marcel Duchamp taught us – that our fiercest critics are the biggest contributors to the global success of Artprice.

To our loyal shareholders, a big thank you for your unfailing confidence.

As a final word: Artprice has never modified its capital structure and has repeatedly designated myself, its Founder, as its CEO and principal shareholder. The exponential growth of the Internet and the current paradigm shift – unique in the history of modernity – continue to fuel my belief that Artprice is still very much in its early stages.

The Artprice adventure continues with supreme confidence and vigour.

thierry Ehrmann

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°49 exclusif de Octobre 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2017/09/28 Commentaires fermés

Classement OCTOBRE 2017 N°49

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne. *NB : Facebook vient de mettre des algorithmes très pointus qui déterminent en temps réel le nombre de personnes impliquées, élimant toute fraude possible, ce qui rend le classement encore plus qualitatif.

Notre classement est confirmé par Google qui classe désormais les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,6) qui gère la Demeure du Chaos devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon (4,4), le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,9). Source Google – 28/09/2017

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste.

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°49 exclusif de Octobre 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°49 exclusif de Octobre 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence prorogé pour la 5ème fois par le Président Macron, assisté de son Ministre de l’Interieur Gérard Collomb, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la Ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 09/2017 : 2,22 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui confirme une nouvelle chute libre le mettant en péril.
Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place du Musée d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 3ème rang. La Biennale d’Art Contemporain qui progresse au 6ème rang. Les Subsistances dépassent le Théâtre des Célestins. Le Sucre est à un haut niveau. Les Nuits Sonores par leur extension hors France progressent.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) créée en 1999 conforte amplement son 1er rang avec 479 000 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 84. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I et la saisine de la CEDH y contribue.
Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.
La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite à la présidentielle et aux législatives. 2017 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Artprice : Rapport du Marché de l’Art Contemporain +1400 % en 17 ans et + 7,6 % de rendement annuel face aux taux négatifs.

2017/09/28 Commentaires fermés

Le Marché de l’Art Contemporain en première ligne avec la Frieze et la Fiac.

 

De façon générale, le Marché de l’Art Contemporain accroît sa rentabilité sur le moyen et le long termes. En dépit de plusieurs ajustements, l’indice des prix démontre que ce secteur maintient toute sa vitalité acquise au début des années 2000. Les 1 400 % de croissance en 17 ans (103 m$ en 2000 et 1,58Mrd$ en 2017) se passent de tout commentaire dans un contexte de taux négatif qui laminent l’épargne liquide. Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2017 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse suivante :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2017

La crise financière et économique que traverse le monde depuis 2007, notamment par le biais des taux négatifs, fait apparaître le Marché de l’Art comme une oasis dans le désert. « Celui-ci connaît une saine période d’ajustement, aussi nécessaire que prévisible, où les ventes d’Art Contemporain occupent l’avant-scène » selon thierry Ehrmann fondateur et PDG d’Artprice.

Cette année le Marché de l’Art contemporain franchit un record historique de 100 m$, le record de Basquiat 110,5m$ pour une œuvre. En effet, le record de Basquiat 110,5m$ balaye celui de Jeff Koons datant de 2013 (58,4m$).balaye celui de Jeff Koons datant de 2013 (58,4m$).

thierry Ehrmann : « Cette période de création s’est en effet imposée comme la véritable locomotive du Marché de l’Art, place que tenait historiquement l’art moderne » ! Si bien que les chiffres du Marché de l’Art Contemporain anticipent les tendances générales dévoilées et expliquées par Artprice dans son dernier rapport semestriel, paru en août 2017 et en ligne sur www.arprice.com

La construction des prix de l’art contemporain est aujourd’hui parfaitement structurée grâce à une abondance des résultats de ventes. Plus que jamais, l’offre comme la demande tiennent compte de toute l’information disponible, en affectant parfois la réalité des prix.

L’actualité d’un artiste, de quelque nature qu’elle soit (plus de 70 éléments exogènes retenus par Artprice), se répercute désormais presque instantanément sur sa cote et ses indices. De ce fait, le top 500 – constitué d’artistes jouissant tous d’un marché robuste et durablement établi – permet d’observer l’évolution cohérente et structurée du Marché, ainsi que les préférences des collectionneurs et des professionnels de l’art.

Lire la suite :

https://www.actusnews.com/fr/soc/ARTPRICE/communiques

Artprice: Contemporary Art Market Annual Report: turnover up 1,400% in 17 years with an average annual return of +7.6%.

2017/09/28 Commentaires fermés

Contemporary Art leads the Art Market with Frieze Art Fair in London and the FIAC in Paris

 

On the whole, the Contemporary Art Market is substantially profitable over the medium and long terms. Despite several corrections, our price index shows that the segment has retained its early-2000s vitality. Turnover growth of +1,400% in 17 years (US$103 million in 2000 to US$1.58 billion in 2017) reflects an extremely dynamic market. Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report (2016/2017) is available free of charge at the following link:

https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

The chronic financial and economic crisis affecting the world economy since 2007 – clearly illustrated by the widespread recourse to negative interest rates – makes the Art Market look like a desert oasis. According to thierry Ehrmann, Artprice’s founder and CEO, the Art market has experienced a healthy adjustment that was both necessary and predictable, leaving the Contemporary Art segment center stage.

This year, the Contemporary Art Market generated a stunning new record with its first-ever result above $100 million. The segment’s previous record, $58.4 million for a work by Jeff Koons in 2013, was demolished by the $110.5 million paid for a work by Jean-Michel Basquiat.

Read more:

https://www.actusnews.com/fr/soc/ARTPRICE/communiques

Artprice passe à la vitesse supérieure avec son siège social mondialement connu, le Musée d’Art Contemporain L’Organe

2017/09/10 Commentaires fermés

Artprice a établi depuis 1997 son siège social au cœur du Musée d’Art Contemporain L’Organe (9000m2), qui a en gestion, entre autres, La Demeure du Chaos / Abode of Chaos, dixit The New York Times, mondialement connue. (cf. voir historique avec les documents de référence Artprice déposés chaque année à l’AMF)

Les chiffres 2017 parlent d’eux-mêmes pour le siège social d’Artprice:

Il est le premier musée d’Art Contemporain privé en Rhône Alpes avec 140 000 visiteurs par an, avec sa Borderline Biennale.

Le Musée d’Art Contemporain L’Organe est classé par Google en notation visiteurs comme 1er musée d’Art à Lyon (chiffres au 28 Août 2017).

De même le classement Facebook des 25 acteurs culturels de Lyon La Métropole place le Musée d’Art Contemporain L’Organe/La Demeure du Chaos en 1ère position inchangée depuis 5 ans, comme le classement septembre 2017 N°48 le confirme, suivi fidèlement par 475 000 abonné(e)s avec une audience moyenne par semaine de 4,5 millions en portée des publications avec de très loin, le meilleur taux d’implication. (Intégralité des chiffres certifiés Facebook)

Source chiffres certifiés Google et Facebook:

https://artpressagency.wordpress.com/2017/08/28/thierry-ehrmann-en-avant-premiere-le-classement-n48-exclusif-de-septembre-2017-des-principaux-acteurs-culturels-du-grand-lyon-la-metropole/

Cet E.R.P. Muséal (établissement recevant du public à caractère muséal) a reçu depuis son ouverture en 2006 : 1.34 millions de visiteurs dont 25% de visiteurs étrangers.

Artprice passe à la vitesse supérieure avec son siège social mondialement connu, le Musée d'Art Contemporain L'Organe

Une preuve incontestable confirme sa notoriété mondiale: l’ouvrage bilingue édité par le musée L’Organe « Opus IX de la Demeure du Chaos/ Abode of Chaos  » 504 pages sorti en format 30×30 numérique et papier en 2013, en ligne gratuitement sur le site du Leader mondial issuu.com, a franchi les 37,4 millions d’impressions dans le monde (constat d’huissier 2016 de l’étude MAMET PONS), chiffre que peu d’acteurs culturels français ont franchi.

Source : http://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

Le parcours muséal se déploie sur 9000m² avec 5400 œuvres multidisciplinaires dont 1200 sculptures monumentales conçues par thierry Ehrmann, artiste plasticien sculpteur depuis 35 ans, fondateur et PDG d’Artprice. Une rétrospective en 2014 « trente ans de sculpture par thierry Ehrmann » a amené à elle seule 180 000 visiteurs.

Le Musée d’Art Contemporain, siège social d’Artprice, est un phénomène mondial qui a été couvert depuis 18 ans (1999/2017) par plus de 3708 médias de presse écrite et audiovisuelle parmi les plus célèbres de par le monde permettant à Artprice, selon la presse anglo-saxonne d’avoir un siège social qui rivalise enfin avec les sièges sociaux emblématiques, ambitieux et futuristes de la Silicon Valley qui constituent une arme de communication redoutable.

Pour illustration de ces propos, un exemple est donné par Arte France / Allemagne qui est à nouveau en tournage ce mois de juillet et d’août 2017 à La Demeure du Chaos / Abode of Chaos pour 2 longs métrages diffusions 20h30. Suite aux 9 épisodes sur l’Histoire de l’art tournés en 2016 avec Artprice, en parallèle Arte France / Allemagne effectue de nouveaux tournages de 9 épisodes de « l’Art interdît » avec Artprice.

Après réunion du Conseil d’Administration d’Artprice, il a été décidé de passer à une vitesse supérieure en provoquant régulièrement par des séquences trimestrielles, des rencontres avec des artistes de renommée mondiale, des événements artistiques singuliers et des colloques axés principalement sur l’Art et le droit et ce, dès septembre 2017. (Artprice édite depuis 20 ans des ouvrages juridiques et sociologiques de référence sur le Marché de l’Art).

Des expositions se préparent de longue date portant sur les dernières disciplines artistiques où science, technologie et Art forment le Marché de l’Art OTC qui émerge avec fracas des 5 continents et inonde le Marché de l’Art traditionnel. Ce Marché de l’Art OTC fait l’objet d’une attention particulière d’Artprice.

Cf. communiqué Actusnews : Artprice s’approprie le Marché de l’Art OTC qui génère un volume de transactions de 7 à 9 fois supérieur à celui du Marché de l’Art traditionnel :

https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/06/30/artprice-s_approprie-le-marche-de-l_art-otc-qui-genere-un-volume-de-transactions-de-7-a-9-fois-superieur-a-celui-du-marche-de

Cette année le lancement de la vingtième édition du célèbre rapport d’Artprice du Marché mondial de l’Art Contemporain se fera au Musée d’Art Contemporain l’Organe, siège social d’Artprice début octobre 2017 avec bien sûr en avant-première les données principales avec son partenaire exclusif l’AFP.

Le Musée d’Art Contemporain et siège social d’Artprice accueillera entre autres des artistes de la Biennale d’Art Contemporain de Lyon 2017 qui démarre dans quelques jours dont Artprice a été le principal mécène durant les périodes historiques pendant lesquelles Lyon a pu acquérir l’unique Biennale française, qui, rappelons-le, a été créée par Malraux.

Durant la période de la Frieze London, de la FIAC Paris et de Paris Photo un certain nombre d’événements artistiques se dérouleront parallèlement au Musée d’Art Contemporain, siège social d’Artprice, notamment dans le Bunker de la Demeure du Chaos (720m3) exposé en 2006 devant le Grand Palais (Paris) pour la triennale de l’Art : La Force de l’art, comme sculpture monumentale.

Le Groupe Serveur, maison-mère d’Artprice, a doté depuis 1999, le Musée d’Art Contemporain L’Organe de toutes les capacités muséales avant-gardistes ainsi que toutes les infrastructures Internet (salle blanche dédiée au Musée) pour accueillir des évènements artistiques et, en différents ateliers, des artistes de renommée mondiale.

Ces artistes pourront (se) produire in situ avec une retransmission en live sur les réseaux sociaux et Network TV où Artprice domine sur son secteur en tant que Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art et la Demeure du Chaos/ Abode of Chaos en tant que Musée d’art contemporain hors norme.

Les salariés d’Artprice, historiens d’Art, rédacteurs et chercheurs, seront associés à l’ensemble de ces événements internationaux. Artprice par sa singularité confirme une fois de plus avoir un temps d’avance sur le vieux continent.

A travers ces rencontres et évènements exceptionnels, Artprice prend une autre dimension et verra le Monde de l’Art braquer ses projecteurs sur son siège social qui est un Musée d’Art Contemporain mondialement connu, et bénéficiera immanquablement de retombées internationales évidentes pour Artprice mais aussi provenant de la propre communication des artistes, sur tous les médias, avec en point d’orgue les réseaux sociaux et leur potentiel de diffusion virale.

Artprice, sans débourser le moindre investissement immobilier et industriel, se voit doter d’un spot d’Art Contemporain physique et numérique hors normes connu sur les 5 continents.

www.artprice.com

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse:
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

LIRE LA SUITE >>>

Artprice moves into top gear with its world-famous Contemporary Art Museum headquarters, « L’Organe »

2017/09/10 Commentaires fermés

Artprice moves into top gear with its world-famous Contemporary Art Museum headquarters, “L’Organe”

In 1997, Artprice installed its HQ in the middle of a Contemporary Art Museum, “L’Organe” (9000 m²). Among its activities, the Museum runs the world-famous Demeure du Chaos / “The Abode of Chaos” according to The New York Times. (See Artprice’s Reference Documentation submitted each year to France’s Financial Markets Authority, the AMF).

The 2017 attendance figures for Artprice’s Museum HQ speak for themselves:

The Demeure du Chaos / Musée L’organe is the most visited Contemporary Art Museum in France’s Rhône Alpes Region, with 140,000 visitors per year, including to its Borderline Biennale event.

Google ranks L’Organe Museum of Contemporary Art as the highest-rated Art Museum in Lyon (data from 28 August 2017).

Artprice moves into top gear with its world-famous Contemporary Art Museum headquarters, "L'Organe"

Likewise, Facebook’s ranking of the Top-25 cultural destinations in the City of Lyon has placed the Demeure du Chaos / Musée L’Organe in pole position for the last five years running – confirmed again this year in its N°48 September ranking. The Demeure du Chaos / Musée L’organe is closely followed by 475,000 subscribers with an average weekly publication audience reach of 4.5 million and by far the highest engagement rate. (full and certified Facebook data).

Source: certified Google and Facebook data:

https://artpressagency.wordpress.com/2017/08/28/thierry-ehrmann-en-avant-premiere-le-classement-n48-exclusif-de-septembre-2017-des-principaux-acteurs-culturels-du-grand-lyon-la-metropole/

Since it opened in 2006, the Demeure du Chaos / Musée L’organe (under French Law a “registered visitable establishment with museum characteristics” has welcomed 1.34 million of whom 25% from outside France.

Its global popularity is beyond any doubt, as confirmed by the following statistic: since the publication in 2013 of its bilingual book « Opus IX of the Demeure du Chaos/ Abode of Chaos  » (504 pages, digital and paper format (30×30) and free online at the world-leading issuu.com), the work has been the subject of 37.4 million ‘online impressions’ (a fact legally certified by MAMET PONS solicitors in 2016). This volume of ‘online impressions’ is rivalled by very few French cultural institutions or publishers.

Source : http://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

The Museum’s circuit covers a territory of 9,000 m² with 5,400 artworks in various disciplines. It includes 1,200 monumental sculptures created by thierry Ehrmann, Artprice’s founder and CEO and a visual artist for 35 years. In 2014 the Abode of Chaos organised a retrospective show entitled Thirty years of Sculpture by thierry Ehrmann which alone attracted 180,000 visitors.

Artprice’s Contemporary Art HQ is a world-renowned phenomenon which for the last 18 years (1999/2017) has inspired more than 3,708 written and audio-visual articles in the world’s most prestigious media channels. According to the Anglo-American press, although very different, Artprice’s HQ rivals some of the emblematic, ambitious and futuristic head offices in Silicon Valley, which in themselves represent a superb vector of mass communication.

The latest example of this media enthusiasm was two months of filming by Arte France / Germany (July and August 2017) at the Abode of Chaos in the framework of two full-length feature films for prime-time diffusion. Following Artprice’s collaboration with Arte France / Germany on 9 episodes entitled the “History of Art” in 2016, Artprice will again be working with Arte France / Germany to create 9 episodes on Forbidden Art (“Art interdît”).

A recent meeting of Artprice’s Board of Directors voted to upgrade the exploitation of the Abode of Chaos / Musée L’Organe by organising regularly quarterly meetings with world-famous artists, one-off artistic events and symposiums focused primarily on Art and Law as of September 2017 (Artprice has been publishing legal and sociological studies that have become references for the Art Market for 20 years)

Artprice has long been preparing exhibitions of the most recent artistic disciplines in which science, technology and art underpin a dynamic OTC Art Market. It is precisely to this OTC Art Market – emerging on all 5 continents with remarkable speed and flooding the traditional Market – that Artprice has recently turned its full attention.

See Actusnews press release: Artprice takes a major stake in the OTC Art Market which generates a volume of transactions roughly 7 to 9 times higher than the traditional art market:

https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/06/30/artprice-takes-a-major-stake-in-the-otc-art-market-which-generates-a-volume-of-transactions-roughly-7-to-9-times-higher-than-the

This year Artprice will launch its famous Global Contemporary Art Market Report at its Abode of Chaos / Contemporary Art Museum HQ in early October 2017, with its standard preview of the key data via its exclusive partner, AFP.

Among other initiatives, the Contemporary Art Museum and Artprice HQ will welcome artists showing at the 2017 Lyon Contemporary Art Biennial which begins shortly. Artprice was the principal sponsor of this event when Lyon was bidding to host France’s only biennial art fair (founded by André Malraux).

At the same time as London’s Frieze, Paris’s FIAC and the Paris Photo art fairs, the Contemporary Art Museum at Artprice’s Abode of Chaos HQ will be hosting a number of artistic events, notably in its famous Bunker (720 m3) that was exhibited in front of the Grand Palais (in Paris) as a monumental sculpture for the Triennial Art Fair, La Force de l’art, in 2006.

Since 1999, Serveur Group – Artprice’s parent company – has provided the Organe Contemporary Art Museum with all the requisite avant-gardist museum facilities as well as all the Internet infrastructures (including a clean-room dedicated to the Museum) to host artistic events and receive world-famous artists in a variety of different workshops.

These artists will be able to create and perform in situ with live transmission on social networks and Network TV. Over the years Artprice has become a dominant player through these channels both as the world leader in Art Market information and as a Contemporary Art Museum at the Demeure du Chaos / Abode of Chaos.

Artprice’s staff, art historians, editors and researchers will all be involved in these international events. With its unique role as world leader in Art Market information and as a Museum of Contemporary Art, Artprice clearly represents a cutting edge art institution in Europe.

By receiving artists in residency and hosting exceptional events, Artprice is moving into another dimension in which the art world’s projectors will be focused on its HQ at the world famous Demeure du Chaos / Abode of Chaos Contemporary Art Museum. Artprice will inevitably benefit from the resulting international media exposure, but also from the individual communication strategies of the artists it hosts, via all media channels, including of course the social networks with their ‘viral’ diffusion potential.

Therefore, without any further industrial or property investments, Artprice is creating an unprecedented physical / digital publicity platform for Contemporary Art that will gain permanent exposure all over the planet.

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

About Artprice:

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 657,000 artists. Artprice Images(R) gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label).

Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2016 published last March 2017: http://imgpublic.artprice.com/pdf/rama2016_en.pdf

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2016 – free access at https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2016

Reasd more >>>

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°48 exclusif de Septembre 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement SEPTEMBRE 2017 N°48

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne. *NB : Facebook vient de mettre des algorithmes très pointus qui déterminent en temps réel le nombre de personnes impliquées, élimant toute fraude possible, ce qui rend le classement encore plus qualitatif.

Notre classement est confirmé par Google qui classe désormais les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,6) qui gère la Demeure du Chaos devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon (4,4), le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,8). Source Google – 28/08/2017

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°48 exclusif de Septembre 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence prorogé pour la 5ème fois par le Président Macron, assisté de son Ministre de l’Interieur Gérard Collomb, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la Ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 07/2017 : 2,18 milliard d’utilisateurs. En France,
45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui confirme une nouvelle chute libre le mettant en péril.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 3ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon se redresse avec la Biennale d’Art Contemporain qui progresse fortement. Les Subsistances dépassent le Théâtre des Célestins. Le Sucre est à un haut niveau.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 472 300 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 81. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite à la présidentielle et aux législatives. 2017 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, la théorie de l'information, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, TNP Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Artprice: Art Market posts positive signals in H12017

Fine Art Auctions (painting, sculpture, drawing, photography, printmaking, installations)

H1 2017 saw a general recovery of the Art Market, with turnover up 5%

1. Global art auction turnover reached $6.9 billion in H1 2017

2. Prices in the Contemporary segment rose 9.6%

3. With $2.2 billion, the USA overtook China’s $2 billion

4. The UK and France contributed to the recovery, up 13% and 7% respectively

5. Contemporary Art accounted for 15% of global turnover, vs. 3% in 2000

6. A work by Jean-Michel Basquiat (born 1960) fetched $110.5 million

7. The auction unsold rate improved by 2 percentage points versus 2016

Global overview

At a global level, the Art Market was in better shape in H1 2017, ending two consecutive years of slowdown.

Global figures

More than 228,700 Fine Art lots sold worldwide during the first six months of 2017, generating a total turnover of $6.9 billion (including fees). These results were recorded at more than 3,054 public sales that are subjected to Artprice’s systematic and detailed analysis. Artprice has been global leader in Art Market information since 1987. This half-year report covers all public sales of Fine Art (painting, sculpture, drawing, photography, printmaking, installations).

According to thierry Ehrmann, founder and CEO of Artprice, Since 2000, the art market has been functioning with outstanding maturity, resisting the NASDAQ crisis, the nine-eleven attacks, the second intervention in Iraq and of course the unprecedented financial and economic crisis that began in 2007. It has also resisted a significant increase in global geopolitical tensions and the emergence of a negative interest rate environment that hurts savings. During the past 17 years, the Art Market has shown its capacity to adjust to conditions, thus avoiding the kind of meltdowns seen in the financial sphere. It has therefore played a vital “shelter asset” role, without inflating into a speculative bubble.

For a number of years now, the financial returns on art have outperformed other investments, and the Art Market has become an independent, liquid and efficient market on all continents.

H1 2017 Global Art Market Report, by Artprice.com, online at:
https://www.artprice.com/artprice-reports/global-art-market-in-h1-2017-by-artprice-com

Country: – Turnover total in USD – (Market share)

Top 10 countries by Fine Art auction turnover in H1 2017

Country: — Turnover total — (Market share)

1 Unites States: 2,239,080,536 — (32.4%)

2 China: — 1,999,094,934 — (29.0%)

3 United Kingdom: — 1,581,615,191 — (22.9%)

4 France: — 326,398,192 — (4.7%)

5 Germany: — 100,451,363 — (1.5%)

6 Italy: — 95,051,377 — (1.4%)

7 Switzerland: — 73,623,263 — (1.1%)

8 Austria: — 53 720 750 — (0.8%)

9 Australia: — 47 329 131 — (0.7%)

10 South Korea: — 39,787,141 — (0.6%)

Other countries: — 344,862,990 — (5.0%)

The data concerning China was compiled by Artprice in close collaboration with its Chinese institutional associate-partner, the Artron Group and AMMA (Art Market Monitor by Artron) directed by Wan Jie.

Despite a relatively unfavourable economic context, the global art market has shown signs of buoyancy, driven by a powerful combination of investment logic, speculative buying, passion collecting and insatiable demand for major signatures from new museums around the world.

These growth drivers rely heavily on easy access to reliable Art Market information such as provided by Artprice (pioneer and global leader in the field) and have been accelerated by a whole series of underlying phenomena: a rapidly spreading awareness that every aspect of participation in the art market, including online sales, can be conducted via the Internet (97% of participants are connected to Internet); a financialisation of the art market’s high-end fostered by its stability and transparency; a rapid increase in the art-buying population from roughly 500,000 after 1945 to approximately 70 million in 2016; a significant reduction in the average age of market players and a major geographical expansion of the market to nearly all of Asia, the Pacific Rim, India, South Africa, the Middle-East and South America.

Another massive Art Market driver is the new-era museum industry (700 new museums per year) that has become a significant economic reality in the 21st century. More museums opened between 2000 and 2014 than in the previous two centuries.

Hungry for museum quality works, this sector is one of the primary drivers of the Art Market’s spectacular growth. The Art Market is now both mature and liquid, offering yields of 10% to 15% per year on works valued over $100,000.

Considering these macro- et micro-economic data, the past 17 years have confirmed the Art Market’s potential as a safe haven against economic and financial turbulence, generating substantial and recurring yields.

In a financial environment based on negative central bank interest rates (in real terms), the Art Market looks very healthy by comparison, especially having posted a 1200% growth in the annual auction turnover of its Contemporary segment over the past 17 years. The global Art Market has also posted linear growth in the average value of an artwork (Old, Modern and Contemporary) of +47.5% over the same period. If we look at the Contemporary segment alone, the progression is +116%.

These returns are not just reserved for “star” artists. We find a substantial average annual yield of +9% on works sold above the €20,000 threshold.

The Art Market is an efficient, historical and global market whose capacity to resist economic and geopolitical crises requires no further proof.

TOP 20 artistes – S1 2017 © Artprice.com

Artist — Turnover (USD) — Number of works sold — Best result (USD)

1 Pablo PICASSO (1881-1973) — 280,065,050 — 1495 — 45,047,500

2 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — 243,763,718 — 58 — 110,487,500

3 Andy WARHOL (1928-1987) — 123,953,149 — 597 — 27,500,000

4 ZHANG Daqian (1899-1983) — 123,206,027 — 293 — 13,145,618

5 Wassily KANDINSKY (1866-1944) — 88,458,422 — 62 — 42,264,404

6 Gerhard RICHTER (1932-) — 86,959,069 — 177 — 21,608,217

7 Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) — 85,356,419 — 251 — 28,247,500

8 Claude MONET (1840-1926) — 83,204,310 — 17 — 15,987,500

9 FU Baoshi (1904-1965) — 80,137,781 — 36 — 27,451,938

10 HUANG Binhong (1865-1955) — 75,704,612 — 95 — 50,577,000

Top 10 auction results in H1 2017

Artist – Work – Price (USD) – Date – Auctioneer

1 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — Untitled (1982) — 110,487,500 — 18/05/2017 — Sotheby’s New York

2 Gustav KLIMT (1862-1918) — Bauerngarten (1907) — 59,004,638 — 01/03/2017 — Sotheby’s London

3 Constantin BRANCUSI (1876-1957) — La muse endormie (1913) — 57,367,500 — 15/05/2017 — Christie’s New York

4 Cy TWOMBLY (1928-2011) — Leda and the Swan (1962) — 52,887,500 — 17/05/2017 — Christie’s New York

5 Francis BACON (1909-1992) — Three Studies for a Portrait of George Dyer (1963) — 51,767,500 — 17/05/2017 — Christie’s New York

6 HUANG Binhong (1865-1955) — Yellow Mountain — 50,577,000 — 19/06/2017 — China Guardian Beijing

7 CHEN Rong (1189-1258) — Six Dragons — 48,967,500 — 15/03/2017 — Christie’s New York

8 Max BECKMANN (1884-1950) — Hölle der Vögel (1937-1938) — 45,830,765 — 27/06/2017 — Christie’s London

9 Pablo PICASSO(1881-1973) — Femme assise, robe bleue (1939) — 45,047,500 — 15/05/2017 — Christie’s New York

10 Pablo PICASSO (1881-1973) — Femme écrivant (Marie-Thérèse) (1934) — 44,405,117 — 27/06/2017 — Christie’s London

About Artprice:

Artprice is listed on Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Artprice is the leading databank for the global art market, with over 30 million indices and auction results covering more than 657,000 artists. Artprice Images® gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million pictures and prints of artworks from 1700 to the present day, with notes and comments by our art historians.

Artprice permanently feeds its databanks with information from roughly 4,500 auction operators worldwide and publishes a constant flow of art market indicators for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4.5 million members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art either at a fixed price or within a bidding system (as regulated by paragraphs 2 and 3 of article L 321.3 of France’s Code of Commerce). Artprice is a BPI-labelled “innovative” company and is developing a Blockchain project for the Art Market.

Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2016:
http://imgpublic.artprice.com/pdf/rama2016_en.pdf

The following text is a translation of Arte Creative‘s online presentation for a series of mini-documentaries featuring Thierry Ehrmann:

ARTE: An enormous Christmas tree resembling a giant butt plug, a machine that defecates five-star meals, an icon immersed in urine and staged corpses – subversive, trash, provocative or insulting? Thierry Ehrmann, the man behind The Abode of Chaos (dixit The New York Times), artist and founder of Artprice, features in 9 short episodes that decode the most media-hyped scandals in the Contemporary art field… scandals that inevitably guarantee blockbuster exhibitions. http://www.arte.tv/guide/en/weekly-highlight

Discover the alchemical universe of Artprice http://web.artprice.com/video, whose headquarters is the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos http://goo.gl/zJssd and https://vimeo.com/124643720

News Artmarket:

http://twitter.com/artpricedotcom
https://www.facebook.com/artpricedotcom
https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts
http://artmarketinsight.wordpress.com/

The Contemporary Arts Museum The Abode of Chaos on Facebook:
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,author, sculptor, artist, photograph:
https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/sets/72157676803169034

Contact : thierry Ehrmann : e-mail : ir@artprice.com

Artprice : Bilan S1 2017 du Marché de l’Art, tous les signaux économiques sont positifs.

Ventes publiques Fine Art (peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation)

S1 2017 : reprise générale du Marché de l’Art: +5%

  1. Les ventes aux enchères atteignent 6,9Mrd$ sur le S1 2017
  2. Le prix des œuvres contemporaines progresse de +9,6%
  3. Les USA avec 2,2Mrd$ – reviennent à hauteur de la Chine avec 2Mrd$
  4. Le Royaume-Uni +13% – et la France +7% – prennent part à la reprise
  5. L’Art Contemporain pèse 15% du CA mondial, contre 3% en 2000
  6. Une œuvre de Jean-Michel Basquiat (né en 1960) s’est vendue 110,5m$
  7. Le taux d’invendus s’améliore par une baisse de 2% sur le S1 2016

Bilan général

A l’échelle mondiale, le Marché de l’Art présente un bilan positif sur le S1 2017, mettant fin à deux années consécutives de ralentissement.

Résultats globaux

A l’échelle planétaire, plus de 228 700 lots Fine Art ont été cédés aux enchères au cours des 6 premiers mois de l’année 2017, pour un produit total de 6,9 Mrd$ (frais inclus). Plus de 3054 ventes ont fait l’objet systématique d’une analyse détaillée et synthétique par Artprice, Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art depuis 1987. Ce rapport semestriel couvre les Ventes Publiques Fine Art (peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation).

Thierry Ehrmann, fondateur et PDG d’Artprice : « Le Marché de l’Art depuis l’an 2000, soit 17 ans d’observation, a fait preuve d’une maturité à toute épreuve, affrontant la crise du NASDAQ, les événements du 11 septembre 2001, la 2ème guerre d’Irak et bien sûr la crise financière, économique sans précédent de 2007, une tension géopolitique mondiale avec de plus, l’apparition des taux négatifs laminant les épargnants. Durant ces 17 années, le Marché de l’Art a su effectuer des corrections salvatrices évitant son effondrement face à la crise financière, s’érigeant en valeur refuge, sans constituer pour autant une bulle spéculative ».

Ses taux de rendement très attractifs depuis plusieurs années superforment d’autres placements et font du Marché de l’Art un marché désormais liquide, efficient et à part entière quel que soit le continent.

Pays Chiffre d’affaires (USD) Part de marché

Top 10 des pays par produit de ventes aux enchères S1 2017

Pays :—Chiffre d’affaires—(Part de marché)

1 États-Unis:—2 239 080 536 $ —(32,4%)

2 Chine :—1 999 094 934 $ —(29,0%)

3 Royaume-Uni :—1 581 615 191 $ —(22,9%)

4 France—326 398 192 $ —(4,7%)

5 Allemagne :—100 451 363 $ —(1,5%)

6 Italie :—95 051 377 $ —(1,4%)

7 Suisse :—73 623 263 $ —(1,1%)

8 Autriche :—53 720 750 $ —(0,8%)

9 Australie :—47 329 131 $ —(0,7%)

10 Corée du Sud :—39 787 141 $ —(0,6%)

Autres :—344 862 990 $ —(5,0%)

Bilan S1 2017 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice.com en ligne sur :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2017-par-artprice-com

Les données sur la Chine sont réalisées par Artprice en collaboration étroite depuis 5 ans avec notre partenaire associé institutionnel chinois le Groupe Artron et AMMA (Art Market Monitor by Artron) présidé par Wan Jie.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le CA du Marché de l’Art mondial affiche une bonne santé. Il connaît une croissance, malgré l’atonie de l’économie mondiale.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art comme Artprice pionnier et Leader mondial, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 97% des acteurs connectés – la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 70 millions en 2016), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

Ils passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tout le XIXème etXXème siècles.

Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché de l’Art est désormais mature et liquide, offrant des rendements de 10% à 15% par an pour les œuvres supérieures à 100 000 $.

Au regard de ces données macro et micro-économiques, le Marché de l’Art s’affirme depuis 17 ans comme une valeur refuge face aux crises économiques et financières avec des rendements conséquents et récurrents.

Alors que les Banques Centrales appliquent des taux négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple une progression de 1 200% des recettes annuelles enregistrées sur le seul segment de l’Art Contemporain en 17 ans et une progression linéaire de la valeur moyenne d’une œuvre d’art du Marché de l’Art global (ancien, moderne et contemporain) de +47,5%. Pour l’Art contemporain cette progression atteint 116 % en 17 ans.

Ces rendements ne sont pas réservés aux artistes stars. En effet, on obtient des rendements déjà significatifs de 9% dès que le prix d’une œuvre franchit le prix de 20 000€.

Le Marché de l’Art est un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n’est plus à démontrer.

TOP 20 artistes – S1 2017 © Artprice.com

Artiste – Produit de ventes (USD) – Œuvres vendues – Meilleur résultat (USD)

1 Pablo PICASSO (1881-1973) — 280 065 050 $ — 1495 — 45 047 500 $

2 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — 243 763 718 $ — 58 — 110 487 500 $

3 Andy WARHOL (1928-1987) — 123 953 149 $ — 597 — 27500 000 $

4 ZHANG Daqian (1899-1983) — 123 206 027 $ — 293 — 13 145 618 $

5 Wassily KANDINSKY (1866-1944) — 88 458 422 $ — 62 — 42 264 404 $

6 Gerhard RICHTER (1932-) — 86 959 069 $ — 177 — 21 608 217 $

7 Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) — 85 356 419 $ — 251 — 28 247 500 $

8 Claude MONET (1840-1926) — 83 204 310 $ — 17 — 15 987 500 $

9 FU Baoshi (1904-1965) — 80 137 781 $ — 36 — 27 451 938 $

10 HUANG Binhong (1865-1955) — 75 704 612 $ — 95 — 50 577 000 $

Top 10 des ventes aux enchères S1 2017

Artiste – Oeuvre – Prix (USD) – Date – Maison

1 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — Untitled (1982) — 110 487 500 $ — 18/05/2017 — Sotheby’s New York

2 Gustav KLIMT (1862-1918) — Bauerngarten (1907) — 59 004 638 $ — 01/03/2017 — Sotheby’s London

3 Constantin BRANCUSI (1876-1957) — La muse endormie (1913) — 57 367 500 $ — 15/05/2017 — Christie’s New York

4 Cy TWOMBLY (1928-2011) — Leda and the Swan (1962) — 52 887 500 $ — 17/05/2017 — Christie’s New York

5 Francis BACON (1909-1992) — Three Studies for a Portrait of George Dyer (1963) — 51 767 500 $ — 17/05/2017 — Christie’s New York

6 HUANG Binhong (1865-1955) — Yellow mountain — 50 577 000 $ — 19/06/2017 — China Guardian Beijing

7 CHEN Rong (1189-1258) — Six Dragons — 48 967 500 $ — 15/03/2017 — Christie’s New York

8 Max BECKMANN (1884-1950) — Hölle der Vögel (1937-1938) — 45 830 765 $ — 27/06/2017 — Christie’s London

9 Pablo PICASSO (1881-1973) — Femme assise, robe bleue (1939) — 45 047 500 $ — 15/05/2017 — Christie’s New York

10 Pablo PICASSO (1881-1973) — Femme écrivant (Marie-Thérèse) (1934) — 44 405 117 $ — 27/06/2017 — Christie’s London

www.artprice.com
Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse: https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice : http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°47 exclusif de Août 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement Août 2017 N°47

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne. *NB : Facebook vient de mettre des algorithmes très pointus qui déterminent en temps réel le nombre de personnes impliquées ce qui rend le classement encore plus qualitatif.

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°47 exclusif de Août 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°47 exclusif de Août 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence prorogé pour la 5ème fois par le Président Macron, assisté de son Ministre de l’Interieur Gérard Collomb, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la Ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme le plein soutien des politiques. L’effondrement durable du tourisme culturel international fait intensément souffrir les institutions nationales et régionales.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 07/2017 : 2,18 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui annonce une chute libre.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 3ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon se redresse avec la Biennale d’Art Contemporain qui progresse fortement. Le Transbordeur devance Reperkusound. Les Nuits Sonores sont à un haut niveau.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 462 771 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 84. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017.

Google classe désormais les musées suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,5) qui gère la Demeure du Chaos devant le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,8). Source Google – 31/07/2017

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite à la présidentielle et aux législatives. 2017 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Bombardement historique du marché de l’art ! par Contrepoints.org

2017/07/08 Commentaires fermés

8091817120_8bd94ffec3_z-640x374

Thierry Ehrmann, président d’Artprice et de ArtMarket.com, se sent en mesure de profiter des carences, du système fermé de l’Art contemporain, et de lancer « l’OTC market », non sans spectacle, suspens et marketing

Par Aude de Kerros.

Enfin ! Thierry Ehrmann, créateur d’Artprice, d’ArtMarket et de la Demeure du Chaos, tient ses promesses ! Il nous avait promis pour ce 30 juin 2017 un bombardement historique du marché de l’art. C’est en cours. Pourtant ce marché vient de connaître un moment de gloire entre Biennale de Venise, Documenta et Foire de Bâle, sans compter quelques records dans les salles des ventes, après deux années de grand creux.

Son premier missile est sémantique. Il nomme aujourd’hui le marché de « l’Art contemporain »: « marché traditionnel ». Il le définit et le délimite comme entièrement fondé sur les grandes galeries internationales, les salles des ventes et les Institutions fabriquant la valeur en réseau.

Les œuvres de ce marché, pour être « bankables », ne peuvent pas être vendues en dessous de 50 000 euros. Avec ironie, il désigne ce marché de l’AC1 non seulement comme « traditionnel » mais comme « réactionnaire », définissant ce système comme faisant en sorte que « tout change pour que rien ne change », selon la célèbre formule du Prince de Lampedusa.

L’émergence de « l’Art Caché »…

Thierry Ehrmann n’en reste pas là, il fait apparaître sémantiquement l’autre marché, l’invisible, l’inexistant, plongé dans l’ombre par médias et institutions. Il le nomme, « marché OTC », « over the counter », par-dessus le comptoir.

Après une longue accumulation de « Big Data » et d’études de marché, il l’évalue, en considérant le produit des transactions comme sept à neuf fois plus élevé que « le marché traditionnel », Il emploie la métaphore de l’iceberg pour décrire cette situation : le marché traditionnel » hypervisible et hypercoté de l’Art contemporain, correspond à un million de transactions en ventes publiques et 3 millions en ventes privées (galeries, etc…) alors que l’ensemble du marché de l’art mondial, invisible, est, lui de 30 millions de transactions.

Grand disrupteur devant l’Eternel, Thierry Ehrmann nous annonce aujourd’hui qu’il a rassemblé les moyens de rendre visible et commercialisable sur le marché OTC, toute la partie rejetée systématiquement par les institutions de l’Art d’aujourd’hui pour cause de non contemporanéité. Et c’est le « blast » !

Comment Thierry Ehrmann est devenu l’Uber de l’art

Sa stratégie est implacable. Il sait ce qu’il fait. Il connaît parfaitement à la fois le « marché traditionnel de l’art y compris contemporain » et l’expérience de la disruption puisqu’il a commencé à la pratiquer en 2015 en rendant accessibles, gratuitement, sur l’Iphone de tout un chacun, la grande majorité des données concernant les cotes des artistes.

Il sait que toute disruption court-circuitant un intermédiaire crée du profit. Encourageant ainsi les ventes en ligne, moins onéreuses, il rend les galeries non rentables et inutiles, excepté bien sur celles qui en réseau fabriquent des cotes de l’AC.

Puis il a longuement préparé l’étape suivante, celle de la disruption générale : il a créé une salle des ventes en ligne « Artmarket.com », dont le nom de domaine a été conquis définitivement en 2017. Cette appellation, de compréhension planétaire, dit tout en deux mots.

Enfin, grâce à l’achat de Xylogic puis de Blockchain, il assure la transparence de la chaîne des transactions et leur sécurité, permettant de retracer ainsi les étapes de la construction de la valeur.

Par ailleurs Thierry Ehrmann a consacré ces deux dernières années à un immense travail d’étude, de recensement et d’analyse, dans le monde entier, sans discrimination, de tous le « big data » nécessaire à l’organisation du marché OTC : réseaux sociaux, circuits parallèles, sites d’artistes, de galeries, de musées privés, d’amateurs, de critiques, d’historiens d’art indépendants. Il constate que les acteurs essentiels du marché qu’il lui reste à organiser sont bien là, présents et actifs sur Internet.

Ses recherches aboutissent à une recension sur le Net de 1,2 million d’artistes vivants, 40 millions d’amateurs potentiels, portant un intérêt à 325 courants artistiques, employant 212 techniques différentes. Ces nouveaux acteurs du marché ont un atout : ils acceptent de se plier à la concurrence et à la loi du marché et leurs prix sont plus accessibles… tant les frais de vente et de visibilité ont diminué.

Le vrai jack pot, peut enfin avoir lieu. Thierry Ehrmann, président d’Artprice et de ArtMarket.com, se sent en mesure de profiter des carences, du système fermé de l’AC, et de lancer « l’OTC market », non sans spectacle, suspens et marketing : il met aujourd’hui sous nos yeux l’offre et la demande de l’art non bankable : soit toutes les transactions allant de 50 euros à 50 000 euros, sans discrimination de genre ou de style et …c’est le Blast !

Son arme : une technologie de la transparence

Ses méthodes contribuent à court-circuiter non seulement les galeries moyennes, les institutions administratives et muséales, mais aussi elles mettent à mal la partie opaque du marché de l’art contemporain, c’est-à-dire le sommet de sa pyramide de Madoff ou tout est trust et entente à la fois.

En effet grâce au système de blockchain qui a fait ses preuves avec bitcoin, il peut, en appliquant au marché de l’art cette nouvelle technologie, rendre, le marché de l’art transparent.

Tout l’enchaînement des transactions créant la cote deviendrait ainsi visible. Cela ferait de lui un vrai marché où entre en jeu l’offre et de la demande (le haut marché de l’AC est essentiellement un marché de l’offre).

Le « marché traditionnel » dont le principe de fonctionnement s’en inquiète, mais Thierry Ehrmann se donne gagnant, en raison du retard et des lacunes de « l’establishment » concernant la connaissance et maîtrise d’Internet.

Le deuxième handicap étant son refus de la diversité de la création et le troisième, sa considération exclusive pour une clientèle aux moyens astronomiques. Il croit aux vertus de la concurrence… celle d’un marché d’amateurs amoureux, contre un marché de froids collectionneurs de produits financiers.

L’ubérisation des clercs

Thierry Ehrmann s’appuie sur une révolution culturelle en cours, observée avec attention, qui se dresse contre les fondamentaux exclusivement conceptuels, financiers, institutionnels, et bureaucratiques en France, de l’AC.

L’imposture financière, intellectuelle et artistique de l’AC est aujourd’hui largement connue. Une véritable dissidence dénonce ce « système » depuis trois décennies, en particulier en France.

Il ne faut pas oublier que la rue de Valois, avec l’argent du contribuable, a donné pendant tout ce temps comme consigne aux archivistes de sa bibliothèque des catalogues, (censée être le dépôt concernant les monographies de tous les artistes d’une époque), de mettre systématiquement à la corbeille ceux dont la « contemporanéité » officielle n’a pas été établie par eux.

Thierry Ehrmann, dans sa quête de big data, à titre privé, a fait patiemment l’inverse. Il est en mesure aujourd’hui de court-circuiter experts, médias, théoriciens de l’Université, sans oublier en France les deux cents Inspecteurs de la Création du Ministère, dont le rôle est de légitimer intellectuellement l’AC.

Il parie sur les vertus de l’écran. Devant lui, chacun se sent libre d’aimer et d’acheter ce qu’il veut, avec des moyens raisonnables, sans être ni intimidé, ni méprisé, ni moqué. Ecran qui permet aussi aux amateurs cultivés de rechercher, comparer, découvrir la pépite, dont la valeur intrinsèque pourra à nouveau être reconnue sur un futur authentique marché.

Thierry Erhmann va-t-il permettre aux artistes de réaliser, par ricochet, leur vieux rêve de liberté ? Enfin !

  1. AC, acronyme de « Art contemporain » utilisé par Christine Sourgins pour éviter la confusion.  Cette expression ne désigne pas « tout l’Art d’aujourd’hui » comme elle le laisse croire,  mais l’unique courant conceptuel. Dans « Les Mirages de l’Art contemporain », (Paris 2005 Ed. de la Table Ronde).

https://www.contrepoints.org/2017/07/07/294178-nouveau-marche-de-lart

ARTPRICE confirme avoir déposé plainte ce matin 7.7.2017 à l’AMF, Direction des Émetteurs, tel qu’annoncé sur Actusnews hier.

2017/07/07 Commentaires fermés

ArtMarket.com

Artprice a déposé ce 07 07 2017 une plainte pour abus de marché (Abuse Market) à l’AMF.

En effet Artprice ne peut constater et notamment depuis deux jours des irrégularités graves et répétées sur la construction du carnet d’ordres.

Elle ne peut entres autres que constater par mesures conservatoires qu’Artprice est la valeur la plus vendue et la plus achetée concomitamment, par le biais des données publiques publiées par Boursorama Banque sur les valeurs traitées sur la plate-forme Boursorama Banque.

L’anomalie est d’autant plus flagrante qu’Artprice précède en valeur la plus vendue BNP Paribas P-A, Crédit Agricole SA, Société Générale (3 valeurs du CAC40) et Transgène, et en valeur la plus achetée Innate Pharma, Orange (ex France Telecom), Peugeot et Vinci (3 valeurs du CAC40).

Comparée aux données Euronext globales, la distorsion entre le flux global d’Euronext et ce qui annoncé comme traité en achat/vente simultané sur Boursorama Banque dépasse toute…

View original post 445 mots de plus

Artprice: information importante post AG – Marché de l’Art OTC et blockchain

2017/07/05 Commentaires fermés

ArtMarket.com

Après le vote des résolutions et la clôture de l’Assemblée, thierry Ehrmann, Président et fondateur d’Artprice, a présenté les événements marquants de l’exercice.

*pour les perspectives du marché de l’art OTC avec les remarques actionnaires post AG :

*L’Assemblée des actionnaires s’est polarisée avec un grand intérêt sur le communiqué du 30.6.2017 à 8h du matin

« Artprice…

View original post 754 mots de plus

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°46 exclusif de Juillet 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2017/07/04 Commentaires fermés

Classement Juillet 2017 N°46

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.
Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°46 exclusif de Juillet 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°46 exclusif de Juillet 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence prorogé pour la 5ème fois par le Président Macron, assisté de son Ministre de l’Intérieur Gérard Collomb, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui des Présidents de la Métropole de Lyon et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la Ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme le plein soutien des politiques. L’effrondrement durable du tourisme culturel international fait intensément souffrir les institutions nationales et régionales.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.
Les chiffres clés Facebook de 07/2017 : 2,18 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui annonce une chute libre.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 3ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon se redresse avec la Biennale d’art Contemporain qui progresse fortement. Les Subsistances devancent le Théâtre des Célestins. Les Nuits Sonores sont à un haut niveau.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 445 867 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 90. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017.

Google classe désormais les musées suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,5) qui gère la Demeure du Chaos devant le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,9). Source Google – 04/2017.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

*NB : en raison d’un bug Facebook aléatoire, les données «en parlent» sont celles du n°45.

Catégories :2017, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Artprice : complément d’information sur le Marché de l’OTC suite à l’AG du 30 juin 2017 à 18h.

2017/07/02 Commentaires fermés

Suite à de nombreuses interrogations très pertinentes d’actionnaires lors de l’A.G. concernant le communiqué du 30 juin 2017:

« Artprice s’approprie le Marché de l’Art OTC qui génère un volume de transactions de 7 à 9 fois supérieur à celui du Marché de l’Art traditionnel »

Disponible sur : Actusnews https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2017/06/30/artprice-s_approprie-le-marche-de-l_art-otc-qui-genere-un-volume-de-transactions-de-7-a-9-fois-superieur-a-celui-du-marche-de

Artprice tient à préciser à ses actionnaires et au Marché qu’Artprice conserve bien évidemment tout le segment du Marché de l’Art traditionnel et continuera à le développer plus que jamais en activant sa Place de Marché Normalisée à prix fixe et aux enchères, et y ajoutera donc une nouvelle place de Marché de l’Art OTC ® générateur de dizaines de millions de transactions par an, tel que décrit dans le communiqué ci-dessus, dans le but de couvrir tout le spectre du Marché de l’Art. (Marché de l’art Traditionnel plus le Marché OTC).

Grâce à ce gigantesque relais de croissance créateur de valeur, Artprice Leader du Marché de l’Art mondial rajoute à son marché historique un nouveau marché de masse dans le monde avec le Marché OTC et sa Blockchain.

Toutes les résolutions de l’AG du 30 juin 2017 ont été adoptées et feront l’objet cette semaine d’une communication réglementée. Une grande richesse des débats a animé cette AG avec ses fidèles et nouveaux actionnaires.

www.artprice.com

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse:https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssdhttps://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

– Blast-teaser 2 par thierry Ehrmann fondateur et PDG d’Artprice : Quelques millions ou plusieurs dizaines de millions de transactions?

2017/06/09 Commentaires fermés

– Blast-teaser 2 par thierry Ehrmann fondateur et PDG d’Artprice : Quelques millions ou plusieurs dizaines de millions de transactions?

- Blast-teaser 2 par thierry Ehrmann fondateur et PDG d'Artprice : Quelques millions ou plusieurs dizaines de millions de transactions?

– Blast-teaser 2 par thierry Ehrmann fondateur et PDG d’Artprice : Quelques millions ou plusieurs dizaines de millions de transactions?

Deuxième séquence vidéo teaser de 45 secondes par thierry Ehrmann en live sur les perspectives d’Artprice de juin 2017. Quelques millions ou plusieurs dizaines de millions de transactions?

Voir la vidéo : https://twitter.com/artpricedotcom/status/873144570074333185

Pour simple information, ce 9 Juin 2017, Le Figaro a établi le palmarès des 30 personnalités des enchères en France en 2016e où figure Artprice. Le consulter : lefigaro.fr/culture/encheres/2017/06/08/03016-20170608ARTFIG00247-le-palmares-des-30-personnalites-des-encheres-en-france-en-2016.php

www.artprice.com

Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 647 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse:

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters

http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos.

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°45 exclusif de Juin 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2017/05/29 1 commentaire

Classement JUIN 2017 N°45

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 5ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°45 exclusif de Juin 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°45 exclusif de Juin 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé par le Président Macron pour la 5ème fois, soit la 2ème année, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la Ministre de la Culture Françoise Nyssen confirme le plein soutien des politiques. L’effrondrement durable du tourisme culturel international fait intensément souffrir les institutions nationales et régionales.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 05/2017 : 2,18 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui annonce une chute libre.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 3ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre qui progresse fortement. Les Nuits Sonores, poids lourd du classement pourraient dépasser la Fête des Lumières. Reperkusound prend la place du Transbordeur.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 445 660 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 90. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans). Google classe désormais les musées suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,5) qui gère la Demeure du Chaos devant le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,9). Source Google – 04/2017.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est, selon les médias, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, 999, Apocalypse Culture, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Cyberpunk, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, République du Chaos, Revue de presse, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, TNP Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain (épisode 2)

2017/05/18 Commentaires fermés

Regard(s) de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos
An eye on the Abode of Chaos/Demeure du Chaos by thierry Ehrmann, the author.

La Demeure du Chaos / Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain par thierry Ehrmann,
auteur, sculpteur, plasticien, photographe
The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,
author, sculptor, artist, photograph

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DXO ONE Camera

Retrouvez toutes les photos de thierry Ehrmann et libres de droit (Licence Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) ), sur Flickr :
https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/albums/72157676803169034

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

 

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

 

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

 

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

 

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

 

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain Shot with DxO ONE

Retrouvez toutes les photos de thierry Ehrmann et libres de droit (Licence Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) ), sur Flickr :
https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/albums/72157676803169034

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

 

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Retrouvez toutes les photos de thierry Ehrmann et libres de droit (Licence Creative Commons Attribution 2.0 Generic (CC BY 2.0) ), sur Flickr :
https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/albums/72157676803169034

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain

2017/05/11 Commentaires fermés

Regard(s) de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos
An eye on the Abode of Chaos/Demeure du Chaos by thierry Ehrmann, the author.

La Demeure du Chaos / Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain par thierry Ehrmann,
auteur, sculpteur, plasticien, photographe
The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,
author, sculptor, artist, photograph

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DxO ONE

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Intérieurs jour & nuit / Night and Day: the inside

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Nuit sur les Vanités / A glance at the Vanitas by night

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art ContemporainRegard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°44 exclusif de Mai 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement MAI 2017 N°44

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°44 exclusif de Mai 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°44 exclusif de Mai 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2ème année, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le plein soutien des politiques. L’effrondrement durable du tourisme culturel international fait intensément souffrir les institutions nationales et régionales.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 02/2017 : 2,12 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui annonce une chute libre.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 2ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre qui progresse fortement. Les Nuits Sonores, poids lourd du classement pourraient dépasser la Fête des Lumières. Reperkusound prend la place du Transbordeur.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 433 966 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 88. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans). Google classe désormais les musées suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,5) qui gère la Demeure du Chaos devant le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (3,9). Source Google – 04/2017.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est, selon les médias, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, 999, Apocalypse Culture, Chaos999, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Les Nuits de Fourvière, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°43 exclusif Avril 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement AVRIL 2017 N°43

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

33679701525_33f7b4b36a_o

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°43 exclusif Avril 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.
L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2e année, fragilise encore plus le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Henri-Michel Comet avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le plein soutien des politiques. L’éffrondrement du tourisme culturel international fait durement souffrir les institutions nationales et régionales.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de 02/2017 : 2,12 milliard d’utilisateurs. En France, 45 millions d’utilisateurs actifs dont 2,1 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui annonce une chute libre.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences prend la place de la Biennale d’Art Contemporain avec une implication le mettant au 2ème rang. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre. L’Institut Lumière ainsi que la Biennale de la Danse progressent en engagement.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 419 883 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 90. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est selon les médias, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Revue de presse, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°42 exclusif Mars 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2017/02/28 1 commentaire

Classement mars 2017 N°42

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°42 exclusif Mars 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°42 exclusif Mars 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2e année, fragilise encore plus le monde de l’Art, M. Le Préfet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi réussi de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de janvier 2017 sont les suivants : 2,12 milliard d’utilisateurs. En France, 44,1 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences force le classement en prenant la place de la Biennale d’Art Contemporain. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre. L’Institut Lumière ainsi que la Biennale de la Danse notamment progressent fortement en terme d’engagement.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 412 451 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 91. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est selon les médias, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2017, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Cyberpunk, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Sources Occultes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Revue de presse, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 : un véritable marché alternatif aux marchés financiers avec la suprématie de la Chine

2017/02/28 Commentaires fermés

Fruit d’une alliance entre Artprice, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 16ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial offre enfin une parfaite lecture du marché pour l’Orient et l’Occident.

Les deux entités fusionnent l’intégralité de leurs ressources pour analyser le Marché de l’Art global avec une exhaustivité jamais atteinte jusqu’alors, permettant ainsi de dévoiler les enjeux d’une compétition d’une rare férocité. Personne dans le monde à ce jour ne peut produire de telles métadonnées tant sur le plan macro-économique que micro-économique.

Ce rapport contient le célèbre classement Artprice des 500 artistes les plus puissants au monde, le top 100 des enchères, l’analyse par pays et par capitales, l’analyse par périodes et par médiums, les différents indices d’Artprice et 21 chapitres clés pour décrypter implacablement le Marché de l’Art. Accessible gratuitement sur Artprice.com

http://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

La Chine redevient n°1 mondial avec 4,8 Mrd$ et 91 400 lots vendus
Les USA sont n°2 avec 3,5 Mrd$ et 72 500 lots vendus
Le Royaume Uni n°3 pèse 17% du produit de ventes d’art dans le monde
Les ventes aux enchères 2016 totalisent 12,45 Mrd$ avec 675 500 lots vendus
+11% de lots vendus en Occident (USA +24%, UK +27%)
Avec 579 m$, la France n°4 pèse 5% du produit des ventes mondiales
Le taux d’invendu reste stable en Occident : 37%
96% des lots sont vendus moins de 50 000$ dans le monde
New York (3,2 Mrd$), Beijing (Pékin) (2,3 Mrd$), Londres (2,1 Mrd$) et Hong Kong (1,15 Mrd$)
Le record 2016 frappé pour La Meule (1891) du Français Claude Monet : 81,5 m$
L’artiste le plus performant en 2016 est le Chinois Zhang Daqian (355 m$)
Le nombre d’œuvres proposées dans le monde connaît une progression de +8 % par rapport à l’année 2015 avec 938 000 lots Fine Art passés en ventes publiques.
80 œuvres ont été vendues plus de 10 m$ en 2016, contre 160 en 2015.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le nombre de transactions du Marché de l’Art mondial affiche une très bonne santé en Occident avec une hausse de 11% et une consolidation, malgré la dégradation de l’économie mondiale. Le chiffre d’affaires 2016 est très honorable avec un résultat global de 12,45 Mrd$ d’enchères publiques.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 97% des acteurs connectés – la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 70 millions en 2015), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

Ils passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tout le XIXème et XXème siècles. Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché? de l’Art est désormais mature et liquide, offrant des rendements de 10% à 15% par an pour les oeuvres supérieures à 100 000$.

En 2016, dans le combat de titans Chine / USA, le Marché de l’Art mondial Fine Art se consolide en Occident et consacre la Chine dans son rôle de première puissance mondiale. Ce sacre s’établit avec une avance implacable de 1,3 Mrd$ aux dépens des USA. Le pouvoir de l’Art constitue un Soft Power essentiel pour les Etats-Unis, la Chine et à une autre échelle le Qatar.

De même, cette année les artistes chinois dans le classement Top 500 dépassent 30%, ce qui démontre, outre le chiffre d’affaires, la suprématie de la Chine vis-à-vis des USA qui ne représentent que 15%. Pour information, le Top 500 des artistes les plus performants.
compte 41% d’artistes européens et 15% d’autres nationalités (pays d’Amérique Latine et d’Asie du Sud-Ouest).

Au regard de ces données macro et micro-économiques, le Marché de l’Art s’affirme depuis 17 ans comme une valeur refuge face aux crises économiques et financières avec des rendements conséquents et récurrents.

Alors que les Banques Centrales appliquent des taux négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple une progression de 1 490% des recettes annuelles enregistrées sur le seul segment de l’Art Contemporain en 17 ans et une progression linéaire de la valeur moyenne d’une œuvre d’art de +36%. Ces rendements ne sont pas réservés aux artistes stars. En effet, on obtient des rendements annuels déjà significatifs de l’ordre de +5,9% dès que le prix d’une oeuvre franchit le prix de 20 000$.

L’omniprésence d’Internet devient désormais le fer de lance principal des Maisons de Ventes de tout pays, au cœur de leur stratégie de conquête sur tous les continents. 97% des 6 300 maisons de ventes dans le monde sont aujourd’hui présentes sur Internet (elles n’étaient que 3% en 2005).

Le Marché de l’Art est un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n’est plus à démontrer.

www.artprice.com Copyright thierry Ehrmann 1987/2016

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 647 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.
Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2015 publié en mars 2016 :
http://imgpublic.artprice.com/pdf/rama2016_fr.pdf
Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse suivante :
http://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016
Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters
http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et http://twitter.com/artpricedotcom
Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom & http://twitter.com/artmarketdotcom
https://www.facebook.com/artpricedotcom
https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts
http://artmarketinsight.wordpress.com/
Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos.
http://goo.gl/zJssd
https://vimeo.com/124643720
Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

2017/02/16 Commentaires fermés
Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/albums/72157676803169034/with/32807637861/

Découvrez 450 photos HD dans l’Album :
Regard de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°41 exclusif Février 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement février 2017 N°41

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°41 exclusif Février 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°41 exclusif Février 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2e année, fragilise encore plus le monde de l’Art, M. Le Préfet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi réussi de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de décembre 2016 sont les suivants : 2,12 milliard d’utilisateurs. En France, 44,1 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences force le classement en prenant la place de la Biennale d’Art Contemporain. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre. L’Institut Lumière ainsi que la Biennale de la Danse notamment progressent fortement en terme d’engagement.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec <b5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 91. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est selon les médias, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

2017: The Art Market in 140 characters by #ARTPRICE $PRC on @Twitter

2017/01/16 Commentaires fermés

2017: The Art Market in 140 characters by on

2017: The Art Market in 140 characters by #ARTPRICE $PRC on @Twitter

2017: The Art Market in 140 characters by #ARTPRICE $PRC on @Twitter

thierry ehrmann

Fire licorn

Catégories :2017 Étiquettes : , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°40 exclusif Janvier 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement JANVIER 2017 N°40

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°40 exclusif Janvier 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°40 exclusif Janvier 2017 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence terroriste et aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2e année, fragilise encore plus le monde de l’Art, M. Le Préfet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi réussi de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de décembre 2016 sont les suivants : 2,12 milliard d’utilisateurs. En France, 44,1 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences force le classement en prenant la place de la Biennale d’Art Contemporain. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon donne sa place au Sucre. La Fête des Lumières prend son envol avec un taux d’engagement exceptionnel, belle réponse au terrorisme. Les Nuits Sonores donnent à Lyon 4 acteurs majeurs supérieurs à 100 000 likes.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 394 956 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 5,4 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 97. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I y contribue.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 18 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France était le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2017 (soit 18 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle. 2017 est selon les médias mondiaux, la suprématie des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°39 exclusif Décembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/11/29 1 commentaire

Classement DÉcEMBRE 2016 N°39

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°39 exclusif Décembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°39 exclusif Décembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse fragilisant la Fête des Lumières mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 4ème fois, soit la 2e année, fragilise encore plus le monde de l’Art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de décembre 2016 sont les suivants : 1,98 milliard d’utilisateurs. En France, 43,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences force le classement, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon maintient sa place de 5ème. La Fête des Lumières prend son envol avec un taux d’engagement exceptionnel, belle réponse à la menace terroriste. L’Orchestre National de Lyon progresse à la 18ème place. Les Nuits Sonores permettent à Lyon de posséder 4 acteurs majeurs supérieurs à 100 000 likes.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 385 048 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique toujours à un très haut niveau : 92. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 17 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux primaires et à la présidentielle.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2016, 999, Apocalypse Culture, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, Crise économique, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, Journal Libération, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Les Sources Occultes, Mairie de Saint Romaon au Mont d'or, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Newsletter de la Demeure du Chaos, No Legend, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, République du Chaos, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°38 exclusif Novembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement NOVEMBRE 2016 N°38

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mettant en péril la Fête des Lumières et la Biennale de la Danse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°38 exclusif Novembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°38 exclusif Novembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3ème fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi de la Biennale de la Danse et de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de septembre 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 42,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences force le classement, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Selon les chiffres il doublera le Musée des Beaux Arts de Lyon en 2017. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon maintient sa place de 5ème. Le Festival Lumière passe en 16ème place.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 373 439 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 93. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, est un facteur d’engagement fort.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 17 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement OCTOBRE 2016 N°37

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mettant en péril la Fête des Lumières et la Biennale de la Danse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3ème fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi de la Biennale de la Danse et de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.
Les chiffres clés Facebook de septembre 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 42,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.
Le Musée des Confluences force le classement, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon reprend sa place de 5ème. Progression de la Biennale de la Danse malgré les contraintes dues à l’état d’urgence. Le Festival Lumière passe à la 13ème place.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 364 086 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 90. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, est un facteur d’engagement fort.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 17 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2016, 999, année 2016, Apocalypse Culture, Chaos999, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Les Nuits de Fourvière, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Newsletter de la Demeure du Chaos, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°36 exclusif Septembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/08/29 1 commentaire

Classement SEPTEMBRE 2016 N°36

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook rentre dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°36 exclusif Septembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°36 exclusif Septembre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du Bataclan puis du 14 juillet mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3ème fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi de la Biennale de la Danse et de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de juin 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 41 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.
Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences explose le classement et sera certainement n°1 en 2017, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon reprend sa place de 5ème. Forte progression de la Biennale de la Danse et de l’Institut Lumière.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 352 502 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 94. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, est un facteur d’engagement fort.

En ce mois d’août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.

L’article premier proclame : “la création artistique est libre ».

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 17 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; nous étions le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

THIERRY EHRMANN : VICTOIRE ABSOLUE SUR LE PLAN LÉGISLATIF : LA CRÉATION ARTISTIQUE EST LIBRE PAR LA LOI DU 7 Juillet 2016

2016/08/04 Commentaires fermés

17 années de combat pour entrer victorieux par la grande porte de l’Histoire en faisant en sorte que les artistes en France soient désormais protégés de manière législative pour pouvoir créer en toute liberté ; jusqu’àlors, seule la Presse par les ordonnances de 1881 bénéficiait d’un tel régime, on peut donc dire que cette Victoire Absolue de la Demeure du Chaos et de moi-même en tant qu’auteur unique bénéficie désormais à l’ensemble des artistes qui possèdent depuis le 7 juillet 2016 le bien le plus précieux, à savoir que : « la création artistique est libre ».

Cette Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : « la création artistique est libre »

thierry Ehrmann : victoire absolue sur le plan législatif : la création artistique est libre

LOI n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiéeau journal officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame : « la création artistique est libre »

Analyse : citation du Ministre de la Culture :
Libérer, protéger, partager, telle est mon ambition.Je veux que les artistes, précisément parce qu’ils sont des esprits libres, aient la loi pour eux. »

« l’Espagne, l’Angleterre, l’Autriche reconnaissent par la loi la liberté des artistes et des créateurs. Pas la France. Avec la loi, la nation consacrera la liberté de création au même titre que la liberté d’expression, la liberté de la presse ou la liberté de l’enseignement. C’est une fierté et une nécessité dans la France de l’après-Charlie. »

Analyse de l’article Premier

« Article 1 : affirmer le principe de liberté de création.

Cette mesure forte est une consécration du principe de liberté de création artistique, qui tire sa force du principe constitutionnel de la liberté d’expression. Contrairement à de nombreux pays européens tels que l’Autriche, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Grèce, le Portugal ou encore les pays d’Europe centrale, ce principe, qui constitue un enjeu majeur de notre démocratie, n’a encore jamais été formellement consacré en tant que tel dans le droit français.

La Cour européenne des droits de l’Homme fait elle aussi explicitement référence au fait que « ceux qui créent, interprètent, diffusent ou exposent une œuvre d’art contribuent à l’échange d’idées ou d’opinions indispensables à une société démocratique » (CEDH, 24 mai 1988, Müller c/Suisse).

Cette reconnaissance législative est essentielle à l’heure où l’environnement de la création artistique connaît de profondes mutations, qui se traduisent par de nombreuses remises en cause affectant la liberté de créer, les choix artistiques des créateurs ou des programmateurs et plus généralement le rapport du citoyen à la culture. ».

Ce projet d’article 1er est aussi puissante que l’article 1er de la loi de 1881 sur la presse qui proclame : « l’imprimerie et la librairie sont libres » ; en réalité la liberté de la presse.

II. – L’article 431-1 du code pénal est ainsi modifié :
1° Après le premier alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
« Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de menaces, l’exercice de la liberté de création artistique ou de la liberté de la diffusion de la création artistique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. » ;

Ceux qui liront peuvent imaginer le futur de La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos 😉
HQ Artprice

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°35 exclusif Août 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement Août 2016 N°35

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook rentre dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du Bataclan puis du 14 juillet mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°35 exclusif Août 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°35 exclusif Août 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3ème fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa v.-p. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la gestion du dossier par Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de juin 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 41 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences explose le classement et sera certainement n°1 en 2017, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon reprend sa place de 5ème.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 342 059 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 300 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame : “la création artistique est libre”

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Artprice et thierry Ehrmann dévoilent les rouages du Marché de l’Art sur Arte

2016/07/12 Commentaires fermés

ArtMarket.com

Artprice dévoile les secrets du Marché de l’Art par thierry Ehrmann, artiste plasticien et fondateur d’Artprice.

Le texte qui suit est le communiqué en ligne d’Arte Creative :

ARTE Creative: Sapin démesuré ou plug anal géant, machine à déféquer des mets 5 étoiles, icône plongée dans l’urine et mise en scène de la mort… Subversivité, trash, provoc’ ou atteinte ? A la tête de La Demeure du Chaos, thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice devient ambassadeur du scandale et dévoile les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters.

http://creative.arte.tv/fr/artscandale
L’Art scandale rencontre les acteurs de ces œuvres et dévoile les rouages du marché de l’art. Rien ne se perd tout se monnaie ! credits photos textes MONALISA PRODUCTION

Tous les épisodes sur ARTE Creative:

L’Art scandale (1/9) – Win Win
12 Juillet 2016
L’Art scandale (2/9) – Art sacré
12 Juillet…

View original post 637 mots de plus

THIERRY EHRMANN : VICTOIRE ABSOLUE SUR LE PLAN LÉGISLATIF : LA CRÉATION ARTISTIQUE EST LIBRE

2016/07/08 1 commentaire

 

17 années de combat pour entrer victorieux par la grande porte de l’Histoire en faisant en sorte que les artistes en France soient désormais protégés de manière législative pour pouvoir créer en toute liberté ; jusqu’àlors, seule la Presse par les ordonnances de 1881 bénéficiait d’un tel régime, on peut donc dire que cette Victoire Absolue de la Demeure du Chaos et de moi-même en tant qu’auteur unique bénéficie désormais à l’ensemble des artistes qui possèdent depuis le 7 juillet 2016 le bien le plus précieux, à savoir que : « la création artistique est libre ».

Cette Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : « la création artistique est libre »

A l’attention notamment du Maire de St Romain au Mont d’or et son Conseil Municipal, et à l’ensemble des différents corps de l’Administration en charge de l’application du Code de l’environnement et du patrimoine. Mais n’oublions pas aussi, de manière très subsidiaire, « l’ensemble de la petite bande des bras cassés et réacs » incluant PKV, le grand Simplet et le Motard ouf sans moto, Je vous souhaite une très bonne lecture de cette loi entérinée et parue au Journal Officiel ce 8 juillet 2016.

LOI n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiéeau journal officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame : « la création artistique est libre »

Analyse : citation du Ministre de la Culture :
Libérer, protéger, partager, telle est mon ambition.Je veux que les artistes, précisément parce qu’ils sont des esprits libres, aient la loi pour eux. »

« l’Espagne, l’Angleterre, l’Autriche reconnaissent par la loi la liberté des artistes et des créateurs. Pas la France. Avec la loi, la nation consacrera la liberté de création au même titre que la liberté d’expression, la liberté de la presse ou la liberté de l’enseignement. C’est une fierté et une nécessité dans la France de l’après-Charlie. »

Analyse de l’article Premier

« Article 1 : affirmer le principe de liberté de création.

Cette mesure forte est une consécration du principe de liberté de création artistique, qui tire sa force du principe constitutionnel de la liberté d’expression. Contrairement à de nombreux pays européens tels que l’Autriche, l’Angleterre, l’Allemagne, l’Italie, l’Espagne, la Grèce, le Portugal ou encore les pays d’Europe centrale, ce principe, qui constitue un enjeu majeur de notre démocratie, n’a encore jamais été formellement consacré en tant que tel dans le droit français.

La Cour européenne des droits de l’Homme fait elle aussi explicitement référence au fait que « ceux qui créent, interprètent, diffusent ou exposent une œuvre d’art contribuent à l’échange d’idées ou d’opinions indispensables à une société démocratique » (CEDH, 24 mai 1988, Müller c/Suisse).

Cette reconnaissance législative est essentielle à l’heure où l’environnement de la création artistique connaît de profondes mutations, qui se traduisent par de nombreuses remises en cause affectant la liberté de créer, les choix artistiques des créateurs ou des programmateurs et plus généralement le rapport du citoyen à la culture. ».

Ce projet d’article 1er est aussi puissante que l’article 1er de la loi de 1881 sur la presse qui proclame : « l’imprimerie et la librairie sont libres » ; en réalité la liberté de la presse.

II. – L’article 431-1 du code pénal est ainsi modifié :
1° Après le premier alinéa, il est inséré un alinéa ainsi rédigé :
« Le fait d’entraver, d’une manière concertée et à l’aide de menaces, l’exercice de la liberté de création artistique ou de la liberté de la diffusion de la création artistique est puni d’un an d’emprisonnement et de 15 000 euros d’amende. » ;

Ce qui liront peuvent imaginer le futur de La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos 😉
HQ Artprice

Catégories :2016, 999 Étiquettes : , , , ,

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°34 exclusif Juillet 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/06/27 1 commentaire

Classement Juillet 2016 N°34

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook rentre dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

classement-ddc-facebook-juillet

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3e fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Sa récente intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa Vice-Présidente à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la gestion du dossier par Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques. Ce 3e état d’urgence pèse sur le classement des 25 acteurs sans aucun doute. Preuve en est de la pertinence de celui-ci.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de juin 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences explose le classement et sera certainement numéro 1 en 2017. Les Nuits Sonores ont atteint le cap mythique des 100 000 «J’aime». La Maison de la Danse, la Biennale de la Danse et les Subsistances progressent.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 335 387 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 89 pour 335 387 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 300 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons). Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveuret d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°33 exclusif Juin 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/05/26 1 commentaire

Classement Juin 2016 N°33

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook approche de sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3e fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Sa récente intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa Vice-Présidente à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la gestion du dossier par Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques. Ce 3e état d’urgence pèse sur le classement des 25 acteurs sans aucun doute. Preuve en est de la pertinence de celui-ci.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°33 exclusif Juin 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°33 exclusif Juin 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de mai 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant et ne constituent plus un référent fiable.

Les Nuits de Fourvière sont attendues en forte progression pour le mois prochain. Le Musée des Confluences continu sur sa forte lancée. Les Nuits Sonores ont raté de très peu le cap mythique des 100 000 «J’aime» qu’ils auront ce mois ci. Le Musée des Beaux-Arts semble se stabiliser.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 329 260 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 92 pour 329 260 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 300 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons). Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°32 exclusif de Mai 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement MAI 2016 N°32

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°32 exclusif de Mai 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°32 exclusif de Mai 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence prorogé de 3 mois fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa Vice-Présidente à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la gestion du dossier par Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.

Les chiffres clés Facebook de mars 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant et ne constituent plus un référent fiable.

Les Nuits de Fourvière progressent mais se font doubler par le Ninkasi qui prend leur place. Les Subsistances gagnent un rang de plus. Le Musée des Confluences continu sur sa forte lancée. Les Nuits Sonores vont certainement passer ce mois le cap mythique des 100 000 «J’aime».
Le Musée des Beaux-Arts connait un fort taux d’engagement (76).

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 319 658 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91 pour 319 658 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 300 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons). Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°31 exclusif d’Avril 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/03/30 1 commentaire

Classement AVRIL 2016 N°31

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence prorogé de 3 mois fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa Vice-Présidente à la culture Florence Verney-Carron ainsi que la gestion du dossier par Madame la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°31 exclusif d'Avril 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°31 exclusif d’Avril 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Les chiffres clés Facebook de mars 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant et ne constituent plus un référent fiable.

Les Nuits de Fourvière progressent, le Ninkasi connait une accélération de son engagement (90). L’Opéra de Lyon gagne 3 places et le Musée des Confluences explose en gagnant 4 places et arrive au 10ème rang.
Le Musée des Beaux-Arts connait un fort taux d’engagement (79).

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 306 693 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91 pour 306 693 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 300 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons). Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles.:)

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°30 exclusif de Mars 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/02/29 1 commentaire

Classement Mars 2016 N°30

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence prorogé de 3 mois fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) confirme le soutien des politiques en esperant que le Musée des Tissus soit sauvé en mars avec l’aide la CCI.

En avant première, le classement N°30 exclusif de Mars 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

En avant première, le classement N°30 exclusif de Mars 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.

Les chiffres clés Facebook de février 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 40,1 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

Le Musée d’Art Contemporain de Lyon connait une forte progression. Le Transbordeur, Reperkusound et L’Institut Lumière progressent de manière significative. Le Musée des Beaux-Arts connait un taux d’engagement impressionnant.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 295 914 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,1 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 94 pour 295 914 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huisser Etude Mamet-Pons). Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.
Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Euronews ! En exclu sur Youtube et Facebook : vidéos 360° de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos

thierry ehrmann : En exclu sur Youtube et Facebook, les vidéos 360° de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos réalisées par Euronews !

thierry ehrmann : En exclu sur Youtube et Facebook, les vidéos 360° de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos réalisées par Euronews !

thierry ehrmann : En exclu sur Youtube et Facebook, les vidéos 360° de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos réalisées par Euronews !

FB Français : www.facebook.com/fr.euronews/videos/950286245020760/
FB English : www.facebook.com/euronews/videos/10153658981603110/

Youtube Français : www.youtube.com/watch?v=IVvplKijJt4
Youtube English : www.youtube.com/watch?v=O1fla_yjG1k

For its first ever 360° report, euronews takes you on a virtual tour of the fantastical Abode of Chaos art museum in south-eastern France. This 17th century building has been transformed by artists into a Pandora’s Box where art meets spirituality. The site welcomes 120,000 visitors every year, free of charge. Embark on a virtual tour with us and hear what Thierry Ehrmann, the museum’s creator, has to say about his eclectic emporium.
Pour son tout premier reportage 360°, euronews vous propose de découvrir la Demeure du Chaos, un musée fantasmagorique proche de Lyon, dans le sud-est de la France.
Cette bâtisse du XVIIe siècle a été transformée depuis près de 15 ans en un lieu incroyable où l’art rencontre la spiritualité. Ce musée, dont l’entrée est gratuite, accueille 120 000 personnes par an, dont près de 30% d’étrangers. Entrez avec nous dans cette Demeure avec pour guide Thierry Ehrmann fondateur et president d’Artprice mais aussi sculpteur plasticien auteur.

Facebook de la Demeure du Chaos : www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999/p…

Qu’est ce qu’est la vidéo 360° ?
Comme son nom l’indique, une vidéo 360° est une vidéo filmée avec une caméra qui a capturé l’intégralité de la scène, à 360° horizontalement et 180° verticalement, du haut en bas. Lorsqu’elle est visionnée, une vidéo 360° permet aux spectateurs de regarder là où ils le souhaitent, et non plus juste la prise de vue choisie par le caméraman.

Cette technologie, qui a fait d’immenses progrès depuis quelques années, marque un changement important pour les médias audiovisuels. Ce medium donne, en effet, une bien plus grande liberté à l’audience pour explorer l’histoire à leur manière.

Pour cette raison, cela coïncide exactement avec la conception du journalisme à Euronews : nous vous donnons la matière brute pour que vous vous fassiez votre propre opinion sur le sujet. Très bientôt, retrouvez plus de journalisme 360° sur notre site, notre chaîne Youtube et notre page Facebook.

Comment regarder une vidéo 360°
Sur ordinateur

Sur un ordinateur, vous pouvez regarder des vidéos 360° directement dans le lecteur vidéo de Youtube ou Facebook, en cliquant puis en déplaçant la souris, pour changer le champ de vision. Utiliser la dernière version des navigateurs Chrome ou Firefox est fortement recommandé, car les lecteurs mentionnés ne sont pas forcément compatibles avec d’autres navigateurs.

Sur mobile et tablette

Sur iOS et les appareils utilisant Android, l’application Facebook permet de changer l’angle de vue d’une vidéo 360° en passant simplement le doigt sur l‘écran ou en bougeant l’appareil.

Vous pouvez aussi regarder des vidéos 360° sur l’application Youtube pour Android et iOS. Chaque mouvement de votre smartphone va, grâce à ses capteurs, modifier l’angle de vue en conséquence. Pour une expérience encore plus immersive, il est possible d’utiliser le masque Google Cardboard avec l’application Youtube sur Android. Si vous possédez un smartphone Samsung de dernière génération, vous pouvez aussi acquérir le casque de visualisation Samsung VR.

Comment nous avons tourné la vidéo
Pour réaliser ce reportage, nous avons utilisé deux caméras différentes. La première est en fait un système de quatre caméras GoPro, dont l’objectif a été modifié, montées sur un support métallique. Il s’agit du modèle iZugar Z4X, généreusement prêté par le constructeur.

La deuxième caméra utilisée est la Ricoh Theta S, plus petite et plus portable. Elle est aussi plus simple d’utilisation, mais la résolution de la vidéo n’est pas aussi bonne que ce celle des GoPros.
Parce que ces deux caméras capturent tout autour d’elles, les trépieds classiques sont trop imposants, et apparaissent trop à l‘écran. La solution est d’utiliser un pied lumière, plus fin et, du coup, beaucoup moins visible à l‘écran.
Les rushs de la caméra Theta S sont été tout d’abord traités dans un programme fourni par son fabricant. Ceux issus des caméras GoPro ont été “cousus”, collés, virtuellement ensemble grâce aux logiciels AutoPano Video Pro et AutoPano Giga de l’entreprise Kolor.
Une fois traitées, les séquences vidéos des deux caméras sont simultanément ‘aplaties’ mais couvrent 360°. Ces vidéos à plat sont ensuite traitées et montées comme une vidéo classique par un monteur vidéo d’euronews.
Une fois notre reportage monté et exporté en tant que fichier MP4, une dernière étape est nécessaire avant de pouvoir le mettre en ligne sur Youtube et Facebook. Il faut en effet injecter des métadonnées dans le fichier vidéo pour que les réseaux sociaux comprennent qu’ils doivent diffuser la vidéo en mode 360°. Pour ce faire, nous avons utilisé le logiciel 360 Video Metadata Tool.
Une fois ces métadonnées ajoutées au fichier vidéo, ce dernier est chargé sur Youtube et Facebook, telle une vidéo classique, sauf que notre reportage sera affiché en mode sphérique, pour l’effet 360°.

Par Thomas Seymat
fr.euronews.com/2016/02/16/euronews-et-le-journalisme-360/

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2016/01/27 1 commentaire

Classement Février 2016 N°29

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°29 exclusif de Février 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

L’état d’urgence prorogé de 3 mois fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech semble très impliqué. Son intervention auprès du Musée des Tissus avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) confirme le soutien des politiques.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.

Les chiffres clés Facebook de janvier 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

La Biennale d’Art Contemporain de Lyon passe au 6ème rang, s’affirmant comme un acteur culturel international. Le Ninkasi double Les Nuits de Fourvières, de même on note une nette progression de la Maison de la Danse. Le Musée des Beaux-Arts connait un taux d’engagement impressionnant.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 285 024 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 3,6 million de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91 pour 285 024 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, l’ouvrage bilingue l’Opus IX de la Demeure du Chaos/Abode of Chaos en ligne gratuitement vient de franchir les 37,4 millions d’impression dans le monde (constat huissier Etude Mamet-Pons).  Chiffre qu’aucun acteur culturel français n’a franchi !

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°28 exclusif de Janvier 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement JANVIER 2016 N°28

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

Un hommage particulier doit être rendu à la Fête des Lumières, acteur majeur du Grand Lyon, qui a su survivre dans sa version originel ainsi qu’à M. le Maire Gérard Collomb et à M. le Préfet Michel Delpuech qui ont eu le courage de protéger 4 millions de visiteurs face à la menace terroriste.

23296128854_7aa89d01d9_k

le classement N°28 exclusif de Janvier 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des évènements du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.
Les chiffres clés Facebook de décembre 2015 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

Le musée des Confluences comme nous l’avions écrit dans notre classement en juin 2014 avant son ouverture atteint les 825 000 visiteurs, véritable succès contre ses détracteurs.
Le Ninkasi double Les Nuits de Fourvières, de même on note une nette progression de la Maison de la Danse.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 270 047 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 3,6 million de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 90 pour 270 047 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans). De même, sa vidéo tournée en drône 4K UHD fin avril, dépasse les 2 millions de vues en moins de 3 mois sur Facebook (1,3 million) et Vimeo (700k), ce qui vient corroborer les chiffres.

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.

Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°27 exclusif de Décembre 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement DÉCEMBRE 2015 N°27

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

Un hommage particulier doit être rendu à la Fête des Lumières, acteur majeur du Grand Lyon, à M. le Maire Gérard Collomb et à M. le Préfet Michel Delpuech qui ont eu le courage de protéger 4 millions de visiteurs face à la menace terroriste. Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels vont terriblement souffrir des événements tragiques du 13 novembre 2015 mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle et gratuite depuis la nuit des temps.

23274730556_e25b75cbbe_o

Entrer une légende

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°27 exclusif de Décembre 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan.
Les chiffres clés Facebook d’octobre 2015 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Le Journal Le Monde affirme que Facebook détient plus de lecteurs que les 5 000 premiers journaux de la planète et a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

La Biennale d’Art Contemporain de Lyon reste sur sa poussée. Le Musée des Beaux-Arts de Lyon confirme définitivement sa place de n°2 voir de n°1 fin 2016 en étant membre du club ultra-fermé des Musées aux plus de 200 000 “J’aime”. Enfin le Sucre double le Musée d’Art Contemporain de Lyon.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 264 725 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 3,6 million de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 91 pour 264 725 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2015 (soit 16 ans). De même, sa vidéo tournée en drone 4K UHD fin avril, dépasse les 2 millions de vues en moins de 3 mois sur Facebook (1,3 million) et Vimeo (700k), ce qui vient corroborer les chiffres.

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs. Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.
On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Artprice obtains innovative company investment status

2015/11/19 Commentaires fermés

ArtMarket.com

Artprice obtains innovative company investment status

As of Thursday 12 November 2015, Artprice, world leader in Art Market Information and a Standardised Marketplace, has obtained the BPI investment label “Innovative company”.

This prized label will make Artprice accessible to Innovation Funds (FCPIs in France) for a 3-year renewable period. Apart from their potential return, these funds enjoy attractive tax investor advantages.

By virtue of Article 26 of the French Law on Economic Modernisation, this label also gives innovative SMEs access to public procurement markets in the domains of high-tech, R&D and technological studies.

The BPI’s Innovative Company status is a highly selective State label with strict admission criteria.
France’s State-run Public Investment Bank (BPI) was set up to accelerate the development of innovative companies.

The label is awarded only after a detailed examination of candidate companies which must prove they have created products, processes or techniques that have undisputed…

View original post 728 mots de plus