Archive

Archive for the ‘2020’ Category

Artprice présente cinq artistes Covid-proof

Sans surprise, le Marché de l’Art enregistre une importante contraction au S1 2020, moins violente toutefois qu’en 2009. Le nombre de lots vendus aux enchères a baissé de -21% et le chiffre d’affaires de -49%. Les solutions mises en place par les grandes maisons de ventes, pour assurer la continuité des échanges et maintenir plusieurs sessions de prestige, ont permis d’amortir la chute.

thierry Ehrmann, Président et Fondateur d’ArtMarket.com et de son départment Artprice : « Face à un 1er semestre chaotique, Sotheby’s a prouvé qu’il existe des solutions pour relancer le Marché, notamment en mélangeant les ventes en ligne et les ventes physiques, la stratégie du ‘Bricks and clicks’. La société de Patrick Drahi est ainsi parvenue à maintenir 70% de son chiffre d’affaires, tout en conservant un taux de lots invendus intact à 25%. Sotheby’s termine le 1er semestre 2020 avec 1,5 Mrd$ pour les ventes aux enchères de Fine Art, contre 1,03 Mrd$ pour Christie’s.

L’immense retard que le Marché de l’Art accusait, il y a quelques mois encore, en matière de culture numérique est en passe d’être rattrapé. La pandémie mondiale du Covid-19 n’a fait qu’accélérer un processus inéluctable décrit depuis vingt-cinq ans par Artprice. La dématérialisation du Marché de l’Art est enfin effective ».

Produit des ventes aux enchères de Fine Art aux 1er semestres

Produit des ventes aux enchères de Fine Art aux 1er semestres

Produit des ventes aux enchères de Fine Art aux 1er semestres ©2020 artprice.com

Le confinement d’ailleurs n’a pas empêché de nombreux artistes de réaliser de très belles performances. Soit que leur marché se prêtent parfaitement aux ventes en ligne, soit que les belles pièces étaient tellement attendues que rien n’a pu freiner l’envie des collectionneurs.

Artprice analyse le marché de cinq artistes dont la cote s’est maintenue ou a continué de grimper pendant la crise sanitaire.

1. George Condo (1957), un marché mondial dématérialisé

Il est l’artiste contemporain américain le plus performant du moment aux enchères. La demande est si forte, aux quatre coins du monde, que les œuvres de George Condo se vendent aussi bien ligne qu’en salles de ventes. Sur le premier semestre 2020, 57 pièces ont été adjugées pour plus de 22 m$, avec deux nouveaux records.

La toile Antipodal Reunion (2006) a d’abord été la première vente en ligne de l’histoire de Sotheby’s à franchir le seuil du million de dollars, le 21 avril 2020. Deux mois et demi plus tard, la peinture Force Field (2010) s’est envolée pour 6,9 m$ chez Christie’s à Hong Kong : un nouveau record mondial pour le peintre.

Le confinement n’a d’ailleurs pas arrêté la production de George Condo. Un solo show intitulé Internal Riot présentera ses dernières œuvres, réalisées pendant le lockdown, à partir du 5 novembre 2020 chez Hauser & Wirth à New York. Il s’agit de la première exposition personnelle de George Condo depuis que celui-ci a rejoint la prestigieuse galerie suisse, en début d’année.

2. Amoako Boafo (1984), un succès à double tranchant

Achevée au début de l’année 2019, la toile Bathing Suit est apparue en salle de vente huit mois plus tard, juste avant la crise sanitaire, mais après avoir déjà changé trois fois de mains. C’est le collectionneur-spéculateur Stephan Simchowitz qui la mise en vente chez Sotheby’s à Londres. Estimée entre 40 000$ et 65 000$, elle a finalement été vendue 881 500$, soit 13 fois l’estimation haute.

Originaire du Ghana, Amoako Boafo s’est installé à Vienne en Autriche tandis que sa galerie, Marian Ibrahim, se trouve à Chicago. Il a confié à Bloomberg qu’il se méfiait d’un résultat aussi sensationnel aux enchères. A choisir, l’artiste préférerait entrer dans les collections d’un grand musée ou bénéficier d’une exposition personnelle d’envergure.

Depuis le début du confinement, 21 autres toiles d’Amoako Boafo sont passées aux enchères et ont toutes été vendues au-delà des estimations, sans dépasser le record établi par Bathing Suit.

3. Kengo Takahashi (1982), un baptême en plein confinement

La sculpture Flower Funeral Deer (2018) est la première oeuvre de l’artiste japonnais Kengo Takahashi présentée en salle de ventes. Elle a été achetée pour 100 000$, le 14 mai 2020, lors d’une vente en ligne dédiée à l’Art Contemporain chez Sotheby’s. Véritable prouesse technique en fonte d’aluminium, cette œuvre est une pièce unique qui a déjà été exposée au Musée des Arts Décoratifs de Paris, puis au Kanazawa Museum.

Avec cette vente, Kengo Takahashi réalise la meilleure entrée aux enchères depuis le début du confinement. Artprice dénombre pourtant 356 artistes qui ont enregistré une première adjudication depuis le mois de mars. La deuxième meilleure entrée est signée Maria Farrar (1988) avec sa toile Baguette (2017), vendue 69 500$ par Christie’s, le 28 mai 2020.

4. Claire Tabouret (1981), une vente de charité réveille son marché

Nouvel espoir de la scène artistique française, Claire Tabouret défend une peinture figurative aux jeux de couleurs tantôt sobres, tantôt flamboyants, mais qui plongent toujours ses portrait dans une grande sentimentalité. Sa toile Les débutantes (2014) a été le lot phare d’une vente de charité organisée à Paris pour soutenir le personnel soignant en pleine crise du Coronavirus.

La jeune protégée des galeries Almine Rech (Europe), Perrotin (Asie) et Night Gallery (Etats-Unis) a ensuite enregistré une vente record aux enchères, le 9 juillet 2020 à Hong Kong, pour sa toile Les déguisements (2015), adjugée 452 000$ (frais inclus) par Phillips.

5. Lucas Arruda (1983), ses horizons mélancoliques fascinent les collectionneurs

Débutés en 2010, la série Deserto-Modelo a rendu célèbre le peintre brésilien Lucas Arruda. Il a été découvert par la galerie Menes Wood DM mais a ensuite rejoint l’écurie de David Zwirner en 2017. Ses petits paysages, fleurtant avec l’abstraction, ont déjà conquis de grandes institutions, depuis la Fondation Beyeler jusqu’à la Collection François Pinault.

La première apparition aux enchères d’une oeuvre de cette série remonte au mois de novembre 2019. Une petite huile sur toile exécutée l’année précédente, estimée entre 80 000$ et 120 000$, a été vendue 312 500$ par Sotheby’s à New York. Cette année, sept autres petits tableaux ont déjà été présentés aux enchères, où ils ont tous trouvé acquéreur.

Copyright 1987-2020 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste gratuit :
https://fr.artprice.com/artiste/15079/wassily-kandinsky

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s Who In France© :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 740 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentés par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6 300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7 200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » décerné par la Banque Publique d’Investissement (BPI), pour la deuxième fois en novembre 2018.

Le Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial 2019 publié en février 2020 par Artprice by Artmarket :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2019

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2019 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019

Sommaire des communiqués d’Artmarket avec son département Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :

https://fr-fr.facebook.com/artpricedotcom/ (4,9 millions d’abonnés)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artmarket et son département Artprice dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos :

https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 (4,5 millions d’abonnés)

L’Obs – Le Musée du Futur : https://youtu.be/29LXBPJrs-o

Contact : ir@artmarket.com

Artprice présente le classement n°16 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/09/05 Commentaires fermés

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

Artprice présente le classement n°16 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°16 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

 

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (1er septembre 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Artprice présente le classement n°15 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/08/10 Commentaires fermés

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

Artprice présente le classement n°15 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°15 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

 

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

 

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

 

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

 

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

 

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (3 août 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Artprice présente le classement n°14 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/07/23 Commentaires fermés

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

Artprice présente le classement n°14 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°14 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

 

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

 

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

 

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

 

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

 

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (1er juillet 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Reprise de cotation d’Artmarket le 9 juin 2020

2020/06/08 Commentaires fermés

Le 20 Mars 2020, Artmarket.com demandait la suspension de son cours afin de pouvoir procéder à des investigations, en toute sérénité en protégeant ses actionnaires, concernant l’incapacité à communiquer avec Artron dans le cadre de son accord de distribution exclusive signé fin 2018.

https://www.actusnews.com/fr/ARTPRICE/cp/2020/03/20/avis-de-suspension-du-cours-artmarket_com

Le climat délétère qui s’est instauré entre la Chine et l’Occident ces derniers mois et les tensions géopolitiques plus particulièrement entre la Chine et les USA qui génèrent désormais une « guerre froide » empêchent tout réunion physique avec le groupe étatique chinois Artron ainsi qu’avec les différentes autorités administratives qui édictent les réglementations drastiques sur l’usage de l’Intranet chinois.

La situation est, en tout cas, jugée extrêmement grave en Chine, si bien que celle-ci demande en urgence un rapport interne du CICIR, principal organisme chinois de Renseignements appartenant au Ministère de la Sécurité d’Etat.

Ce rapport a été communiqué aux hauts responsables chinois et à son Président Xi Jinping le mois dernier et dont l’agence Reuters se fait l’écho (Les Echos/ Reuters).

Ce rapport révèle selon le CICIR, organe des renseignements chinois, que : « La Chine fait aujourd’hui face à une énorme vague d’hostilité sans pareille dans le monde. Le sentiment anti-chinois serait même à son plus haut niveau depuis 1989 et la répression de la place Tiananmen ».

ll était pourtant essentiel pour Artmarket.com, au regard des violations contractuelles décrites dans le communiqué de suspension du cours du 20 mars 2020, d’avoir un éclairage complet sur notamment la plateforme de paiement d’Artron qui se subrogea subitement début 2019 à la plateforme de paiement d’Artmarket.com sans que celle-ci n’ait été prévenue de quelque manière que ce soit.

Il en est de même sur l’intégralité du montant des fonds perçus par Artron pour le compte d’Artmarket.com – qui contractuellement appartiennent à Artmarket.com – ainsi que le traitement comptable et juridique employé par Artron dont Artmarket.com n’a reçu aucune information bien que le contrat commercial le prévoyait expressément.

Enfin, le paramétrage informatique général de traçage et de localisation des clients chinois demandé par les autorités chinoises par la loi du 18 février 2019 et les multiples directives gouvernementales qui ont suivi, visant l’Intranet chinois et ses citoyens, devaient être intégralement communiqués par Artron à Artmarket.com afin que cette dernière puisse se faire une « legal opinion ».

Pas un jour ne passe depuis la suspension de cours sans que l’actualité ne prolifère de faits extrêmement graves et surtout préjudiciables dans tout acte de commerce ou de partenariat avec un groupe chinois. La Chine se replie sur elle-même au fil des jours : interdiction de vols provenant des USA, menaces et mises en place de taxes, évocation d’un conflit armé, menaces de déstabilisation sur Hong Kong …

Artmarket.com a tout essayé pour rencontrer physiquement Artron ainsi que les différentes administrations chinoises liées à la bonne application du contrat commercial, en vain. Le contexte actuel rend impossible tout acte de commerce serein avec la Chine, sans la moindre visibilité et avec des barrières physiques quasi-insurmontables. C’est pour ces raisons que de grands groupes comme Apple ou encore Peugeot ont rapatrié en urgence leurs unités de productions installées en Chine.

Heureusement et à la différence de ces grands groupes sans préjuger de leur gestion, Artmarket.com n’a aucune joint-venture, ni société de droit chinois. De même, elle n’a jamais dédié de ressources humaines, ni de salles informatiques physiquement en Chine. Enfin, aucune donnée propriétaire n’a été échangée ou partagée avec Artron depuis le contrat dans un souci de protection du cœur de métier d’Artmarket.com, de son savoir-faire et de sa place de Leader mondial de l’Information sur le Marché de l’Art.

Ces précieux mois pendant la suspension de cours ont permis à Artmarket.com d’instaurer une configuration juridique qui lui est profitable et ce dès le tout début du deuxième semestre 2020.

En effet, Artmarket.com reprend la main sur le chiffre d’affaires réalisé en Chine et Hong Kong qui aboutit sur ses plateformes de paiement. De même, l’accord amiable permettra à Artmarket.com de recevoir l’intégralité du CA réalisé qui lui est due contractuellement dans le strict cadre du contrat initial signé sous les juridictions françaises.

Ces mois indispensables ont permis de décrypter pourquoi Artron ne s’était pas conformé aux obligations contractuelles du contrat de distribution signé sous les juridictions françaises. En effet, les différentes autorités administratives chinoises ont promulgué principalement pour l’Internet, le numérique et la surveillance des internautes chinois un nombre très impressionnant de lois, règlements et décrets qui expliquent les égarements d’Artron. Le dénouement heureux démontre dans cette période de guerre froide que la diplomatie prime sur la voie judiciaire.

Artmarket.com rappelle que l’État Chinois maintient la demande qu’il avait réalisée dès 2007 à savoir, auditer le CA global des Maisons de Ventes chinoises afin de se positionner sur le podium mondial des pays acteurs du Marché de l’Art avec des chiffres conformes au cahier des charges très documenté d’Artprice qui fait autorité dans le monde depuis 23 ans.

La démarche global d’Artmarket correspond à une volonté de protéger l’avenir du groupe notamment, pour son bon développement en particulier aux USA et dans le monde, et de défendre les intérêts de ses actionnaires et du marché.

Artmarket rappelle dans ce conflit international très tendu qui se dégrade de jour en jour que le marché américain est le premier marché mondial du Marché de l’Art où Artmarket réalise son principal chiffre d’affaires, ajoutant ainsi un paramètre très sensible dans l’équation diplomatique vis-à-vis de la Chine qu’elle a résolue.

Un communiqué sur la stratégie d’Artmarket sera diffusé mardi 9 juin 2020.

A propos d’Artmarket :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s Who In France© :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 730 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6 300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7 200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » décerné par la Banque Publique d’Investissement (BPI), pour la deuxième fois en novembre 2018.

Le Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial 2019 publié en février 2020 par Artprice by Artmarket :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2019

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2019 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019

Sommaire des communiqués d’Artmarket avec son département Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :

https://fr-fr.facebook.com/artpricedotcom/ (4,8 millions d’abonnés)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artmarket et son département Artprice

http://web.artprice.com/video

dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos :

https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 (4,3 millions d’abonnés)

L’Obs – Le Musée du Futur : https://youtu.be/29LXBPJrs-o

Artprice présente le classement n°13 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/06/04 Commentaires fermés
Artprice présente le classement n°13 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°13 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.
Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (2 juin 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :
artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Artprice présente le classement n°12 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/05/05 Commentaires fermés
Artprice présente le classement n°12 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°12 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (4 mai 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Portrait de Didier Raoult génie français iconoclaste à La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain HQ Artprice CART’1 & thierry Ehrmann

2020/04/03 Commentaires fermés

Didier RAOULT - Painted Portrait - IMG_4871

Photo libre de droits sous réserve d’attribution :
CC thierry Ehrmann – La Demeure du Chaos
https://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/

Portrait de Didier Raoult génie français iconoclaste à La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain HQ Artprice CART’1 &  thierry Ehrmann
https://www.demeureduchaos.com/visite-virtuelle-360/

Artprice présente le classement n°11 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/04/03 Commentaires fermés

 

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

Artprice présente le classement n°11 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°11 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

 

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

 

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

 

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

 

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

 

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (1 avril 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

thierry ehrmann Artprice présente le classement n°10 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/03/03 Commentaires fermés

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

 thierry ehrmann Artprice présente le classement n°10 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google


thierry ehrmann
Artprice présente le classement n°10 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (2 mars 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Le Rapport Annuel Artprice by Artmarket du Marché de l’Art en 2019: la croissance repose sur une confiance mondiale et un record historique de lots vendus, avec la France à l’honneur

2020/02/21 Commentaires fermés

Fruit de l’alliance entre Artprice by Artmarket.com, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 22ème Rapport Annuel du Marché de l’Art offre une lecture mondiale des ventes publiques de fine art: peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation, entre le 1er janvier 2019 et le 31 décembre 2019.

Claude Monet – Meules (1890)

Claude Monet – Meules (1890)

 

thierry Ehrmann: « Le Marché de l’Art est aujourd’hui très mature, capable de traverser les instabilités politiques, comme le prouve la performance de Londres et plus encore celle de Hong Kong. La Chine, qui existait à peine sur le Marché de l’Art en 2000, concentre presque un tiers de sa valeur à présent ».

22ème Rapport Annuel Artprice by ArtMarket

Ce rapport contient le célèbre classement Artprice des 500 artistes les plus performants du Marché, le Top 100 des enchères, l’analyse par pays et par capitales, l’analyse par périodes et par médiums, les différents indices d’Artprice et 8 chapitres clés pour décrypter implacablement le Marché de l’Art. Personne dans le monde à ce jour ne peut produire de telles métadonnées issues du Big Data et des algorithmes en IA tant sur le plan macro-économique que micro-économique.

Ce 22ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial est diffusé en exclusivité mondiale par Artprice by ArtMarket et Cision qui ont donné naissance à la première agence de presse dédiée à l’information sur le Marché de l’Art: Artpress agency ®, appartenant à Artmarket.com qui est le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art.

Lire gratuitement ce 22ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial:

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2019

Une croissance confiante et stable, avec un record absolu du nombres d’œuvres vendues dans le monde depuis 1945

Le Marché de l’Art ne cesse de s’étoffer: 550 000 lots fine art ont été vendus aux enchères dans le monde en 2019 pour un total de 13,3Mrd$ avec un record absolu du nombres d’œuvres vendues dans le monde depuis 1945. Il s’agit de la plus grande circulation d’œuvres jamais enregistrée en salles des ventes.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le nombre de transactions du Marché de l’Art mondial affiche une bonne santé dans le Monde avec une hausse spectaculaire pour un total de 550 000 œuvres vendues en 2019.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 99% des acteurs connectés – la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 120 millions en 2019), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

En termes de chiffre d’affaires, le Marché de l’Art enregistre une contraction de -14% essentiellement due au manque de chefs-d’œuvre supérieurs à 50m$ mais le taux d’invendus reste parfaitement stable, à 38%, tout comme l’indice global des prix qui varie de +0,48% seulement.

N’oublions pas que le taux d’invendus, le référent depuis 120 ans, permet de vérifier si le marché est en mode spéculatif (taux d’invendus inférieur à 20%) ou en chute libre (supérieur à 60%). 38 étant, notamment selon la célèbre sociologue Raymonde Moulin du Marché de l’Art, le juste chiffre.

La force du Marché de l’Art repose sur une sélectivité sans pareil, qui suit parfaitement l’adage de la société Artprice: Acheter la bonne œuvre, de la bonne période, avec une belle histoire, du bon artiste, au bon moment.

Sur 20 ans, le Marché de l’Art connaît une croissance colossale

Un Marché de l’Art efficient, liquide et transparent à l’instar des marchés financiers.

Dans un monde où la fierté d’un pays se mesure désormais à la croissance trimestrielle après la décimale, le Marché de l’Art confirme, une fois de plus, qu’il est devenu efficient, liquide et transparent à l’instar des marchés financiers. Pour référence:

– le produit de ventes a été multiplié par quatre soit 3,2Mrd$ en 2000 contre 13,3Mrd$ en 2019

– le nombre de lots vendus a été multiplié par deux: 272 000 lots vendus en 2000 contre 550 000 en 2019.

L’Artprice100® (indice global et planétaire sur l’Art ancien, moderne et contemporain) a progressé de +396% entre le 1er janvier 2000 et le 31 décembre 2019

Alors que les Banques Centrales et notamment la BCE appliquent des taux voisins de zéro ou négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple l’Artprice100® (indice global et planétaire sur l’Art ancien, moderne et contemporain) qui affiche une progression de +396% depuis 2000.

L’omniprésence d’Internet par plus de 6,3 milliards de personnes connectées (Source Microsoft) devient désormais l’Espace unique et définitif des Maisons de Ventes de tout pays, au cœur de leur stratégie de conquête sur tous les continents. 99% des 6 300 Maisons de Ventes dans le monde sont aujourd’hui présentes sur Internet (elles n’étaient que 3% en 2005).

La France rejoint enfin le quarté des grandes puissances du Marché de l’Art

Fait rare, la France signe la meilleure performance de son histoire en améliorant de +18% son produit de ventes aux enchères. Avec 830m$ en 2019, elle consolide sa quatrième place dans le classement des grandes puissances du Marché de l’Art, sans parvenir toutefois à concurrencer le Royaume-Uni qui pèse encore 2,5 fois plus lourd.

thierry Ehrmann: « Si le Caravage d’Eric Turquin avait été vendu aux enchères comme il avait été annoncé, et non pas cédé de gré à gré deux jours avant sa vente publique à Toulouse, le produit des ventes aux enchères de la France aurait pu approcher le milliard de dollars en 2019 ».

Mais la force de la France tient surtout à l’intensité des ventes aux enchères. Avec 82 000 lots de fine art vendus en 2019, la France est la deuxième place de marché mondiale, derrière les États-Unis (99 000 lots vendus), mais devant le Royaume-Uni (70 000 lots vendus) et devant la Chine (66 000 lots vendus).

La France peut aujourd’hui se féliciter de posséder la première maison de ventes en Europe: Artcurial, qui se classe 11ème sur le plan mondial.

Bilan général en 2019

Le Marché de l’Art totalise 13,32Mrd$, soit une baisse de -14% essentiellement due au manque de chefs-d’œuvre supérieurs à 50m$

Le nombre d’œuvres échangées est historique depuis 1945: 550 000 lots vendus

Prix moyen atteint 24 300$

Prix médian est de 940$

90% des lots sont vendus pour moins de 17 000$

Le taux d’invendus reste stable à 38% (légèrement plus d’un sur trois)

L’indice global des prix reste stable à +0,48%

L’indice de l’art contemporain est en hausse de +4,44%

Performances financières

Les ventes répétées* affichent un rendement annuel moyen variant entre +5,5% et +8,2% depuis 2000

Les œuvres achetées entre 200 000$ et 1m$ ont le rendement annuel le plus fort: +8,2% depuis 2000

* La même œuvre achetée aux enchères et revendue aux enchères en 2019

Soft Power

Les USA (4,6Mrd$) surpassent la Chine (4,1Mrd$) et le Royaume-Uni (2,2Mrd$)

La Chine, -9%, endure une correction moins forte que les USA (-22%) et le Royaume-Uni (-21%)

Les trois premières puissances du Marché de l’Art concentrent 82% du produit des ventes mondial

La France est la seule grande puissance dans le vert: +18%

Maisons de ventes

Christie’s et Sotheby’s concentrent 54% du marché, soit 3,65Mrd$ et 3,59Mrd$ respectivement

Cinq maisons de ventes chinoises se classent dans le Top 10 mondial

La Maison de Ventes Phillips confirme les très bons résultats de 2018 avec le deuxième meilleur exercice de son histoire, malgré une baisse de -11%

Artcurial se classe 11ème: elle est la première maison de ventes européenne

Artistes et enchères records

Une seule enchère est au-dessus de 100m$ (contre deux en 2018)

Meules (1890) de Claude Monet culmine à 110,7m$

Sa valeur a été multipliée par 44 depuis son dernier passage aux enchères en 1986

Claude Monet est deuxième dans le classement général, derrière Pablo Picasso et devant Zao Wou-Ki

Jeff Koons redevient l’artiste vivant le plus cher au monde, avec Rabbit (1986) vendu 91,1m$

Gerhard Richter et David Hockney sont les artistes vivants les plus performants, avec 130m$ chacun

Trois grandes tendances

1. Le Street Art s’impose en salles des ventes, avec ses propres stars: Kaws et Banksy

Bien d’autres street artistes progressent: Invader, Stik, Shepard Fairey, Vhils.

2. Les artistes afro-américains et d’origine africaine recouvrent leur place dans l’histoire et sur le marché. Kerry James Marshall grimpe à la 55ème place du classement Artprice.

3. La session HI-LITE de Christie’s à Hong Kong met un nom sur le 1er grand mouvement du XXIème siècle.

L’industrie muséale ®, une réalité économique mondiale au XXIème siècle qui est le moteur du Marché de l’Art

Ces leviers passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tous les XIXème et XXème siècles.

Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché de l’Art est désormais mature et liquide.

© Copyright 1987-2020 thierry Ehrmann http://www.artprice.comhttp://www.artmarket.com

A propos d’Artmarket:

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo: https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice furent fondées en 1997 par thierry Ehrmann, son PDG. Elles sont contrôlées par Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who©:

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 730 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » par la Banque Publique d’Investissement (BPI), pour la deuxième fois en novembre 2018.

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2019:

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019

Le Rapport Annuel Artprice by Artmarket du Marché de l’Art mondial 2019 publié en février 2020 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2019

Sommaire des communiqués d’Artmarket avec son département Artprice:

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter:

https://www.facebook.com/artpricedotcom (4,7 millions d’abonnés)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artmarket et son département Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos:

https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(4,3 millions d’abonnés)

L’Obs – Le Musée du Futur: https://youtu.be/29LXBPJrs-o

Contact: ir@artmarket.com

Artprice by Artmarket’s 2019 Annual Art Market Report shows continued growth with an all-time record number of transactions based on global confidence in the market, and the French market was particularly strong in 2019

2020/02/21 Commentaires fermés

Artprice by Artmarket’s 2019 Annual Art Market Report shows continued growth with a all-time record number of transactions based on global confidence

Artprice by Artmarket’s 2019 Annual Art Market Report shows continued growth with a all-time record number of transactions based on global confidence in the market, and the French market was particularly strong in 2019.

Fruit of the alliance between Artprice by Artmarket.com, world leader in Art Market information (founded and directed by thierry Ehrmann), and Artron, its powerful Chinese institutional partner (directed by Wan Jie), our 22nd Annual Art Market Report allows a global view of public Fine Art sales of paintings, sculptures, drawings, photography, prints and installations from 1 January 2019 to 31 December 2019.

Claude Monet - Haystacks (1890)

Claude Monet – Haystacks (1890)

thierry Ehrmann: “Today’s Art Market is exceptionally mature, capable of withstanding political instabilities, as both London and Hong Kong’s results have shown. China, which hardly existed on the global Art Market in 2000, now generates almost a third of its total value.

22nd Annual Report by Artprice by Artmarket

This report contains the famous Artprice ranking of the Top 500 best-selling artists on the global fine art auction market and the Top 100 auction results. It also contains an analysis of the global Art Market from a geographical perspective (by country and by major city), a breakdown by historical periods and by artistic media, a selection of crucial Artprice market indices and 8 key chapters providing an uncompromising analysis of today’s global Art Market. No other entity is currently capable of generating such high quality macro- and micro-economic metadata based on proprietary Big Data and AI algorithms.

This 22nd Annual Report on the Global Art Market is distributed worldwide exclusively by Artprice by ArtMarket and Cision, which together have created the first international press agency dedicated to Art Market information: Artpress agency®, which belongs to Artmarket.com, is the global leader in art market information.

Read this 22nd Global Annual Art Market Report for free:

https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2019

Confident and stable growth, with a record number of transactions worldwide

The Art market has continued to deepen with a record 550,000 fine art lots sold via auctions around the world in 2019, generating a total of $13.3 billion. This was the highest annual number of lots sold since 1945… creating the deepest and broadest public art market ever recorded.

Driven by a healthy combination of investment logic, speculative buying, passion collecting and insatiable demand for major signatures from the world’s new museums, the global Art Market posted a buoyant level of activity in 2019 with a record number of 550,000 transactions worldwide.

The drivers of this growth are ease of access to Art Market information, electronic sales (99% of the market’s participants are connected to the Internet) – the financialization of the market, a growing population of ever-younger art consumers (from 500,000 after WWII to 120 million in 2019) and the extension of the market to the entire Asia/Pacific area, plus India, South Africa, the Middle East and South America.

In terms of turnover, the global Art Market posted a contraction of -14% mainly due to a dearth of masterpieces above the $50 million threshold; however, the unsold rate remained perfectly stable at 38%, as did the overall art price index, which only changed +0.48%.

Remember the “unsold rate” has been closely watched for 120 years as it quickly indicates when a market is moving into speculative mode (below 20%) or into a meltdown of confidence mode (over 60%). According to the famous Art Market sociologist Raymonde Moulin, the current rate of 38% is close to the “ideal” unsold rate.

The strength of the Art Market is related to its unparalleled level of selectivity, very much reflecting Artprice’s dictum “Buy the right work, from the right period, with a good story, by the right artist, at the right time.”

Over 20 years, the Art Market has experienced very substantial growth

An efficient, liquid and transparent Art Market that resembles financial markets.

In a world where many countries are posting quarterly economic growth rates well below 1%, the Art Market has once again confirmed its efficiency, liquidity and transparency… just like a financial market. The key growth figure bear witness to this evolution:

– the Art Market’s total auction turnover has grown fourfold since 2000, from $3.2 billion to $13.3 billion in 2019

– the number of lots sold has doubled over the same period from 272,000 lots sold in 2000 to 550,000 sold in 2019.

Our Artprice100® (a global index covering all historical periods of creation combined: i.e. Old Masters, the Modern period and the Post-War/Contemporary periods) showed a +396% increase in value between 1 January 2000 and 31 December 2019.

While the Central Banksand notably the ECBare maintaining close to zero or even negative base interest rates, the Art Market is posting frankly insolent health and our Artprice100® virtual index (covering all historical periods of creation combined) is currently posting a +396% increase since 2000.

The Internet (Microsoft estimates over 6.3 billion people are connected worldwide) has now become the principal and definitive forum for auction operators worldwide and they are using it to consolidate their market shares on all continents. Of the world’s 6,300 auction houses, 99% are today present on the Internet (versus just 3% in 2005).

France joins the quartet of major Art Market powers

France posted the best performance in its auction history, raising its auction turnover +18%. With a total of $830 million in 2019, it substantially upgraded its fourth place in the ranking of major Art Market powers. However, it still has a long way to catch up with the 3rd-placed UK, which posted an annual auction turnover total on fine art 2.5 times higher.

thierry Ehrmann: “If Eric Turquins Caravaggio had sold at auction, as planned, and not privately two days before its scheduled auction in Toulouse, France’s annual turnover total would have been close to $1 billion in 2019.

Nevertheless, Frances fine art auction strength is essentially its core high-volume backbone. With 82,000 fine art lots sold in 2019, France represented the second largest market in the world, behind the United States (99,000 lots sold), but ahead of the UK (70,000) and China (66,000).

France can today congratulate itself on having the strongest auction house in Europe: Artcurial, which now ranks 11th in the world by annual turnover.

General overview of 2019

The global Art Market generated $13.32 billion, down -14% mainly due to a drop in the number of ultra-high value masterpieces offered (worth > $50 million)

The number of lots sold worldwide reached a new historical high of 550,000

The average lot price in 2019 reached $24,300

The median lot price was $940

Approximately 90% of all lots sold fetched less than $17,000

The unsold rate remained stable at 38% (slightly more than a third)

The overall price index remained stable at +0.48%

The Contemporary art price index was up +4.44%

Financial performances

Repeat sales* show an average annual return varying between +5.5% and +8.2% since 2000

Works purchased between $200,000 and $1 million generate the strongest annual return: +8.2% since 2000

* The same work bought at auction and sold at auction in 2019

Soft Power

The United States ($4.6 billion) outperformed China ($4.1 billion) and the UK ($2.2 billion)

China suffered a milder correction (-9%) than the United States (-22%) and the UK (-21%)

The top three powers on the Art Market accounted for 82% of global fine art auction turnover

France was the only major power to post positive growth: +18%

Auction houses

Christie’s and Sotheby’s together hammered 54% of the global art auction market: $3.65 billion and $3.59 billion respectively

Five Chinese auction houses ranked in the Top 10 worldwide

Phillips confirmed its excellent 2018 results with its second best-ever annual total, despite an -11% contraction

Artcurial ranked 11th in the world becoming the leading European auction house

Artists and record results

In 2019 there was only one auction result above $100 million (compared with two in 2018).

Claude Monet’s Haystacks (Meules) (1890) peaked the market at $110.7 million.

Its value was multiplied by 44 since its previous auction in 1986.

Claude Monet arrived second in the general classification by annual auction turnover, below Pablo Picasso and above Zao Wou-Ki.

Jeff Koons recovered the title of “most valued living artist in the world” when his Rabbit (1986) fetched $91.1 million

Gerhard Richter and David Hockney were the world’s best-selling living artists, each with annual totals of $130 million in 2019.

Three main trends

1. Street Art is increasingly present on auction podiums, with its own stars: Kaws and Banksy. Lots of other street artists are moving up the sales rankings including Invader, Stik, Shepard Fairey and Vhils.

2. African-American and African-origin artists are recovering their rightful places in art history and in the market. Kerry James Marshall climbed to 55th place in Artprice’s general ranking.

3. Christie’s HI-LITE sale in Hong Kong put a name on the first major art movement of the 21st century.

The Museum Industry® is a global economic reality in the 21st century that represents the driving force behind the Art Market

The growth of the museum industry is also playing a crucial role. With more than 700 new museums opening every year, the museum industry has become a global economic reality in the 21st century. More museums opened between 2000 and 2014 than in the previous two centuries.

Demand for museum-quality works is one of the key factors in the spectacular growth of the Art Market. The Art Market is now both mature and liquid.

Copyright 1987-2020 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

About Artmarket:

Artmarket.com is listed on Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Discover Artmarket and its Artprice department on video: https://en.artprice.com/video

Artmarket and its Artprice department was founded in 1997 by its CEO, thierry Ehrmann. Artmarket and its Artprice department is controlled by Groupe Serveur, created in 1987.

See certified biography in Who’s who ©:

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket is a global player in the Art Market with, among other structures, its Artprice department, world leader in the accumulation, management and exploitation of historical and current art market information in databanks containing over 30 million indices and auction results, covering more than 700,000 artists.

Artprice Images® allows unlimited access to the largest Art Market image bank in the world: no less than 180 million digital images of photographs or engraved reproductions of artworks from 1700 to the present day, commented by our art historians.

Artmarket with its Artprice department accumulates data on a permanent basis from 6300 Auction Houses and produces key Art Market information for the main press and media agencies (7,200 publications). Its 4.5 million ‘members log in’ users have access to ads posted by other members, a network that today represents the leading Global Standardized Marketplace® to buy and sell artworks at a fixed or bid price (auctions regulated by paragraphs 2 and 3 of Article L 321.3 of France’s Commercial Code).

Artmarket with its Artprice department, has been awarded the State label “Innovative Company” by the Public Investment Bank (BPI) (for the second time in November 2018 for a new period of 3 years) which is supporting the company in its project to consolidate its position as a global player in the market art.

Artprice by Artmarket’s 2019 Global Art Market Report published in February 2020 :

https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2019

Index of press releases posted by Artmarket with its Artprice department:

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleaseen.htm

Follow all the Art Market news in real time with Artmarket and its Artprice department on Facebook and Twitter:

https://www.facebook.com/artpricedotcom/ (4.7 million followers)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Discover the alchemy and universe of Artmarket and its artprice department http://web.artprice.com/video headquartered at the famous Organe Contemporary Art Museum “The Abode of Chaos” (dixit The New York Times): https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

L’Obs – The Museum of the Future: https://youtu.be/29LXBPJrs-o

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(4 million followers)

https://vimeo.com/124643720

Contact Artmarket.com and its Artprice department

Contact: ir@artmarket.com

Artprice présente le classement n°9 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/02/07 Commentaires fermés

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

Artprice présente le classement n°9 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°9 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°9 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Art Contemporain

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

 

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est rare dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.

 

Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

 

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

 

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

 

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (3 février 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :

artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°77 exclusif de Février 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2020/02/07 Commentaires fermés

Classement Février 2020 N°77

 

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook Google est dans sa 8ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

En 2020, la plaidoirie historique devant le Haut Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies donnera au Musée l’Organe gérant la Demeure du Chaos une légitimité mondiale.

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°77 exclusif de Février 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°77 exclusif de Février 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Notre classement est confirmé par Google qui classe les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe (4,7) qui gère la Demeure du Chaos (qui fête ses 20 ans d’existence) devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon (4,5), le MAC de Lyon (4,1) et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne (4,1). Source Google – 05/02/2020.

De même le Musée l’Organe gérant la Demeure du Chaos est classé n°1 des avis Google sur les musées d’art contemporain en France. Constat huissier 3 février 2020

 

L’état d’urgence abrogé par le Président Macron, remplacé par la loi «Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme» (JO – 31/10/2017) relance le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Pascal Mailhos avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld, du Maire de Lyon : Gérard Collomb et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture F. Verney-Carron confirme le plein soutien des politiques.

 

Les classements internationaux, mettent de plus en plus Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que BarceloneMilan ou Francfort.

Les chiffres clés Facebook de début 2020 : 2,75 milliards d’utilisateurs. En France,

47,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,7 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui confirme une nouvelle chute libre le mettant en péril.

 

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) créée en 1999 atteint les 4,2 millions de «J’aime» en basculant en mode bilingue (63% du trafic), l’ouverture au monde entier a permis de confirmer sa progression.* La banque de données images du Musée L’Organe a atteint les 45,3 millions de vues sur Flickr (constat huissier 29/10/2019 Maitre PONS).

Il est vrai que dans le classement n°30 en 2016 le Musée L’Organe avait déjà un gros lectorat en anglais, notamment grâce à l’Opus IX de la Demeure du Chaos bilingue. En effet, sur Issuu.com, où il est accessible gratuitement et en intégralité, il a dépassé les 37,4 millions d’impressions dans le monde (constat d’huissiers étude Maîtres MAMET & PONS). Son 1er rang au classement avec 4 258 817 “J’aime” est aidé par plus de 2 700 médias anglo-saxons qui ces dernières années ont effectué des reportages sur le Musée l’Organe/La Demeure du Chaos ce qui est une belle victoire pour le Grand Lyon – La Metropole. Un chiffre récent montre la puissance du musée d’Art Contemporain l’Organe sur l’hexagone avec 31,5 millions de vues (PV d’huissier Maitre PONS) pour la vidéo d’Antoine de Caunes en visite à la Demeure du Chaos dans le cadre de son émission «La Gaule d’Antoine» sur Canal +. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 9,1 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique à un très haut niveau : 79. La pétition compte désormais plus de 720 000 signataires.

 

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du

7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame : “la création artistique est libre“. La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 20 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2019.

 

2020 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle. Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne (siège social d’Artprice) et le dpt d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2020, 999, Apocalypse Culture, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, la demeure du chaos, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Musées Art Contemporain, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Artprice by ArtMarket.com : Faut-il redéfinir la notion d’Art Contemporain en 2020 ?

2020/01/14 Commentaires fermés

Par souci de cohérence, de clarté et de transparence, l’équipe éditoriale d’Artprice divise le Marché de l’Art en cinq grandes périodes. Ce découpage repose sur un critère simple et univoque, celui de l’année de naissance des artistes :

Les “Maîtres Anciens” : œuvres réalisées par des artistes nés jusqu’en 1759

Le “XIXème siècle” : œuvres réalisées par des artistes nés entre 1760 et 1859

L’“Art Moderne” : œuvres réalisées par des artistes nés entre 1860 et 1919

L’“Art d’Après-Guerre” : œuvres réalisées par des artistes nés entre 1920 et 1944

L’“Art Contemporain” : œuvres réalisées par des artistes nés à partir de 1945

Produit des ventes aux enchères 2019 par année de naissance des artistes

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2020/01/artmarket-contemporary-art-auction-turnover.png]

Le temps passant, la période que recouvre l’Art Contemporain ne cesse de s’allonger. Elle rassemble à présent des artistes aussi divers que Jean-Michel Basquiat (1960-1988) et Oscar Murillo (1986), Anselm Kiefer (1945) et Kaws (1974), Martin Kipenberger (1953-1997) et Cory Arcangel (1978). A l’inverse, notre définition exclut Gerhard Richter (1932), David Hockney (1937) ou encore El Anatsui (1944).

thierry Ehrmann, fondateur d’Artprice et président d’ArtMarket.com : « Une périodisation objective de l’Histoire de l’Art est nécessaire pour étudier le Marché, sa structure et son évolution. Même si cela impose de distinguer, beaucoup trop catégoriquement sans doute parfois, ce qui est ‘Contemporain’ de ce qui ne l’est pas. Mais le fait que Maurizio Cattelan génère mille fois plus de publications Instagram que Marcel Duchamp, ou qu’une peinture de Kaws vaut soudain aussi cher que les meilleurs tableaux de Pierre Soulages, nous force à nous interroger sur les modes et tendances qui animent le Marché de l’Art d’abord, mais aussi sur la notion d’Art Contemporain… ».

En Art, ‘contemporain’ ne veut pas dire ‘artiste vivant’

Comment considérer l’apport de Yayoi Kusama (1929) ou de Pierre Soulages (qui vient tout juste de fêter ses 100 ans) dans la création plastique actuelle ? Si leur carrière a commencé peu après la Seconde Guerre mondiale, certaines de leurs meilleures œuvres ont été réalisées bien après la mort de Jean-Michel Basquiat et de Keith Haring. Or, sur le Marché de l’Art, on remarque que les prix des œuvres de Yayoi Kusama et de Pierre Soulages progressent graduellement, tandis que ceux de Jean-Michel Basquiat, par exemple, continuent d’enregistrer des bonds tumultueux.

L’Art Contemporain n’est-il pas alors simplement celui qui n’est pas encore parfaitement établi ? C’est en effet la différence fondamentale entre Marcel Duchamp et Maurizio Cattelan, entre leurs œuvres Fontaine (1919) et Comedian (2019). Alors que plus personne ne remet en question la place de l’urinoir de Duchamp dans l’Histoire de l’Art, même si l’oeuvre reste controversée, la banane scotchée au mur de Maurizio Cattelan a encore un long chemin à parcourir devant elle.

Cette distinction reste ambiguë pour certains artistes, comme Jeff Koons. Il y a de grandes chances aujourd’hui pour que son œuvre fasse partie de ceux qui auront profondément marqué la fin du XXème siècle et sa sculpture Rabbit (1986) est dores et déjà considérée comme une sorte de ‘classique’. Pourtant sa démarche continue de poser problème et ne s’est pas encore totalement imposée. En témoigne le nouveau jugement qui condamne Jeff Koons en France pour plagiat, avec son oeuvre Naked (1988).

1955, 1960, 1974 : trois millésimes exceptionnels

Nés sur la côte est des États-Unis exactement dix après la fin de la Seconde Guerre mondiale, Jeff Koons et Christopher Wool font de l’année 1955 le meilleur cru de l’Art Contemporain. Aucun des deux n’a représenté les États-Unis à la Biennale de Venise, mais leurs oeuvres sont depuis longtemps entrées dans les collections des principaux musées américains. Depuis deux ans, le peintre Kerry James Marshall, né en 1955 en Alabama, a intégré le top 100 des artistes les plus performants du Marché de l’Art mondial (toutes périodes de création confondues). Il contribue un peu plus à la prédominance de ce millésime, auquel vient encore s’ajouter l’artiste chinois Zhou Chunya.

Avec 129 m$ cumulés en salles de ventes en 2019, Jean-Michel Basquiat domine toujours le Marché de l’Art Contemporain. A lui seul quasiment, il fait de l’année 1960 l’une des plus fastes de la seconde moitié du XXème siècle. Glenn Ligon, le deuxième artiste le plus performant né en 1960, participe de façon beaucoup plus discrète à ce millésime, avec 1,9 m$.

Curieusement les nouvelles stars du Street Art, Kaws et Banksy, ont tous les deux vu le jour en 1974, d’un côté et de l’autre de l’Atlantique. Le premier est né à Jersey City aux États-Unis, le second à Bristol, en Angleterre.

Malgré sa rigidité et ses limites, le découpage historique choisi par Artprice reste cohérent avec les résultats enregistrés en 2019 sur le Marché de l’Art. Si une nouvelle scission devait être opérée, elle devrait vraisemblablement être faite autour de l’année 1965. Mais la grande volatilité qui continue d’être observée pour les principaux artistes nés pendant les 20 années qui précèdent, tels qu’Albert Oehlen (1954), Rudolf Stingel (1956), Zhang Xiaogang (1958) ou Damien Hirst (1965), confirme que leur position dans l’Histoire de l’Art n’est pas encore tout à fait établie.

Copyright 1987-2020 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

A propos d’Artmarket :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artmarket et son département Artprice est contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » par la Banque Publique d’Investissement (BPI) (pour la deuxième fois en novembre 2018 pour une nouvelle période de 3ans) et développe son projet d’acteur global sur le Marché de l’Art.

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2019 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019

Le Rapport Annuel Artprice by Artmarket du Marché de l’Art mondial 2018 publié en mars 2019 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2018

Sommaire des communiqués d’Artmarket avec son département Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom (4,5 millions d’abonnés)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artmarket et son département Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos :

https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(4,0 millions d’abonnés)

L’Obs – Le Musée du Futur : https://youtu.be/29LXBPJrs-o

https://vimeo.com/124643720

Contact d’Artmarket.com avec son département Artprice

Contact ir@artmarket.com

Artprice présente le classement n°8 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

2020/01/06 Commentaires fermés
Artprice présente le classement n°8 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Artprice présente le classement n°8 des Musées d’Art Contemporain en France selon les avis Google

Méthodologie : Artprice Leader mondial de l’information sur le marché de l’Art a souhaité mesurer l’empreinte sur Internet la plus fiable possible des musées d’Art Contemporain en France.

A ce titre, un consensus est né avec les statisticiens et économètres de groupe Serveur et d’Artprice sur le fait que seul l’écosystème Google (moteurs de recherche, Google Maps, Google Street View, Google Earth, Google Photos, et les autres applications Google) est légitimement le support Internet de référence, tant en termes de nombre d’utilisateurs que de visibilité, de fiabilité et en temps réel avec des mesures de sécurité que Google maîtrise pour éviter toute forme de fraude.

La méthodologie retenue est de prendre les Musées d’Art Contemporain français quel que soit le lieu, dès lors où ceux-ci ont recueilli un nombre d’avis supérieur à 1000 dès 2020 afin d’éviter toute manipulation ou manque de fiabilité sur un nombre d’avis trop faible.

Les avis sur Google ne sont pas impactés par des actions commerciales de Google ou de tiers. Ce cas est quasiment unique dans l’Internet et plus encore chez les GAFA.
Ce classement qui fait l’objet d’un constat mensuel par Huissier de Justice ne doit en aucun cas être considéré comme un quelconque classement qualitatif ; il restitue seulement une analyse factuelle et économétrique des grands flux d’information en provenance des banques de données de Google.

Notre siège social le Musée d’Art Contemporain l’Organe est n°2 en France, derrière le Centre Pompidou suivi par la Fondation Louis Vuitton et le Palais de Tokyo, selon les données Google et Flickr en nombre de visiteurs uniques virtuels en 360°4K et 8k (4,5 millions) relatif à l’Art Contemporain.

Toutes les marques et dénominations citées dans le présent classement, notamment le descriptif de l’écosystème Google, sont la propriété de leurs auteurs respectifs.

Méthodologie et constat d’Huissier de Justice (2 janvier 2020 SELARL Estelle PONS – Sarah MERGUI). Intégralité des constats mensuels :
artpressagency.wordpress.com/classementgoogle/

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°76 exclusif de Janvier 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2020/01/06 Commentaires fermés

Classement JANVIER 2020 N°76

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook Google est dans sa 8ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°76 exclusif de Janvier 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°76 exclusif de Janvier 2020 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

En 2020, la plaidoirie historique devant le Haut Comité des Droits de l’Homme des Nations Unies donnera au Musée l’Organe gérant la Demeure du Chaos une légitimité mondiale.

Notre classement est confirmé par Google qui classe les Musées d’Art suivants par notation (de 0 à 5) : 1er Musée L’Organe : 4,7 qui gère la Demeure du Chaos (qui fête ses 20 ans d’existence) devant le Musée des Beaux-Arts de Lyon : 4,5, le MAC de Lyon : 4,1 et l’Institut d’Art Contemporain de Villeurbanne : 4,1. Source Google – 02/01/2020.
De même le Musée l’Organe gérant la Demeure du Chaos est classé n°1 des
avis Google sur les musées d’art contemporain en France.

Constat huissier 2 janvier 2020

L’état d’urgence abrogé par le Président Macron, remplacé par la loi «Sécurité intérieure et lutte contre le terrorisme» (JO – 31/10/2017) relance le monde de l’Art. Le nouveau Préfet Pascal Mailhos avec l’appui du Président de la Métropole de Lyon : David Kimelfeld, du Maire de Lyon : Gérard Collomb et de Laurent Wauquiez (Président région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture F. Verney-Carron confirme le plein soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent de plus en plus Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.
Les chiffres clés Facebook de début 2020 : 2,75 milliards d’utilisateurs. En France, 47,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,7 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français & centres d’art. Facebook a une hégémonie sur les réseaux sociaux avec Twitter qui confirme une nouvelle chute libre le mettant en péril.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.

Le Musée des Confluences double La Biennale d’Art Contemporain et sera certainement numéro 4 avec un engagement record. Le TNP Villeurbanne progresse. Le Sucre et les Nuits Sonores sont à un haut niveau. La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) créée en 1999 atteint les 4,1 millions de «J’aime» en basculant en mode bilingue (63% du trafic), l’ouverture au monde entier a permis de confirmer sa progression.* La banque de données images du Musée L’Organe a atteint les 45,3 millions de vues sur Flickr (constat huissier 29/10/2019 Maitre PONS).

Il est vrai que dans le classement n°30 en 2016 le Musée L’Organe avait déjà un gros lectorat en anglais, notamment grâce à l’Opus IX de la Demeure du Chaos bilingue. En effet, sur Issuu.com, où il est accessible gratuitement et en intégralité, il a dépassé les 37,4 millions d’impressions dans le monde (constat d’huissiers étude Maîtres MAMET & PONS). Son 1er rang au classement avec 4 192 936 “J’aime” est aidé par plus de 2 700 médias anglo-saxons qui ces dernières années ont effectué des reportages sur le Musée l’Organe/La Demeure du Chaos ce qui est une belle victoire pour le Grand Lyon – La Metropole. Un chiffre récent montre la puissance du musée d’Art Contemporain l’Organe sur l’hexagone avec 31,5 millions de vues (PV d’huissier Maitre PONS) pour la vidéo d’Antoine de Caunes en visite à la Demeure du Chaos dans le cadre de son émission «La Gaule d’Antoine» sur Canal +. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 9,1 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique à un très haut niveau : 78. La pétition compte désormais plus de 720 000 signataires.

Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du
7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016. L’article premier proclame :
“la création artistique est libre“. La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 20 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse. Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2019.

2020 est, selon les médias, la suprématie absolue des réseaux sur la presse écrite et audiovisuelle. Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne (siège social d’Artprice) et le dpt d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2020, Apocalypse Culture, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Le Transbordeur, Les Nuits de Fourvière, Les Nuits Sonotes, Maison de la Danse, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Musées Art Contemporain, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,