Archive

Archive for octobre 2015

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°26 exclusif Novembre 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

2015/10/26 1 commentaire

CLASSEMENT NOVEMBRE 2015 N°26

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 3ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Pour rappel : Le Journal des Arts (Artnewspaper, Il Giornale del Arte… etc.), qui est la Bible de l’actualité de l’art à travers le monde, a établi un palmarès des grandes villes d’art : le vainqueur est Lyon. De même différents classements internationaux, mettent désormais Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone ou Milan. Notre classement de ce mois confirme celà en faisant rentrer deux acteurs culturels dans la cour des grands Européens (Fête des Lumières et Musée des Beaux-Arts).

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°26 exclusif d'Novembre 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°26 exclusif d’Novembre 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

 

Facebook Monde a mis en place une méthodologie de comptage extrêmement stricte des “J’aime” devenant ainsi le référent mondial le plus fiable.

Les chiffres clés Facebook d’octobre 2015 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 39 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Le Journal Le Monde affirme que Facebook détient plus de lecteurs que les 5 000 premiers journaux de la planète et a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux, Google+ et Twitter s’effondrant.

On notera que la Biennale d’Art Contemporain de Lyon reste sur sa poussée qui lui fera atteindre le seuil significatif de 50 000 “J’aime”, de même le Musée des Beaux-Arts de Lyon confirme définitivement sa place de n°2 voir de n°1 et rentre ce mois ci dans le club ultra-fermé des Musées aux plus de 200 000 “J’aime”. Enfin la Fête des Lumières passe comme prévu en octobre la barre mythique des 100 000 “J’aime”.

Le Musée des Confluences obtient le meilleur score des 25 acteurs en implication. Du jamais vu avec 15 460 “J’aime“ et 11 158 “En parlent“.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel avec 72 paramètres), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 260 089 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels Facebook, c’est plus de 3,4 million de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 90 pour 260 089 “J’aime”. Pour information, moins de 5 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2015 (soit 16 ans). De même, sa vidéo tournée en drône 4K UHD fin avril, dépasse les 2 millions de vues en moins de 3 mois sur Facebook (1,3 million) et Vimeo (700k), ce qui vient corroborer les chiffres.
Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs. Désormais, Twitter et Google+ ne constituent plus un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Publicités

Artprice : Psychanalyse de la 42ème édition de la FIAC avec les chiffres clés.

2015/10/14 Commentaires fermés

Psychanalyse de la FIAC par Artprice…

ArtMarket.com

175 galeries, venues de 23 pays de par le monde, seront réunies la semaine prochaine dans le Grand Palais pour donner un aperçu complet de ce qu’est l’Art Contemporain aujourd’hui, et tâter de la santé du Marché. Du 22 au 25 octobre 2015, Paris redevient ainsi la capitale étincelante du Marché de l’Art.

La véritable bonne nouvelle au programme de la FIAC : selon le dernier Rapport du Marché de l’Art Contemporain, publié en six langues par Artprice, le Marché de l’Art Contemporain a progressé de 1 800% en chiffre d’affaires, passant de 93 m$ à 1,76 M$. Ce Marché que l’on croyait élitiste s’ouvre à tous, plus de 64% des œuvres contemporaines sont adjugées à moins de 5 000$.

Selon thierry Ehrmann, Président et fondateur d’Artprice et plasticien, « l’Art Contemporain est devenu la locomotive du Marché de l’Art, car l’Artiste contemporain dans un monde normalisé et mondialisé nous…

View original post 1 546 mots de plus