Archive

Archive for décembre 2018

Artprice : +4,3 % pour l’Artprice100©, artistes « blue-chips » du Marché de l’Art, dans un contexte économique fragile

Artprice : +4,3 % pour l’Artprice100©, artistes « blue-chips » du Marché de l’Art, dans un contexte économique fragile

L’indice S&P500 oscille depuis le début de l’année 2018 sans véritablement parvenir à retrouver le chemin de la croissance. Sur les 11 premiers mois, l’indice boursier américain de référence affiche une progression de +2,4 % seulement, qui semble aujourd’hui très fragile et pourrait encore faiblir au cours des prochains jours.

Selon thierry Ehrmann, président fondateur d’Artprice : « Face à cette performance, le Marché de l’Art continue de former une alternative d’investissement toujours plus séduisante. L’indice Artprice100© réalise une hausse de +4,3 % depuis le premier janvier 2018. Sans surprise, il fait bien mieux que le Marché de l’Art dans son ensemble, qui reste une valeur sûre sur le long terme mais présente une baisse de -1,9 % sur l’année 2018. Plus que jamais, les acheteurs se montrent exigeants dans leurs achats d’œuvres d’art. S’ils sont prêts à faire grimper les prix pour les œuvres exceptionnelles, de qualité et de provenance irréprochables, ils n’hésitent pas à en laisser passer beaucoup d’autres. Ce nouveau comportement est profitable aux grandes signatures, sur lesquelles se concentrent toujours plus l’offre ».

Artprice100©, Artprice global comparés avec le S&P 500

Artprice100©, Artprice global comparés avec le S&P 500

(Voir le graphe :
https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/12/2018-artprice100.png)

Principe

Collectionner les oeuvres des artistes les plus performants du Marché de l’Art constitue une stratégie d’investissement simple et systématique, qui vise à bénéficier des rendements du marché haut-de-gamme tout en maîtrisant les risques financiers. Sur base de ce principe, l’Artprice100© a été imaginé comme un portefeuille dédié aux ‘blue chips’ du Marché de l’Art ; autrement dit, un portefeuille représentatif des artistes majeurs dont les œuvres circulent abondamment. Si ce portefeuille peut s’avérer compliqué à réaliser en pratique, il présente des qualités évidentes d’un point de vue théorique. L’Artprice100© se veut un outil comparable aux indices boursiers de référence : S&P500, FTSE100, CAC 40, DAX, NIKKEI 225, etc.

La composition de l’Artprice100© est fixée au 1er janvier de chaque année, afin de refléter l’évolution progressive du Marché de l’Art. Il rassemble les cent artistes les plus performants aux enchères sur les cinq années précédentes, artistes qui répondent de surcroît à un critère essentiel de liquidité : au moins dix œuvres homogènes vendues chaque année. Ainsi, malgré un produit de ventes de 450 m$ l’an dernier, Léonard de Vinci n’intègre pas la composition du portefeuille en 2018 du à la rareté de ses œuvres dans des collections privées. Ce critère de liquidité ne diminue cependant pas en rien la domination des artistes considérés. A eux seuls en effet, les cent artistes formant l’Artprice100© pèsent 73 % du chiffre d’affaires mondial aux enchères en 2018.

L’Artprice100© bénéficie de l’alliance Artprice-Artron son puissant partenaire chinois, qui lui permet une couverture implacable de la Chine.

Composition

Six changements ont été opérés pour l’année 2018, soit deux de plus qu’il y a un an. Ce roulement relativement important (6% de la composition) traduit les rapides ajustements du Marché de l’Art aujourd’hui. La rareté des belles pièces de certains artistes peut expliquer une partie des entrées et des sorties, mais il ne fait pas de doute que l’évolution des préférences des collectionneurs sur le long terme participe aussi à ces changements. Le succès croissant de Tsuguharu Foujita et Günther Uecher auprès des collectionneurs du monde entier laisse présager une place durable pour ces deux signatures dans la composition de l’Artprice100©.

Entrée Sortie
Joseph Albers Francis Bacon
Max Beckmann Lu Yanshao
Giorgio De Chirico Agnes Martin
Tsuguharu Foujita Piet Mondrian
Paul Klee Pan Tianshou
Gunther Uecker Yu Fei’an

Trois artistes chinois (tous les trois actifs pendant la première moitié du Xxème siècle) sortent cette année du portefeuille. Il en reste cependant encore 17 en 2018 parmi les cent artistes les plus performants du marché. Par ailleurs, l’importance de Zao Wou-Ki (3ème dans le classement provisoire 2018, toutes périodes de création confondues) ne cesse de croître sur le Marché de l’Art international.

Picasso reste le poids le plus lourd de la composition (7,4 %), suivi par Warhol (6,7%), Zhang Daqian (4,7%), Qi Baishi (4,1%). Sur le long terme, la constitution de l’Artprice100 révèle par ailleurs un nombre d’artiste vivants en constante augmentation : 17 cette année, contre 12 en 2000. Gerhard Richter est le premier d’entre eux (3,3%).

Le prix des œuvres de Georg Baselitz connaît une augmentation particulièrement remarquable, à commencer par ses dessins qui ont intégré cette année les prestigieuses sessions de jour à Londres et New York. A titre d’exemple, Untitled (Lovers) (2001) a été vendu par Phillips Londres le 9 mars 2018 pour 112 500$. En novembre 2016, la même œuvre avait été acquise pour 32 500$ seulement, chez Veritas à Lisbonne. La valeur de ce dessin a donc plus que triplé en moins de deux ans, bénéficiant – entre autres – d’une bien meilleure visibilité.

Composition Artprice100© en 2018

© Artprice.com

Classement – Artiste – Poids

1 – Pablo PICASSO – 7,4%

2 – Andy WARHOL – 6,7%

3 – ZHANG Daqian – 4,7%

4 – QI Baishi – 4,1%

5 – Claude MONET – 3,7%

6 – Jean-Michel BASQUIAT – 3,6%

7 – Gerhard RICHTER – 3,3%

8 – Alberto GIACOMETTI – 2,4%

9 – FU Baoshi – 2,3%

10 – Cy TWOMBLY – 2,3%

11 – Roy LICHTENSTEIN – 2,2%

12 – ZAO Wou-Ki – 2,1%

13 – Amedeo MODIGLIANI – 2,0%

14 – WU Guanzhong – 1,9%

15 – Lucio FONTANA – 1,7%

16 – LI Keran – 1,7%

17 – Marc CHAGALL – 1,6%

18 – HUANG Binhong – 1,6%

19 – XU Beihong – 1,6%

20 – Alexander CALDER – 1,6%

Découvrez l’intégralité des 100 artistes “blue-chips” du Marché de l’Art pour l’année 2018 sur www.artprice.com

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est auto-contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Bilan S1 2018 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice en ligne sur :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2018-par-artprice-com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3,4 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,5 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

Publicités

Lancement ce jour du compte officiel WeChat d’Artprice en Chine avec le kiosque payant

ArtMarket.com

Avec le soutien d’Artron, Artprice dispose désormais de son compte officiel WeChat payant Artprice en Chine comme une société de droit Chinois.

Voir la page Facebook d’Artron et sa publication explicite de ce jour : With the support of Artron, Artprice Create a WeChat Official Platform and embrace Chinese culture!

https://www.facebook.com/artron1993/

La création du compte officiel WeChat d’Artprice est l’atout maître pour pénétrer et épouser les habitudes des consommateurs chinois, rompus aux achats immédiats (1,2 milliard d’utilisateurs Source WeChat) par QR Code en mode kiosque. En effet WeChat dégage plus de 40 fois le chiffre d’affaires de PayPal.

Le processus est simple, le consommateur avec son smartphone, (4,5 milliards dans le monde), photographie en 1 seconde le QR Code d’un des abonnements Artprice, panier moyen 210 €, se retrouve instantanément débité sur sa carte bancaire sans la moindre intervention du client et Artprice est créditée en temps réel.

Ce système révolutionnaire rend…

Voir l’article original 855 mots de plus