Archive

Archive for the ‘Exposition Musée l’Organe’ Category

thierry Ehrmann : l’exposition Trans-mutation, un parcours à la Demeure du Chaos fait de magie, de poésie, et hallucinant est là pour vous faire rêver après 9 mois de pluie…

2013/06/11 Commentaires fermés
Exposition Transmutation à  la Demeure du Chaos / Abode of Chaos par thierry Ehrmann

Exposition Transmutation à la Demeure du Chaos / Abode of Chaos par thierry Ehrmann

 crédit photo Hélène Veilleux

English version below

L’exposition Trans-mutation commissariée par Rodolphe Bessey s’implantera à la Demeure du Chaos / Abode of Chaos, sur le parcours en plein air du Musée l’Organe.

L’exposition, Trans-Mutation est à la confluence de plusieurs rencontres, d’une même sensibilité et de thèmes communs. Connexions, interactions entre différents passeurs et, après quelques temps, l’exposition a pu se mettre en place dans son insolite gestation.

Nous avons invité neuf artistes singuliers et complémentaires, d’une énergie élémentaire remarquable ; ils viendront s’exprimer au travers de plusieurs perspectives, témoignages d’un futur antérieur, avec leurs modernités et leurs particularités.

Passerelle entre des techniques ancestrales et de futurs possibles. Des œuvres alchimiques, réminiscences d’une post-humanité, échos d’un futur proche, anticipation de l’essence, mais aussi reliques de périodes oubliées ou encore artefacts stellaires.

Poème de l’âme, l’art n’est pas une croyance. Il est un acte et une réalité bien ancrée, simple et percutant, loin des affres prétentieux de ceux qui croient en maîtriser les arcanes.

J’ai confiance en l’art et en sa lumière, je préconise le collectif pour aller plus haut, voire plus loin. « Une poésie palpable, une pensée du tremblement », comme le disait si bien Edouard Glissant.

Mystique et magique, l’arche du temps embarque les artistes et leurs œuvres dans le maelström lumineux et aveuglant de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos, le Musée l’Organe incarnant un accélérateur de particules, artistique et TRANS-MUTANT.
Là où s’invente le collectif qui se définit par les individus qui le composent, thierry Ehrmann parlera d’égrégore.

Rodolphe Bessey commissaire de l’exposition Trans-Mutation

The exhibition Trans-mutation is the fruit of several encounters and reflects a meeting of minds and a merger of common themes. This show reflects a subtle combination of connections, interactions between mentors and an extraordinary period of gestation.

We invited nine artists, all singular and complementary, with remarkable elemental energy; they will come to express themselves from a broad spectrum of perspectives, testifying of a previous future, with their modernity and their specificities.
A bridge between traditional techniques and possible futures. Alchemical works, reminiscences of post-humanity, echoes of the near future, anticipations of the essence, but also relics of forgotten eras or even stellar artefacts.

Art is not a belief; it is a poem of the soul. It is a simple, powerful and well-established act and reality… far from the pretentious torments of those who believe they have mastered the secrets.

I trust art and its elucidating capacity. I favour the collective to achieve greater heights and cover larger distances. A tangible poetry, a pensée du tremblement or thought of trembling, as Edouard Glissant said.

Mystical and magical, the ark of time embarks the artists and their works in the bright and blinding maelstrom of the Abode of Chaos. The Musée L’Organe embodies a particle accelerator, both artistic and TRANS-MUTANT.

For thierry Ehrmann, wherever a collective forms, defined by its individuals, the result is an Egregore.

Rodolphe Bessey curator of the exhibition Trans-Mutation

La Demeure du Chaos / Abode of Chaos gérée par le musée l’Organe est née de ma plume avec, pour essence première, le thème de l’Alchimie à travers le temps et les civilisations. L’alchimie est donc une voie spirituelle, d’éveil, et de transformation qui obéit aux lois naturelles ainsi qu’à une doctrine particulière, liée à l’Art de la Transmutation : « L’art Royal qui reflète la divine nature dans ses principes premiers ».

Lisons avec attention ce que nous révèle mon vieux Maître Fulcanelli dans le second tome de ses « Demeures Philosophales » qui fut ma planche initiatique de 1985 : « Ayant obtenu le délectable produit pourpre, on peut passer à la confection de la Poudre dite de Projection, ferment de miraculeuses Transmutations de matières déchues en matériaux de haute dignité ! » Il était donc naturel qu’une « correspondance » telle que la conçoit Baudelaire, à savoir comme un véritable « art poétique », c’est-à-dire la formulation d’un projet esthétique en même temps que son illustration par l’exemple, soit confiée à Rodolphe Bessey.

L’Égrégore dont me parle Rodolphe est, dans l’ésotérisme, un concept désignant un esprit de groupe, une force produite et influencée par les désirs et émotions de plusieurs individus unis dans un but commun. Cette force vivante fonctionne alors comme une entité autonome. Le terme, apparu dans la tradition hermétiste, a été repris par les surréalistes, qui l’ont chargé d’un fort potentiel subversif. C’est la définition la plus naturelle qui définit l’exposition Trans-mutation au cœur du creuset alchimique de la Demeure du Chaos avec ses 9 Porteurs de Lumière qui nous éclairent par leurs œuvres nées de la Materia Prima.


thierry Ehrmann,
Plasticien, Auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos (1999)

When I conceived the “Abode of Chaos” (today managed by the OrgAn Museum) the primary concepts underpinning its development came from Alchemy, a philosophy that has crossed both time and civilisations. Alchemy is a spiritual path… a path of awareness and of transformation… that obeys natural laws and a specific doctrine related to the Art of Transmutation. “The Royal Art that reflects divine nature in its primary principles”.

In the second volume of his Philosophical Abodes – a work that was an initiatory experience for me in 1985 – my old master Fulcanelli says “Having obtained the delectable purple product, we can move on to the creation of the so-called Projection Purple, a catalyst of miraculous Transmutations of waste materials into noble materials! » It was therefore natural that a “correspondence” in the Baudelairian sense as a veritable poetic art (i.e. the formulation of an aesthetic project at the same time as its illustration by example) should be entrusted to Rodolphe Bessey.

In esotericism, the Egregor that Rodolphe talks about is a concept that signifies a collective spirit, a force produced and influenced by the desires and emotions of several individuals united by a common goal. This vital force then functions as an autonomous entity. The term Egregor, first used within hermetist traditions, was picked up by the surrealists who added a much more subversive dimension to it. Egregor represents indeed the most natural definition of the Trans-mutation exhibition at the heart of the alchemistic crucible of the Abode of Chaos, with its 9 Carriers of Light (artists) who enlighten us with their works born from Materia Prima.

thierry Ehrmann, Plasticien, Author of the Abode of Chaos / Demeure du Chaos (1999)

Faite circuler l’info sur vos réseaux !
réserver gratuitement et suivre l’info en live sur Facebook :

http://www.facebook.com/events/117738481730077/?ref=22

http://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

L’exposition Trans-mutation avec Rodolphe Bessey Commissaire d’exposition à la Demeure du Chaos en plein air sur le parcours Muséeal du Musée l’Organe DDC.

Avec 9 artistes invités qui produisent dans leurs ateliers des œuvres « in situ » cette expo va être un grand moment de bonheur et de beauté, dont on manque dans la période actuelle.

L’exposition, ouverte à tout public, entrée libre et gratuite aux horaires de la Demeure du Chaos du 10 août au 13 octobre 2013 aux horaires habituels (week end 14h30-18h30 et 15 août) de la Demeure du Chaos, merci de partager un max ce post sur vos pages , bien sûr  vous aurez en ligne en temps réel toutes les informations complémentaires et le catalogue d’exposition en ligne avec le making off de l’expo , un parcours fait de magie, de poésie, et hallucinant est là pour vous faire rêver après 9 mois de pluie...

Les 9 artistes invités par thierry Ehrmann à la Demeure du Chaos :

SCARFOS:

Né le 14 décembre 1971 à Lyon.
Il vit et travaille à Lyon.

Affres métalliques, pulsions humaines et divinités minérales.

Scarfos n’hésite pas à descendre au plus profond des abysses afin de nous révéler une nouvelle branche bio-mécanique de l’arbre du vivant, vaste toile totalitaire aux reflets d’acier. Totems d’un nouvel âge sombre, ses sculptures de métal surfent sur des perspectives dystopiques. Des entités cruelles qui nous mettent en garde contre l’imagination dévastatrice de l’être humain, dévoré petit à petit par les mandibules implacables des lois physiques et la révélation d’un sort inévitable.
http://www.flickr.com/photos/scarfos/

Born on December 14, 1971 in Lyon. He lives and works in Lyon.

Metallic throes, human drive and mineral deities.

Scarfos does not hesitate to dive deep into the abyss to uncover a new biomechanical branch of the tree of life, a vast, all-embracing web beaming with steely glare. Totems of a new dark age, his metal sculptures ride dystopian promises. Cruel entities warning us from the devastating imagination of a mankind gnawed at by the merciless mandibles of the laws of physics and the revelation of an inevitable fate.

MARJOLAINE LARRIVÉ

Née le 17 décembre 1980 à Paris.
Elle vit et travaille à Lyon.

Révélations charnelles, tendresse et sensualité saponaires.

Marjolaine Larrivé (Projet Secrètes Savonnettes) cisèle et dévoile les objets du désir. Légèreté de ton, classicisme formel et finesse des sujets traités, ses savonnettes évoquent les corps mouillés, les brumes balnéaires et les peaux lavées de frais. Une collection de médaillons carrés, ovales ou oblongs, série de bas-reliefs dont la matière nous rappelle les matériaux les plus nobles, ivoire ou albâtre. Comme une tentative de toucher le visiteur, en faisant pénétrer l’érotisme avec naturel et douceur dans la sphère visible, quotidienne.
http://secretessavonnettes.ultra-book.com

Born on December 17, 1980 in Paris. She lives and works in Lyon

Carnal revelations, saponaceous tenderness and sensuality.

Marjolaine Larrivé (Secrètes Savonnettes) sculpts and unveils objects of desire.  Lightness of tone, formal classicism and delicately handled subjects, her soap bars conjure up moist bodies, seaside mists and freshly scrubbed skins. A collection of square, oval or oblong cameos as a series of bas-reliefs evoking the most noble materials, ivory or alabaster. Her work is an attempt to reach out to the viewer by gently settling eroticism in the visible, daily sphere.

BULLITT BALLABENI

Né le 11 septembre 1978 à Décines-Charpieu.
Il vit et travaille à Lyon.

Pensée mythique, mystères et matière première.

Bullitt Ballabeni assèche, raffine, manœuvre et transforme.  D’un magma matriciel chargé d’informations, il structure et hiérarchise les éléments pour leur offrir une nouvelle place. Les éléments métalliques de ses sculptures ploient et se déchirent pour accueillir animaux et végétaux. Depuis ses premiers pas dans un atelier de ferronnerie d’art jusqu’au tatouage et à l’art urbain, ses oeuvres esquissent la topographie d’une nouvelle arche d’alliance, chaleureuse et dissidente, excentrique et néanmoins rassurante.
http://www.bullittballabeni.com/

Born on September 11, 1978, in Décines-Charpieu. He lives and works in Lyon.

Mythical thought, mysteries and raw material.

From his first steps in a wrought-iron workshop through to tattooing and street art, Bullit Ballabeni parches, refines, maneuvers and transforms raw materials . From a matrix-like magma, heavy with information, he provides structure and hierarchy to the elements to grant them a new status. The metal parts of his sculptures bend and tear to accommodate animals and plants. His work outlines the topography of a new arch of the covenant that is warm and dissenting, eccentric and yet comforting.

RODOLPHE BESSEY

Né le 13 mars 1977 à Lyon.
Il vit et travaille à Lyon.

Étranges artefacts, sceaux magiques et traces de futurs antérieurs.

Rodolphe Bessey nous invite par le biais de son travail de plasticien à traverser des dimensions parallèles, un univers magique qui se défie des normes. Photogrammes ou hologrammes, ses oeuvres oscillent avec sensibilité autour de notions telles que l’empreinte et la réminiscence. Jusqu’à atteindre la frontière de l’art et de la science, comme à l’occasion de ses collaborations avec Thomas Garrigues et le service d’anatomie numérique de l’Université de médecine des Saints-Pères Paris-Descartes.
http://www.rodolphebessey.com/

Born on March 13, 1977 in Lyon. He lives and works in Lyon.

Strange artefacts, magical seals and hints of a past future.

Rodolphe Bessey’s visual art calls us through parallel dimensions, a norm defying, magical universe. Photograms or holograms, his work subtlyrevolves around notions such as impression and reminiscence, to the point where it reaches the boundary between art and science as in his collaboration with Thomas Garrigues and the department of digital anatomy of the medicine school of the Université des Saints Pères, Paris-Descartes.

DAVID DECAMP

Né le 09 octobre 1970 à Bourg-en-Bresse.
Il vit et travaille à Lyon.

Rituels rupestres, traces et grattage de stèles.

David Decamp puise ses peintures et ses sculptures dans le Jura âpre et sauvage de son enfance, un territoire immuable où l’initié distingue encore l’empreinte des bêtes qui ont frotté les pierres, les pas des croyants qui ont creusé des marches d’église ancestrales. Un travail enraciné parmi les ombres, au coeur de la forêt primaire et à l’orée du secret des origines, pour tenir à distance la crudité et la violence de la vie, tout ce qui la menace, la fragilise et protéger ce qui la rend unique et précieuse.
http://daviddecamp.free.fr

Born on October , 1970 in Bourg-en-Bresse. He lives and works in Lyon.

Rupestral rituals, traces and stele scraping.

David Décamp draws inspiration for his paintings and sculptures from the rough and unspoilt land of Jura, where he spent his childhood. An unchanging territory where those with an educated eye can still identify animal prints carved in stones, footsteps from believers who wore out the steps of ancient churches. A work rooted amidst the shadows, at the heart of the primary forest, on the cusp of the original secret. A work meant to keep rawness and violence away from life, along with everything that could threaten or weaken it, protecting what makes it unique and precious.

ROMAIN LARDANCHET

Né le 26 décembre 1977 à Villeurbanne.
Il vit et travaille à Lyon.

Rêves d’enfant, ossatures de métal et conscience électronique.

Romain Lardanchet consacre la majeure partie de ses dessins et de ses sculptures aux créatures artificielles qui ont bercé sa jeunesse. Avec un penchant tout particulier pour les métrages d’animation japonaise des années 80 et les métamorphoses de robots extra-terrestres. Chacune de ses sculptures est ainsi réalisée à partir des pièces d’un produit manufacturé d’usage courant et d’échelle variable, démontées et transformées, pour atteindre sa nouvelle incarnation futuriste et prospective.
http://romainlardanchet.com/

Born on December 26, 1977, in Villeurbanne, France He lives and works in Lyon.

Child’s dreams, metal skeletons and electronic conscience.

Romain Lardanchet devotes most of his drawings and sculptures to the artificial creatures he grew up with. His work displays a particular fondness for Japanese cartoons of the eighties and the transformations of extraterrestrial robots. Each of his sculpture is therefore created from the parts of common household manufactured products of var

PIERRE CITRON

Né le 30 mai 1971 à Lyon.
Il vit et travaille à Marseille.

Univers intérieur, chaos sensible et sublimation.

Pierre Fontanier, auto-proclamé « Citron », offre son regard cru, désenchanté et mélancolique. De sa plume, il s’efforce de conjurer la mort, le sexe et la cruauté, la déchéance d’une condition humaine. Condamné, le spectateur erre parmi les formes fantastiques de ses dessins et de ses peintures, où l’homme n’est plus tout à fait homme et se confond avec l’animal, le squelette et la machine. Un univers chaotique qui n’en révèle pas moins une maîtrise de la représentation et un puissant désir d’expression.
http://www.pierrecitron.com/

Born on May 30, 1971 in Lyon. He lives and works in Marseille.

Inner universe, gentle chaos and sublimation

Pierre Fontanier, self-proclaimed « Citron » (lemon) offers his raw, disenchanted and melancholic vision. Through his pen, he strives to conjure death, sex and cruelty, the degradation of a human condition. Doomed, the viewer wanders through the fantastical shapes of his drawings and paintings where Man is no longer really Man, merging with animals, skeleton and machinery. A chaotic universe from which arises, however, a mastery of depiction and a profound desire for expression.

HÉLÈNE LAGNIEU

Née le 12 août 1958 à Nantua.
Elle vit et travaille à Bron.

Créatures hybrides, chimères et expérimentations physiologiques.

Hélène Lagnieu concentre ses peintures et ses sculptures sur les processus d’hybridation, la mise à nu et la décortication d’anatomies humaines et animales. La peinture acrylique et la sculpture sur papier s’entrelacent, souvenirs éviscérés des couteaux de boucherie et des boyaux d’une enfance dans la campagne sauvage de Bugey. Fouiller les chairs, comme pour une plongée dans un purgatoire baroque où la condition féminine se voit disséquée et accouche d’une mythologie personnelle.
http://www.helenelagnieu.fr

Born on August 15, 1958, in Nantua. She lives and works in Bron.

Hybrid creatures, chimera and physiological experiments.

Hélène Lagnieu focuses her paintings and sculptures on the processes of hybridation, uncovering and decorticating human and animal anatomy. Interlacings of acrylic paintings and paper sculptures result from guts and butcher’s knives of eviscerated remembrance of her childhood in the wild Bugey. Her rummaging through the fleshing recalls entering a baroque purgatory where the status of women is dissected and gives birth to a personal mythology.

JULIEN SALAUD

Né le 5 mars 1977 à Paris
Il vit et travaille à Orléans.

Chamanisme, animalité et survie des espèces.

Julien Salaud interroge par sa pratique les liens, les forces et la symbolique qui unissent l’homme à la nature. Enluminure, broderie, ornementation ou travail des perles, ses oeuvres composent un bestiaire magique pour nous aider à affronter le retour d’un règne animal, puissant et mystérieux. Autant d’irruptions de la conscience collective qui participent à l’équilibre des représentations de vie et de mort et qui prennent ici des allures fantasmagoriques.
http://julien-salaud.info/

Born March 5th, 1977, in Paris. He lives and works in Orléans

Shamanism, animality and survival of the species.

Throughout his work Julien Salaud questions the links, forces and symbolism uniting Man to nature. Illuminations, embroidery, ornament or beadworks, his works make up a magical bestiary that will help us face the return of a mighty and mysterious animal kingdom. All are irruptions of a collective consciousness, that participate in a balance of the depictions of life and death, revealed here in fantastical shapes.

À bientôt thierry
Publicités