Accueil > 2021, Art Market, Artprice, thierry ehrmann > Artmarket.com (Artprice) pulvérise son objectif au 4T 2020 avec un bond de 17% de son chiffre d’affaires

Artmarket.com (Artprice) pulvérise son objectif au 4T 2020 avec un bond de 17% de son chiffre d’affaires

2021/02/11
Chiffre d’affaires en K€*4T20204T2019Variation en %
Internet25812202+ 18 %
Indices et prestations104108 
Total 4ème trimestre 202026852310 
+ 17 %
 
Chiffre d’affaires en K€*20202019Variation en %
Internet73497140+ 3 %
Indices et prestations257241+7 %
Total annuel76067381+ 3 %

* Le chiffre d’affaires T4 2020 / 2019 est retraité en neutralisant les échanges valeurs marchandises spécifiques aux salons, foires et expositions afin de donner une image précise du chiffre d’affaires encaissé.

Artmarket.com se félicite d’une très forte hausse de 17% de ses revenus au 4T 2020.

En dépit de la crise économique sans précédent qui frappe le monde en 2020, le chiffre d’affaires d’Artmarket.com s’affiche bien au-delà des objectifs dans une année 2020 extrêmement difficile et ce, à l’échelle mondiale.

Ce n’est pas le fruit du hasard et les raisons sont les suivantes :

– Depuis l’origine en 1997, Artprice by Artmarket anticipe la dématérialisation du Marché de l’Art. Cette dématérialisation est désormais la seule issue pour tous les acteurs du Marché de l’Art, Maisons de Ventes, galeries, musées, foire et salons, institutionnels, mais aussi, amateurs et collectionneurs… Il n’existe pas de retour en arrière possible.

En témoigne tout récemment l’article du 28 Décembre 2020 de FranceTvInfo.fr au titre explicite : « Coronavirus : les ventes aux enchères en ligne explosent ». Ce changement de paradigme, accéléré par la crise du Covid-19 et ses variants, fait exploser les ventes de biens immatériels et matériels sur Internet, comme en témoigne le doublement des bénéfices d’Amazon sur le trimestre.

Cette mutation sans pareille est d’autant plus spectaculaire que le Marché de l’Art, selon les différentes études d’Artmarket.com avec son département Artprice depuis des années, accusait un immense retard en matière de culture numérique, comme aucun autre secteur économique.

Selon Marc Lolivier, Délégué Général de la Fevad (Fédération du commerce électronique) : « La crise a fait gagner 4 ans au développement de l’e-commerce » dans Les Echos du 5 Février 2021.

– Artmarket.com est adaptée à 100% au télétravail depuis 2004 (rapport RSE inclus dans le document de référence AMF), tant au niveau des ressources humaines que des moyens technologiques (firewall, onduleur, Vnc cryptée, intercom phonie et fibre/boxe entreprise) pour chaque salarié(e). Cette adaptation est la clé pour la continuité des services, sans perte de clientèle.

Un leader mondial ne peut réussir dans le télétravail que s’il possède la culture et les process nécessaires qui ne peuvent s’acquérir que sur plusieurs années. Un groupe infime de sociétés possède l’ensemble de ces caractéristiques permettant notamment de rétablir les services et hiérarchies dématérialisées.

– Le passage des enchères sur Internet et le temps passé à domicile en très nette augmentation font que les internautes ont besoin de données fiables et indépendantes, qu’ils retrouvent uniquement dans celles fournies par Artprice by Artmarket, pour participer aux enchères en toute sécurité, que ce soit en tant que vendeur ou acheteur, et s’informer sur le Marché de l’Art. La fréquentation des banques de données en très nette hausse (record absolu sur 23 ans de statistiques) est un excellent marqueur.

Artmarket.com est à la base de la normalisation du Marché de l’Art et donc de sa dématérialisation à travers sa Place de Marché Normalisée® aux enchères et à prix fixe avec les brevets logiciels lui permettant de licencier les acteurs du Marche de l’Art.

Cette normalisation, initiée depuis 2001 par le rachat de Xylogic Suisse, fait l’objet d’une protection intellectuelle sur l’ensemble des pays lui permettant de licencier les acteurs du Marche de l’Art quel que soit le pays.

Artprice by Artmarket, qui a racheté la SSII historique du Marché de l’Art, a les briques logicielles pour proposer, dans différentes gammes de prix en prévision pour le 1er semestre 2021, des services payants en ligne qui, en quelques heures, permettront notamment aux petites et moyennes structures, aux marchands, galeries, antiquaires, Maisons de Ventes, etc… de basculer intégralement en ligne par la Place de Marché Normalisée® à prix fixe ou aux enchères d’Artprice et de produire leurs catalogues numériques et papier .

Le nombre d’annonces en ligne d’œuvres d’art sur la Place de Marché Normalisée est en augmentation constante. Avec Stripe, infrastructure de paiement pour le commerce en ligne le client pourra directement acheter ses œuvres en ligne.

Le nombre d’annonces en ligne est en croissance. Plus de 70 000 œuvres sont en ligne : https://www.artprice.com/marketplace?p=1&sort=price_sorted_eur-desc (avec un prix moyen de 8000 euros)

La règle d’or pour le commerce en ligne est la confiance. Dans le cadre du Marché de l’Art, Artprice by Artmarket.com est l’unique référent mondial depuis plus de 20 ans.

– Artmarket.com est un DNS générique qui capte naturellement les recherches sur le Marché de l’Art, la langue anglaise étant la langue du Marché de l’Art.

(12 premiers résultats naturels non sponsorisés sur 3,37 milliards de résultats sur Google.com avec la requête art market).

– L’Art présente une alternative de placement de plus en plus recherchée (en moyenne +7% par an sur une moyenne mobile de 20 ans Artprice 100 ®), face aux taux négatifs qui laminent l’épargne.

Artmarket.com, avec son département d’économétrie Artprice, est donc en ordre de bataille pour affronter 2021 sous les meilleurs auspices.

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Le département d’économétrie d’Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste en démonstration gratuite :
https://fr.artprice.com/demo

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket >>>

%d blogueurs aiment cette page :