Archive

Posts Tagged ‘Technologie’

Parcourez les allées de la Demeure du Chaos, un extraordinaire musée d’art contemporain à ciel ouvert

2014/04/17 Commentaires fermés

REVUE DE PRESSE :

DAILY GEEK SHOW

Parcourez les allées de la Demeure du Chaos, un extraordinaire musée d’art contemporain à ciel ouvert
Laura Gonçalves, le 17 avril 2014

Plongez dans l’atmosphère troublante et intrigante de la Demeure du Chaos, un incroyable musée d’art contemporain français à ciel ouvert qui s’étend sur plus 12 000 m² ! Depuis 15 ans, Thierry met en avant de façon spectaculaire ce que les hommes sont capables de faire. DGS vous donne un aperçu en avant-première de ce musée de l’étrange qui ne vous laissera pas de marbre.

Depuis 1999, l’artiste plasticien Thierry Ehrmann a rassemblé pas moins de 4509 oeuvres d’art, toutes réalisées par plus de 70 artistes différents. Ainsi, hélicoptères écrasés au sol, squelettes calcinés de voitures, inscriptions géantes peintes sur les murs, têtes de mort monumentales dans les arbres… se retrouvent dans ce musée d’art contemporain appelé Musée l’Organe, plus connu sous le nom de Demeure du Chaos, situé à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, à Lyon.

La suite sur le Daily Geek Show >>>

 

Avec plus de 2 millions de visiteurs uniques chaque mois, le Daily Geek Show est un rendez-vous culturel incontournable de l’internet français.
Composé d’une poignée de passionnés, ce site indépendant est dédié à toutes les découvertes artistiques, scientifiques, insolites et technologiques.
Il a la particularité d’être populaire auprès de toutes les générations (20% de -25 ans, 47% de 25-45 ans, 33% de +45 ans) et d’intéresser autant les curieux que les curieuses (53% de femmes / 47% d’hommes).
Le Daily Geek Show a été élu « Blog le plus influent sur les médias sociaux en 2013 » Par RegionsJob / Blog du Modérateur et classé numéro 1 en terme d’audience sur le segment Technologie par Médiamétrie.

LA CROISSANCE DU TRAFIC INTERNET GALOPE MALGRÉ LA CRISE

Croissance du trafic sur Internet

Introduction d’un article sur Les Échos.fr :

Internet ne connaît pas la crise. En 2009, le trafic sur le réseau mondial a crû en moyenne de 74 %, selon l’institut Telegeography, à un rythme encore plus rapide que l’année précédente où la croissance avait atteint 55 %. Le trafic est tiré par trois grands marchés, souligne Jean-François ­Pigeon, directeur marketing chez Alcatel-Lucent : la vidéo, qui représentera les deux tiers du trafic l’année prochaine contre environ la moitié aujourd’hui ; les entreprises, qui recourent de plus en plus au stockage et aux applications à distance ; les pays émergents,  qui émergent aussi dans la cybersphère. « De 2008 à 2015, le trafic devrait progresser de 56 % par an en Afrique, de 73 % en Indonésie, de 59 % en Egypte, de 55 % au Vietnam », avance Jean-François Pigeon.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers la suite de l’article sur Les Échos.fr

LES AUTORITÉS FINANCIÈRES AMÉRICAINES PRÉPARENT LE G20.

Marché financier

Le Monde

Les Européens accordent leurs violons avant le G20 de Pittsburgh du 24 au 25 septembre. De leur côté, les autorités financières américaines essaient de faire le ménage dans les mauvaises pratiques accusées d’avoir mené à la crise financière. La Réserve fédérale (FED) américaine pourrait se voir demander de valider les primes accordées à des dizaines de milliers de salariés des banques, dans le cadre d’un plan destiné à limiter les prises de risques dans le secteur financier, écrit le Wall Street Journal, vendredi 18 septembre.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Monde.fr

H1N1 : IMMUNITÉ JURIDIQUE POUR LES LABOS AMÉRICAINS

2009/09/15 Commentaires fermés

Grippe A (H1N1)

Le Monde

Introduction d’un article publié dans le journal Le Monde en date du 15/09/09 :

Au moment où les premiers résultats des essais cliniques sur les vaccins contre la grippe A sont publiés et que monte une controverse tant sur le bien-fondé de la vaccination de masse que sur les risques potentiels de ces vaccins préparés en urgence, les laboratoires pharmaceutiques américains, eux, n’ont rien à craindre. Ils sont en effet protégés contre la menace d’éventuelles poursuites judiciaires et d’indemnités à payer en cas d’effets indésirables survenant chez des personnes vaccinées contre le virus H1N1.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article complet sur Le Monde.fr

INTERVIEW RARE DE PHILIP K. DICK !

2009/09/10 Commentaires fermés

Un extrait des bonus du Dvd de A Scanner Darkly, avec plusieurs morceaux d’une interview rare de Philip K. Dick, sous-titrée en français et enregistrée à l’occasion de sa venue au Festival de la Science-Fiction en 1977.

Où il est question des dangers de l’implication dans une contre-culture, de paranoïa et du statut des écrivains de genre. Court, mais essentiel !

« THE FUTURE HAS ALREADY HAPPENED » – WILLIAM GIBSON

2009/09/10 Commentaires fermés

The future has already happened… Le futur est déjà arrivé.

Une interview mythique de William Gibson, extraite d’un documentaire du début des années 90 sur le cyberpunk.

JUSQU’Á 1,8 MILLION D’HOSPITALISATIONS ET 90 000 MORTS AUX USA

Grippe A (H1N1)

Le Conseil présidentiel US des sciences et techniques a rendu un rapport de 86 pages dans lequel est évoquée la possibilité que 50 % des Américains soient touchés cet hiver par la grippe A (H1N1). Une contamination massive qui pourrait provoquer jusqu’à 1,8 million d’hospitalisations et 90 000 morts, selon les perspectives les plus sombres (mais avant mutation du virus vers des formes plus létales).

Composé de scientifiques et d’ingénieurs reconnus, parmi lesquels des lauréats du prix Nobel, le Conseil présidentiel des sciences et techniques est chargé de faire des recommandations au président et au vice-président américain sur les stratégies à suivre dans des domaines ayant trait à la science, aux techniques et à l’innovation en tant qu’éléments clés de l’économie des États-Unis.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers un article du Seattle Times

Catégories :Grippe A (H1N1) Étiquettes : , , , , ,

INSTANT DE PAUSE EN COMPAGNIE DE J.G. BALLARD…

2009/09/07 Commentaires fermés

J.G. Ballard

Clin d’oeil à J.G. Ballard, figure totémique et grand précurseur de la littérature cyberpunk, sur les murs de la Demeure du Chaos. En attendant l’apparition imminente d’un autre (très) grand auteur de science-fiction, dont on espère une visite dans le cadre de la Borderline Biennale… mais chut ! On vous en dira plus prochainement.

Et en bonus ci-dessous, une très bonne émission de la BBC sur JG Ballard, dont on rappellera rapidement qu’il est l’un des pères du roman d’anticipation sociale et écologique et l’auteur d’une vingtaine de romans de référence dont Crash, L’île de béton, Super-Cannes, Le Monde englouti, La Foire aux atrocités, ici interviewé par le non moins excellent Tom Sutcliffe.

LES « GEEKS » Á LA CONQUÊTE DE WALL STREET

2009/09/03 Commentaires fermés

Wall Street

Le Monde

En lien direct avec l’interview du professeur Kevin Warwick postée hier sur Art Press Agency, un très bon article d’Yves Eudes sur l’importance de la vitesse et donc de l’informatique en bourse, au travers de programmes d’achat et de vente ultra-rapides, basés sur des algorithmes toujours plus complexes, et tournant sur des supra-calculateurs.

Ainsi le BATS (Better Alternative Trading System), une start-up lancée en 2006 par une quinzaine d’informaticiens et d’ingénieurs du Midwest, aurait traité pour le seul mois de juin 2009 des transactions d’une valeur de 540 milliards de dollars. De quoi se questionner sur l’avenir des métiers de la finance, prochaines victimes de l’automatisation des tâches après le monde ouvrier ?

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article d’Yves Eudes sur Le Monde.fr

LES DRONES D’HIER ET D’AUJOUR’HUI

2009/09/03 Commentaires fermés

Une vidéo à caractère promotionnel de l’Association for Unmanned Vehicle Systems International, une organisation internationale consacrée au développement de véhicules autonomes. L’AUVSI compte parmi ses membres plus de 1400 sociétés et organisations gouvernementales.

Pour plus d’informations :

. Lien direct vers le site de l’AUVSI

OUTBREAK NEAR ME, application pour iPhone

2009/09/02 Commentaires fermés

Outbreak Near Me

Une nouvelle forme d’épidémiologie participative ? Outbreak Near Me, une nouvelle application pour iPhone disponible depuis le 1er septembre 2009, vous avertit de l’apparition de nouveaux foyers épidémiques à proximité de votre domicile ou de votre lieu de séjour.

Basé sur Healthmap.org, la carte mondiale d’alertes épidémiques sur Internet développée par Clark Freifeld, un étudiant du MIT Media Lab’s New Media Medicine Group, et John Brownstein, un épidémiologiste de la Harvard Medical School, le logiciel embarqué vous envoie des messages d’information, mais permet également à ses utilisateurs de contribuer en envoyant leurs propres signaux d’alerte qui sont ensuite modérés par le système algorithmique de Healthmap.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers la page d’Outbreak Near Me
. Lien direct vers la version française du site Healthmap.org

Catégories :Grippe A (H1N1) Étiquettes : , , , ,

KEVIN WARWICK : CYBORGS & SUPER-INTELLIGENCE

2009/09/02 Commentaires fermés

Un extrait (en anglais non sous-titré) du film documentaire Building Gods de Ken Gumbs, dans lequel le professeur Kevin Warwick de l’université de Reading expose sa vision de l’avènement de nouvelles formes de conscience artificielle et de nouvelles formes de vie hybrides entre l’homme et la machine, ainsi que les difficultés d’une espèce humaine dépassée par ses propres créations.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’intégralité du film Building Gods sur le site Thoughtware.tv

VERS UN FUTUR BIOMETRIQUE

2009/08/30 Commentaires fermés

Technologies biométriques

1984 ? Minority Report ? Final Cut ? Bienvenue à Gattaca ? Non, bienvenue dans les aéroports, les postes-frontières et in fine une société humaine confiée aux bons soins de L-1 Identity Solutions et de ses concurrents sur le marché de la biométrie.

Firme américaine fondée par Robert V. La Penta, un ancien de Loral Corporation (opérateur satellite et systèmes de défense) passé par Lockeed Martin au gré du jeu des fusions-acquisitions, L-1 Identity Solutions se positionne sur le marché hautement concurrentiel des technologies biométriques. Soit l’ensemble des systèmes d’identification et d’authentification qui permettent de vérifier l’identité d’une personne d’après ses caractéristiques physiques, un ensemble de techniques qui jouissent aujourd’hui d’un fort engouement, portées par la vague sécuritaire née durant l’ère Bush d’après les attentats du 11 septembre.

Une approche que l’on doit en partie à Alphonse Bertillon, un criminologue français du XIXe siècle, qui fut l’un des premiers à s’intéresser à l’anthropologie judiciaire en mettant en place une méthode d’identification basé sur les mensurations et les signes particuliers d’un individu, en s’appuyant déjà sur des photographies anthropométriques. Edwards Henry, le chef de la police londonienne de l’époque, contribuera à son tour à améliorer le système en développant l’utilisation des empreintes digitales d’après les travaux de Francis Galton, le père de l’eugénisme moderne, notoirement obsédé par la recherche systématique d’une sélection scientifique de l’élite de l’humanité (ou plutôt du Royaume-Uni).

Un siècle et demi plus tard, le marché de l’identification est en très forte croissance. Le rapport The Future of Biometrics, produit par Acuity Market Intelligence, annonce un chiffre d’affaires annuel de 11 milliards de dollars pour l’année 2017, perspective motivée par une forte demande du secteur privé. Un court scénario dressé par les analystes d’AMI intègre la biométrie dans tous les instants d’une journée type de 2020 : autorisation de retrait d’argent liquide à un guichet automatique d’après une analyse de l’iris, accès au site d’un client par reconnaissance faciale, signature de contrat par relevé d’empreintes digitales, analyse de l’iris et reconnaissance faciale avec débit immédiat sur votre compte bancaire en sortie de supermarché.

Le tout soutenu par un réseau de bases de données interconnectées qui permettront le maillage total et définitif d’un individu dans un dispositif infaillible. Ce qui n’a pas échappé aux décideurs de L-1 Identity Solutions dont les applications comprennent un ensemble de dispositifs de sécurité allant de la reconnaissance faciale instantanée sur des points sensibles comme les douanes et portiques d’aéroport (un ordinateur analyse en temps réel votre image filmée en la recoupant avec des dizaines de milliers de portraits stockés dans une base de données gérée par la compagnie) à la signature de documents contractuels par relevé d’empreintes digitales ou la production de documents d’identité infalsifiables.

On imagine à terme la vie d’un individu pénalisé par un office des poursuites qui centraliserait l’ensemble de ses infractions, voire même plus simplement de ses dettes, comme c’est déjà le cas en Suisse où l’on doit produire un document attestant de sa virginité judiciaire et de son non-endettement pour toute demande de logement, ouverture de compte bancaire et autres démarches régulières. Un processus parfait, global, inextricable. La fin de toute aventure humaine ou une existence marginale confinée aux interstices d’un univers passé sous le contrôle d’institutions dont l’indépendance vis-à-vis du secteur privé est de plus en plus discutable.

Et la CNIL dans tout ça ? L’aimable organisme de protection de l’identité humaine, des droits de l’homme, de la vie privée et des libertés vient d’autoriser en juin 2009 le recours à un système biométrique reposant sur la reconnaissance du réseau nerveux pour un concours mondial donnant l’accès aux plus grandes écoles de commerce, telles que HEC et l’ESSEC en France ou Harvard aux Etats-Unis. Une décision qui enterre définitivement la commission nationale à la place qui lui est due, celle d’une aimable pitrerie destinée à amuser la galerie pendant que les affaires sérieuses se négocient à l’ombre des projecteurs.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le site de L-1 Identity Solutions
. Lien direct vers le site d’Acuity Market Intelligence
. Lien direct vers le site de la Commission nationale de l’informatique et des libertés

Catégories :Cyberpunk, Terrorisme Étiquettes : , ,

LA COURSE AUX ETOILES MARQUE LE PAS…

2009/08/28 Commentaires fermés

La course aux étoiles marque le pas

The New York Times

Les fans de science-fiction et de space-opéras intersidéraux peuvent bien verser un larme. On oublie les jolies chorégraphies orbitales de 2001 : L’Odyssée de l’espace sur fond de Johann Strauss. Les années 2000 ne se passeront pas dans l’espace mais dans la rue, avec leur lot de pandémies, de réseaux digitaux au ras du bitume et de manipulations génétiques.

Qui a dit « cyberpunk » ?

24 août 2009. Le New York Times jette un froid sur le 40e anniversaire des premiers pas de l’homme sur la Lune. Régression technologique, manque de volonté politique et fonte des budgets fédéraux, le nouveau plan spatial annoncé par George W. Bush en 2004 est durement remis en cause par un article de Kenneth Chang publié dans le grand quotidien du nord-est des USA.

Déjà pénalisée par l’absence initiale de vision de l’administration Bush et les affres de la crise économique initiée par le scandale des prêts hypothécaires à taux variables, la relance de la course à l’espace et l’établissement d’une base permanente sur le satellite de la Terre n’intéresse simplement pas un peuple américain qui compte officiellement 37 millions de personnes vivant en dessous du seuil de pauvreté. Ainsi, le site officiel du comité d’étude américain des vols humains dans l’espace n’a recueilli que 1500 commentaires, un maigre résultat pour un programme qui se chiffre en dizaines de milliards de dollars.

Pire encore…  Avec la mise à la retraite des navettes spatiales actuelles, prévue pour le mois de septembre 2010, les futurs projets de la NASA seront dépendants du bon-vouloir des lanceurs russes pendant une période de cinq ans, jusqu’à la mise en service d’une nouvelle génération de fusée annoncée pour 2015. De quoi enterrer un programme coûteux et embarrassant pour une administration engluée dans une crise systémique de dimension abyssale, dont il se dit qu’elle ne connaîtra pas de sitôt la reprise, contrairement au refrain d’une chanson populaire. Rahm Emanuel et les hommes du président ont d’autres foxtrots à danser.

Oraison funèbre ? Le ralentissement de la course à l’espace sonne certainement le glas de nos rêves d’enfance et une défaite pour les partisans du progrès et de l’innovation. A défaut d’envisager un retour des Petit-Gris chers à notre compatriote Jimmy Guieu, il y a fort à parier que notre avenir proche soit encore lié à la planète Terre, son cortège de dérèglements climatiques, ses élites décadentes et corrompues, la pauvreté endémique de l’immense majorité de ses populations et une insécurité alimentaire en laquelle certains esprits chagrins (au rang desquels se compte Art Press Agency) croient percevoir un prochain facteur d’embrasement.

« – Vous chantiez ? J’en suis fort aise.
Eh bien! Dansez maintenant. » – Jean de la Fontaine

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article de Kenneth Chang sur le site du New York Times

La course aux étoiles marque le pas...