Archive

Posts Tagged ‘Ragnar Eriksson’

ArtMarket.com – 24 October 2023: How the Art Market saves the world from economic and financial apocalypse…

2019/10/31 Commentaires fermés

ArtMarket.com – 24 October 2023: How the Art Market saves the world from economic and financial apocalypse…

Artprice by Art Market invited a number of social science fiction authors to write near-term finance-fiction, as a prospective experiment including the Art Market.

It is Tuesday, 24 October 2023… here is the economic column by the editorial team of Protect your Money”:

The French government has just issued 45 billion euros of long-term debt in a single day at negative rates. This is the second time France has issued tens of billions worth of 30-yr bonds at negative rates. The issue rate on its long-term debt has risen from -1.10% to -1.15% today.

Like every EU country, France is now borrowing at negative rates on short, medium and longterm debt. In the United States, President Trump’s insistent demands in 2019 that the Fed adopt negative rates were heard after his re-election in 2020. Meanwhile Larry Gagosian America’s wealthiest man – has been appointed as Donald Trump’s personal advisor. His acquisition, for $4.8 billion, of Leonardo da Vinci’s Salvator Mundi, now hanging in the Oval Office, undoubtedly played a role in his nomination.

Salvator Mundi ©2019 thierry Ehrmann - courtesy of Organ Museum / Abode of Chaos

Salvator Mundi ©2019 thierry Ehrmann – courtesy of Organ Museum / Abode of Chaos

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/salvator-mundi-999-thierry-ehrmann.jpg]

In stark defiance of rationality, investors looking for safe investments are ready to lend more and more money at a loss… a paradox that masks the fundamental reality that many financiers are actually gambling on an abysmal pursuit of negative rates throughout the world.

Numerous economists and commentators have alerted policymakers to this practice, which is contrary to the fundamental rules of money-lending that have governed the global economy since time began. They point to the growing danger that the longer negative rates become the norm, the harder it will be to return to the healthier and sounder foundation of positive interest rates.

In his editorial in the New York Times, Chinese economist Wan Huan Xi – this year’s Nobel Prize winner for Economics – says This process is irreversibleIt basically signals the death of the banking system as we know it, adding… The only way out is the concentration of the banking system… a planetary ‘nationalization by global supra-central regulatory authorities.

Faced with the destructive spiral that savings and capital have entered, a number of bold and enlightened investors have been exploring successful alternative investment paths for several years:

Cryptocurrencies,

Gold,

– Art.

Cryptocurrencies had the wind in their sails in the late 2020s, but demand tailed off because the crash of ahelicopter money” causes massive dilution that destroys its value. Eurobit, for example, lost 44% of its value last week, triggering a major panic amongst savers, investors and central banks alike. A joint statement from the ECB and the FED has announced a cryptocurrency rescue plan with negative rates of up to -3.6% and an immediate restart of QE (Quantitative Easing). The CEO of the startup Bitcoin Europa admitted that the risk is increasing every day. If the helicopter money strategy continues, we fear a collapse of prices… since cryptocurrencies essentially obey the same economic rules as physical currencies they devalue with each new issue.

Moreover, we urgently need to reiterate our warnings about the permanent associated IT risk, the likes of which we saw in October 2021 when a complete paralysis of trading and trading systems for five days led to the first full-scale crash on cryptocurrency markets.

Gold has always been a safe haven and its value peaked not long ago. However, since the Chinese quantum calculator World Master defined the basis of an alchemical equation that is reasonably foreseeable in the near-term, gold prices have contracted substantially on profittaking and are down 35% versus their peaks.

According to the Icelandic chemical engineer, Ragnar Eriksson, who participated in an international team to develop the Chinese World Master programme, conversion to gold is no longer a dream. We know how to produce gold using a reasonable amount of energy and producing a metal that fetches USD 450 an ounce.

Our advice on gold is now ‘neutral given that we can now envisage its industrial production under controlled costs.

Art has maintained its values for 25 years. In fact, it’s the big winner from globalization and dematerialization. As Artmarket.com (formerly Artprice)a global player in the Art Marketpoints out, we have stable returns on Old Master Art and growing returns on Modern and Contemporary Art.

The “Artprice 100” art investment fund managed by Artmarket.com – whose assets are steadily growing with new subscriptions from investors and savers – generates an annual yield of 27% on Contemporary Art. Indeed, people all over the world, seduced by its novelty and originality, are turning towards art as a means of social distinction. Today Artmarket has 18 representatives of the largest banks in North America, Europe and Asia on its supervisory board.

Regularly cited by the IMF and the World Bank, the Artmarket conglomerate has become the standard reference to which savers and investors burned by repeated disasters turn for stability, growth and security in the Art Market. The Art market is now controlled by Artmarket via its presence on five continents.

thierry Ehrmann, founder/CEO of Artmarket.com, the world’s leading Art Market reference, says: We knew the Art Market would be a haven, but the reality has far exceeded our most ambitious forecasts. The rush towards art has been so strong we are now receiving offers from the GAFAs almost every day… because they understand that our knowledge goes back almost three centuries, with the largest collection of scrolls, manuscripts and catalogues tracing the history of artworks in an ultra-secure bunker in a secret location. (However, the Wall Street Journal / Wired says that reliable sources, in secret collaboration with the Icelandic government, have located the bunker in a militarized zone in the middle of the volcanic island…). Our ultra-secure servers based on Artificial Intelligence hold all of the meta-data without which any investment in Art would be similar to Russian Roulette.

thierry Ehrmann concludes… “Since 1999 we have understood that the Art Market is essentially the oldest in the world… Man exchanged artworks commercially before money was ever minted… In this time of global financial and economic chaos, we are holding the key to the worlds financial salvation.

Artprice by Art Market invited social science fiction authors to write near-term finance-fiction as a prospective experiment. Naturally, because of its fictional nature, this press release cannot be interpreted in any shape or form as an element of legal, financial or economic information.

Copyright 1987-2019 thierry Ehrmann http://www.artprice.comhttp://www.artmarket.com

About Artmarket:

Artmarket.com is listed on Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Discover Artmarket and its Artprice department on video: https://en.artprice.com/video

Artmarket and its Artprice department was founded in 1997 by its CEO, thierry Ehrmann. Artmarket and its Artprice department is controlled by Groupe Serveur, created in 1987.

See certified biography in Who’s who ©:

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket is a global player in the Art Market with, among other structures, its Artprice department, world leader in the accumulation, management and exploitation of historical and current art market information in databanks containing over 30 million indices and auction results, covering more than 700,000 artists.

Artprice Images® allows unlimited access to the largest Art Market image bank in the world: no less than 180 million digital images of photographs or engraved reproductions of artworks from 1700 to the present day, commented by our art historians.

Artmarket with its Artprice department accumulates data on a permanent basis from 6300 Auction Houses and produces key Art Market information for the main press and media agencies (7,200 publications). Its 4.5 million ‘members log in’ users have access to ads posted by other members, a network that today represents the leading Global Standardized Marketplace® to buy and sell artworks at a fixed or bid price (auctions regulated by paragraphs 2 and 3 of Article L 321.3 of France’s Commercial Code).

Artmarket with its Artprice department, has been awarded the State label “Innovative Company” by the Public Investment Bank (BPI) (for the second time in November 2018 for a new period of 3 years) which is supporting the company in its project to consolidate its position as a global player in the market art.

Artprice by Artmarket’s 2018 Global Art Market Report published in March 2019: https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2018

Index of press releases posted by Artmarket with its Artprice department:

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Follow all the Art Market news in real time with Artmarket and its Artprice department on Facebook and Twitter:

https: // www .facebook.com / artpricedotcom (4.5 million followers)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Discover the alchemy and universe of Artmarket and its artprice department http: //web.artprice.com/video headquartered at the famous Organe Contemporary Art Museum “The Abode of Chaos” (dixit The New York Times): https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

L’Obs – The Museum of the Future: https://youtu.be/29LXBPJrs-o

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999
(4 million followers)

https://vimeo.com/124643720

https://www.facebook.com/the.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact Artmarket.com and its Artprice department
Contact:
ir@artmarket.com

ArtMarket.com – 24 octobre 2023 : comment le Marché de l’Art sauve le monde… face à l’Apocalypse économique et financière.

2019/10/31 Commentaires fermés

ArtMarket.com – 24 octobre 2023 : comment le Marché de l’Art sauve le monde… face à l’Apocalypse économique et financière.

Artprice by Art Market a lancé l’initiative auprès d’auteurs d’anticipation d’écrire des finance-fictions dans un horizon très proche, tel un laboratoire de prospectives incluant le Marché de l’Art.

Nous sommes mardi 24 Octobre 2023, voici le billet économique de la célèbre rédaction de « Protect your Money ».

La France vient d’emprunter 45 milliards d’euros en une seule journée à long terme et à taux négatifs. Cela fait désormais deux fois que la France émet plusieurs dizaines de milliards d’euros à 30 ans à taux négatifs. Pour cette échéance, le taux est passé de -1,10% à -1,15% aujourd’hui.

A court, moyen et long terme, la France emprunte à taux négatifs, comme chaque pays de l’Union Européenne. Aux Etats-Unis, les demandes insistantes du Président Trump en 2019, qui réclamait à la FED des taux négatifs, ont été entendues après sa réélection en 2020. Enfin, Larry Gagosian, représentant la première fortune américaine, est le Conseiller personnel de Donald Trump. Il est vrai que l’acquisition pour 4,8 milliards de dollars du Salvator Mundi, qui trône dans le bureau ovale, a contribué à sa nomination.

Salvator Mundi ©2019 thierry Ehrmann - courtesy of Organ Museum / Abode of Chaos

Salvator Mundi ©2019 thierry Ehrmann – courtesy of Organ Museum / Abode of Chaos

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/salvator-mundi-999-thierry-ehrmann.jpg]

De manière très paradoxale, les investisseurs à la recherche de placements sûrs sont prêts à concéder de plus en plus d’argent, en prêtant à perte. Un comble … Mais la réalité est bien pire, une grande partie des financiers spécule sur une poursuite abyssale des taux négatifs dans le monde.

Plusieurs économistes et essayistes ont alerté les décideurs sur cette pratique contraire à la règle fondamentale du taux d’usure qui régit l’économie mondiale depuis la nuit des temps. Ils pointent du doigt le danger grandissant de l’impossibilité de revenir sur des bases plus saines et conformes que sont les taux d’intérêt positifs, au fur et à mesure que les taux négatifs deviennent la norme.

« Ce processus est irréversible » affirme même l’économiste chinois Wan Huan Xi, Prix Nobel d’économie cette année dans son éditorial de cette semaine sur le New York Times. « Cela signe l’arrêt de mort du système bancaire tel que nous l’avons connu » ajoute-t-il, avant de terminer : « La seule issue est la concentration du système bancaire et la nationalisation planétaire par des instances de régulation mondiales au-dessus des banques centrales. »

Face à cette spirale destructrice de l’épargne et du capital, certains investisseurs audacieux et éclairés explorent avec succès depuis plusieurs années maintenant d’autres pistes de placements.

– les Cryptomonnaies,

– l’Or,

– l’Art.

Si les cryptomonnaies ont eu le vent en poupe fin 2020, elles ne connaissent plus le même engouement car l’embrasement d’un « helicopter money » est une gigantesque dilution qui pèse sur les cours. L’Eurobit s’est par exemple effondré de 44% la semaine dernière, créant une terrible panique chez les épargnants comme les grands argentiers et les Banques centrales. Un communiqué commun de la BCE et de la FED annonce un plan de sauvetage des cryptomonnaies grâce à des taux négatifs allant jusqu’à -3,6% ainsi qu’une reprise immédiate du QE (Quantitative Easing). Le Président de la start-up Bitcoin Europa concède que le risque augmente de jour en jour. « Nous pouvons craindre un effondrement des cours, si la stratégie de l’helicopter money perdure. En effet, la cryptomonnaie obéit in fine aux même règles que les monnaies physiques dévaluées à chaque nouvelle émission de papier ».

Par ailleurs, nous ne pouvons que renouveler nos mises en garde en raison du risque permanent d’attaque informatique, comme ce fut le cas en Octobre 2021, avec une paralysie complète du système de cotation et d’échange pendant 5 jours entraînant à la reprise le premier véritable krach des cryptomonnaies.

L’or a atteint des sommets très récemment. Il a toujours été un placement refuge. Cependant, depuis l’apport du calculateur quantique chinois « Le Maître du Monde », qui dessine les contours d’une équation alchimique raisonnablement envisageable à court terme, le cours de l’or a subi une forte correction sur des prises de bénéfices appuyées et affiche un recul de 35% sur les sommets.

Selon le chimiste islandais Ragnar Eriksson, qui a participé au sein d’un collège international à l’élaboration du programme chinois « Le Maître du Monde » : « La mise en application réelle n’est plus une utopie. Nous savons produire du métal aurifère avec une énergie maîtrisée qui permet de sortir l’once d’or à 450 USD ».

Nous sommes donc neutres désormais sur l’or compte tenu de ces nouveaux paramètres laissant supposer une production industrielle d’or avec des coûts maîtrisés.

L’Art tient la cote depuis 25 ans. C’est le grand vainqueur de la mondialisation et de la dématérialisation. Comme le souligne Artmarket.com (ex Artprice), acteur global du Marché de l’Art : « Nous avons des rendements constants sur l’Art ancien et croissants sur l’Art Moderne et Contemporain ».

Le fonds de placement dans l’Art, « Artprice 100 », géré par Artmarket.com dont l’encours ne cesse d’augmenter du fait des souscriptions des investisseurs et épargnants, affiche un rendement annuel de 27% sur l’Art Contemporain. Il faut dire que le monde entier, friand de nouveauté et d’originalité, semble également se tourner vers ce segment artistique pour se singulariser socialement. Il est vrai qu’Artmarket a désormais dans son conseil de surveillance, 18 représentants des plus grandes banques mondiales nord-américaines, européennes et de la grande Asie.

Sollicité régulièrement par le FMI et la Banque Mondiale, le conglomérat Artmarket devient le référent étalon dans un monde numérique où les épargnants comme les grands argentiers échaudés par ces désastres répétitifs trouvent un havre de stabilité, croissance et sécurité dans le Marché de l’Art qui est désormais contrôlé par Artmarket présent sur les cinq continents.

thierry Ehrmann, PDG d’Artmarket.com, le référent mondial du Marché de l’Art, déclare : « Nous savions que le Marché de l’Art serait un refuge, mais les faits dépassent encore nos prévisions les plus ambitieuses. L’engouement est tel que nous refusons des offres de rapprochement des GAFAs concernant notre groupe chaque jour car nous sommes le cœur du système depuis maintenant presque trois siècles, avec le plus grand fonds documentaire de parchemins, manuscrits et catalogues qui retracent toute la traçabilité des œuvres d’art depuis la nuit des temps dans un Bunker ultra-sécurisé dans un emplacement maintenu secret. »

Cependant, le Wall Street Journal/Wired, de sources sûres, a localisé cet emplacement militarisé en plein coeur de l’Islande avec l’accord secret du gouvernement islandais.

« Nos serveurs ultra-sécurisés basés sur l’IA détiennent l’ensemble des meta-datas sans lesquelles tout investissement dans l’Art s’apparenterait à la Roulette Russe ».

thierry Ehrmann conclut : « Nous avons toujours su depuis 1999 que le Marché de l’Art était le plus vieux marché du monde où l’homme échangeait des œuvres d’art pour pratiquer le commerce avant même de frapper monnaie. Nous trouvons dans ce Chaos financier et économique planétaire le Graal qui permet au monde de trouver un sanctuaire pour son salut financier ».

Artprice by Art Market a lancé l’initiative auprès d’auteurs d’anticipation d’écrire des finance-fictions dans un horizon très proche, tel un laboratoire de prospectives. Bien évidemment, par son caractère fictionnel, cette dépêche ne saurait constituer de quelque manière que ce soit un élément d’information juridique, financier ou économique.

Copyright 1987-2019 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

A propos d’Artmarket :

Artmarket.com est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artmarket avec son département Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artmarket avec son département Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artmarket et son département Artprice est contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/10/biographie_oct2019_WhosWho_thierryEhrmann.pdf

Artmarket est l’acteur global du Marché de l’Art avec entre autres son département Artprice qui est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes.

Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 180 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artmarket avec son département Artprice, enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artmarket.com met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artmarket avec son département Artprice, possède le label étatique « Entreprise Innovante » par la Banque Publique d’Investissement (BPI) (pour la deuxième fois en novembre 2018 pour une nouvelle période de 3ans) et développe son projet d’acteur global sur le Marché de l’Art.

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2019 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2019

Le Rapport Annuel Artprice by Artmarket du Marché de l’Art mondial 2018 publié en mars 2019 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2018

Sommaire des communiqués d’Artmarket avec son département Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artmarket et son département Artprice sur Facebook et Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom  (4,5 millions d’abonnés)

https://twitter.com/artmarketdotcom

https://twitter.com/artpricedotcom

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artmarket et son département Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 

(4,0 millions d’abonnés)

L’Obs – Le Musée du Futur : https://youtu.be/29LXBPJrs-o

https://vimeo.com/124643720

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact d’Artmarket.com avec son département Artprice

Contact ir@artmarket.com