Archive

Posts Tagged ‘New York’

Artprice (New York): Top bracket artworks for sale at the beginning of 2019

2019/01/03 Commentaires fermés

Artprice (New York): Top bracket artworks for sale at the beginning of 2019

No respite for art lovers! The new year has already begun, with French provincial sales throwing up superb treasures… The auction calendar will resume back in New York with Christie’s starting 2019 with five sales, including a highly anticipated Art Brut sale. But it is Sotheby’s which gathered the most expensive lots for the very first big sale of the year: Master Paintings Evening Sale, that will be held on 30 January 2019.

Top 10 upcoming artworks at auction in January 2019

© Artprice.com

Artist Artwork Estimate Sale
1 Joachim WTEWAEL (c.1566-c.1638) A Banquet of the Gods $5,000,000 – $7,000,000 01.30.2019 – Sotheby’s NY
2 Elisabeth VIGE-LEBRUN (1755-1842) Portrait of Muhammad Dervish Khan (1788) $4,000,000 – $6,000,000 02.30.2019 – Sotheby’s NY
3 Jan VAN DE CAPPELLE (c.1624-1679) A Shipping Scene on a Calm Sea $4,000,000 – $6,000,000 03.30.2019 – Sotheby’s NY
4 Ambrosius BOSSCHAERT I (1573-1621) A Still Life of Flowers in a Glass Flask (1607) $2,500,000 – $3,500,000 04.30.2019 – Sotheby’s NY
5 Peter Paul RUBENS (1577-1640) Nude Study of a Young Man $2,500,000 – $3,500,000 05.30.2019 – Sotheby’s NY
6 Orazio GENTILESCHI (1563-1639) The Fall of the Rebel Angels $2,500,000 – $3,500,000 06.30.2019 – Sotheby’s NY
7 Pieter BRUEGHEL II (c.1564-1637/38) St. George’s Kermis (1627) $2,000,000 – $3,000,000 07.30.2019 – Sotheby’s NY
8 Fede GALIZIA (1578-1630) A Glass Compote with Peaches $2,000,000 – $3,000,000 08.30.2019 – Sotheby’s NY
9 Jacobus VREL (c.1630-c.1680) Street Scene with Two Figures Walking Away $1,500,000 – $2,000,000 09.30.2019 – Sotheby’s NY
10 Luis MELENDEZ (1716-1780) Still Life with a Plate of Azaroles $1,500,000 – $2,000,000 10.30.2019 – Sotheby’s NY

Nevertheless, the most exciting lots are not necessarily the most expensive ones. thierry Ehrmann, Founder and CEO of Artprice insists : “The mid-range Art Market is full of opportunities and it is worth keeping track of what is on offer as soon as the year begins…”

The unique world of Henry Darger

Henry Darger (1892-1973) created an exceptionally broad spectrum œuvre that was discovered in his room after his death. A secretive and reclusive character, Darger created a unique world, including a 15,000-page illustrated and typed manuscript, The Realms of the Unreal, describing events from a completely imaginary world in which a bunch of pre-teen girls (the Vivian Girls) on an imaginary planet wage a war against adults to obtain their freedom. Parallel to this written saga (but never published), Darger also painted. He produced – sometimes on both sides – large narrative panels that are pure masterpieces. His technique was also unique, drawing inspiration from a variety of sources (children’s art books, various magazines, fashion catalogs, etc.) copying the images in charcoal before applying water colours.

The first Darger works sold on the secondary market were actually auctioned in France at Loudmer’s in 1989. At that time, a panoramic drawing by the obscure celebrity fetched less than $10,000. Today, his drawings are in the collections of major museums including the MoMA, the Art Institute of Chicago, the Museum of Modern Art of the City of Paris and the Collection de l’Art Brut in Lausanne. On the auction market one would expect to pay at least $150,000 for one of his most important works because they are both in-demand and rare. The one proposed by Christie’s on 18 January in New York is monumental – nearly three meters wide – and double-sided (drawn on both sides). It is expected to fetch between $250,000 and $500,000. Two days later, Sotheby’s will, in turn, sell a smaller double-sided drawing by Henry Darger (178-cm long) with an estimate value between $150,000 and $300,000. The simultaneousness of these two upcoming sales is noticeable, as only 19 drawings by Henry Darger have been seen in auction room since 1989.

The opulence of a small masterpiece by Wtewael

Jumping back over 400 hundred years… we have a superb baroque painting on copper entitled Banquet of the Gods by the Dutch painter Joachim Anthonisz Wtewael, one of Holland’s most important artists, active in the years 1580 – 1620. This masterful work depicts 47 figures – gods, fauns, women and putti – in orgiastic debauchery… all within the confines of 15.8 x 20.4 cm. With unmatched density, the artist portrays Bacchus, Ceres, Mars, Venus, Cupid, Pan and his muses at a grand banquet, and despite its small size, the work is expected to sell for between 5 and 7 million dollars on 30 January at Sotheby’s (New York). However, in view of its quality, it is quite possible the lot will reach its high estimate, especially since a smaller Wtewael work has already crossed the $7 million threshold. That was also an oil-on-copper measuring just 18.2 x 13.5 cm, a virtuoso composition depicting 12 bodies on the sensual theme of Mars and Venus surprised by Vulcan (Mars and Venus Surprised by Vulcan, $7.26m, at Christie’s London in 2012).

One of Rubens’ best drawings

Sotheby’s will also be offering an exquisitely rare drawing by Rubens which should fetch the Dutch virtuoso’s second best-ever auction result for a work on paper. It’s a study of a young man with arms raised measuring almost 50 centimeters, drawn in charcoal with a couple of white chalk highlights to catch the light. The work shows the artist’s change of mind regarding the position of the tensed and muscular legs. The torsion of the lower limbs and the momentum of the figure, forward and upward, is typical Baroque bravura. A result within the estimated range of $2.5 – $3.5 million would make it the second best-ever auction result for a Rubens drawing (and the best result for a Rubens charcoal). On 10 July 2014, Christie’s London hammered his best-ever result for a work on paper – an ink representing Samson and Delilah – at over $5.5 million.

Apart from the provincial sales in France and the year’s first New York sessions at Christie’s and Sotheby’s, we don’t yet know what other wonders the other major auction houses around the world will be offering over the coming months (China’s Poly Auction and China Guardian, Germany’s Dorotheum, France’s Artcurial, Korea’s Seoul Auction). In fact, the majority of auction operators do not start selling until later in the year, and some wait as long as May (Grisebach) before reopening after the winter break.

Copyright ©2019 thierry Ehrmann – www.artprice.com

About Artprice:

Founded by thierry Ehrmann (see Who’s who certified Biography ) (c) https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf ).

Artprice is listed on the Eurolist by Euronext Paris, SRD long only and Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF.

Dicover Artprice in video: https://www.artprice.com/video

Artprice is the global leader in art price and art index databanks. It has over 30 million indices and auction results covering more than 700,000 artists. Artprice Images® gives unlimited access to the largest Art Market resource in the world: a library of 126 million images or prints of artworks from the year 1700 to the present day, along with comments by Artprice’s art historians.

Artprice permanently enriches its databanks with information from 6,300 auctioneers and it publishes a constant flow of art market trends for the world’s principal news agencies and approximately 7,200 international press publications. For its 4,500,000 members, Artprice gives access to the world’s leading Standardised Marketplace for buying and selling art. Artprice is preparing its blockchain for the Art Market. It is BPI-labelled (scientific national French label) Artprice’s Global Art Market Annual Report for 2017 published last March 2018: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-art-market-in-2017

Artprice is associated with Artron Group the Chinese leader in the Art Market, its solid institutional partner.

About the Artron Group:

“Artron Art Group (Artron), a comprehensive cultural industrial group founded in 1993 by Wan jie, is committed to inheriting, enhancing and spreading art value. Based on abundant art data, Artron provides art industry and art fans with professional service and experience of quality products by integrated application of IT, advanced digital science and innovative crafts and materials. Having produced more than 60,000 books and auction catalogues, Artron is the world’s largest art book printer with a total print volume of 300 million a year. It has more than 3 million professional members in the arts sector and an average of 15 million daily visits, making it the world’s leading art website.”

Artron’s Web: www.Artron.net

Artprice’s Contemporary Art Market Annual Report for 2017 – free access at: https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2017

Artprice’s press releases:

http://serveur.serveur.com/Press_Release/pressreleaseen.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Artmarket News:

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3.4 million subscribers

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Discover the Alchemy and the universe of Artprice http://web.artprice.com/video, which headquarters are the famous Museum of Contemporary Art, the Abode of Chaos:

http://goo.gl/zJssd

https://vimeo.com/124643720

The Contemporary Art Museum The Abode of Chaos

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999 3.4 million subscribers

Contact: ir@artprice.com

Publicités

Artprice (New York) : les plus belles oeuvres du début d’année 2019

2019/01/03 Commentaires fermés

Artprice (New York) : les plus belles œuvres du début d’année 2019

Pas de répit pour les amateurs d’art ! La nouvelle année a déjà commencé, notamment en province française où se cachent encore de très nombreux trésors… Puis le calendrier des enchères reprendra du côté de New York, chez Christie’s qui ouvre l’année 2019 avec cinq ventes, dont une très attendue, dédiée à l’Art Brut. Mais c’est Sotheby’s sans doute qui a réuni les lots les plus précieux pour la première grande ventes de l’année : Master Paintings Evening Sale, organisée le 30 janvier 2019.

Top 10 des oeuvres mises en vente en janvier 2019

© Artprice.com

Artiste Oeuvre Estimation Vente
1 Joachim WTEWAEL (c.1566-c.1638) A Banquet of the Gods $5,000,000 – $7,000,000 01.30.2019 – Sotheby’s NY
2 Elisabeth VIGE-LEBRUN (1755-1842) Portrait of Muhammad Dervish Khan (1788) $4,000,000 – $6,000,000 02.30.2019 – Sotheby’s NY
3 Jan VAN DE CAPPELLE (c.1624-1679) A Shipping Scene on a Calm Sea $4,000,000 – $6,000,000 03.30.2019 – Sotheby’s NY
4 Ambrosius BOSSCHAERT I (1573-1621) A Still Life of Flowers in a Glass Flask (1607) $2,500,000 – $3,500,000 04.30.2019 – Sotheby’s NY
5 Peter Paul RUBENS (1577-1640) Nude Study of a Young Man $2,500,000 – $3,500,000 05.30.2019 – Sotheby’s NY
6 Orazio GENTILESCHI (1563-1639) The Fall of the Rebel Angels $2,500,000 – $3,500,000 06.30.2019 – Sotheby’s NY
7 Pieter BRUEGHEL II (c.1564-1637/38) St. George’s Kermis (1627) $2,000,000 – $3,000,000 07.30.2019 – Sotheby’s NY
8 Fede GALIZIA (1578-1630) A Glass Compote with Peaches $2,000,000 – $3,000,000 08.30.2019 – Sotheby’s NY
9 Jacobus VREL (c.1630-c.1680) Street Scene with Two Figures Walking Away $1,500,000 – $2,000,000 09.30.2019 – Sotheby’s NY
10 Luis MELENDEZ (1716-1780) Still Life with a Plate of Azaroles $1,500,000 – $2,000,000 10.30.2019 – Sotheby’s NY

Les lots les plus excitants ne sont toutefois pas nécessairement les plus chers. thierry Ehrmann, Président et Fondateur de Artprice, insiste : « Le Marché de l’Art moyen-de-gamme regorge d’opportunités. Il est crucial de se tenir continuellement informé de l’offre, et ce dès le tout premier mois de l’année. »

L’univers singulier de Henry Darger

Henry Darger (1892-1973) a conçu un oeuvre d’une ampleur hors du commun découvert dans sa chambre après sa mort. Cet homme secret et marginal fut le créateur d’un monde singulier, dont un manuscrit dactylographié de 15 000 pages illustrées, The Realms of the Unreal (Les Royaumes de l’Irréel), décrivant des événements d’un monde sorti de son imagination. The Realms of the Unreal conte l’histoire d’une grande guerre sur une planète imaginaire où des préadolescentes, les Vivian Girls, livrent batailles contre les adultes pour gagner leur liberté. Parallèlement à cette saga écrite (mais jamais publiée), Darger peint. Il réalise, parfois au recto et au verso, de grands panneaux narratifs qui sont de purs chefs-d’oeuvres. Sa technique est elle aussi singulière : l’artiste pioche dans diverses sources (livres d’illustrations pour enfants, magazines divers, catalogues de mode…) les images qu’il recopie au carbone avant de les aquareller.

Ses premières œuvres vendues aux enchères le furent en France, chez Loudmer. C’était en 1989 et on donnait à l’époque moins de 10 000 $ pour emporter un dessin panoramique de cet illustre inconnu. Aujourd’hui, ses dessins ont intégré les collections de musées majeurs dont le MoMA, le Art Institute of Chicago, le Musée d’Art Moderne de la Ville de Paris où la Collection de l’Art Brut, de Lausanne. Aussi rares que prisées, il faut compter au moins 150 000 $ pour espérer emporter l’une de ses œuvres parmi les plus importantes. Celle proposée par Christie’s le 18 janvier à New York est monumentale – près de trois mètres – et dessinée sur les deux faces. Elle est attendue entre 250 000 et 500 000 $. Deux jours plus tard, ce sera au tour de Sotheby’s de vendre un plus petit dessin recto-verso d’Henry Darger (178 cm de long), estimé entre 150 000$ et 300 000$. La coïncidence de ces deux ventes à venir est surprenante, puisque seulement 19 dessins d’Henry Darger ont été vus aux enchères depuis 1989.

L’opulence d’un petit chef-d’oeuvre de Wtewael

Changement d’époque pour un baroquisme d’un tout autre style avec un Banquet des dieux, une œuvre sur cuivre du peintre hollandais Joachim Anthonisz Wtewael, l’un des plus importants artistes des Pays-Bas, actif dans les années 1580-1620. Cette œuvre magistrale réunit dans un petit format de 15,8 sur 20,4 cm pas mois de 47 personnages – dieux, faunes, femmes et putti – dans une débauche orgiaque. Une densité incomparable dans laquelle on retrouve Bacchus, Ceres Mars, Venus, Cupidon, Pan et ses muses… un banquet faste attendu entre 5 et 7 millions de dollars le 30 janvier prochain chez Sotheby’s (New York) malgré ses petites dimensions. Au vue de sa qualité, il est fort possible que le lot parvienne à son prix le plus optimiste, d’autant qu’une œuvre plus petite a déjà passé les 7 millions de dollars. Il s’agit également d’une huile sur cuivre, mesurant 18,2 x 13,5 cm, emmenée par une composition virtuose de 12 corps sur le thème sensuel de Mars et Vénus surpris par Vulcain (Mars and Venus Surprised by Vulcan, 7,26 m$, Christie’s). C’était à Londres, en 2012.

L’un des plus beaux dessins de Rubens

C’est aussi chez Sotheby’s que sera mis en vente une feuille rare particulièrement attendue : un dessin de Rubens qui devrait devenir le second dessin le plus cher dans l’histoire des ventes aux enchères du virtuose néerlandais. Il s’agit d’une étude de jeune homme aux bras levés mesurant près de 50 centimètres, dessinée au fusain avec quelques rehauts de craie blanche pour accrocher la lumière. On y lit les repentirs de l’artiste dans la position des jambes à la musculature appuyée. La torsion des membres inférieurs et l’élan de la figure, vers l’avant et vers le haut, traduisent un morceau de bravoure baroque. L’estimation annonce entre 2,5 et 3,5 m$, ce qui ferait de cette précieuse feuille la seconde meilleure adjudication pour un dessin de l’artiste mais la première pour une œuvre réalisée au fusain, son record sur papier étant détenu depuis 2014 par un travail à l’encre représentant Samson et Dalila, vendu plus de 5,5 m$ chez Christie’s Londres le 10 juillet 214.

Outre les confidentielles ventes de province en France et les premières sessions new-yorkaises de Christie’s et Sotheby’s, il faudra faire preuve d’encore un peu de patience pour connaître les merveilles proposées par les autres grandes maisons de ventes à travers le monde, que ce soit chez les grands opérateurs chinois Poly Auction ou China Guardian, en Allemagne chez Dorotheum, en France chez Artcurial, en Corée chez Seoul Auction. La plupart des opérateurs ne reprennent le rythme des ventes que plus tardivement, et il faut parfois patienter jusqu’au mois de mai, comme chez Grisebach, pour que les affaires reprennent après la trêve hivernale.

Copyright ©2019 thierry Ehrmann – www.artprice.com

Au sujet d’Artron :

Artprice couvre le monde entier et notamment la Chine avec son fidèle partenaire institutionnel Artron Art Group (Artron) fondé en 1993 et présidé par son Fondateur Mr Wan Jie qui est le plus grand imprimeur de livres d’art au monde, avec plus de 60 000 livres et catalogues de vente aux enchères et un volume de publication total de 300 millions par an. Artron.net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Artron.net compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial.

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est auto-contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :

https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2018/10/bio-2019-whos-who-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Bilan S1 2018 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice en ligne sur :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2018-par-artprice-com

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2017 publié en mars 2018 :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2017

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :

https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 3,4 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,5 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

thierry Ehrmann: No Legend by Abode of Chaos N°82

2013/10/12 Commentaires fermés

Quatre-vint-deuxième production de la série No Legend de la Demeure du Chaos sur T.L.M. (première télévision lyonnaise historique – canal 220 sur Free, canal 254 Orange, canal 370 Neuf box, canal 96 Numericable, canal 30 TNT ), chaque jour sur 1 an avant et après le journal télévisé. Les horaires de diffusion sont 18:28, 18:37, 19:28, 20:29 et 21:28.

Scénario de Thierry Ehrmann
Réalisation de Laurent Courau

Production : Musée L’Organe / La Demeure du Chaos – 2013
Organ Museum / Abode of Chaos / Server Group – 2013

 

Via Crucis, Demeure du Chaos / Abode of Chaos par Kurt Ehrmann

2012/03/02 Commentaires fermés

Salut les p’tites louves et loups,(Cette lettre est adressée aux 139 500 signataires de la
pétition
dont vous faites partie)

En EXCLU cette semaine, ce court-métrage de Kurt Ehrmann, Via Crucis, un voyage onirique et une démarche ascétique l’ont conduit aux Portes de la Nuit. Plus de 900 plans, plusieurs mois de dérushage et montage, un périple qui passe par New-York, la Bosnie, Sarajevo, et des cavités humides de l’antre de la Salamandre ; Kurt entend et voit ce que nous ne voyons pas forcément, il est déjà dans un ailleurs.

En visionnant cette vidéo, vous comprendrez qu’il existe au coeur de la Demeure du Chaos de biens étranges secrets. Le conducteur du film est l’un des guides spirituels de Kurt, à savoir la voix d’Antonin Artaud, « pour en finir avec le Jugement de Dieu ». La relève du flambeau est assurée et notre loge libre et souveraine se réveille par le feu et renoue avec les landmarks. C’est pour cela que la Demeure du Chaos porte en elle le génome de l’immortalité… FINIS  thierry Ehrmann

Artprice : le rapport annuel du Marché de l’Art 2011. L’art ne s’est jamais si bien vendu.

2012/02/27 Commentaires fermés

Paris, le 27 février 2012

Artprice : le rapport annuel du Marché de l’Art 2011. L’art ne s’est jamais si bien vendu.
Tandis que les vieilles économies souffrent, la croissance s’accélère du côté des BRICS. Les cinq membres des BRICS, Brésil, Russie, Inde, Chine et Afrique du Sud, ont bénéficié d’une croissance beaucoup plus forte que les pays développés et le formidable assaut chinois a profondément modifié la structure géographique du marché de l’art selon thierry Ehrmann, PDG et fondateur d’Artprice, leader mondial de l’information sur le marché de l’Art. De plus, à Singapour, Pékin et Hong Kong, les politiques ont conscience de l’énorme potentiel économique que représente l’art pour leur état ou pour leur ville et les gouvernements soutiennent fermement les grands évènements culturels, dont les salons d’art contemporain. Outre la croissance de 49 % du volume d’affaires pour la vente aux enchères d’œuvres d’art en Chine, d’autres pays asiatiques sont particulièrement dynamiques : c’est le cas de Singapour (+22 %) ou de l’Indonésie (+39 %) par exemple.

Cette croissance est portée par l’émergence de nouveaux collectionneurs richissimes et d’un nombre grandissant de fonds d’investissements en art. De fait, le marché asiatique est devenu le plus haut de gamme du monde. Par exemple, 12,1 % des œuvres vendues en Asie le sont entre 100 000 $ et 1 m$, contre 2,2 % dans le reste du monde dans cette gamme de prix. La Chine, première puissance asiatique et première puissance au monde pour la vente d’œuvres d’art est étonnante tant par sa force de frappe que par son indépendance. C’est là que les plus grosses enchères sont signées (avec 774 enchères millionnaires enregistrées en 2011 en Chine contre 426 aux États-Unis ou 377 au Royaume-Uni), la plupart du temps dans des salles de ventes pékinoises ou hongkongaises. Même si la Chine se trouvait privée du dynamisme des ventes hongkongaises de Christie’s et Sotheby’s, elle demeurerait la première place de marché mondiale sans vaciller !

A l’issue de l’année 2011, la vente d’œuvres d’art a rapporté 21 % de plus qu’en 2010 à l’échelle mondiale et il n’est pas un secteur de la création qui ne progresse pas en terme de chiffre d’affaires. Par rapport à 2010, l’art moderne gagne 1,2 M$, l’art d’après-guerre 372 m$, l’art contemporain 291 m$, l’art ancien 124 m$ et les créations du XIXème siècle rapportent 43 m$ supplémentaires. De plus, la boulimie d’achat n’a relégué aucun médium à l’arrière-plan. Il s’est vendu plus de peintures, de sculptures, de photographies, de dessins et même d’estampes qu’en 2010. Porté par la cote explosive des maîtres anciens et modernes chinois, le dessin a d’ailleurs véritablement trouvé ses lettres de noblesse, avec un produit de ventes annuel en hausse de 1,318 M$ sur l’année.

Artprice publie en 6 langues son rapport exclusif du marché de l’art repris par plus de 6 300 médias et institutions internationaux chaque année. Réalisé à partir des 6,3 millions de résultats d’enchères de 4 500 maisons de ventes, le rapport annuel "Tendances du Marché de l’art 2011" est constitué de XX pages d’analyses macro-économiques et micro-économiques mises à jour au fil de l’actualité des ventes et des évolutions des prix des oeuvres d’art. Ce rapport édité par ArtMarketInsight, l’agence de presse d’Artprice, avec le département d’Econométrie d’Artprice contient aussi des classements originaux tels que le TOP 500 des artistes par chiffre d’affaires, la liste des 100 plus fortes enchères de l’année.

Télécharger l’intégralité du document au format PDF (Téléchargement gratuit)

http://imgpublic.artprice.com/pdf/trends2011_fr.pdf

  • Edito
  • Un marché haut de gamme hermétique à la crise
  • Nouvelle année record
  • Les forces en puissance
  • L’art moderne : pivot du marché
  • Le meilleur de l’art ancien
  • Art contemporain
  • Mutation structurelle : le marché à l’heure d’Internet
  • Top 10 Artistes
  • 11 chiffres pour 2011
  • Les grandes plumes mondiales du marché de l’art
  • L’année de l’Art Market Confidence Index
  • 2011 en 140 Caractères – l’année vu part @artpricedotcom
  • Le Top 10 des artistes
  • Le Top 100 des enchères 2011
  • Le Top 500 des artistes par chiffre d’affaires en 2011

Source: http://www.artprice.com ©1987-2012 thierry Ehrmann

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 27 millions d’indices et résultats de ventes couvrant 450 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d’images ou gravures d’œuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 4 500 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 6 300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixes ou aux enchères (réglementée par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Source Artprice

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris au compartiment B, SRD long only : Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video/ dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos.

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivez en temps réel toute l’actualité du marché de l’art :
Artprice.com sur Twitter : http://twitter.com/artpricedotcom/