Archive

Posts Tagged ‘Musée d’Art Contemporain’

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain

Regard(s) de thierry Ehrmann, auteur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos
An eye on the Abode of Chaos/Demeure du Chaos by thierry Ehrmann, the author.

La Demeure du Chaos / Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain par thierry Ehrmann,
auteur, sculpteur, plasticien, photographe
The Abode of Chaos/Demeure du Chaos Contemporary Art Museum by thierry Ehrmann,
author, sculptor, artist, photograph

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DxO ONE

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Intérieurs jour & nuit / Night and Day: the inside

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Nuit sur les Vanités / A glance at the Vanitas by night

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art ContemporainRegard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d'Art Contemporain

Regard de thierry Ehrmann sur la Demeure du Chaos/Abode of Chaos Musée d’Art Contemporain
Shot with DXO ONE Camera

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°22 exclusif de Juin 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement JUIN 2015 N°22

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est à ses 22 mois d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement. Pour rappel : Le Journal des Arts (Artnewspaper, Il Giornale del Arte… etc.), qui est la Bible de l’actualité de l’art à travers le monde, a établi un palmarès des grandes villes d’art : le vainqueur est Lyon.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°22 exclusif de Juin 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°22 exclusif de Juin 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Attention, depuis le 12 mars 2015 Facebook Monde a mis en place une méthodologie de comptage extrêmement stricte des «J’aime». Cela a le mérite de faire de Facebook, le référent mondial le plus fiable. A ce titre, les 25 acteurs culturels ont été profondément impactés. Notre classement démarré il y a 2 ans, gagne ainsi en transparence et en exactitude.

Les chiffres clés Facebook de mai 2015 sont les suivants : 1,83 milliard d’utilisateurs. En France, 38 millions d’utilisateurs actifs dont 1,62 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art.

Ce mois-ci, comme prévu Le Musée d’Art Contemporain a dépassé la barre symbolique des 50 000 “J’aime” et rentre dans la cour des grands. Quant aux Nuits Sonores elles se positionnent désormais à quelques crans de La Fête des Lumières et s’impose comme un acteur majeur. On notera que la Biennale d’Art Contemporain de Lyon connait un sursaut pour sa saisonnalité. Le Musée des Beaux-Arts de Lyon semble repartir à nouveau vers des sommets confirmant définitvement sa place de numéro 2.

Attention, le Musée des Confluences (ouvert depuis le 20 décembre 2014) inclus au classement depuis septembre est un poids lourd qui deviendra inévitablement n°1 en 2015. 23 000 m² d’exposition et 2,2 millions d’objets, à un tel niveau, la compétition est mondiale. Il a enregistré 450 000 visiteurs en moins de 100 jours et passe de n°20 à n°15, confirmant la fiabilité de nos algorithmes qui sont à la base du classement.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel), la Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 242 929 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels Facebook, c’est plus de 1,2 million de lecteurs par jour, confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un haut niveau : 89 pour 242 929 “J’aime”. Pour information, moins de 10 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, qui s’est fondé sur le 2ème moyen de cassation, se basant sur la violation des articles 6.1 et 6.3 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme et le conflit actuel d’urbanisme, contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2015 (soit 16 ans).

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.
A contrario d’autres secteurs, Twitter et Google+ ne constituent pas un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux.

Chaque jour, l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre institutionnelles. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°19 exclusif de mars 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°19 exclusif de mars 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement Mars 2015 – N°19

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est à ses 19 mois d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont contribué à donner une dynamique à ce classement.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°19 exclusif de mars 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°19 exclusif de mars 2015 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole

Pour rappel : Le Journal des Arts (Artnewspaper, Il Giornale del Arte… etc.), qui est la Bible de l’actualité de l’art à travers le monde, a établi un palmarès des grandes villes d’art : le vainqueur est Lyon.

Les chiffres clés de février 2015 de Facebook sont les suivants : 1,8 milliard d’utilisateurs. En France, 35,1 millions d’utilisateurs actifs dont 1,44 million de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français connectés.

Ce mois-ci, spectaculaire remontée du Théâtre des Célestins qui grimpe de 5 places, de même, progression importante du Quai du Polar, du musée d’Art contemporain qui s’apprête le mois prochain à dépasser la barre symbolique des 50 000 “J’aime”, des Nuits Sonores qui sont susceptibles de dépasser La Fête des Lumières dès juin 2015, selon nos algorithmes et son recul sur 18 mois de classement. Leur progression depuis février est impressionnante.

De manière générale, une hausse très nette, jamais mesurée à ce niveau en 19 mois, est constatée sur l’activité “’implication des membres” sur presque tous les acteurs lyonnais.

Attention, le Musée des Confluences (ouvert depuis le 20 décembre 2014) inclus au classement depuis septembre est un poids lourd qui deviendra inévitablement n°1 en 2015. En effet 1 million de visiteurs sont attendus la 1ère année. 23 000 m² d’exposition et 2,2 millions d’objets, à un tel niveau, la compétition est mondiale. Il a enregistré 200 000 visiteurs en moins de 50 jours et passe de n°20 à n°15, confirmant la fiabilité de nos algorithmes qui sont à la base du classement.

Pour l’Engagement Logarithmique (implication des membres sur l’acteur culturel), la Demeure du Chaos (Musée d’art contemporain L’OrgAne) conforte amplement son passage avec 230 600 “J’aime” correspondant, dans le cadre des acteurs culturels, à un niveau d’échelle européenne. Selon les chiffres officiels Facebook, c’est plus de 1,2 million de lecteurs par jour, confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un haut niveau : 81 pour 230 600 “J’aime”. Pour information, moins de 10 musées nationaux dépassent les 200 000 “J’aime” avec un Engagement Logarithmique ≥80, ce qui démontre une communauté très active et très impliquée.

La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos par un arrêt du 24 juin 2014, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, qui s’est principalement fondé sur le deuxième moyen de cassation, se basant sur la violation des articles 6.1 et 6.3 de la Convention Européenne des Droits de l’Homme, a contribué à sa progression sur les réseaux sociaux sur un combat judiciaire de 1999 à 2015.

Une analyse poussée, tant sur le Grand Lyon la Métropole que sur les acteurs culturels nationaux, démontre sans ambiguïté, sur le secteur de la Culture, que Facebook est le seul réseau social à être corrélé au volume de visiteurs.
A contrario d’autres secteurs, Twitter et Google+ ne constituent pas un référent fiable pour mesurer l’empreinte des réseaux sociaux. Chaque jour, l’ensemble de la presse écrite et audiovisuelle mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde et Le Figaro ont d’ailleurs repris les algorithmes de calcul du Groupe Serveur et d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet de l’annonce officielle du retour de N. Sarkozy qui a retenu Facebook comme média exclusif.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Etablissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

On peut noter que la contre-culture véritable, engagée dans un combat, arrive au premier rang, face à des machines de guerre dotées d’un budget de plusieurs millions d’euros par an. 🙂

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

3 questions à Thierry Ehrmann par le Who’s Who

2015/02/04 1 commentaire

3 questions à Thierry Ehrmann

Régulièrement, le Who’s Who donne la parole à une personnalité. Le principe est simple : 3 questions, 3 réponses.
Quelques mots ou plusieurs lignes, libre à chacun d’y répondre selon son inspiration.

Président-fondateur d’Artprice, leader mondial des données sur le marché de l’art, il vient d’annoncer qu’il étudiait le rapprochement avec « une maison de vente mondialement reconnue »… de quoi faire grimper le cours de l’action sur Euronext.

Mais parce que l’art n’est pas qu’une succession de données statistiques, Thierry Ehrmann a également acquis une renommée internationale grâce à ses nombreuses œuvres. Une partie de ses sculptures monumentales est exposée dans la Demeure du Chaos/Abode of Chaos, une ancienne demeure du XVIIe siècle située à Saint-Romain-au-Mont-d’Or, transformée depuis 1999 en musée d’art contemporain qui est en lui-même un corpus de plusieurs milliers d’œuvres d’art.

– De quoi êtes-vous le plus fier dans votre carrière ?

– Quel(s) autre(s) métier(s) auriez-vous aimé exercer ?

– Avez-vous un ou des modèles ? Une personnalité qui vous a inspiré ?

– Question subsidiaire : Quelle question auriez-vous aimé que l’on vous pose ? Quelle en serait la réponse ?

Lire la suite de l’interview en mode gratuit : 3 questions à Thierry Ehrmann par le Who’s who >>>

.

Résultat officiel et définitif : Pierre CURTELIN (conseiller sortant) élu Maire de Saint Romain au Mont d’Or sur sa liste unique.

Résultat officiel et définitif 30 mars 2014 : Pierre CURTELIN (conseiller sortant) élu Maire de Saint Romain au Mont d’Or sur sa liste unique.
– Suffrages – Inscrits : 847 – Abstentions : 43,57% (369 inscrits) – Votants : 56,43% (478 inscrits) – Exprimés : 49,94% * (423 votes) – Blancs ou nuls : 6,49% * (55 votes) * calculé par rapport au nombre d’inscrits.

Au regard de ces chiffres, les deux posts : Un déni de démocratie, quelle légitimité réelle peut avoir une liste unique constituée notamment de sortants qui ne dévoilent pas leur programme et qui le diffusent 3 jours avant la clôture officielle ? et Addendum ou un chef d’oeuvre d’anthologie pour un programme politique ont parfaitement anticipé la réunion publique du mardi 18 mars à 20h00 de la liste unique Vivre Saint Romain (procès verbal d’Officier Ministériel par ordonnance du T.G.I. à des fins de mesures conservatoires) ainsi que le résultat de l’élection de dimanche 23 mars 2014 où la liste unique de Pierre Curtelin, conseiller sortant et désormais maire de la commune de Saint Romain au Mont d’Or a été élu à 49,94% (423 votes).

On notera que Saint Romain depuis les 10 dernières élections a toujours eu un taux d’abstention inférieur de 10% environ à la moyenne nationale. On constate avec stupéfaction que malgré le record historique d’abstention française à 38%, Saint Romain au Mont d’Or pour la première fois de son histoire politique connait une abstention de 43,57 % soit 5,5 points en plus, soit un écart d’abstention par rapport aux précédentes élections à Saint Romain de 15 points !

Ces chiffres lapidaires, fragilisent de manière conséquente Pierre Curtelin et sa liste qui devra, plus que ses prédécesseurs, rassembler autour de projets réels et ambitieux et faire cesser les querelles inutiles et préjudiciables à la Commune et se confronter au principe de réalité .

C’est donc un sacré défi que ce jeune informaticien de 48 ans va devoir relever !

A lui de prendre en main le destin et de montrer sa capacité à bâtir, apaiser et projeter l’avenir d’un village où le lien social a disparu de manière durable au profit de la ville historique limitrophe: Couzon au Mont d’or dont Saint Romain était rattachée (Saint Romain de Couzon). Dès cette semaine, une analyse exhaustive sera en ligne.

thierry Ehrmann

communiqué de saintromain2014.com

http://saintromain2014.wordpress.com/2014/03/30/resultat-officiel-definitif-pierre-curtelin-conseiller-sortant-elu-maire-de-saint-romain-au-mont-dor-sur-sa-liste-unique/

 

Résultat officiel : Pierre CURTELIN (conseiller sortant) élu maire de Saint Romain au Mont d’Or sur sa liste unique.

Résultat officiel : Pierre CURTELIN (conseiller sortant) élu maire de Saint Romain au Mont d’Or sur sa liste unique.

– Suffrages – Inscrits : 847 – Abstentions : 43,57% (369 inscrits) – Votants : 56,43% (478 inscrits) – Exprimés : 49,94% * (423 votes) – Blancs ou nuls : 6,49% * (55 votes) * calculé par rapport au nombre d’inscrits.

Lire la suite sur Saint Romain 2014 >>>

Résultats en exclusivité de l’élection municipale de Saint romain au Mont d’Or*

Résultats en exclusivité de l’élection municipale de Saint romain au Mont d’Or*

sur  >>>>>>>  http://saintromain2014.wordpress.com/2014/03/16/resultats-en-exclusivite-de-lelection-municipale-de-saint-romain-au-mont-dor/

Un déni de démocratie, quelle légitimité réelle peut avoir une liste unique constituée notamment de sortants qui ne dévoilent pas leur programme et qui le diffusent 3 jours avant la clôture officielle ?

Extrait du blog dédié aux élections municipales de Saint romain au mont d’or : saint romain2014 .

La campagne municipale a officiellement commencé ce lundi 10 mars 2014 en France.

Elle prendra fin le samedi 22 mars 2014 à minuit, à la veille du premier tour.

En cas de second tour, la campagne sera rouverte du lundi 24 mars au samedi 29 mars 2014 minuit.

Nous pouvons désormais, depuis ce matin, nous exprimer librement sur les élections du futur Conseil Municipal de Saint Romain Au Mont d’Or et de son chef de liste qui deviendra Maire.

Premièrement, nous n’avons, de manière absolue, qu’une seule liste déposée. Il est bon de préciser que, conformément au Code Electoral, aucune autre liste ne peut être déposée, la date limite légale étant dépassée.

En démocratie, il est fondamental de créer un débat politique avec des calendriers cohérents pour que les électeurs se forgent peu à peu leurs propres opinions et le cas échéant déposent des listes pour équilibrer la pluralité du vote électoral.

Nous ne pouvons être que consternés du fait qu’il n’existe qu’une seule liste à Saint Romain Au Mont d’Or, constituée en grande partie de conseillers municipaux sortants. De surcroît, leur prospectus recto/verso ne décrit aucun programme, ni bilan de leur ancien mandat et se contente de phrases d’une banalité confondante sur les actions passées, présentes et à venir.

Bien pire hélas, la première réunion publique a lieu le mardi 18 mars à 2014 à 20h00, soit 3 jours pleins et légaux avant la clôture de la campagne.

Toute personne qui maîtrise le Code Électoral et qui a une bonne connaissance de la politique de proximité, dans le cadre des élections municipales, indiquera que le calendrier de « Vivre Saint Romain » est a minima, un déni de démocratie.

En effet, quelle légitimité réelle peut avoir une liste unique constituée notamment de sortants qui ne dévoilent pas leur programme pour le diffuser potentiellement trois jours avant la clôture de la campagne ?

Le calendrier de ce simulacre de démocratie est très certainement unique dans le Grand Lyon.

Comment, en effet, pouvons-nous bâtir une opposition lorsqu’une grande partie de l’équipe sortante joue sur le calendrier pour étouffer toute forme de dialogue ?

Il faut préciser que toutes les communes des Monts d’Or et du Val de Saône ont, depuis de nombreuses semaines, animé des débats publiques, tenu des points presse et diffusé un véritable programme.

Nous pouvons donc conclure, de manière factuelle, que les conditions actuelles et malheureusement irréversibles, mèneront mathématiquement la liste « Vivre Saint Romain » à être élue mais que malheureusement, elle perdra définitivement toute forme de légitimité populaire qui est la base même de notre République et de notre conception de la démocratie.

Il est regrettable, notamment pour l’équipe sortante où, Pierre Curtelin, ancien conseiller municipal sortant, de ne pas répondre au bilan du mandat de six ans qui vient à échéance.

Quelques grandes lignes de l’ancienne mandature auraient mérité un vrai débat.
Nous pensons notamment au projet phare de l’ancienne mandature, à savoir la Maison Vollet qui devait accueillir dans un nouveau corps immobilier différentes générations qui auraient cohabité.

A ce jour, six ans après le mandat, strictement rien n’a été fait, à l’exception d’une vente de meubles et d’objets variés le samedi 22 février 2014.

Comment l’équipe sortante peut justifier une telle absence sur son projet directeur de 2008 ?

L’implantation des maisons Bouygues Immobilier au cœur du Domaine du  Prado, véritable poumon vert de Saint Romain Au Mont d’Or, n’a jamais fait l’objet de débat public et les Sarromagnots ont été mis devant le fait accompli en plein été.

le-prado-maps-google-1024

Voir l’image Google (cliquez sur la photo pour afficher l’image en grande taille) démontrant la déforestation du poumon vert de Saint Romain au Mont d’Or pour le programme immobilier

Abattre des arbres centenaires et détruire 30% des poumons verts, véritables joyaux de Saint Romain, est plus que surprenant, ce qui a d’ailleurs provoqué de très nombreuses réactions virulentes de Saromagnots, mis devant le fait accompli.

Nous pouvons aussi nous poser la question légitime, pourquoi Saint Romain Au Mont d’Or est une des communes qui détient un des plus forts taux d’endettement du Grand Lyon ?

De même – nous sommes bien placés pour le savoir – la Commune a émis des permis de construire non conformes au Plan Local d’Urbanisme et ne cherche nullement à rectifier ses erreurs ou ses fautes. Le préjudice qui en découle est susceptible de mettre en faillite la Mairie de Saint Romain Au Mont d’Or.

Concernant l’histoire du village, comment se fait-il que nous ayons fourni une abondance de pièces historiques en provenance des archives municipales de Lyon, de la Direction Régionale des Affaires Culturelles de Lyon – section Service Régional d’Archéologie – ainsi que des pièces originales de l’Eglise Réformée, et que la Mairie de Saint Romain Au Mont d’Or fasse une abstraction absolue du Temple Protestant de Saint Romain de Couzon (1630-1685, Edit de Nantes, Edit de Fontainebleau révoquant le précédent Edit de Nantes) ?

Il faut préciser que l’arrivée de ces Protestants, qui étaient plus nombreux que la population de l’époque, a eu un impact très important sur la sociologie du village.

Que dire du prétendu effort pour la jeunesse, au regard de l’absence de tout équipement sportif et un stade qui pour le moins est en désuétude ?

Que dire aussi de Saint Romain Au Mont d’Or, dont la réputation de cité dortoir de gens aisés est justifiée par l’absence de toute activité économique, à l’exception de Groupe Serveur, Artprice et ses filiales qui constituent à plus de 80% les taxes fiscales professionnelles,  assurent des emplois locaux et fait vivre les trois commerces du village.

De l’aveu même de deux anciens gérants de la supérette Vival, le déplacement de notre siège social les mettraient immédiatement en perte puis en faillite.

Il faut préciser que Saint Romain Au Mont d’Or est une des seules communes du Grand Lyon qui a perdu des habitants. Il serait intéressant de comprendre cette balance déficitaire en termes de sociologie. Une des bases de réflexion est l’explosion des prix du mètre carré à Saint Romain Au Mont d’Or où l’achat et/ou la location sont inabordables pour des revenus de classe moyenne.

Enfin, il faut également aborder les procédures entamées par la Commune, mais aussi les procédures civiles, pénales et administratives en cours contre la Mairie où les sommes en jeu mettraient immédiatement la Mairie de Saint Romain Au Mont d’Or sous tutelle d’une autorité supérieure n’ayant pas les capacités à honorer ses dettes.

Cette réflexion n’est qu’un début et nous allons communiquer un certain nombre de données publiques, procès verbaux du Conseil Municipal, pièces juridiques, judiciaires et administratives, états des comptes et relations avec le Grand Lyon.

Nous ne pouvons, une fois de plus, que regretter que ce débat démocratique et républicain ait été volontairement étouffé par un calendrier dont la liste « Vivre Saint Romain » caractérise un déni de démocratie incontestable.
thierry Ehrmann:.

Directeur de la publication de Romain libre® Dépôt légal.

ADDENDUM en date du 17 mars 2014 : Un chef d’oeuvre d’anthologie pour un programme politique

André MALRAUX et son Musée Imaginaire préfigure la Demeure du Chaos

Salut les p’tites louves et loups,(Cette lettre est adressée aux 135 009 signataires de la
pétition
dont vous faites partie)

MALRAUX
Malraux et son Musée Imaginaire vont apparaître en affichage progressivement dans près de 90 lieux de Lyon et durer plusieurs années pour créer une signalétique poétique à nos amis venus d’ailleurs. Après réflexion, une des peintures de la Demeure du Chaos, celle d’André Malraux et son Musée Imaginaire nous semblait s’imposer, plus que tout pour décrire les 3609 œuvres de la Demeure du Chaos.Malraux dans son Musée Imaginaire ne se veut ni historien d’art ni philosophe.Il veut avant toute chose un propos sur « l’inventaire général », qui est selon lui, l’histoire du monde.

 

Malraux explique dans son Musée Imaginaire que l’art passe d’abord par la confrontation de l’homme avec la mort (l’homme est le seul animal qui sait qu’il doit mourir). D’où l’obsession de Malraux de déceler dans l’art une destination qui dépasse l’esthétique.Il retient aussi avec malice, que si les dieux n’ont pas créé l’homme immortel, celui-ci par l’art dispose d’un moyen de prouver qu’ils ont été timides et par ce biais conjurer la malédiction.

Le Musée Imaginaire et son inventaire général est tout le contraire d’une histoire de l’art. C’est un tableau à entrées multiples, les intentions, les continuités de l’état du monde. Pour Malraux, le Musée Imaginaire n’est ni plus ni moins que l’histoire du temps présent déracinée de son contexte médiatique pour être éligible au registre des œuvres d’art quelque soit son origine et son époque.

Le Musée Imaginaire est un livre à lire ou à relire, tant Malraux avait écrit comme un visionnaire le musée du XXIème siècle. Il faut savoir qu’il s’est créé plus de musées au cours de la dernière décennie que durant tout le XXème siècle (source Artprice).

Le Musée tel que conçu à la révolution avec Napoléon se rapproche plus du pillage en règle de l’art d’autrui et de la confiscation des œuvres que le souci de transcender les visiteurs.

J’arrête là. Lisez la suite sur le Musée Imaginaire qui est pour moi depuis 1999 la définition exacte et la voie à suivre pour la Demeure du Chaos qui est bien évidemment un Musée d’Art Contemporain à ciel ouvert et gratuit où chacune et chacun peut partager son désir d’humanité, de transcendance et de curiosité !

La Demeure du Chaos est faite pour créer du lien social dans une société post-moderne, où chaque jour des milliers de lieux sociaux s’éteignent silencieusement…

Cette semaine, nous rendons hommage par une peinture murale de la Demeure du Chaos à une grande résistante qui au-delà de tout clivage politique avec une Foi inébranlable, avec sa Fondation France Libertés. Par pudeur, je n’irai pas plus loin tant le personnage est admirable…
.
Danielle Mitterrand
.Danielle Mitterrand Présidente de la de la Fondation France Libertés, pendant la visite du président bolivien Evo Morales.Photo : Alain Bachelier/Flickr
Vous découvrirez ce week-end tout une série de nouvelles Black Box (18) qui émergent de tous les endroits les plus singuliers de la Demeure du Chaos, et en avant-première vous découvrirez la première sculpture : Fractale 1,..Véritable monstre d’acier de plusieurs tonnes de 20mm d’épaisseur où sur chacune des 9 sculptures une fractale différente sera découpée pour voir la Demeure du Chaos avec le regard chaotique et onirique de Mandelbrot. Amateurs de fractales, nous allons vous surprendre par la multitude des formes. Cette installation géante sera terminée fin décembre. thierry:.

Emergence of mysterious Black Box - DDC_0210_800