Archive

Posts Tagged ‘Iran’

thierry Ehrmann: No Legend by Abode of Chaos N°46

2013/08/14 Commentaires fermés

DEMEURE DU CHAOS NO LEGEND 046 from La Demeure du Chaos on Vimeo.

Quarante-sixième production de la série No Legend de la Demeure du Chaos sur T.L.M. (première télévision lyonnaise historique – canal 220 sur Free, canal 254 Orange, canal 370 Neuf box, canal 96 Numericable, canal 30 TNT ), chaque jour sur 1 an avant et après le journal télévisé. Les horaires de diffusion sont 18:28, 18:37, 19:28, 20:29 et 21:28.

Scénario de Thierry Ehrmann
Réalisation de Laurent Courau

Production : Musée L’Organe / La Demeure du Chaos – 2013
Organ Museum / Abode of Chaos / Server Group – 2013

thierry Ehrmann : No Legend by Abode of Chaos n°45

2013/08/08 Commentaires fermés

DEMEURE DU CHAOS NO LEGEND 045 from La Demeure du Chaos on Vimeo.

Quarante-cinquième production de la série No Legend de la Demeure du Chaos sur T.L.M. (première télévision lyonnaise historique – canal 220 sur Free, canal 254 Orange, canal 370 Neuf box, canal 96 Numericable, canal 30 TNT ), chaque jour sur 1 an avant et après le journal télévisé. Les horaires de diffusion sont 18:28, 18:37, 19:28, 20:29 et 21:28.

Scénario de Thierry Ehrmann
Réalisation de Kurt Ehrmann

Production : Musée L’Organe / La Demeure du Chaos – 2013
Organ Museum / Abode of Chaos / Server Group – 2013

SARKOZY, LE VA-T-EN-GUERRE NUCLÉAIRE

2009/10/03 Commentaires fermés

Sarkozy Nucléaire

Deux courts papiers tirés du blog Great America, rédigé par Lorraine Millot et hébergé par Libération.fr

29/09/2009

La pique atomique française

Voilà maintenant que les Français veulent doubler Obama sur l’Iran, s’indigne le Wall Street Journal de ce mardi. Sous le titre « La pique atomique française », un petit édito bien senti revient sur les cafouillages qui ont entouré la révélation du site nucléaire de Qom vendredi dernier au G20. Le Wall Street reprend les confidences faites notamment au Monde par des diplomates français, disant que Sarkozy aurait voulu révéler le site de Qom dès le jeudi à l’ONU, lors du Conseil de Sécurité consacré à la non-prolifération nucléaire, plutôt qu’attendre le vendredi au G20. Un autre « officiel » français a confié au Wall Street combien Sarkozy était « frustré » depuis des mois par la réticence d’Obama à affronter l’Iran.

De fait, si on relit le discours de Sarkozy le 24 septembre à l’ONU, l’énervement est bien perceptible : « Nous avons raison de parler de l’avenir, mais avant l’avenir, il y a le présent, et le présent, c’est deux crises nucléaires majeures » avait lancé le président français, en référence à l’Iran et la Corée du nord. « Nous vivons dans un monde réel, pas un monde virtuel » poursuivait notre président, avant d’évoquer le « rêve » d’Obama d’une planète sans armes nucléaires. A Washington, des diplomates français tentent de sucrer la salade, en assurant que personne ne prend Obama pour un naïf et que l’Américain est « certainement tout aussi dur que nous sur l’Iran ». Tout en tendant la main à l’Iran, Obama préparait aussi les munitions pour des sanctions en cas d’échec du dialogue, rappellent ces Français.

A la veille du rendez-vous du 1er octobre avec les Iraniens, cela fait un peu désordre dans le camp occidental. Mais Nicolas Sarkozy y trouvera certainement nouveau motif de satisfaction: une fois encore, la France a réussi à se « profiler ».

02/10/2009

Sarkozy, nouvelle arme des neocons

Sarkozy a livré une balle en or aux conservateurs américains, pour tirer sur l’administration Obama. Après le Wall Street Journal (voir post précédent), Charles Krauthammer, pape des neocons, revient ce vendredi dans le Washington Post sur les états d’âme du président français, sous le titre « La leçon française d’Obama ». Krauthammer cite encore une fois les propos de Sarkozy à l’ONU la semaine dernière, opposant  « le rêve » d’Obama d’un monde sans armes nucléaires, au «monde réel» où il faut affronter les menaces iraniennes et nord-coréennes. « Sarkozy n’a pas pu dissimuler son étonnement face à la naïveté d’Obama » écrit Charles Krauthammer. La France ne profite d’ailleurs guère de la clairvoyance de son président, elle en reprend au passage pour son grade: « Quand la France vous reproche de vouloir l’apaisement, vous savez que vous avez touché le fond » attaque Krauthammer.

La chute de l’édito mérite aussi d’être traduite: « La providence protège les idiots, les ivrognes, les enfants et les Etats-Unis d’Amérique », aurait dit Bismarck, cité par Charles Krauthammer. Qui conclut: « Bismarck n’avait jamais vu Obama aux Nations-Unis. Sarkozy l’a vu ».

TENSIONS AU SUJET D’ÉVENTUELLES TÊTES NUCLÉAIRES IRANIENNES

2009/09/29 Commentaires fermés

Mahmoud Ahmadinejad

The New York Times

Tensions, discussions et petites trahisons entre les Américains, les Européens et les Israéliens au sujet du programme nucléaire iranien, après la découverte de nouvelles installations secrètes.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur le site du New York Times

IRAN : LA MENACE DU SHAHAB-3

2009/09/28 Commentaires fermés

Natanz Nuclear Facility

Extrait du blog Secret Défense, animé par Jean-Dominique Merchet.
En illustration, les installations nucléaires de Natanz au centre de l’Iran.

L’Iran vient de procéder à deux tirs d’essai de missiles Shahab-3, dont la portée maximale est estimée à 2000 kilomètres. Si tel est le cas, quelles cibles pourrait atteindre un tel engin tiré à partir du (vaste) territoire iranien, sachant qu’il s’agit d’un missile installé sur un lanceur mobile ?

En Europe : un Shahab-3 tiré du nord-ouest de l’Iran « bat » la partie orientale des Balkans, c’est-à-dire des pays membres de l’Union européenne et/ou de l’Otan – alliés de la France. Sont à portée des villes comme Bucarest, Sofia, Athènes, Istanbul… Plus au nord, Kiev (Ukraine) est menacé, comme Moscou, en limite de portée.

Au Moyen-Orient : seraient sous le feu, l’ensemble du Proche-Orient arabe, en particulier Le Caire, en Egypte, Israel, la Turquie, toute la péninsule arabique.

En Afrique : un Shahab tiré de l’extrême-sud de l’Iran pourrait atteindre Djibouti…

En Asie centrale : toutes les Républiques ex-soviétiques d’Asie centrale, l’Afghanistan et l’extrême-ouest de la Chine.

En Asie du sud: le Pakistan et le nord-ouest de l’Inde, dont les villes de New-Dehli et de Bombay.

Conjuguée au programme nucléaire iranien, on comprend pourquoi cette affaire inquiète beaucoup de monde…

Pour en savoir plus :

. Lien vers le blog Secret Défense animé par Jean-Dominique Merchet