Archive

Posts Tagged ‘artpricecoin’

Addendum from Artmarket.com concerning the cryptocurrency Artprice Coin in the NFT market

2022/02/07 Commentaires fermés

Following Artmarket.com’s press release of 7 December 2021:

https://www.actusnews.com/fr/artmarket/cp/2021/12/07/artmarket_com-here_s-why-the-art-market-via-the-nft-revolution-will-enjoy-exponential-growth-with-artprice

Artmarket.com has received requests for further details from shareholders, investors, observers and the cryptocurrency community concerning, notably, the following paragraph in that press release:

The DNS artpricecoin.com, filed in December 2017 (along with all the corresponding names) illustrates Artprice by Artmarket’s early awareness of this paradigm shift to NFTs and cryptocurrencies‘.

Philip Zimmermann
Courtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chao

Artmarket.com wishes to point out that, to date, there is not yet a specific cryptocurrency for the group, but that its work groups, after intense reflection, projected different scenarios where French and/or European legislators and/or American legislators would start building workable legislative frameworks for a crypto-culture which already has a relatively long history and is currently practised by more than a billion people around the world.

The development and implementation of these frameworks (i.e. the legal adjustment to an existing reality) is a process seen repeatedly throughout history, particularly in the fields of economics and science during the 20th century.

Artmarket.com’s global strategy has long included the creation of a specific cryptocurrency for the art market, as demonstrated by the filing date of the DNS artpricecoin.com (.net .org, etc. and its corresponding names).

Artprice has been studying the historical and economic realities of the art market for many years, both at its core and on its periphery, and it wishes to remind today’s emerging cryptocurrency community of the real starting point of crypto culture: the mythical crypto anarchist Manifesto by Timothy C. May at the CypherPunk Meeting in 1992.

Groupe Serveur, an Internet pioneer in Europe since 1987 and Artprice by Artmarket’s reference shareholder, has always been sensitive to the CypherPunk community, itself a regular user of PGP (Pretty Good Privacy) since 1991.

For thierry Ehrmann, founder of the Server Group: ‘Computer scientist Philip Zimmermann is a visionary who very quickly understood the imperative need to protect personal data.’

Groupe Serveur’s culture is deeply rooted in cryptology and is very close to the Electronic Frontier Foundation. Simon Singh’s book The Code Book (1999) as a perfect illustration of the history of cryptology as experienced by Groupe Serveur.

With favourable legislation in Europe and/or USA, the issuance of this cryptocurrency by its American subsidiary Artprice Inc. (SoundView Press since 1992) will pursue one primary objective: to restore artists to the central place they should be occupying within the art market.

For thierry Ehrmann: ‘In historical terms, the nearest thing to the impact of NFTs on the art world was the paradigm shift we now call the ‘Renaissance’. Not since then – when Johannes Gutenberg’s printing press allowed artists to print editions of their work – has there been such a massive transfer of power into the hands of artists.

The Renaissance allowed artists to generate incomes and to control their production independently in their workshops and factories. Today with cryptocurrencies being essential to the exponentially growing NFT market, we are experiencing a similar paradigm shift.’

thierry Ehrmann, CEO of Artmarket.com and founder of Artprice, is a sculptor and visual artist, registered for over 36 years with copyright companies, and creator of the famous Abode of Chaos, a vast CyberPunk and dystopian metaverse of 6,300 works on a 9,000m² site in Lyon France.

Acutely aware of the conditions and responsibilities facing artists today, thierry Ehrmann has been communicating daily with other creators in various artistic disciplines and organising lively debates with artist-in-residence at the Abode of Chaos for three decades.

Artmarket.com wants to liberate artists from the cogs of an unforgiving system that slows their emergence. Formerly dependent on orders from ecclesiastical hierarchies, then from royal families and aristocrats, artists today are very often confronted with insurmountable economic obstacles preventing them from making themselves known and from being fairly compensated for their work.

An authorized creation of the Artprice Coin cryptocurrency by Artmarket.com will ultimately make it possible to restore the balance between artists and other players in the art market – a balance that is often weighted against the artist – via a more equitable distribution of wealth between the parties.

Artists will then be able to watch their income and notoriety grow without damaging their reputations or their relationships with the art market’s key players.

In 2022, entire communities, whether street, land or performance artists – often economically isolated from the art market due to the particular nature of their works – will finally have the opportunity to trade directly with their audiences using exchanges of Artprice Coin by Artmarket.com.

Image: [https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/Philip-Zimmermann-IMG-7720.jpg]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

About Artmarket:

Addendum d’Artmarket.com sur la cryptomonnaie Artprice Coin dans le marché des NFTs

2022/02/04 Commentaires fermés

Suite au communiqué du 07 décembre 2021 d’Artmarket.com :

https://www.actusnews.com/fr/artmarket/cp/2021/12/07/artmarket_com-le-marche-de-l_art-par-la-revolution-des-nfts-va-connaitre-une-croissance-exponentielle-avec-artprice-pour-les

Artmarket.com a reçu de très nombreuses demandes de précisions venant d’actionnaires, investisseurs et observateurs, mais aussi de la communauté des cryptomonnaies concernant le paragraphe :

« Le DNS artpricecoin.com, déposé en Décembre 2017 ainsi que les marques correspondantes, démontrent la sensibilisation précoce d’Artprice by Artmarket à ce changement de paradigme, aux NFTs et cryptomonnaies. »

Philip Zimmermann
Courtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chaos

Artmarket.com tient à préciser qu’à ce jour, il n’existe pas encore de cryptomonnaie spécifique au groupe, mais que ses groupes de travail, au terme d’une intense réflexion, ont projeté différents scénarios où le législateur français et/ou européen et/ou américain s’emparerait de cette longue culture désormais pratiquée par plus d’un milliard de personnes dans le monde pour légiférer avec sagesse au regard du monde numérique.

Ce ne serait que l’évolution naturelle de l’Histoire comme l’économie et la science nous l’ont appris au cours du XXe siècle.

En effet, comme le démontre la date de dépôt du DNS artpricecoin.com (.net .org…) et de ses marques, la stratégie globale d’Artmarket.com passe par la création d’une cryptomonnaie spécifique après approbations réglementaires.

Il faut savoir qu’Artprice, avec ses historiens et économistes, a replacé le contexte des cryptomonnaies de 2022 avec comme point de départ la version mythique du « cryptoanarchiste Manifesto »de Timothy C. May au CypherPunk Meeting de 1992.

Le Groupe Serveur, pionnier de l’Internet en Europe depuis 1987 et actionnaire de référence d’Artprice by Artmarket a toujours été sensible à la communauté CypherPunk, lui-même utilisateur régulier de PGP (Pretty Good Privacy) depuis 1991.

Pour thierry Ehrmann, fondateur du Groupe Serveur et d’Artprice : « Philip Zimmermann est indiscutablement un des grands visionnaires qui avait compris la nécessité impérative de protéger les données personnelles. »

La culture du Groupe Serveur est très ancrée dans la cryptologie et elle est très proche de l’Electronic Frontier Foundation. L’ouvrage de Simon Singh « The Code Book » (1999) est la parfaite illustration de l’histoire de la crypto selon groupe Serveur.

La mise en circulation de cette cryptomonnaie avec une législation favorable en Europe et /ou aux USA par sa filiale américaine Artprice Inc. (SoundView Press since 1992) poursuivra un objectif principal : redonner à l’artiste la place centrale qu’il doit occuper dans le Marché de l’Art.

Selon thierry Ehrmann : « Pour bien comprendre l’impact historique des NFTs indissociables des cryptomonnaies dans le monde de l’Art en 2021, il faut remonter à la Renaissance, pour accéder à un tel niveau de changement de paradigme. Nous n’avions jamais atteint un tel transfert de pouvoir entre les mains des artistes, car c’est bien grâce à l’imprimerie de Johannes Gutenberg que les artistes ont pu imprimer leurs premières éditions.

Ce changement de paradigme a permis aux artistes, pour la première fois de leur histoire, de générer des revenus et de pouvoir contrôler eux-mêmes leur production dans leurs ateliers et fabriques. Nous vivons à nouveau un changement de paradigme du même niveau historique, aujourd’hui avec les cryptomonnaies indispensables au marché des NFTs en croissance exponentielle ».

thierry Ehrmann, PDG d’Artmarket.com et fondateur d’Artprice, est également sculpteur plasticien, inscrit depuis plus de 36 ans aux sociétés de Droits d’Auteur, et auteur de la célèbre Demeure du Chaos / Abode of Chaos, vaste métavers CyberPunk et dystopique de 6300 œuvres sur 9 000m² :

thierry Ehrmann, très sensibilisé à la condition de l’artiste, échange quotidiennement et organise des débats animés avec d’autres créateurs de disciplines artistiques diverses en résidence à La Demeure du Chaos / Abode of Chaos depuis 30 ans.

Artmarket.com a la volonté de contribuer à affranchir l’artiste des rouages d’un système implacable qui ralentissent son émergence. Autrefois tributaire des commandes des Princes de l’Église, puis des Princes de sang, l’artiste est bien souvent confronté aujourd’hui à des obstacles économiques infranchissables qui l’empêchent de se faire connaître et d’être justement rétribué pour son travail.

La création autorisée de la cryptomonnaie Artprice Coin par Artmarket.com permettrait à terme de rétablir enfin les équilibres entre l’artiste et les autres acteurs du Marché de l’Art, souvent rompus au détriment de l’artiste, avec une redistribution des richesses plus équitables entre les parties.

L’artiste pourra alors voir croître ses revenus, sa notoriété, sans pour autant écorner son image et sa relation avec les acteurs du Marché de l’Art.

En 2022, des communautés entières, comme les artistes du Street Art, de Land Art et les performeurs en particulier, souvent à l’écart économiquement du Marché de l’Art étant donné la spécificité de leurs œuvres, auront enfin l’opportunité de rencontrer directement leur public grâce aux échanges en Artprice Coin d’Artmarket.com.

Image : [https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/Philip-Zimmermann-IMG-7720.jpg]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Le département d’économétrie d’Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste en démonstration gratuite :
https://fr.artprice.com/demo

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket.com :

Addendum from Artmarket.com concerning the cryptocurrency Artprice Coin in the NFT market

2022/02/03 Commentaires fermés

Following Artmarket.com’s press release of 7 December 2021:

https://www.actusnews.com/fr/artmarket/cp/2021/12/07/artmarket_com-here_s-why-the-art-market-via-the-nft-revolution-will-enjoy-exponential-growth-with-artprice

Artmarket.com has received requests for further details from shareholders, investors, observers and the cryptocurrency community concerning, notably, the following paragraph in that press release:

The DNS artpricecoin.com, filed in December 2017 (along with all the corresponding names) illustrates Artprice by Artmarket’s early awareness of this paradigm shift to NFTs and cryptocurrencies‘.

Philip Zimmermann
Courtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chaos

Artmarket.com wishes to point out that, to date, there is not yet a specific cryptocurrency for the group, but that its work groups, after intense reflection, projected different scenarios where French and/or European legislators and/or American legislators would start building workable legislative frameworks for a crypto-culture which already has a relatively long history and is currently practised by more than a billion people around the world.

The development and implementation of these frameworks (i.e. the legal adjustment to an existing reality) is a process seen repeatedly throughout history, particularly in the fields of economics and science during the 20th century.

Artmarket.com’s global strategy has long included the creation of a specific cryptocurrency for the art market, as demonstrated by the filing date of the DNS artpricecoin.com (.net .org, etc. and its corresponding names).

Artprice has been studying the historical and economic realities of the art market for many years, both at its core and on its periphery, and it wishes to remind today’s emerging cryptocurrency community of the real starting point of crypto culture: the mythical crypto anarchist Manifesto by Timothy C. May at the CypherPunk Meeting in 1992.

Groupe Serveur, an Internet pioneer in Europe since 1987 and Artprice by Artmarket’s reference shareholder, has always been sensitive to the CypherPunk community, itself a regular user of PGP (Pretty Good Privacy) since 1991.

For thierry Ehrmann, founder of the Server Group: ‘Computer scientist Philip Zimmermann is a visionary who very quickly understood the imperative need to protect personal data.’

Groupe Serveur’s culture is deeply rooted in cryptology and is very close to the Electronic Frontier Foundation. Simon Singh’s book The Code Book (1999) as a perfect illustration of the history of cryptology as experienced by Groupe Serveur.

With favourable legislation in Europe and/or USA, the issuance of this cryptocurrency by its American subsidiary Artprice Inc. (SoundView Press since 1992) will pursue one primary objective: to restore artists to the central place they should be occupying within the art market.

For thierry Ehrmann: ‘In historical terms, the nearest thing to the impact of NFTs on the art world was the paradigm shift we now call the ‘Renaissance’. Not since then – when Johannes Gutenberg’s printing press allowed artists to print editions of their work – has there been such a massive transfer of power into the hands of artists.

The Renaissance allowed artists to generate incomes and to control their production independently in their workshops and factories. Today with cryptocurrencies being essential to the exponentially growing NFT market, we are experiencing a similar paradigm shift.’

thierry Ehrmann, CEO of Artmarket.com and founder of Artprice, is a sculptor and visual artist, registered for over 36 years with copyright companies, and creator of the famous Abode of Chaos, a vast CyberPunk and dystopian metaverse of 6,300 works on a 9,000m² site in Lyon France.

Acutely aware of the conditions and responsibilities facing artists today, thierry Ehrmann has been communicating daily with other creators in various artistic disciplines and organising lively debates with artist-in-residence at the Abode of Chaos for three decades.

Artmarket.com wants to liberate artists from the cogs of an unforgiving system that slows their emergence. Formerly dependent on orders from ecclesiastical hierarchies, then from royal families and aristocrats, artists today are very often confronted with insurmountable economic obstacles preventing them from making themselves known and from being fairly compensated for their work.

An authorized creation of the Artprice Coin cryptocurrency by Artmarket.com will ultimately make it possible to restore the balance between artists and other players in the art market – a balance that is often weighted against the artist – via a more equitable distribution of wealth between the parties.

Artists will then be able to watch their income and notoriety grow without damaging their reputations or their relationships with the art market’s key players.

In 2022, entire communities, whether street, land or performance artists – often economically isolated from the art market due to the particular nature of their works – will finally have the opportunity to trade directly with their audiences using exchanges of Artprice Coin by Artmarket.com.

Image: [https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/Philip-Zimmermann-IMG-7720.jpg]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

About Artmarket:

Artmarket.com : le Marché de l’Art, par la révolution des NFTs, va connaître une croissance exponentielle avec Artprice pour les raisons suivantes

2022/01/18 Commentaires fermés

Depuis 25 ans, Artprice by Artmarket, Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, analyse la structuration de ce marché à travers ses différents départements : histoire de l’art, banques de données, économétrie et statistiques, sociologie, économie, juridique et fiscal.

AbodeofChaos #99

© (collection of 999 NFTs), NFT sculpture and algorithm by thierry Ehrmann.

Courtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chaos

IMG-1976
© (collection of 999 NFTs), NFT sculpture and algorithm by thierry Ehrmann.
Courtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chaos
© (collection of 999 NFTs), NFT sculpture and algorithm by thierry Ehrmann.
ourtesy of Organe Museum / Abode of Chaos / La Demeure du Chaos

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/image1-AbodeofChaos-99.jpg]

.

Artprice-nft.com

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/image2-NFT-bill.jpg]

Selon thierry Ehrmann fondateur et PDG du groupe : « Artprice by Artmarket, depuis cinq ans, s’est emparée légitimement de l’impact des NFTs sur le Marché de l’Art car il s’agit bien de son cœur de métier historique qui sont les banques de données et la Blockchain ainsi que la normalisation analogique puis numérique du Marché de l’Art dont Artprice est l’auteur unique, avec une protection de ses codes sources au titre de la propriété intellectuelle, depuis 1999 ».

Pour information, Artmarket, avec notamment sa R&D, la conception de Artpriceblockchain.com, a obtenu, dès 2015, le prestigieux label étatique français «entreprise innovante » décerné par la Banque Publique d’Investissement (BPI). Fait rare, ce label lui a été de nouveau attribué en 2018.

Artmarket.com renouvelle plus que jamais son ambition. En effet, il est possible que sa Marketplace NFT ® puisse réaliser dans le futur un chiffre d’affaires de plusieurs dizaines de millions d’euros, voire des centaines de millions à terme.

Cette ambition est portée par le raisonnement suivant qui se décompose, d’une part, par une approche spécifique et unique de la Blockchain et des NFTs et d’autre part, par une analyse historique, sociologique et économique du Marché de l’Art.

Approche spécifique et unique de la Blockchain et des NFTs

Artmarket.com, dans la conception de son DAO « Decentralized Autonomous Organization » (organisation autonome décentralisée), va produire un « smart contract » (contrat intelligent) déployé sur la blockchain Ethereum.

Le DAO d’Artmarket.com conçu de manière responsable, réunit à ce jour des règles immuables et transparentes qu’elle a codifiées scientifiquement depuis 25 ans pour régir de manière impartiale les règles du Marché de l’Art, qui est un des plus vieux marché du monde.

Le DAO d’Artmarket.com est transparent. Il repose de facto sur un cadre supra-national et fait l’objet de contributions des meilleurs historiens, juristes, scientifiques et économètres, recueillies durant ces deux dernières décennies, pour établir son code ouvert (open data).

Artprice, Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art , est l’auteur depuis 25 ans de ses banques de données, qui font autorité dans le monde entier avec le plus grand fonds documentaire au monde de notes, manuscrits et catalogues de ventes depuis 1700, qui cautionne l’authenticité et la preuve historique de ses banques de données.

Par sa fiabilité et sa réputation incontestée dans le Marché de l’Art, Artprice a la pleine capacité de devenir ainsi « l’Oracle » (source d’informations fiables qui permet d’intégrer des variables issues du monde réel, dans des contrats intelligents) dans la Blockchain d’Artmarket.com.

La légitimité d’Artprice en tant qu’Oracle se fonde sur la collecte auprès de 6300 Maisons de Ventes dans le monde, qui lui transmettent les données des résultats d’adjudications de ventes publiques.

Pour rappel, dans les communautés du web 3.0, il est indispensable que l’Oracle fasse appel à des centaines de sources publiques, ce qui est exactement le statut d’ Artprice et de ses 6300 sources publiques.

Artprice, en tant qu’Oracle, permettra d’ajouter les data de ses banques de données : résultats d’adjudications de ventes publiques ; données historiques, indicielles et économétriques de l’artiste et de ses œuvres ; traçabilité des œuvres etc.

Les data d’Artprice, en tant qu’Oracle entrant, font office d’autorité et de vérité. En fonction des informations fournies par Artprice, le « smart contract » se déclenchera ou non.

Nul doute qu’Opensea ou Rarible, pour ne citer qu’elles, sont parmi les plateformes NFTs qui peuvent bénéficier immédiatement et pleinement d’une collaboration industrielle avec Artmarket.com, cette dernière apportant une caution incontestable et incontournable dans le monde depuis 25 ans sur le Marché de l’Art.

Artmarket.com étudiera chaque proposition, joint venture, entrée dans le capital, fusion/acquisition et donnera son aval si ces propositions ont du sens et perpétuent son éthique, à savoir l’information et la transparence du Marché de l’Art.

Au regard des différentes législations en vigueur en France comme en Europe, Artmarket.com, en vue de sa prochaine qualité de FinTech, étudie un enregistrement auprès de l’AMF en tant que prestataire de services sur actifs numériques (PSAN). En parallèle, un regard attentif et constant sur la législation américaine et européenne permettra à Artmarket.com et à sa filiale américaine de faire le meilleur choix, en tant que future FinTech.

Analyse historique, sociologique et économique du Marché de l’Art

La synthèse suivante d’Artmarket.com repose sur la lecture de milliers d’articles et d’études, de centaines d’interviews, de rencontres, de conférences, sur l’univers de la cryptologie, des cryptomonnaies, de la Blockchain, des NFTs et du Métavers.

Le Marché de l’Art, par la transparence de l’information où Artprice est le principal contributeur dans le monde depuis 25 ans, a connu une croissance en chiffre d’affaires global de +2700 % de 2000 à 2020.

Cette croissance du Marché de l’Art, qui était propre à l’Occident, est désormais déployée sur les cinq continents, avec l’explosion des medium et l’arrivée de jeunes artistes qui, très rapidement, rentrent dans le Marché de l’Art avec une cote soutenue, dans un marché désormais efficient.

La principale question qu’Artprice étudie et suit avec attention est l’impact des NFTs sur le Marché de l’Art. Chacun de ses rapports annuels consacre aux NFTs un large chapitre, comme le dernier Rapport Annuel sur l’Art Contemporain, paru en octobre 2021 :

https://www.artprice.com/artprice-reports/the-contemporary-art-market-report-2021

Début 2022 Artmarket.com publiera un rapport très complet sur les NFTs et leur impact sur le Marché de l’Art.

De par l’expérience de ses différents départements, Artprice confronte les NFTs avec le marché des multiples au XXème siècle (lithographies, estampes, sérigraphies, etc.).

Il existe une règle coutumière où la notion de multiples fragilise un artiste ayant déjà une certaine maturité par sa cote. Cela s’explique principalement pour une raison technique et scientifique : il n’est pas possible de maîtriser de manière certaine les tirages multiples.

De même, les multiples sont souvent considérés comme les parents pauvres du Marché de l’Art.

Il faut aussi savoir que le coût unitaire d’entrée d’une œuvre dans le Marché de l’Art est au minimum de 20 000€, en prenant comme critère la capacité d’acquérir une œuvre cotée et de pouvoir la revendre dans l’année en cours. En 2021, il faut acquérir une œuvre de 50 000€ minimum pour obtenir une liquidité de sortie sous un mois.

Les oeuvres d’art NFT, par leur changement de paradigme, remettent en question toute l’économie traditionnelle du Marché de l’Art.

En effet, la révolution NFT dans le Marché de l’Art s’attaque à toutes les barrières propres aux mœurs et coutumes de ses acteurs et entraîne désormais fin 2021 l’approbation d’un large consensus, aidée en cela par les communautés d’artistes.

Pour la première fois, la Blockchain, avec l’inclusion de son « smart contract », permet, avec une certitude scientifique, de déterminer l’émission des « Non Fongible Token » (jetons non fongibles), ce qui instantanément donne une confiance au Marché de l’Art qui lève le tabou sur les multiples d’un artiste, susceptibles jadis de le fragiliser.

La révolution NFT ne s’arrête pas là. Elle s’appuie désormais sur des émissions certifiées numériquement, que nul ne peut détourner, grâce à la Blockchain, permettant ainsi à un artiste reconnu et coté d’émettre par exemple un grand nombre de NFT formant une collection d’œuvres numériques d’après la narration propre à l’artiste.

L’artiste peut ainsi faire entrer de nouveaux collectionneurs dans son univers/métavers créant ainsi une interactivité avec ses collectionneurs. L’artiste peut désormais voir croître ses revenus, sa notoriété, sans pour autant écorner son image et sa relation avec les acteurs du Marché de l’Art.

Cette transformation radicale du Marché de l’Art va permettre de passer de 120 millions de collectionneurs, avec un âge moyen de 54 ans, à plus de 900 millions d’acheteurs friands de NFTs, avec des profils sociologiques beaucoup plus variés dès l’âge de 20 ans.

C’est tout simplement toute une génération qui a toujours vécu avec le numérique, qui sait pertinemment que les NFTs d’art sont un produit recherché, rare, spéculatif, avec cette notion de hype et d’avant-garde ainsi qu’une reconnaissance sociale digitale et mesurée.

De plus, en 2021, les supports numériques sont omniprésents : écrans de Smartphones, de SmartTV, de tablettes, de computers, se comptent par plusieurs milliards. Ces écrans haute définition, avec désormais une très faible consommation de par les MicroLED avec des prix déflationnistes, inondent de plus en plus notre quotidien, que ce soit dans la sphère privée, professionnelle, dans les espaces publics, les aéroports, les centres commerciaux, etc.

Le NFT Art est conceptualisé pour pénétrer dans le quotidien de chacun, dans une ultra démocratisation de l’Art, sans perte de rareté et de qualité. Les revenus générés par cette mutation historique sont d’ores et déjà spectaculaires comme le prouve le niveau d’adjudication de Beeple, alias Mike Winkelmann, à 69M$ chez Christie’s qui rivalise déjà avec les records historiques des œuvres physiques. Ces nouveaux revenus qui sont le fer de lance de ce nouveau monde.

De plus, ces nouveaux acquéreurs peuvent spéculer, d’une part, sur l’œuvre où la liquidité des NFTs d’art sur les plateformes est sans commune mesure avec les multiples du siècle dernier, et d’autre part, en prenant compte des variations des cryptomonnaies. C’est un facteur non négligeable qui ajoute au plaisir de l’accès à l’Art un gain conséquent.

De par son expertise du Marché de l’Art, Artprice by Artmarket a la capacité de faire émerger des milliers de communautés d’artistes cotés, venant entre autres de courants récents comme celui du Street Art par exemple dont les œuvres visuelles semblent être nées pour les NFTs, ou bien encore de courants plus verticaux comme celui des artistes performeurs jusqu’alors écartés du marché de masse.

Avec le smart contract d’Artmarket.com, l’artiste ou ses ayants droit et Artmarket.com percevront des revenus récurrents de l’œuvre NFT, de son émission primaire jusqu’aux différentes transactions sur le marché secondaire.

Artmarket.com amène sa caution de Leader mondial de l’information du Marché de l’Art avec son expertise, son extrême rigueur technologique et ses strictes conditions dans les métadonnées du smart contract, réunissant ainsi les conditions de la réussite de cette nouvelle révolution du Marché de l’Art.

Le DNS artpricecoin.com, déposé en Décembre 2017 ainsi que les marques correspondantes, démontrent la sensibilisation précoce d’Artprice by Artmarket à ce changement de paradigme, aux NFTs et cryptomonnaies.

Un parallèle culturel peut être établi avec l’industrie de la musique. Elle est d’abord restée longtemps confidentielle jusqu’à la capacité technique d’enregistrer et reproduire les sons sur des supports.

Cette avancée technologique a démocratisé la musique, multiplié à l’infini les possibilités d’écoute. Le nombre de musiciens tout comme le nombre d’amateurs de musique a littéralement explosé, en générant des flux financiers et des profits colossaux, au sein de ce qu’on appelle communément l’industrie musicale qui, en fin 2021, possède près d’un milliard d’abonnés payants, grâce au numérique.

Le changement de paradigme du Marché de l’Art avec l’arrivée des NFTs est a minima comparable. Cette mutation débouche sur un marché de masse, tout en restant élitiste.

À travers les échanges d’Artprice by Artmarket avec des artistes de renommée internationale et d’autres de différentes notoriétés, et/ou des ayants droits, il apparaît une demande très forte, mûrement réfléchie. La compréhension du potentiel du NFT dans la blockchain est immédiatement assimilé.

C’est un relais de croissance très puissant pour les artistes (768 000 artistes cotés et référencés sur Artprice by Artmarket) qui sont le noyau central sur lequel s’articule l’ensemble Marché de l’Art, et qui vont désormais appréhender l’avenir de ce marché et le leur avec un biais très positif au sein de l’univers d’Artmarket.com, qui va se transformer progressivement en Metavers.

Images :

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/image1-AbodeofChaos-99.jpg]

[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/12/image2-NFT-bill.jpg]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Le département d’économétrie d’Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste en démonstration gratuite :
https://fr.artprice.com/demo

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket.com :