Archive

Posts Tagged ‘Artmarket Marché de l’Art’

Artprice : Bilan S1 2017 du Marché de l’Art, tous les signaux économiques sont positifs.

Ventes publiques Fine Art (peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation)

S1 2017 : reprise générale du Marché de l’Art: +5%

  1. Les ventes aux enchères atteignent 6,9Mrd$ sur le S1 2017
  2. Le prix des œuvres contemporaines progresse de +9,6%
  3. Les USA avec 2,2Mrd$ – reviennent à hauteur de la Chine avec 2Mrd$
  4. Le Royaume-Uni +13% – et la France +7% – prennent part à la reprise
  5. L’Art Contemporain pèse 15% du CA mondial, contre 3% en 2000
  6. Une œuvre de Jean-Michel Basquiat (né en 1960) s’est vendue 110,5m$
  7. Le taux d’invendus s’améliore par une baisse de 2% sur le S1 2016

Bilan général

A l’échelle mondiale, le Marché de l’Art présente un bilan positif sur le S1 2017, mettant fin à deux années consécutives de ralentissement.

Résultats globaux

A l’échelle planétaire, plus de 228 700 lots Fine Art ont été cédés aux enchères au cours des 6 premiers mois de l’année 2017, pour un produit total de 6,9 Mrd$ (frais inclus). Plus de 3054 ventes ont fait l’objet systématique d’une analyse détaillée et synthétique par Artprice, Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art depuis 1987. Ce rapport semestriel couvre les Ventes Publiques Fine Art (peinture, sculpture, dessin, photographie, estampe, installation).

Thierry Ehrmann, fondateur et PDG d’Artprice : « Le Marché de l’Art depuis l’an 2000, soit 17 ans d’observation, a fait preuve d’une maturité à toute épreuve, affrontant la crise du NASDAQ, les événements du 11 septembre 2001, la 2ème guerre d’Irak et bien sûr la crise financière, économique sans précédent de 2007, une tension géopolitique mondiale avec de plus, l’apparition des taux négatifs laminant les épargnants. Durant ces 17 années, le Marché de l’Art a su effectuer des corrections salvatrices évitant son effondrement face à la crise financière, s’érigeant en valeur refuge, sans constituer pour autant une bulle spéculative ».

Ses taux de rendement très attractifs depuis plusieurs années superforment d’autres placements et font du Marché de l’Art un marché désormais liquide, efficient et à part entière quel que soit le continent.

Pays Chiffre d’affaires (USD) Part de marché

Top 10 des pays par produit de ventes aux enchères S1 2017

Pays :—Chiffre d’affaires—(Part de marché)

1 États-Unis:—2 239 080 536 $ —(32,4%)

2 Chine :—1 999 094 934 $ —(29,0%)

3 Royaume-Uni :—1 581 615 191 $ —(22,9%)

4 France—326 398 192 $ —(4,7%)

5 Allemagne :—100 451 363 $ —(1,5%)

6 Italie :—95 051 377 $ —(1,4%)

7 Suisse :—73 623 263 $ —(1,1%)

8 Autriche :—53 720 750 $ —(0,8%)

9 Australie :—47 329 131 $ —(0,7%)

10 Corée du Sud :—39 787 141 $ —(0,6%)

Autres :—344 862 990 $ —(5,0%)

Bilan S1 2017 Mondial du Marché de l’Art, par Artprice.com en ligne sur :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/bilan-du-marche-de-lart-s1-2017-par-artprice-com

Les données sur la Chine sont réalisées par Artprice en collaboration étroite depuis 5 ans avec notre partenaire associé institutionnel chinois le Groupe Artron et AMMA (Art Market Monitor by Artron) présidé par Wan Jie.

Entre logique d’investissement, spéculation, collections passionnées, demande insatiable de grandes signatures pour alimenter les nouveaux Musées du monde, le CA du Marché de l’Art mondial affiche une bonne santé. Il connaît une croissance, malgré l’atonie de l’économie mondiale.

Les leviers d’une telle croissance passent par la facilité d’accès aux informations sur le Marché de l’Art comme Artprice pionnier et Leader mondial, la dématérialisation des ventes – le tout sur Internet avec 97% des acteurs connectés – la financiarisation du marché, l’accroissement des consommateurs d’art (de 500 000 à l’après-guerre à 70 millions en 2016), leur rajeunissement, l’extension du marché à toute la Grande Asie, zone Pacifique, Inde, Afrique du Sud, Moyen-Orient et Amérique du Sud.

Ils passent aussi par l’industrie muséale (700 nouveaux Musées/an) devenue une réalité économique mondiale au XXIème siècle. Il s’est construit plus de Musées entre 2000 et 2014 que durant tout le XIXème etXXème siècles.

Cette industrie dévoreuse de pièces muséales est l’un des facteurs primordiaux de la croissance spectaculaire du Marché de l’Art. Le Marché de l’Art est désormais mature et liquide, offrant des rendements de 10% à 15% par an pour les œuvres supérieures à 100 000 $.

Au regard de ces données macro et micro-économiques, le Marché de l’Art s’affirme depuis 17 ans comme une valeur refuge face aux crises économiques et financières avec des rendements conséquents et récurrents.

Alors que les Banques Centrales appliquent des taux négatifs, le Marché de l’Art affiche une santé insolente avec par exemple une progression de 1 200% des recettes annuelles enregistrées sur le seul segment de l’Art Contemporain en 17 ans et une progression linéaire de la valeur moyenne d’une œuvre d’art du Marché de l’Art global (ancien, moderne et contemporain) de +47,5%. Pour l’Art contemporain cette progression atteint 116 % en 17 ans.

Ces rendements ne sont pas réservés aux artistes stars. En effet, on obtient des rendements déjà significatifs de 9% dès que le prix d’une œuvre franchit le prix de 20 000€.

Le Marché de l’Art est un marché efficient, historique, mondial et dont la capacité à résister aux crises économiques et géopolitiques n’est plus à démontrer.

TOP 20 artistes – S1 2017 © Artprice.com

Artiste – Produit de ventes (USD) – Œuvres vendues – Meilleur résultat (USD)

1 Pablo PICASSO (1881-1973) — 280 065 050 $ — 1495 — 45 047 500 $

2 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — 243 763 718 $ — 58 — 110 487 500 $

3 Andy WARHOL (1928-1987) — 123 953 149 $ — 597 — 27500 000 $

4 ZHANG Daqian (1899-1983) — 123 206 027 $ — 293 — 13 145 618 $

5 Wassily KANDINSKY (1866-1944) — 88 458 422 $ — 62 — 42 264 404 $

6 Gerhard RICHTER (1932-) — 86 959 069 $ — 177 — 21 608 217 $

7 Roy LICHTENSTEIN (1923-1997) — 85 356 419 $ — 251 — 28 247 500 $

8 Claude MONET (1840-1926) — 83 204 310 $ — 17 — 15 987 500 $

9 FU Baoshi (1904-1965) — 80 137 781 $ — 36 — 27 451 938 $

10 HUANG Binhong (1865-1955) — 75 704 612 $ — 95 — 50 577 000 $

Top 10 des ventes aux enchères S1 2017

Artiste – Oeuvre – Prix (USD) – Date – Maison

1 Jean-Michel BASQUIAT (1960-1988) — Untitled (1982) — 110 487 500 $ — 18/05/2017 — Sotheby’s New York

2 Gustav KLIMT (1862-1918) — Bauerngarten (1907) — 59 004 638 $ — 01/03/2017 — Sotheby’s London

3 Constantin BRANCUSI (1876-1957) — La muse endormie (1913) — 57 367 500 $ — 15/05/2017 — Christie’s New York

4 Cy TWOMBLY (1928-2011) — Leda and the Swan (1962) — 52 887 500 $ — 17/05/2017 — Christie’s New York

5 Francis BACON (1909-1992) — Three Studies for a Portrait of George Dyer (1963) — 51 767 500 $ — 17/05/2017 — Christie’s New York

6 HUANG Binhong (1865-1955) — Yellow mountain — 50 577 000 $ — 19/06/2017 — China Guardian Beijing

7 CHEN Rong (1189-1258) — Six Dragons — 48 967 500 $ — 15/03/2017 — Christie’s New York

8 Max BECKMANN (1884-1950) — Hölle der Vögel (1937-1938) — 45 830 765 $ — 27/06/2017 — Christie’s London

9 Pablo PICASSO (1881-1973) — Femme assise, robe bleue (1939) — 45 047 500 $ — 15/05/2017 — Christie’s New York

10 Pablo PICASSO (1881-1973) — Femme écrivant (Marie-Thérèse) (1934) — 44 405 117 $ — 27/06/2017 — Christie’s London

www.artprice.com
Copyright thierry Ehrmann 1987/2017

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 657 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des œuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du code du commerce). Artprice labellisée par le BPI développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2016 publié en mars 2017 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2016

Le rapport du Marché de l’Art Contemporain 2016 d’Artprice est accessible gratuitement à l’adresse: https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2016

Communiqué d’ARTE : A la tête de La Demeure du Chaos/ Abode of Chaos dixit « The New York Times », thierry Ehrmann, artiste et fondateur d’Artprice dévoile en 9 épisodes les rouages des plus gros esclandres de l’art contemporain, qui garantissent à coup sûr des expositions blockbusters http://creative.arte.tv/fr/artscandale

Sommaire des communiqués d’Artprice : http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm et https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook, Google+ et principalement sur Twitter: https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

https://www.facebook.com/artpricedotcom & https://plus.google.com/+Artpricedotcom/posts

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos / Demeure du Chaos http://goo.gl/zJssd https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice: https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

Contact ir@artprice.com

Publicités

Marché de l’Art mondial : +26% de croissance selon le Rapport Annuel Artprice

Fruit d’une alliance entre Artprice, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 13ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial offre enfin une parfaite lecture du marché pour l’Orient et l’Occident. Lire la suite >>>

Artprice : Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial 2014, +26% de croissance

Fruit d’une alliance entre Artprice, le Leader mondial de l’information sur le Marché de l’Art, présidé et fondé par thierry Ehrmann, et son puissant partenaire institutionnel Chinois Artron, présidé par Wan Jie, le 13ème Rapport Annuel du Marché de l’Art mondial offre enfin une parfaite lecture du marché pour l’Orient et l’Occident.

Voir le rapport >>>

Artprice dément l’assignation en référé par le Conseil des Ventes Volontaires


Artprice dément l’assignation en référé par le Conseil des Ventes Volontaires

Contrairement au communiqué de presse du 6 janvier 2012 émanant du Conseil des Ventes Volontaires qui informait les journalistes qu’une action judiciaire en référé était décidé à l’encontre d’Artprice, la société Artprice tient à démentir l’existence d’une telle procédure telle que décrite dans le communiqué de presse. Artprice est en mesure d’affirmer qu’il ne lui a jamais été signifié à ce jour le moindre acte judiciaire.

En effet, Artprice dénonce les multiples mauvaises interprétations naissant de ce communiqué de presse. Comme l’a indiqué Artprice dans les heures qui ont suivi le communiqué de presse du Conseil des Ventes Volontaires, des échanges courtois ont eu lieu entre Artprice et le Conseil des Ventes Volontaires par courriers officiels. Artprice est en mesure de confirmer que les termes de la réponse de son communiqué officiel du 6 janvier 2012 correspondent parfaitement au débat serein et constructif qu’elle a pu avoir ces derniers jours avec le Conseil des Ventes Volontaires et confirme officiellement l’ouverture de son nouveau service d’enchères en tant qu’opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique, tel que définit par les alinéas 2 et 3 de l’article L321-3 du code du commerce, le 18 janvier 2012.

Dans le cadre de son information réglementée, Artprice, à des fins de bonne compréhension, vous invite à relire, ci-dessous, le communiqué qu’elle a officiellement diffusé le 6 janvier 2012 et dont elle réitère en tous points les termes :

Réponse d’Artprice au Conseil des Ventes Volontaires

Artprice a pris acte par voie de presse, puis par courrier électronique transmis par le Conseil des Ventes Volontaires, d’une demande de ce dernier de bien vouloir faire figurer de manière claire et non équivoque au grand public sa qualité « d’opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique (article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011) ». Artprice considère, compte tenu des longues relations constructives et paisibles qu’elle entretient avec le Conseil des Ventes Volontaires, qu’il ne peut s’agir que d’un quiproquo où l’apaisement, au regard des pièces dont dispose Artprice et issues de mesures conservatoires, sera immédiat.

En effet, Artprice renvoie les marchés financiers, ses actionnaires, ses 1.3 millions membres et, bien évidemment, le Conseil des Ventes Volontaires, à consulter l’ensemble de ses communiqués financiers déposés sur le site Actusnews, site homologué par l’Autorité des Marchés Financiers, et notamment le communiqué du 1er janvier 2012 où Artprice, dès la première ligne, fait état de manière explicite et sans l’ombre d’une ambiguïté de sa qualité de : « opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique (article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011) ».

De même, afin d’éviter toute forme de confusion entre les différents régimes et activités réglementés par la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011, Artprice a mandaté un Huissier de justice afin de prendre toutes mesures conservatoires démontrant toutes les précautions prises par Artprice, que ce soit au niveau de sa communication réglementée, au niveau de la présentation de sa nouvelle prestation sur son site, au niveau de ses conditions générales d’utilisations, au niveau de ses moyens de communication… pour qu’aucune confusion soit faite entre l’activité d’Artprice (opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique) et celles relatives aux ventes aux enchères publiques.

Artprice a pris la précaution de traduire en toutes les langues disponibles sur son site l’essentiel des informations sur cette nouvelle prestation exception faite de son statut tel que définit par l’article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011 afin qu’aucune confusion ou mauvaise traduction soit faite sur le statut d’Artprice tel que le prévoit l’article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011 et les autres statuts qui eux régissent les ventes aux enchères publiques.

En conclusion, Thierry EHRMANN, P.D.G. d’Artprice, déclare qu’il est parfaitement serein, Artprice démarrera bien ses enchères en ligne le 18 janvier 2012 en sa qualité d’opérateur de courtage aux enchères réalisées à distance par voie électronique (article 5 de la loi n° 2011-850 du 20 juillet 2011) et que, bien évidemment, le grand public découvrira, dès le lundi 9 janvier, en pré-visualisation, plusieurs milliers de lots comportant une gamme de prix très large allant de l’objet de curiosité jusqu’à des pièces de qualité muséale. Cet ensemble représente environ 700 millions de mises à prix. Concernant le débat judiciaire devant le TGI de Paris, Artprice et son Président considèrent, d’ores et déjà, qu’ils amèneront, par le ministère de Me Emmanuel PIERRAT et Me Thierry DUMOULIN, tous les éléments nécessaires pour apaiser les parties concernées et rendre le débat serein en anéantissant toute forme d’ambiguïté possible.

Il est vrai qu’avec près de 500 ans de monopole, l’ambitieuse réforme des ventes aux enchères du 20 juillet 2011, imposée par le Directive Services européenne, est de nature à ébranler certains acteurs du marché qui ne sont pas encore coutumiers du jeu de la libre concurrence.

Artprice ne peut s’empêcher de constater, qu’après avoir été la meilleure performance boursière française sur le marché réglementé avec + 472 % depuis le 1er/01/11 avec un volume traité de 873 millions d’euros, et une progression sur une année mobile de 593 % avec 144 millions d’euros traités depuis le 1/01/12, qu’elle génère bien des convoitises de la part d’acteurs historiques qui, pour des raisons de conservatisme, ont laissé passé le train de l’Histoire et de l’Internet.

Source: http://www.artprice.com (c)1987-2012 thierry Ehrmann

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 27 millions d’indices et résultats de ventes couvrant 450 000 Artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 3 600 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 6300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art (source Artprice).

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris : Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF

Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video/

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’art avec Artprice sur Twitter :
http://twitter.com/artpricedotcom/

Contact: e-mail: ir@artprice.com