Archive

Posts Tagged ‘Art Market Insight’

Artprice : le rapport annuel du marché de l’art 2010, la Chine vainqueur incontestable de la décennie.

2011/04/05 Commentaires fermés

Artprice : le rapport annuel du marché de l’art 2010, la Chine vainqueur incontestable de la décennie.

Au cours de la décennie écoulée, deux tendances fortes s’imposent : la première tendance, est selon Thierry Ehrmann, Pdg et fondateur d’Artprice, leader mondial de l’information sur le marché de l’art, « une véritable révolution dans la géopolitique du marché de l’art mondial, en une décennie, la Chine est passée du neuvième rang au premier rang en 2010 des ventes aux enchères de Fine Art devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis qui détenaient avec suprématie le marché depuis les années 50 ». Quant à la France, sa perte de compétitivité constante d’année en année fait d’elle la grande perdante de cette décennie, notamment par le retard pris dans la réforme des ventes publiques exigée par la Directive Européenne pour le 28/12/2009 et le scandale Drouot dont la saga judiciaire ne cesse de rejaillir.

La deuxième tendance est le constat unanime des acteurs du marché de l’art à voir une mutation sans précédent du commerce de l’art. La structure même du marché change, notamment avec la suprématie d’Internet et ses deux milliards et demi de connectés qui sont à l’origine de l’accélération fulgurante des ventes d’art en ligne, les compétitions générées par plus de 260 foires d’art organisées chaque année dans le monde et l’importance des investisseurs et fonds d’investissements dans l’art. L’émulation qu’ils ont créée à grand renfort médiatique a participé à faire de l’investissement dans l’art un nouveau phénomène socioculturel. L’assimilation de l’art à un actif financier par certains a débouché sur un nouveau modèle : celui de la bourse de l’art. La Chine fait figure de pionnière dans ce domaine car le gouvernement chinois lançait en 2009 la Shenzen Cultural Assets and Equity Exchange (SZCAEE).

Cette année 2010 a été riche en événements : après l’envolée des prix de l’art entre 2004 et 2008 et la contraction sévère du marché entre octobre 2008 et l’été 2009 (chute des volumes et chute des prix) vint la reprise de la compétition jusqu’à des sommets de prix jamais atteints auparavant… le constat de cette dernière décennie est celui d’une accélération considérable du rythme du marché et de son déplacement à l’est du planisphère. Après le précédent krach du marché de l’art (1991), près de quatre années de patience furent nécessaires avant qu’une reprise des prix ne s’amorce. Cette fois, le marché haut de gamme a retrouvé sa santé en un an et demi à peine .

En 2008, après la crise de Lehman & Brothers, la Chine est devenue le moteur de la relance économique mondiale. Parallèlement, le gouvernement chinois a démontré l’importance accordée à l’art et la culture via les JO de Pékin en 2008, l’Exposition Universelle de Shanghai en 2010 puis le travail de fond du Ministère de la Culture et des Finances pour rendre les musées publics gratuits en Chine. La fierté de la culture chinoise en passe aussi par sa valorisation à l’échelle mondiale. Les collectionneurs chinois s’imposent comme des modèles, des travailleurs pour leur patrie. Grâce au soutien et aux liquidités importantes de ces collectionneurs, les artistes chinois ont rattrapé leur retard sur la cote des artistes occidentaux et ils l’ont fait à une vitesse fulgurante.

Artprice publie en 7 langues son rapport exclusif du marché de l’art repris par plus de 6 300 médias et institutions internationaux chaque année. Réalisé à partir des 5,4 millions de résultats d’enchères de
3 600 maisons de ventes, le rapport annuel « Tendances du Marché de l’art 2010 » est constitué de 27 pages d’analyses macro-économiques et micro-économiques mises à jour au fil de l’actualité des ventes et des évolutions des prix des œuvres d’art. Ce rapport édité par ArtMarketInsight, l’agence de presse d’Artprice, avec le département d’Econométrie d’Artprice contient aussi des classements originaux tels que le TOP 500 des artistes par chiffre d’affaires, la liste des 100 plus fortes enchères de l’année.

Télécharger l’intégralité du document au format PDF (Téléchargement gratuit)
http://imgpublic.artprice.com/pdf/trends2010_fr.pdf

Sommaire

Edito
Le jeu des montagnes russes
L’art d’après-guerre et l’art contemporain dans le marché global
2010 : Reprise de la compétition
Retour en salles mitigé pour les signatures contemporaines : les fausses victoires de
Hirst, Murakami et Koons
La Chine : numéro 1 mondial
New York vs Pékin
Rattraper le retard des anciens et imposer les contemporains
La France dans le monde : l’histoire d’un déclin annoncé
L’année de l’Art Market Confidence Index
Twitter : L’année 2010 en 140 caractères
Le Top 10 des artistes
Le Top 100 des enchères 2010
Le Top 500 des artistes par chiffre d’affaires en 2010

Source: http://www.artprice.com (c)1987-2011 thierry Ehrmann
Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’art avec plus de 27 millions d’indices et résultats de ventes couvrant 450 000 artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du marché de l’art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d’images ou gravures d’œuvres d’art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 3600 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du marché de l’art pour les principales agences et 6300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces normalisées, qui constituent désormais la première place de marché mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art (source Artprice).
Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris : Euroclear: 7478 – Bloomberg : PRC Reuters : ARTF

Code twitter : twitter.com/artpricedotcom
Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Artprice: the 2010 art market annual report – China winner of the past decade

2011/04/05 Commentaires fermés

Artprice: the 2010 art market annual report – China winner of the past decade

Art MArket

During the past decade, two strong trends have emerged: firstly, as per the words of Thierry Ehrmann, the Ceo and founder of Artprice, the world leader in art market information, “we have seen a veritable revolution in the geopolitics of the global art market… Over the last 10 years, China jumped from ninth place to first place in 2010, becoming the world’s largest auction marketplace for Fine Art and overtaking the United States and the UK, the grand masters of the market since the 1950s.” France, constantly loosing competitiveness year after year, comes out the big looser of the past decade, as shown by delay in implementing the auction reform required for 28 Dec. 2009 by the European Directive, and by the Drouot scandal, which is an ongoing judicial saga.

The second strong trend in the year 2010 is the unanimous statement by art market players that an unprecedented mutation has affected the commerce of art. The market’s very structure has changed, with the evolution of Internet and its 2 billion and a half users who have triggered the dramatic acceleration of online art sales. The competition generated by the more than 260 art fairs organised each year around the world and the importance of investors and investment funds in the market. The example they set and the media attention they received was sufficiently strong to make investment in art a new socio-cultural phenomenon. The assimilation of art to a financial asset by a minority of investors clearly gave birth to a new model: that of an “art exchange”. China seems to have been a pioneer in this field as the Chinese government launched in 2009 the Shenzen Cultural Assets and Equity Exchange (SZCAEE).

The year 2010 was rich in events: after the strong price inflation between 2004 and 2008 and the severe market contraction from October 2008 to the summer of 2009, a rapid recovery followed, taking the market to unprecedented highs. In short… the decade saw a very substantial acceleration of the market and a considerable shift of its polarity towards Asia.
After the previous art market meltdown in 1991, it took 4 years of patience before prices began to recover. This time round it took only 18 months.

In 2008, after the collapse of Lehman Brothers, China became the motor of global economic recovery. At the same time, the Chinese government showed the importance it attributes to art and culture at events such as the Olympic Games in 2008, the World Expo in Shanghai in 2010 and with the groundwork performed by the Ministry of Culture and Finance to make museums free in China. The pride of Chinese culture has also been clearly expressed by its valuation on world markets. Chinese collectors are regarded as role models, working for the good of the nation. Indeed, on the back of the sponsorship and investment patronage of these collectors, Chinese artists have closed the price gap on Western artists incredibly quickly.

This year, Artprice’s annual art market report – based on 5.4 million auction results from 3,600 auction houses around the world and distributed to over 6,300 media organisations and international institutions every year in 7 languages – will focus particularly on China’s successful conquest of the global art market. Our 2010 Art Market Trends contain macro- and micro-economic analyses providing the keys to understanding the annual evolution of the global auction market. It discusses the major trends in the market, analysed throughout the year on the ArtMarketInsight page of our website, by the Artprice press agency and by our Econometrics Department. To complement this objective appreciation of the art market based on a year of global auction results, Artprice also offers numerous original rankings such as the Top 500 artists by auction revenue and the Top 100 auction results of the year.

Download the entire document in PDF format (free of charge)
http://imgpublic.artprice.com/pdf/trends2010_en.pdf

Download available in German, Italian, Spanish, languages soon.

Chinese version: http://imgpublic.artprice.com/pdf/trends2010_zh.pdf

Content

Editorial
Roller coaster
Post-War and Contemporary Art in the global market
2010: Renewed competition
A mixed return for Contemporary signatures: the “successes” of Hirst, Murakami and Koons
China: the new global leader
New York vs Beijing
Catching up on Old Masters and imposing their Contemporary artists
France’s place in the art world
Art Market Confidence Index – 2010, a positive year
Twitter: 2010 in 140 characters
Top 10 Artists
Top 100 auction performances in 2010
Top 500 artists by auction revenue in 2010

Source: http://www.artprice.com (c)1987-2011 thierry Ehrmann

Discover the Alchemy and the universe of Artprice: http://web.artprice.com/video/

Artprice is the world leader in art market information with over 27 million auction prices and indices covering over 450,000 artists. Artprice Images® offers unlimited access to the largest database of art market information in the world, a library of 108,000,000 images and engravings of art works from 1700 to the present day. Artprice continuously updates its databases with information from 3,600 international auction houses and provides daily information on art market trends to the main financial press agencies and to 6,300 press titles worldwide. Artprice offers standardised adverts to its 1,300,000 members (member log in) and is the world’s leading market place for buying and selling works of art (source: Artprice).

Artprice is listed on Eurolist by Euronext Paris: Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF
Artprice releases: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleaseen.htm
The Art Market in real time by Artprice on Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom/

Onde de choc sur le marché de l’art. La Chine désormais N° 1 devant les USA et la Grande-Bretagne

2011/03/19 Commentaires fermés

Onde de choc sur le marché de l’art. La Chine désormais N° 1 devant les USA et la Grande-Bretagne.

Onde de choc sur le marché de l’art.
La Chine désormais N° 1 devant les USA et la Grande-Bretagne

Selon Thierry Ehrmann, fondateur et président d’Artprice, leader mondial de l’’information du marché de l’art, « c’est un électrochoc dans l’histoire du marché de l’art mondial : la Chine est désormais numéro 1 des ventes aux enchères Fine art ». Il lui a fallu trois petites années pour passer d’une troisième marche d’un podium ravie à la France en 2007 à une première place devant le Royaume-Uni et les Etats-Unis, grands maîtres du marché depuis les années 50.

Pour inverser d’Ouest en Est la polarité du marché de l’art mondial, la Chine n’a pas besoin d’artifices comme les chiffres hypothétiques des galeries d’art (marché privé opaque comparé à celui, public, des enchères) ou ceux du mobilier et des objets d’art traditionnel chinois (dont les cotes flambent dans le monde entier). Depuis les années 50, le classement de référence pour le marché de l’art est celui du Fine Art en ventes publiques (peinture, installation, sculpture, dessin, photographie, estampe).
A l’issue des ventes aux enchères 2010, la Chine représente 33% du produit mondial des ventes de Fine Art, les Etats-Unis 30%, le Royaume-Uni 19 %, la France 5 %.

Le classement des artistes mondiaux en 2010 (Top10 Artprice par produit de ventes annuel) récompense quatre artistes chinois (contre un en 2009) avec un ticket d’entrée minimum de 112 m$. Qi Baishi arrive en seconde position devant Andy Warhol et devant son compatriote Zhang Daqian , Xu Beihong prend la huitième place avec 176 m$ de produit de ventes et Fu Baoshi arrive à la neuvième place. La jeune génération d’artistes chinois s’impose avec plus de force encore que ses aînés : elle a pris d’assaut plus de la moitié des sièges du Top 10 des artistes contemporains en 2010 et se trouve mieux représentée que les Américains (trois américains Basquiat, Koons, et Prince contre six chinois Zeng Fanzhi, Chen Yifei, Wang Yidong, Zhang Xiaogang, Liu Xiaodong et Liu Ye)*.

Le pouls du marché se prend désormais à Pékin, Hongkong et Shanghai, nouveaux relais de croissance du marché mondial où œuvrent Sotheby’s (2% du produit des ventes réalisé à Hongkong), Christie’s (2,5% à Hongkong), Poly International (7,4%), China Guardian (5,32%), Beiing Council (2,07%), Hanhai Art Auction a Pékin (2,74%).

Non seulement la puissance économique de la Chine, deuxième puissance mondiale en 2010, a eu un effet levier sur l’économie de l’art et sur son rayonnement culturel, mais l’art bénéficie aussi du soutien du gouvernement et de collectionneurs chinois aussi patriotes que prompts à l’investissement. La Chine a compris le Pouvoir de l’Art dans l’histoire des nations. Par ailleurs, les records d’enchères pour des oeuvres d’art chinoises sont encore à attendre puisque le nombre de milliardaires chinois devrait progresser d’environ 20% par an jusqu’en 2014 contre 5,6% pour le reste de la planète.

*Extraits du rapport du marché de l’art Artprice 2010 téléchargeable gratuitement dès le 5 avril 2011 sur le site http://www.artprice.com en anglais, français, chinois, allemand, italien et espagnol.
Source: http://www.artprice.com ©1987-2011 thierry Ehrmann

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video/

Artprice est le leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’art avec plus de 27 millions d’indices et résultats de ventes couvrant 450 000 artistes. Artprice Images(R) permet un accès illimité au plus grand fonds du marché de l’art au monde, bibliothèque constituée de 108 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens. Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 3 600 Maisons de ventes et publie en continu les tendances du marché de l’art pour les principales agences et 6300 titres de presse dans le monde. Artprice diffuse auprès de ses 1 300 000 membres (member log in), ses annonces normalisées, qui constituent désormais la première place de marché mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art (source Artprice).

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris : Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF
Sommaire des communiqués d’Artprice :
http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

Suivre en temps réel toute l’actualité du marché de l’art avec Artprice sur Twitter : http://twitter.com/artpricedotcom/

Shock wave through the art market… China now ranks first, ahead of the USA and the UK

2011/03/19 Commentaires fermés

Shock wave through the art market…
China now ranks first, ahead of the USA and the UK

According to Thierry Ehrmann, founder and CEO of Artprice, world leader in art market information, “this unprecedented news represents a turning point in the history of the global art market: China is now the number 1 in terms of Fine art auction revenue”. It took just three years for China to jump from third place (previously occupied by France) in 2007 to first place in 2010, ahead of the UK and the USA, the grand masters of the market since the 1950s.

To reverse the polarity of the global art market from West to East, China has done without artifices such as hypothetical figures from art galleries ( an opaque market compared to public auctions) or even that of furniture or traditional Chinese art objects (the prices of which are shooting up worldwide). Since the 1950s, the reference ranking for the art market has been that of Fine Art at Public Auctions.
In 2010, China accounted for 33% of global Fine Art sales (paintings, installations, sculptures, drawings, photography, prints), versus 30% in the USA, 19 %in the UK and 5% in France *.

Shock wave through the art market… China now ranks first, ahead of the USA and the UK

Moreover, there were 4 Chinese artists in the Top-10 ranking of global artists by auction revenue for 2010 (vs. 1 in 2009), the lowest of whom generated $112 million dollars during the year. Qi Baishi was in 2nd place ahead Andy Warhol and ahead of his compatriot Zhang Daqian; Xu Beihong took 6th place with a total of $176m and Fu Baoshi was 9th. The younger generation of Chinese artists is now imposing itself even more forcefully that their older counterparts: More than half of the 2010 global Top 10 of Contemporary artists are Chinese (Zeng Fanzhi, Chen Yifei, Wang Yidong, Zhang Xiaogang, Liu Xiaodong and Liu Ye) compared with just three Americans (Basquiat, Koons, and Prince)*.

The heart of the market now beats in Beijing, Hong Kong and Shanghai, the new driving hubs of the global art market. In 2010 Sotheby’s Hong Kong revenue amounted for 2%. At the same time, Christie’s 2010 Hong Kong total was 2,5% and China’s big 4 annual revenues were: Poly International (7,4%), China Guardian (5,32%), Beijing Council (2,07%), Hanhai Art Auction in Beijing (2,74%)*.

Not only has China’s economic strength (second global power in 2010) boosted its art market and projected its culture around the world, but China’s art sector has benefited from the support of its government and of Chinese collectors who are as patriotic as they are prompt to invest. China has understood the Power of Art in the history of nations. In addition, the number of auction records for Chinese artworks is bound to increase as the number of Chinese billionaires rises by 20% per year through 2014 vs. 5.6% p.a. for the rest of the planet.

* Extracts from Artprice art market report 2010, freely downloadable starting 5th April 2011 at www.artprice.com in English, French, Chinese, German, Spanish, Italian

Source: http://www.artprice.com ©1987-2011 thierry Ehrmann

Discover the Alchemy and the universe of Artprice: http://web.artprice.com/video/

Artprice is the world leader in art market information with over 27 million auction prices and indices covering over 450,000 artists. Artprice Images® offers unlimited access to the largest database of art market information in the world, a library of 108,000,000 images and engravings of art works from 1700 to the present day. Artprice continuously updates its databases with information from 3,600 international auction houses and provides daily information on art market trends to the main financial press agencies and to 6,300 press titles worldwide. Artprice offers standardised adverts to its 1,300,000 members (member log in) and is the world’s leading market place for buying and selling works of art (source: Artprice).

Artprice is listed on Eurolist by Euronext Paris: Euroclear: 7478 – Bloomberg: PRC – Reuters: ARTF
Artprice releases: http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleaseen.htm
The Art Market in real time by Artprice on Twitter: http://twitter.com/artpricedotcom/