Archive

Posts Tagged ‘Apocalyps’

Survive the Apocalypse : l’Intention par Lukas Zpira et thierry Ehrmann

2011/05/20 Commentaires fermés

Le bunker de la Demeure du Chaos vu du ciel DDC_4755
Le Bunker de la Demeure du Chaos vu du ciel se prépare à la Borderline Biennale…

Borderline Biennale 2011 No Program No Press No Money (last version)

English version : http://www.borderlinebiennale.tv/

Il ne fait nul doute qu’en développant la Borderline Biennale sous la forme d’un triptyque dont le deuxième volet est cette année « survivre l’apocalypse », thierry Ehrmann, plasticien, fondateur d’Art Price et auteur de la célèbre Demeure du Chaos, a fait preuve d’une rare « prémonité » .

Rarement dans l’histoire de l’art un évènement n’a été à ce point en adéquation avec son temps.

Nous le savons, l’art est mort, tué par les mêmes cancers que notre monde.

L’art est mort et bien des prétendues avants-gardes sont déjà obsolètes. En transformant l’art contemporain en produit de consommation courante dont les originaux deviennent des titres spéculatifs, et les reproductions des accessoires de décoration en vente en supermarché, les marchands du temple ont dépossédé l’art de son essence conceptuelle et de son sens critique. Dans le cimetière de la création contemporaine, l’artiste devient fossoyeur des idées préconçues ; il est pirate de nos réalités tronquées où il n’est pas. La fonction de l’artiste aujourd’hui ne peut être que de montrer ce que les autres ne veulent voir, et non de plaire au plus grand nombre comme on a trop longtemps voulu nous le faire croire.
Il n’est d’art sans un engagement à travers lequel l’artiste s’exprime au delà des intérêts, des consensus, des aprioris et des censures.

Il n’est d’art s’il n’est libre.

Baigné dans le flot d’information qui nous submerge chaque jour, l’artiste ne pourra témoigner de notre monde et imaginer notre avenir que par un regard sans concession sur notre actualité. Visionnaire, il entrevoit les mutations de notre monde, anticipe la transformation de nos valeurs esthétiques, idéologiques et sociales. Il se rythme sur les battements de coeur de notre monde. Son art est action. Le chaos de notre monde devient sa materia prima, son terreau fertile.

La force de l’histoire est telle qu’il est de son devoir d’en devenir le narrateur…

Si vous faites peut-être partie de ces rares artistes, la Demeure du Chaos deviendra pour vous le champ de tous les possibles.

Certains d’entre vous ont déjà été préssentis pour l’événement ; certains d’entre vous font partie de notre clan… Prenez alors ce texte comme notre manifeste. Pour les autres ce texte est un défi unique que nous vous proposons en vous invitant à venir présenter une oeuvre réalisée in situ et pour ce seul événement, sur la vision que vous avez de l’époque que nous vivons.

Quoi qu’il en soit, votre performance doit s’inscrire dans une de ces 5 thématiques :
– Japan Apocalypse
– Utopies Pirates / T.A.Z / Hacking
– Les Cavaliers de l’Apocalypse / Vanités
– Obsolete Body / Body Hacktivism
– de l’Histoire de l’Oeil à l’Activisme sexuel

La Borderline Biennale se déroulera du 18 août au 18 septembre 2011 à la Demeure du Chaos

– No program :
Ceux qui veulent savoir, sauront.

– No press :
La communication sur l’événement se fera via nos propres réseaux -Abode of Chaos Propaganda ; no press veut dire pas d’articles dirigés, pas de pression des annonceurs, pas de détournement et pas de récupération. Les photos et vidéos sont hébergées sur nos propres serveurs et ne peuvent subir aucune censure.

– No Money :
Les subventions amènent à des concessions que nous ne sommes pas prêts à faire, que nous ne ferons jamais. Par souci d’intégrité, de cohérence et par besoin de préserver nos libertés de création et d’expression, nous nous refusons à toute forme de financement par un gouvernement ou une institution dont on sait que le but serait avant tout de nous récupérer. Pas de subvention = pas de soumission. La Borderline est entièrement financée sur des fonds privés.

…L’événement est gratuit pour le public.

Rassurons-nous, comme nous le fait remarquer Marshall McLuhan, « L’obsolescence (comme le chaos rajouterais-je) n’a jamais voulu dire la fin de rien, mais le début de tout. »

Lukas Zpira . Curateur de la Borderline Biennale 2011 @ Abode of Chaos

candidatures et autres sujet http://www.borderlinebiennale.tv/

Publicités

Japan Apocalypse by Abode of Chaos

2011/03/15 Commentaires fermés

Japan Apocalypse IMG_7345

Japan Apocalypse _DDC3506

Hoc Signo Vinces _DDC3459

The Abode of Chaos from Above with 103 photos:
P1050021-La Demeure du Chaos vue du ciel

Japan Apocalyspse by Boston.com
http://www.boston.com/bigpicture/2011/03/japan_-_vast_devastation.html »

Japan Apocalyspe By ABC.Net.au

Japan Apocalypse By Los AngelesTimes

Survive the Apocalyspe

Il faut lire entre les mots de la culture Japonaise, l’Empereur ce 16 mars 2011 parle simplement de l’extinction du Japon à 8h50: L’empereur du Japon «profondément préoccupé»

«Je prie pour la sécurité du pus grand nombre de gens», a déclaré l’empereur du Japon, qui s’est dit «profondément préoccupé» par la situation, lors d’une allocution à la télévision nationale. «Désormais à présent, toute la nation travaille aux opérations de secours», a-t-il ajouté. «Je ne peux m’empêcher de prier pour que le travail des sauveteurs progresse rapidement et que la vie de gens s’améliore, ne serait-ce qu’un peu», a poursuivi Akihito.

Tchernobyl 1986 Japon 2011 la leçon n’est pas retenue thierry:.

New version: Abode of Chaos from above / La Demeure du Chaos vue du ciel

2011/02/12 Commentaires fermés

Heart of the Abode of Chaos:

The Abode of Chaos from Above with 103 photos:

P1050021-La Demeure du Chaos vue du ciel

P1050021-La Demeure du Chaos vue du ciel

POST-NUKE : Cyber-Punk Last Supper in the Heart of the Abode of Chaos

2010/11/02 Commentaires fermés

The Last Supper II

This digital reworking of Leonardo da Vinci’s most universal painting, the Last Supper, is the first of the 99 works of the art book to be published by the OrgAne Museum in the first semester of 2011. Our lives are a series of encounters consisting of the poetic symmetry dear to Baudelaire’s heart. In this case, the universe of Christophe Dessaigne/Midnight-digital and the universe of the Abode of Chaos share the same world view. To the prejudice of certain people, the culture that is common to the cyberpunk clergy of the Abode and Midnight-digital is the “Post-Apo”, also known as Post-Apocalyptic or post-Nuke (Post-Nuclear).

This approach is based on a veritable philosophy between the end of a civilisation and the emergence of a chaos that found a new world. Far from being a contradiction, this aesthetic and existential approach is certainly Nietzschean by the challenges to be faced in the romanticism of the ruins of the Western World; but it is also profoundly humanist because it allows us to imagine and to build a set of principles on our real world.

Etymologically speaking, the Apocalypse is a revelation. Our work with Christophe will be to share with you, within the realm of Art, a fraternal look at the embers of white man’s Empire in ruins. We therefore have to start with our first work. It was, without any hesitation, the Last Supper that confirmed Da Vinci’s thesis of “movements of the soul”, the intensity of which is intemporal.

This reworking of the painting thus allows us to open our works in the Bunker of the Abode of Chaos, which is one of the Cathedrals of Light of the Post-Apocalyptic era. This fraternal and symbolic communion could only be lived by the cyberpunk clergy of the inner circle of the Abode of Chaos.

Discover and read further story on Flickr:
http://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/5136303263/

POST-APO : La Cène Cyber-Punk au coeur de la Demeure du Chaos

2010/11/01 Commentaires fermés

The Last Supper I

Cette relecture numérique du plus universel tableau de Leonardo da Vinci : la Cène,
Le dernier souper est la première planche des 99 du livre d’art à paraître aux Editions du musée l’OrgAne au premier semestre 2011. Notre vie est une série de rencontres faites de correspondances chères à Baudelaire. En l’occurence, l’univers de Christophe Dessaigne/Digital Midnight et l’univers de la Demeure du Chaos partagent le même regard du monde. Au grand dam de certains, notre culture commune entre le clergé cyber-punk de la DDC et Midnight Digital est la « Post-Apo » appelée aussi : post-Apocalyptique ou post-Nuke (Post-Nuclear).

Cette démarche relève d’une véritable philosophie entre la fin d’une civilisation et l’émergence d’un chaos fondateur d’un monde nouveau. Loin d’être une contradiction, cette démarche esthétique et existentielle est certes Nietschéenne par les défis à relever dans le romantisme des ruines de l’Occident, mais elle est aussi profondément humaniste car elle permet d’imaginer et de bâtir un discours fondateur sur notre monde réel.

L’Apocalypse étymologiquement parlant est une révélation. Notre travail avec Christophe sera, dans le champ des arts plastiques, de vous faire partager un regard fraternel sur les braises de l’Empire en ruines de l’homme blanc. Nous devons donc commencer par notre première planche. Ce fût sans hésiter la Cène qui confirme la thèse de Da Vinci « des mouvements de l’âme » dont l’intensité est intemporelle.

Ainsi, cette relecture nous permet d’ouvrir nos travaux dans le Bunker de la Demeure du Chaos qui est une des Cathédrales de Lumière du post-Apocalyptique. Cette communion fraternelle et symbolique ne pouvait se vivre qu’avec le clergé cyber-punk du premier cercle de la DDC.

La version couleur est disponible à la suite dans Flickr :
http://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/5136303263/