Archive

Posts Tagged ‘Agitation’

ATTAQUE DE ZOMBIES sur LA DEMEURE DU CHAOS pour un tournage des SOURCES OCCULTES

2010/06/25 Commentaires fermés

sous réserve que vous nous ayez contacté d’abord sur :
CASTING@DEMEUREDUCHAOS.ORG
puis que vous ayez renvoyé votre fiche d’inscription complétée

-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-+-

Le samedi 26 juin sera le théâtre d’une ATTAQUE DE ZOMBIES sur LA DEMEURE DU CHAOS pour un tournage des SOURCES OCCULTES, en collaboration avec AOA Productions déjà organisateurs de la Marche Zombie et en octobre prochain de la Biennale Internationale du Zombie 2010.

Vous êtes toutes et tous invités à nous rejoindre à cette occasion, en choisissant votre camp : ZOMBIE ou VICTIME… Un service de transport exceptionnel sera assuré entre Lyon et la Demeure du Chaos et des maquilleurs professionnels seront présents sur place pour prendre soin de votre état de putréfaction.

Pour participer, nous vous demandons simplement de nous envoyer un email à l’adresse CASTING@DEMEUREDUCHAOS.ORG Et nous enverrons en retour la marche à suivre pour vous joindre aux cohortes de mangeurs de chair humaine !

Faites tourner l’info sur vos réseaux perso… (MySpace, Twitter, Facebook, etc.). Attention, la Demeure du Chaos sera fermée au public le samedi 26 juin ! L’entrée sur le site se fera au moyen d’un mot de passe communiqué aux personnes qui auront préalablement postulé au casting. Merci de votre compréhension !

Le service de Bus sera mis en place entre Lyon-Gare de Vaise et la DDC (15h00-17h00). Le retour se fera sur Bellecour peu après minuit, toujours en bus ou en co-voiturage, plus d’infos précises dans quelques heures
thierry ehrmann et Laurent Courrau

LE FESTIN NU par WILLIAM BURROUGHS

2009/10/16 Commentaires fermés

L’HYPERPRÉSIDENCE DE N. SARKOZY MONTRE SES LIMITES Á LA MI-MANDAT

2009/10/16 Commentaires fermés

sarkozy3

Tir à boulets rouges généralisé dans l’ensemble de la presse française…

Le Monde

Qu’y a-t-il de commun entre la taxe carbone, l’affaire Mitterrand, la taxe professionnelle, la polémique autour de Jean Sarkozy ? Tous ces sujets qui empoisonnent l’atmosphère de la rentrée et obligent Nicolas Sarkozy à se justifier dans un long entretien au Figaro, vendredi 16 octobre, existent par la volonté d’un seul et même homme.

C’est le président qui, après les élections européennes, a voulu Á plus Vert que les Verts. Lui qui a imposé à la droite une nouvelle vague d’ouverture en faisant entrer un certain « F. » Mitterrand dans le gouvernement. Lui encore qui a voulu supprimer la taxe professionnelle que son prédécesseur socialiste avait qualifiée d’« impôt imbécile » sans parvenir à lui faire un sort. Lui enfin qui encourage l’ascension de son fils cadet Jean dans les Hauts-de-Seine, au risque de choquer l’opinion et de secouer la droite jusque dans ses tréfonds.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article complet sur Le Monde.fr

UN BREF RAPPEL DES FONDAMENTAUX !

2009/10/01 Commentaires fermés

Beaucoup de choses sont dites, hurlées ou murmurées au travers de ce remix de l’introduction du documentaire My Best Fiend* : Klaus Kinski de Werner Herzog. Á voir et à revoir sans modération.

* Jeu de mot entre friend (ami) et fiend (pour monstre, démon, enragé).

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers la page Wikipedia de My Best Fiend : Klaus Kinski

DES IMAGES EN DIRECT DE PITTSBURGH

2009/09/25 Commentaires fermés

HEURTS ENTRE POLICE ET MANIFSTANTS EN MARGE DU G20

2009/09/25 Commentaires fermés

Pittsburgh G20

Le Figaro

Un important dispositif policier a permis de disperser environ un millier de personnes entendant perturber le sommet. Soixante-six manifestants ont été interpellés. Les forces de l’ordre ont employé les grands moyens jeudi soir à Pittsburgh pour disperser les manifestants résolus à perturber le sommet du G20. Malgré l’interdiction du défilé par les autorités, environ un millier de jeunes – certains portant des drapeaux noir et rouge, d’autres brandissant des pancartes dénonçant «la cupidité du capitalisme» ou faisant la promotion du commerce équitable – ont manifesté. Ils entendaient marcher à l’appel du groupe d’inspiration anarchiste Pittsburgh G20 Resistance Project (PGRP) qui n’avait pas obtenu l’autorisation de défiler.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Figaro.fr

LES AUTORITÉS DE PITTSBURGH SE PRÉPARENT POUR UNE SURPOPULATION CARCÉRALE

2009/09/23 Commentaires fermés

Les autorités judiciaires et les forces police de Pittsburgh se préparent à accueillir les milliers de manifestants qui afflueront le week-end prochain à Pittsburgh.

WHAT THE PITTSBURGH G-20 RIOTS WILL LOOK LIKE…

2009/09/23 Commentaires fermés

Forte mobilisation sur Internet en prévision du G20 de Pittsburgh, on ne compte plus les vidéos mises en ligne sur les plateformes de distribution de contenu comme YouTube ou DailyMotion.

La première, un montage d’images de manifestations et d’émeutes daté du 31 août a suscité pas moins de 139 commentaires. La seconde enjoint les futurs manifestants en provenance d’autres États à entrer préalablement en contact avec le groupe local G-20 Resistance. On note déjà certaines dissensions entre les groupes d’activistes.

G20 : SÉCURITÉ RENFORCÉE Á PITTSBURGH

2009/09/23 Commentaires fermés

Pittsburgh

Le Monde

Á la veille de l’ouverture du sommet du G20, les 24 et 25 septembre, Pittsburgh, la « ville de l’acier », prend des allures de camp retranché avec des grilles hérissant les rues qui avoisinent le centre où doivent se réunir les chefs d’Etat de dix-neuf pays. Les autorités de cette ancienne cité sidérurgique sinistrée de Pennsylvanie de 313 000 habitants craignent des débordements en marge du forum économique par des mouvements anti-G20. La municipalité a demandé le renfort de 4 000 policiers fédéraux « intensément formés ». Il lui en coûtera 18 millions de dollars pour la sécurité du sommet du G20.

Les organisations veulent « s’opposer aux agissements antidémocratiques du G20 qui affectent 6 milliards d’êtres humains », selon une plainte récente déposée par ces mouvements contre la municipalité pour obtenir des permis de défiler. Quelque 10 000 manifestants sont attendus pour la grande marche de vendredi. Ils ne sont pas les seuls à vouloir délivrer leur message aux leaders du G20. Plus de 25 chefs religieux doivent se réunir à Pittsburgh pour « rappeler aux chefs d’Etat que l’indicateur économique de la reprise le plus important sera ce qu’il adviendra aux personnes pauvres et en colère ».

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Monde.fr

UN QUARTIER DE LONDRES LANCE SA MONNAIE

2009/09/23 Commentaires fermés

Brixton

Le Figaro

C’est une sorte de petite révolution, presque un crime de lèse-majesté qui est en train de se dérouler à Brixton, dans le sud de Londres. Dès vendredi, les habitants de ce quartier pourront payer leurs courses avec des billets ne portant pas l’effigie de la reine Elizabeth. La livre de Brixton a exactement la même valeur qu’une livre sterling émise par la Banque d’Angleterre, mais elle ne peut être utilisée que dans des magasins du quartier qui arborent en vitrine des pancartes affichant le symbole B£, pour Brixton Pound.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Figaro.fr

ARMY.MIL / FLICKR.COM / CREATIVE COMMONS

2009/09/22 Commentaires fermés

GLOBAL EUROPE ANTICIPATION BULLETIN N°37

2009/09/18 Commentaires fermés

Tokyo, Japon

Le 37ème numéro du Gobal Europe Anticipation Bulletin est disponible pour ses abonnés.

Un programme alléchant qui démarre par un article au titre éloquent : Crise systémique globale : à la poursuite de l’impossible reprise. On note ensuite un éclairage rare sur les conséquences des récentes élections japonaises et le retour de Taiwan dans le giron chinois, accompagné de recommandations et d’articles toujours aussi pertinents sur le chaos économique ambiant.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le site du Gobal Europe Anticipation Bulletin

MINISTRY – « NEW WORLD ORDER »

Et une courte pause musicale avec une version live de l’hypnotique « New World Order » du groupe Ministry.

Pour en savoir plus :

. Lien vers le site de Thirteenth Planet, label de disque de Ministry

LES AUTORITÉS FINANCIÈRES AMÉRICAINES PRÉPARENT LE G20.

Marché financier

Le Monde

Les Européens accordent leurs violons avant le G20 de Pittsburgh du 24 au 25 septembre. De leur côté, les autorités financières américaines essaient de faire le ménage dans les mauvaises pratiques accusées d’avoir mené à la crise financière. La Réserve fédérale (FED) américaine pourrait se voir demander de valider les primes accordées à des dizaines de milliers de salariés des banques, dans le cadre d’un plan destiné à limiter les prises de risques dans le secteur financier, écrit le Wall Street Journal, vendredi 18 septembre.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Monde.fr

HORIZON 2010 : 25 MILLIONS D’EMPLOIS PERDUS DANS L’OCDE

2009/09/16 Commentaires fermés

25 Millions d'emplois perdus

Le Monde

La crise pourrait entraîner la perte de 25 millions d’emplois au sein de l’OCDE d’ici la fin 2010, avec un taux de chômage global qui approcherait un niveau record de 10 %, selon un rapport publié mercredi.

L’Organisation de coopération et de développement économiques, qui compte 30 pays, chiffre à 15 millions les emplois détruits entre la fin 2007 et juillet 2009, et estime que 10 millions de plus sont menacés d’ici à la fin de l’année prochaine en dépit des signes de reprise de l’activité. « L’un des principaux risques qui se posent est de voir une grande part de cette forte hausse du chômage prendre un caractère structurel avec le glissement de bon nombre de personnes privées d’emploi vers le chômage de longue durée ou leur sortie de la vie active », souligne l’édition 2009 des Perspectives de l’emploi de l’OCDE publiées mercredi à Paris.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Monde.fr

UNE DÉFAILLANCE COLLECTIVE DE L’AMÉRIQUE

2009/09/15 Commentaires fermés

Barack Obama

Le président des Etats-Unis Barack Obama a reconnu ce lundi que Washington et Wall Street s’étaient rendus coupables d’une «défaillance collective du sens des responsabilités» dans la crise financière des derniers mois.

«C’est une défaillance collective du sens des responsabilités à Washington, à Wall Street et dans toute l’Amérique qui a conduit au quasi-effondrement de notre système financier il y a un an», a dit le chef de l’Etat américain dans un discours devant des dirigeants de la finance, à deux pas de la bourse de New York.

Il a également appelé les dirigeants des pays développés et des grandes économies émergentes (G20), réunis la semaine prochaine aux Etats-Unis, à réformer de manière «énergique» les règles du système financier mondial.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Libération.fr

UN PAYSAGE BANCAIRE MONDIAL BOULEVERSÉ

2009/09/14 Commentaires fermés

Goldman Sachs

Un article du journal Le Monde fait le point sur le paysage bancaire mondial un an après le début de la crise. On l’on apprend que Goldman Sachs peut se targuer d’afficher des bénéfices en hausse de 65 % sur un an, à 3,4 milliards de dollars, en annonçant par la même occasion des bonus faramineux: 11,4 milliards de dollars versés début 2010 au titre du seul premier semestre 2009 !

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article sur Le Monde.fr

PREVIEW BORDERLINE BIENNALE : LYON 2024

Lyon 2024

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le site de Lyon 2024

INTERVIEW RARE DE PHILIP K. DICK !

2009/09/10 Commentaires fermés

Un extrait des bonus du Dvd de A Scanner Darkly, avec plusieurs morceaux d’une interview rare de Philip K. Dick, sous-titrée en français et enregistrée à l’occasion de sa venue au Festival de la Science-Fiction en 1977.

Où il est question des dangers de l’implication dans une contre-culture, de paranoïa et du statut des écrivains de genre. Court, mais essentiel !

L’ETRANGE CONVERGENCE DES CALENDRIERS

2009/09/09 Commentaires fermés

Le calendrier luni-solaire des derniers temps (1027-?)

Le calendrier luni-solaire des derniers temps (1027-?)

Porte initiatique vers le 21.12.2012

Porte initiatique vers le 21.12.2012

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le site de la Demeure du Chaos

EPIDEMIC de LARS VON TRIER (1987)

2009/09/07 Commentaires fermés

Une scène extraite du film Epidemic de Lars Von Trier, quelques années avant la reconnaissance médiatique de Breaking The Wave ou des Idiots.

Synopsis : Lars et Niels sont scénaristes. Leur dernière production Le Commissaire et la putain vient malheureusement d’être victime d’un bug sur l’ordinateur ; ils doivent donc intégralement reprendre leur travail. Finalement, plutôt que de chercher en vain à reconstituer l’histoire, les deux auteurs décident d’écrire un nouveau scénario : Epidemic. Il s’agira de plonger dans l’horreur d’une épidémie qui menace la civilisation. L’intrigue avance autour d’un jeune médecin qui décide de quitter la ville protégée de la maladie pour s’aventurer dans la zone contaminée.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers un article traitant du film sur Objectif-Cinéma.com

102 MINUTES QUI ONT CHANGÉ LE MONDE – FR3

11septembre

Ce soir, lundi 07 septembre à 20:35 sur France 3 : 102 minutes qui ont changé le monde.

« Nous sommes le 11 septembre 2001 et cette journée, vous n’allez jamais l’oublier. » Ainsi s’adresse une journaliste à ses auditeurs, en commentant l’attentat du World Trade Center. Sous les yeux d’une Amérique en état de choc, l’impensable est arrivé.

Un documentaire réalisé par Nicole Rittenmeyer
Une production Siskel / Jacobs Productions pour la chaîne History.

Nous savons tous ce qui s’est passé lors de cette terrible matinée mais nous ignorons la façon dont les événements ont été vécus par les habitants des quartiers situés à proximité des deux tours jumelles.

Ce film est le fruit de leurs moments vécus. Un travail minutieux de récolte d’images qui a permis de reconstituer, minute par minute, ces 102 minutes qui ont marqué le monde. De leurs appartements, de Times Square aux quais du New Jersey, les new-yorkais commentent, observent, et surtout filment la catastrophe. Du crash du premier avion jusqu’à l’effondrement de la deuxième tour, tout est enregistré. Si certains restent incrédules, tétanisés, d’autres sont pris de panique, ne sachant plus où être en sécurité. Les rumeurs circulent, personne ne sait si ces attentats ne sont pas le prélude d’attaques plus graves, plus importantes. Les transports s’arrêtent et les lignes téléphoniques sont mises hors service. L’île de Manhattan se retrouve coupée du monde. Ses habitants cherchent à fuir en marchant le long des routes et prennent d’assaut les ferries.

Ce film nous plonge dans la réalité de ces quelques heures qui resteront gravées à tout jamais dans nos esprits.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le site de France 3

BORDERLINE BIENNALE – NO PROGRAM, NO PRESS, NO MONEY

2009/08/28 Commentaires fermés

Borderline Biennale

Nø program, Nø press, Nø money

La Borderline Biennial 2009 se refuse à un programme, les seuls mots seraient : Apparition, Art Royal, Annonciation, avènement, commencement, création, éclosion, émergence, épiphanie, éruption, esprit, évocation, explosion, fantôme, forme, hallucination, irruption, magie, manifestation, psychose maniaco-dépressive , spectre, théophanie, venue, vision…

L’entrée est libre et gratuite mais réservée à un public adulte et averti. (Pour chaque performance, nous sommes limités à un nombre restreint de participants). L’absorption de la pilule DDC ainsi que son échographie et un test ADN constituent votre laissez passer obligatoire pour disparaître dans le monde de la Borderline Biennial. Compte-tenu que l’on tourne en live, l’abandon du droit à l’image et à son âme est obligatoire.

Lors de la pandémie de la grippe A(H1N1) et passage par le gouvernement du niveau d’alerte en 5b ou 6 (obligation de fermeture par la préfecture des ERP espaces culturels) la Borderline sera en live sur Internet avec login et mot de passe pour adultes avertis et consentants.

Plongée dans les eaux profondes, la Borderline Biennial va au-delà des contre-cultures, elle possède cet aspect festif de l’instant non-contrôlé qui adhère en auto-organisation spontanée. C’est une épiphanie, une expérience démesurée aussi bien au niveau social qu’individuel. Notre TAZ de 40 jours et 40 nuits implique une certaine sauvagerie, une évolution du domestique au sauvage, un retour qui est un grand pas en avant. elle implique également une danse du chaos face à l’appareil de contrôle : l’Etat qui continue à se déliter et se pétrifier devant l’insurrection qui vient.

A mesure que le pouvoir disparaît, notre volonté de pouvoir doit être la disparition. Nous devenons, dans l’Internet profond, la Babylone de l’information. Entre le Tigre et l’Euphrate, nous jonglons à travers nos labyrinthes analogiques et tunnels numériques. Enfin, nous avons reçu nos implants, ils sont indispensables pour certaines expériences Borderline. Nous devons revivre le Matin des magiciens à travers la Materia Prima.

Je sens de bonnes vibrations alchimistes mes petits loups, il faut parfois regarder derrière l’apparat et les rites et comprendre l’humanisme fraternelle de l’univers CyberPunk. C’est mon monde, c’est notre monde, c’est votre monde. C’est le lieu où l’histoire se déroule, d’un futur déjà passé. On est tous dans une zone d’incertitude, post-nuke entre le réel et le virtuel à subir les déviances du capitalisme dans ce putain d’univers et la narration pathétique d’un occident qui se consume dans les ruines du 9/11 .

C’est pourquoi la Demeure du Chaos/Abode of Chaos est un univers cyber-punk comme une dystopie. L’incarnat pourpre de la Cité Interdite et de ses règles, je reviendrai dessus prochainement…

thierry Ehrmann

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers le blog de thierry Ehrmann

Grippe A (H1N11)

L’ESPRIT DU TERRORISME par Jean Baudrillard

U.S. forces demonstrate entry tactics used by the Iraqi counter terrorism force (...)

Introduction d’un article de Jean Baudrillard, paru dans Le Monde en date du 03 novembre 2001.

Des événement mondiaux, nous en avions eu, de la mort de Diana au Mondial de football – ou des événements violents et réels, de guerres en génocides. Mais d’événement symbolique d’envergure mondiale, c’est-à-dire non seulement de diffusion mondiale, mais qui mette en échec la mondialisation elle-même, aucun. Tout au long de cette stagnation des années 1990, c’était la « grève des événements » (selon le mot de l’écrivain argentin Macedonio Fernandez). Eh bien, la grève est terminée. Les événements ont cessé de faire grève. Nous avons même affaire, avec les attentats de New York et du World Trade Center, à l’événement absolu, la « mère » des événements, à l’événement pur qui concentre en lui tous les événements qui n’ont jamais eu lieu.

Tout le jeu de l’histoire et de la puissance en est bouleversé, mais aussi les conditions de l’analyse. Il faut prendre son temps. Car tant que les événements stagnaient, il fallait anticiper et aller plus vite qu’eux. Lorsqu’ils accélèrent à ce point, il faut aller plus lentement. Sans pourtant se laisser ensevelir sous le fatras de discours et le nuage de la guerre, et tout en gardant intacte la fulgurance inoubliable des images.

Tous les discours et les commentaires trahissent une gigantesque abréaction à l’événement même et à la fascination qu’il exerce. La condamnation morale, l’union sacrée contre le terrorisme sont à la mesure de la jubilation prodigieuse de voir détruire cette superpuissance mondiale, mieux, de la voir en quelque sorte se détruire elle-même, se suicider en beauté. Car c’est elle qui, de par son insupportable puissance, a fomenté toute cette violence infuse de par le monde, et donc cette imagination terroriste (sans le savoir) qui nous habite tous. (…)

Jean Baudrillard

Pour en  savoir plus :

. Lien direct vers l’archive (payante) de cet article sur Le Monde.fr
. Lien direct vers une traduction anglaise (gratuite) de cet article sur Harper’s Magazine

LE REVEIL DES SOURCES

2009/08/26 Commentaires fermés

reveilsources

« Puis tout d’un coup il y a eu un énorme grondement tout autour de nous, le ciel s’emplit de choses ressemblant à de gigantesques chauves-souris qui fondaient et piquaient sur nous avec des cris perçants, tandis que nous foncions, capote baissée à 160 et des poussières. » – Hunter S. Thompson, extrait de Las Vegas Parano.

01 Août 2009, 16 heures 30.

Deux années se sont écoulées depuis les événements extraordinaires précédemment relatés dans KiCHIGAI (voir Abode of Chaos’ Spirit, Musée de l’Organe – 2007).

Canicule, effet de serre, terrasses aux trois-quarts vides, les façades de la place des Terreaux s’effondrent comme une série de montres molles. Quelques rares touristes errent sur un parvis dont les dalles irradient sous la chaleur. Je m’aventure à mon tour. Comme poussé par une main invisible, un landau vient buter à mes pieds sur le rebord du trottoir. Vide. Le fils du Diable est retourné se promener sur le boulevard des Belges. Une iroquoise écarte généreusement les jambes au bord de la fontaine. Sa minijupe remonte sur ses cuisses, exhibant un string léopard. Tétons plaqués contre un t-shirt frappé d’un Christ en croix sur fond de circuits électroniques, la créature punk exsude une sexualité vorace. Nos regards se croisent, elle crache par terre.

Une berline grise stationne à la borne de taxi de l’angle de la rue du Président Edouard Henriot. Rapide coup d’oeil du chauffeur qui m’analyse, regard perçant à travers les vitres du véhicule. J’ouvre la portière et m’introduis avec soulagement dans l’habitacle climatisé. Nous échangeons un signe de tête, j’annonce ma destination.

– Je vous dépose vers le centre du village ?
– Oui, vers le centre, s’il vous plaît.
– Vous allez visiter la Demeure du Chaos ?

Je réponds mécaniquement que j’ai rendez-vous à la Demeure du Chaos, regrettant presque aussitôt mes mots.

– Ah ? Je suis en train de lire Un étrange témoin raconte et je suis impatient de rencontrer Monsieur Ehrmann…

La voiture s’ébroue en direction des bords de Saône. Rue d’Algérie, les boutiques sont vides. Les soldes ne font plus recette. SMIC à 1337,70 Euros, 30 années de dettes sur le dos pour un pavillon préfabriqué et une famille à nourrir. Tout ça pour s’éteindre à l’âge de la retraite, laminé par un cancer de la prostate. Les hobos de la Grande Dépression des années 30 avaient raison : rompre avec les illusions, déprogrammer la machine. La décroissance qui s’impose comme méthode de survie à l’échelle sociétale.

– Ils l’ont lâché ! Vous le savez, n’est-ce pas ? Ils l’ont lâché !

Injectés, les yeux de mon conducteur me fixent à travers le rétroviseur. Gêné, je souris d’un air vaguement entendu. Nous abordons la voie rapide, laissant Lyon et les pentes de Fourvière derrière nous. Une limousine noire nous double, frôlant de près notre véhicule. Le chauffeur grommelle quelques mots inintelligibles. Poliment, je le prie de répéter.

– Ils passent à travers la ville, ils traversent la matière comme des vers !

Rire forcé et nouveau mouvement de sourcils dans le rétroviseur. Je me détourne, préférant me concentrer sur le paysage. Les murs d’enceinte sont imposants, les pelouses vertes, lisses, immaculées. Pas un nain de jardin à l’horizon, l’impôt sur la fortune se passe de simulacres de plâtre. Un aviron file sur la rivière. Le soleil imprime les vaguelettes de son étrave d’une pluie d’étincelles. Délice de la bourgeoisie lyonnaise, on jurerait que le temps s’est arrêté dans la vallée. Le tumulte des crises mondiales à répétition, économiques ou pandémiques, m’apparaît bien lointain.

Des éclats de voix nous parviennent d’un attroupement sur les rives de l’Ile Barbe. On chante. Des silhouettes diffuses s’agitent autour d’une forme humaine maintenue au sol, des coups pleuvent. Plus loin, une carcasse de voiture achève de se consumer au pied d’une tour médiévale. Grasse, poisseuse, une fumée noire nappe la scène. L’odeur est pestilentielle. Instinctivement, le chauffeur ralentit. Sortant de la foule, un quinquagénaire bien mis se tourne vers nous et lève deux poings rouges, sanguinolents, d’un air de défi. Malgré la distance, l’homme dégage une sensation de puissance. Un mot me traverse l’esprit : CAC 40. Je constate avec soulagement que nous reprenons de la vitesse. Légère sensation de nausée sous l’accélération.

La litanie reprend.

– Le groupe Carlyle, la famille Sarkozy. Ils sont tous de mèche. Vous saviez que le demi-frère de notre président est le co-directeur des investissements du groupe ? Que celui-ci a été relancé par Frank Carlucci, un ancien de la CIA, à la fin des années 80, et que ce sont tous des proches de la famille Bush qui pactisait elle-même sous prétexte d’anti-communisme avec le révérend Moon ?

J’acquiesce en haussant les épaules. Nous passons devant la façade chamarrée du restaurant de Paul Bocuse. Trous de vers, rituels sataniques, magie noire / magie de pouvoir au sommet de Cologny et énièmes dimensions spatio-temporelles, je ne connais que trop bien le folklore paranoïaque. Les excités de la conspiration commencent toujours par les hauts-fonds affairistes avant d’enchaîner sur les grands sauriens polymorphes qui dirigent notre planète à l’ombre des tours.

La sensation de malaise revient, s’ancrant au plus profond de mon estomac.

– … de l’intérêt de cette nouvelle topographie numérique pour les militaires ! Vous me suivez ? A contrario, prenez le cas de milices américaines, comme la milice du Montana ou encore de Timothy Mc Veigh, le gamin qui a fait exploser l’immeuble du FBI ! Ah, ils peuvent multiplier les décrets, empiler les serveurs, mais il est déjà trop tard. On ne pourra plus faire machine arrière ! La boite de Pandore est ouverte !

La tête me tourne. Plus qu’une seule envie, arriver à Saint-Romain-au-Mont-d’Or et sortir de cette voiture. Un câble tombé du plafond se balance devant mes yeux. Je le suis du regard. Tout devient très flou, je me sens partir, aspiré. Des vagues d’images m’assaillent ; machines-outils, lueurs de forges industrielles et hurlements des plaques de métal qui s’écrasent, cabossées, déstructurées. Flash-backs en rafale. Un poste-frontière dans la poussière du désert libyen. Le portrait du colonel Mouammar al-Kadhafi s’évente sur une bannière lacérée. À ses pieds, un chien famélique tente vainement de chasser les mouches qui le harcèlent. Le cadavre d’un brahmane barre un trottoir de Madras. Un pan du Mur s’écroule à la lumière des lampes au tungstène sous les cris et les applaudissements de la foule. Mes orteils se crispent à l’intérieur de mes chaussures. Un, deux, trois, nous irons au bois. Les massifs rocheux des Monts d’Or nous contemplent. Alice dévisse au pays des merveilles. D’épaisses gouttes de sueur roulent jusque sur mes paupières. Taille fine, croupe cambrée, une jeune blonde mime la délectation en étalant le foutre sur ses globes siliconés. Son menton perle à la porte du bunker. Plongée sur une main gantée de blanc qui ausculte une série de corps enveloppés sous des bâches de plastique translucides. Un crâne géant me fixe entre deux containers, impassible sur son lit d’herbes folles. Les eaux rouges de la piscine grouillent d’une présence inquiétante…

… Réveil en sursaut. Le moteur décélère. Sensation de freinage, la voiture s’arrête devant le portail, à trois pas du portrait d’un Japonais joufflu aux cheveux filasse. Shōkō Asahara, le fondateur de la secte Aum, cerveau d’un attentat au gaz sarin dans le métro de Tokyo. Le soleil s’est couché. Une sueur glacée creuse mes reins. Le chauffeur se retourne vers moi et s’empare de mon poignet, le visage déformé par la démence.

– Moi aussi, je veux traverser le miroir ! Cet endroit… Les eaux montent ! Il le sait, il les observe. Ne perdez jamais les eaux de vue, ce sont elles qui vous livreront les premiers signes. Il faut surveiller le réveil des sources sous la Demeure, c’est la clé de tout ce qui va suivre.

M’arrachant à son emprise, je lui jette une poignée de billets et m’extirpe précipitamment de l’engin. Le sol oscille sous mes pas, un dogue allemand m’observe avec curiosité de l’intérieur des grilles. Ambiance, il tient dans sa gueule une réplique de mine anti-personnelle. Coup de sonnette, grésillement de la communication :

– Euh, bonjour… j’ai rendez-vous avec Thierry Ehrmann.

LA SPIRALE | MISE A JOUR DU 18/08/09

2009/08/18 Commentaires fermés

spirale

Bangla Bai, le 18 août 2009.

Sur la plage abandonnée, coquillages et crustacés, grippe mexicaine et reprise économique à la sauce Emile Coué. Courrier électronique et téléphone, les correspondants sont absents. L’été en pente douce, faire l’autruche sous le sable blanc. Au large, le voilier d’un millionnaire suisse romand d’origine lyonnaise s’effondre, torpillé par des pirates malais. De jeunes prostituées indigènes traversent la baie en se déhanchant. Je mâchonne la paille de mon cocktail, en laissant mon esprit vagabonder.

emeutespirale

D’après State Of The Future, rapport annuel du Millenium Project des Nations Unies, la moitié de la planète devrait prochainement faire face à une agitation sociale et des violences urbaines, conséquences de l’aggravation du chômage à l’échelle mondiale et de difficultés d’approvisionnement croissantes dans les domaines de l’eau, de la nourriture et de l’énergie. Près de 40 nouvelles maladies sont apparues en l’espace d’une génération, accompagnées de la résurgence du choléra et de la fièvre jaune.

Il serait aujourd’hui scientifiquement possible de faire pousser de la viande, au même titre que des végétaux. Un groupe de défense des animaux offre 1 million de dollars au premier agriculteur qui sera capable de produire une viande commercialement viable. La population mondiale, qui compte actuellement 6.7 milliard d’individus, devrait plafonner à 9.2 milliards en 2050, avant de retomber à 5.5 milliards en 2100. Les observateurs notent un déclin de la démocratie et des libertés individuelles sur 1/5e de la planète, une tendance corroborée par la mainmise exponentielle des pouvoirs en place sur la presse et les médias.

Les Japonais investissent déjà massivement dans la robotique pour pallier à la raréfaction de la main d’oeuvre dans une société vieillissante. Et IBM d’annoncer pour 2011 la mise en service d’un supra-calculateur capable de 20 000 trillions d’opérations par seconde, soit la vitesse du cerveau humain. Quant à la recherche génétique opérative, elle s’oriente désormais vers des molécules réplicatives plus simples que les acides nucléiques contemporains, première étape vers la création de nouvelles formes de vie artificielles.

Bienvenue dans le nouveau désordre mondial, un univers où la science-fiction s’incarne dans la réalité de masse, proposition inédite de terrain de jeux pour les mutants du IIIe millénaire…

La Spirale.org

Pour plus d’information :

. Lien direct vers la page d’accueil de La Spirale