Archive

Archives d’un auteur

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Classement OCTOBRE 2016 N°37

Le classement Grand Lyon la Métropole – Culture Facebook est dans sa 4ème année d’existence. Les acteurs, très participatifs, ont toujours contribué à donner une dynamique à ce classement. Ce dernier est désormais repris par les principales Agences de presse françaises et internationales ainsi que la presse artistique européenne.

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

thierry Ehrmann : En avant première, le classement N°37 exclusif Octobre 2016 des principaux acteurs culturels du Grand Lyon, la Métropole

Il est certain que l’ensemble des 25 acteurs culturels souffrent terriblement des attentats de masse mettant en péril la Fête des Lumières et la Biennale de la Danse mais l’Art reste la meilleure réponse face à la violence aveugle depuis toujours.

L’état d’urgence à nouveau prorogé pour la 3ème fois, fragilise encore plus le monde de l’art, M. Le Prefet Michel Delpuech est très impliqué. Son suivi de la Biennale de la Danse et de la Fête des Lumières avec l’appui des Présidents Gérard Collomb (Métropole de Lyon) et de Laurent Wauquiez (Région Rhône-Alpes Auvergne) avec sa V.-P. à la culture Florence Verney-Carron ainsi que l’intervention de la Ministre de la Culture Audrey Azoulay confirme le soutien des politiques.

Les classements internationaux, mettent Lyon sur le plan culturel à la même hauteur que Barcelone, Milan ou Francfort.
Les chiffres clés Facebook de septembre 2016 sont les suivants : 1,93 milliard d’utilisateurs. En France, 42,5 millions d’utilisateurs actifs dont 2,05 millions de sites Facebook dédiés à la culture avec 98% des musées français et centres d’art. Facebook a désormais une hégémonie sur les réseaux sociaux.

Selon Reuters et les Echos, Facebook devient la 1ère source d’information en Europe et aux USA devant les plus grands titres de presse et TV.
Le Musée des Confluences force le classement, il est déjà n°2 en terme d’engagement. Le Musée d’Art Contemporain de Lyon reprend sa place de 5ème. Progression de la Biennale de la Danse malgré les contraintes dues à l’état d’urgence. Le Festival Lumière passe à la 13ème place.

La Demeure du Chaos (Musée d’Art Contemporain L’OrgAne) conforte amplement son 1er rang avec 364 086 “J’aime”. Selon les chiffres officiels certifiés Facebook, c’est plus de 4,8 millions de lecteurs par semaine (plus de 30% hors France), confirmant son Engagement Logarithmique qui progresse à un très haut niveau : 90. La victoire en Cour de Cassation de la Demeure du Chaos sur un conflit d’urbanisme par l’arrêt du 24/06/14, relevant du plus haut degré de la hiérarchisation de ses décisions FS-P+B+I, est un facteur d’engagement fort.

En août, Victoire Absolue sur le plan législatif où la Demeure du Chaos a été l’objet des débats parlementaires amenant l’article premier de la loi n° 2016-925 du 7 juillet 2016 relative à la liberté de la création, à l’architecture et au patrimoine publiée au journal officiel du 8 juillet 2016.
L’article premier proclame : “la création artistique est libre“.

La Demeure du Chaos est fière de faire profiter, après 17 ans de combat, l’ensemble des artistes français qui ne bénéficiaient jusqu’alors d’aucune protection sur la Liberté d’Expression, jusqu’à maintenant monopole de la Presse ; la France le seul pays d’Europe à priver les artistes de la Liberté d’Expression.

Cette victoire législative absolue contribue à sa progression sur les réseaux sociaux par un combat judiciaire de 1999 à 2016 (soit 17 ans).

Chaque jour, l’ensemble des médias mesure à partir de Facebook un secteur économique, un classement de personnalités publiques, etc… Le Monde, Le Figaro et d’autres médias ont d’ailleurs repris les algorithmes du Groupe Serveur & d’Artprice pour “scorer” et analyser l’effet des différents partis politiques suite aux dernières élections régionales.

Nous avons donc pris les 25 acteurs culturels du Grand Lyon la Métropole et leurs pages officielles Facebook qui sont de véritables marqueurs et E.R.P (Établissement Recevant du Public). Nous avons choisi les Beaux-Arts, l’Art Contemporain, le Théâtre, la Danse, la Musique, le Cinéma et le Livre.

Pour terminer, les chercheurs, l’équipe du Musée l’OrgAne et le département d’économétrie du Groupe Serveur et d’Artprice, ont mis en lumière une pertinence par ces classements qui peuvent déranger mais qui n’ont, en aucun cas, la volonté d’établir un quelconque classement qualitatif. Ce mois-ci encore, Socialbakers (n°1 mondial de l’analyse sur Facebook) conforte à nouveau les analyses du Groupe Serveur et d’Artprice.

Catégories :2016, 999, année 2016, Apocalypse Culture, Chaos999, Classement Facebook des acteurs culturels du Grand Lyon, de Facebook, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, facebook, La Biennale de la Danse de Lyon, la demeure du chaos, La Fête des Lumières, Le classement inédit et exclusif des principaux acteurs culturels du Grand Lyon par les réseaux sociaux principalement, Les Nuits de Fourvière, Musée d'Art Contemporain Lyon, Musée des Beaux Arts de Lyon, Musée des Confluences, Newsletter de la Demeure du Chaos, Nuit des Musées, Opéra de Lyon, Orchestre National de Lyon, Quai du Polar, Quais du Polar, Théâtre de la Croix Rousse, Théâtre des Célestins, thierry ehrmann, TNP Villeurbanne, Villeurbanne Étiquettes : , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , , ,

Addendum Dossier Artprice PDG thierry Ehrmann contre Boursorama Marie Cheval

ADDENDUM DOSSIER ARTPRICE PDG THIERRY EHRMANN CONTRE BOURSORAMA MARIE CHEVAL

Surveillance de masse par drone et satellite au coeur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos .

Surveillance de masse par drone et satellite au coeur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos Surveillance de masse par drone et satellite au coeur de la Demeure du Chaos / Abode of Chaos

La Demeure du Chaos se doit d’investir le champ du législateur dans le cadre de ses fictions basées sur la dystopie. A ce titre, la loi sur le renseignement qui a été adopté mardi 9 juin après-midi en seconde lecture par le Sénat avec 251 voix contre 68 permet à la France de posséder le plus légalement un système d’information de surveillance de masse supérieur à PRISM dénoncé par Edward Snowden faisant désormais d’Echelon un système à bas bruit. La dystopie par la fiction est une propagande dadaïste que manœuvre la Demeure du Chaos comme une 5ème colonne. La Demeure du Chaos est désormais la Boîte Noire – Black Box que n’aurait pas renié Marcel Duchamp au XXIème siècle. Il est recommandé le téléchargement HD ou SD pour les 120 secondes de cette vidéo pour les portables et tablettes, 5 choix :
Mobile SD (480×270 / 5MB), SD (640×360 / 12MB), HD 720p (1280×720 / 37MB), HD 1080p (1920×1080 / 66MB), Original (1920×1080 / 138MB).Une version 9GO sera en ligne en 4K UHD cette semaine.

thierry Ehrmann: 27 sculptures colossales de la Demeure du Chaos qui vont vous transporter dans un autre monde par Dailygeekshow

Quand la réalité dépasse la fiction sur Julian Assange et Wikileaks…

POST-NUKE : Cyber-Punk Last Supper in the Heart of the Abode of Chaos

The Last Supper II

This digital reworking of Leonardo da Vinci’s most universal painting, the Last Supper, is the first of the 99 works of the art book to be published by the OrgAne Museum in the first semester of 2011. Our lives are a series of encounters consisting of the poetic symmetry dear to Baudelaire’s heart. In this case, the universe of Christophe Dessaigne/Midnight-digital and the universe of the Abode of Chaos share the same world view. To the prejudice of certain people, the culture that is common to the cyberpunk clergy of the Abode and Midnight-digital is the “Post-Apo”, also known as Post-Apocalyptic or post-Nuke (Post-Nuclear).

This approach is based on a veritable philosophy between the end of a civilisation and the emergence of a chaos that found a new world. Far from being a contradiction, this aesthetic and existential approach is certainly Nietzschean by the challenges to be faced in the romanticism of the ruins of the Western World; but it is also profoundly humanist because it allows us to imagine and to build a set of principles on our real world.

Etymologically speaking, the Apocalypse is a revelation. Our work with Christophe will be to share with you, within the realm of Art, a fraternal look at the embers of white man’s Empire in ruins. We therefore have to start with our first work. It was, without any hesitation, the Last Supper that confirmed Da Vinci’s thesis of “movements of the soul”, the intensity of which is intemporal.

This reworking of the painting thus allows us to open our works in the Bunker of the Abode of Chaos, which is one of the Cathedrals of Light of the Post-Apocalyptic era. This fraternal and symbolic communion could only be lived by the cyberpunk clergy of the inner circle of the Abode of Chaos.

Discover and read further story on Flickr:
http://www.flickr.com/photos/home_of_chaos/5136303263/

Journée Portes Ouvertes dimanche 19 septembre 2010

Pour la première fois les portes ouvertes de ce dimanche 19 septembre 2010 pour les journéees européennes du patrimoine vous permettront de découvrir les couloirs secrets du temple central de la DDC, ainsi que l’intégralité de l’univers hallucinant des bureaux d’Artprice, leader mondial de l’information sur le marché de l’art et de groupe Serveur, pionnier de l’Internet depuis 1987, qui est le tabernacle de la Cathédrale Alchimique…

Sur le palmarès des sièges sociaux les plus déjantés on pointe hors-concours !

_DDC0186
_DDC0191

Au programme : performances en live, street-art, projection des Sources Occultes, ouverture du bunker, visite des containers artistes et lieux de performances vidéos, plus quelques surprises de dernière minute, notamment en mettant en scène notre célèbre conflit avec la protagoniste réac’ en chef, madame le Maire, Françoise Revel !

Affiche "Journées Européennes du Patrimoine"

Découvrez la face cachée de la Demeure du Chaos

Portes Ouvertes Intégrales : 14h30 – 19h00

Entrée libre et gratuite

« Abode of Chaos : Ecce Homo » le Film HD


Cliquez sur l’affiche pour accéder au film >>>

Interview croisée entre thierry Ehrmann et Alexandre Cardinali

thierry : Alexandre, depuis 2 ans, je te préparai psychologiquement à une immersion totale dans l’univers onirique de la Demeure du Chaos 🙂 et de la Borderline Biennial 2009 que je terminai d’écrire. Peux-tu nous expliquer dans quel feeling tu étais lors de nos entretiens avant le grand bond ?

Alexandre : thierry, il se produit des phénomènes, au cours de l’existence, qui nous poussent parfois à agir de manière parfois différente de celles que nous connaissons habituellement: Lorsque tu m’appelas, au cours de l’été 2009, pour m’informer du scénario de la nouvelle Borderline Biennial, je sentis que quelque chose d’inhabituel se préparait et que les choses seraient différentes de la Borderline Biennial 2007… Quelque chose de l’ordre de l’inentendable, d’une spiritualité transversale.

thierry
: Quel travail as-tu effectué dans ta tête, à partir du monde des idées (noosphère) de la Demeure du Chaos ?

Alexandre : Hors de ses murs, j’ai longtemps repensé à la Demeure du Chaos, à sa démarche, à ce qu’elle raconte, à ce qu’elle met en en scène et j’ai alors compris qu’il fallait incarner différemment ce que racontent ses murs. Offrir un autre média que la pierre à ce récit, un média plus mouvant, plus fluide, permettant de se jouer de l’espace et du temps. L’image animée était donc idéale.
Je voulais, avant même que la Borderline Biennial 2009 débute, réaliser ce que j’appelle un film global, dans la même veine que les films de Godfrey Reggio (Koyaanisqatsi), Ron Fricke (Baraka), Yann Arthus-Bertrand et Al Gore (Home et Une vérité qui dérange), puis surtout d’Histoire(s) du cinéma de Jean-Luc Godard.

thierry : Est-ce que les performances parfois « Borderline » de la Biennial 2009 ont guidé ta pensée ?

Alexandre : La nature des performances accomplies durant cette borderline m’ont poussé vers cette approche globale ou générale, tant les thèmes qu’elles contenaient me paraissaient, eux aussi, universels qui parlerait de l’histoire de l’humanité, de son destin et de sa nature.

thierry : Nous recherchons tous les deux une ré-écriture de MacLuhan, le village glocal, global et local à la fois, qui décrive bien notre nouveau millénaire.

Alexandre : Effectivement, il me paraît, à l’heure actuelle, intéressant de se pencher sur la démarche globale de l’humanité, sur notre destin en somme, mais en suivant les perspectives qui sont celles de la Demeure du Chaos, à savoir aborder les événements humains d’un point de vue historique, voire géo-politique, et spirituel, surtout en ces temps d’incertitudes, où le sort de notre planète est écologiquement engagé. Cette démarche est en parfaite harmonie avec ton histoire qui est celle de la Demeure du Chaos.

thierry : Je me souviens t’avoir parlé de deux thèmes dans le scénario de la Borderline Biennial 2009 : l’Apocalypse de Sain Jean et l’Enfer de Dante.

Alexandre : Pour cette étrange ballade au cœur de l’esprit humain et de ce qui le caractérise principalement, j’avais besoin d’un guide. Lors de ton coup de fil, tu me parlas, de ce qui allait se passer, de tous les cercles de l’Enfer. Quelques temps plus tard, je décidais alors d’inclure dans notre film les mots de Dante et de sa Divine Comédie, décidant ainsi qu’il serait notre Virgile à nous, au sein de ce cheminement. Fidèle à Dante et à Pasolini et à son Salo, l’idée d’une structure narrative sous forme de cercles ou de chants, ils sont au nombre de sept, chacun ayant une thématique particulière. Je laisse les passionés les découvrir.

thierry : Merci Alexandre, je pense que notre grande force c’est l’Egregor, la complicité dans le non-dit, la confiance mutuelle sur un film qui désormais ne nous appartient plus car il est déjà dans l’agora des éthers…

180 jours de descente aux Enfers dans un huit-clos emmuré dans les containers artistes de la Demeure de Chaos, Alexandre Cardinali fidèle à Dante et sa Divine Comédie ; et à Salo de Pasolini nous livre sa vision onirique et humaniste du monde et ma lecture de l’Apocalypse de Jean à travers la Borderline Biennial. En preview, le film en live pour vous et seulement pour vous, qui entrez donc ici, emplissez vous d’espoir. Dans quelques jours en download autour de 1,2 Gigas.

“Why?” is the first question I have been asked a thousand times by the visitors, stunned by the Abode of Chaos.

“Why?” is the first question I have been asked a thousand times by the visitors, stunned by the Abode of Chaos. The answer brings me back to the year 1999, as i found myself looking once again for this gnostic world, after the golden calf was devoured during the great pagan feast of the last century. Experience one more time this terrible ordeal and transcend through art to finally reach redemption. Rebirth through the very first damnation, this insanity we received at birth like a supreme unction. A maniacal fury, my sulphurous mistress and her mood disorders, will once again be my accomplice. She will bring my quill to life, for me to write a very long story, that emerges from the dawn of time, quenches its thirst in the Alchemical Chaos, materia prima of this tragic and sumptuous XXI Century, and incarnates itself in my flesh and creations and recover the world of the Dwellings of the Philosophers. The Great Work had to be accomplished, no matter what the price, no matter how loud the beggars’s howl, the vindication of the men in black or the moralists’s anathema. But many forgot that since the beginnings of law, there is no crime nor offence when the accused is in a state of insanity or constrained by an act of God. This dementia of artistic creation, the power of its creative madness have since milleniums made it possible for mankind to build temples, catacombs, mass graves, places of genuflexion, calvaries, labyrinths, Golgotha, oratories, via crucis sanctuaries, priories and cathedrals of light. Each of these words, dear faithful Reader, describes the Abode of Chaos and its dual aspect: the Spirit of the Salamander, the alchimic breath of the Abode. To your actual question, “why this darkness?” would therefore simply answer: “when you see the darkness, rejoice for the Opus starts now…”

thierry ehrmann

Mille fois la première question de mes visiteurs abasourdis par la Demeure du Chaos est “Pourquoi ?

Mille fois la première question de mes visiteurs abasourdis par la Demeure du Chaos est “Pourquoi ?”. La réponse me replonge en 1999 quand, après avoir dévoré le veau d’or dans le grand festin paganiste du siècle dernier, je cherchais à nouveau ce monde gnostique. Ma seule rédemption passait de nouveau par cette terrible épreuve, renaître par ma damnation première, la démence que l’on reçoit comme une onction suprême à la naissance pour se transcender dans l’art. Cette fureur maniaque, ma sulfureuse maîtresse, sera de nouveau ma complice avec ses troubles de l’humeur. Elle donnera la vie à ma plume pour écrire une longue, une très longue histoire qui naît de la nuit des temps, s’abreuve du chaos alchimique, prima materia de ce XXIe siècle tragique et somptueux pour s’incarner dans ma chair et mes oeuvres et retrouver le monde des demeures philosophales. Il fallait accomplir ce Grand OEuvre, quel qu’en soit le prix, le hurlement des gueux, la vindicte des hommes en noir, l’anathème des moralistes. Mais tous oubliaient que depuis la naissance du droit, il n’y a ni crime ni délit lorsque le prévenu est en état de démence ou contraint par une force majeure. Cette démence de l’acte artistique, cette force majeure qu’est la folie créatrice permet à l’homme depuis des millénaires de bâtir des temples, des catacombes, des charniers, des lieux de génuflexion, des calvaires, des labyrinthes, des Golgotha, des oratoires, des chemins de croix, des sanctuaires, des prieurés, des cathédrales de lumière. Tous ces mots, fidèle lecteur, désignent la Demeure du Chaos dont la dualité est l’Esprit de la Salamandre, le souffle alchimique de la Demeure. Alors, à ta véritable question, “pourquoi cette noirceur ?”, je te réponds simplement : quand tu verras la noirceur, réjouis- toi car c’est le début de l’OEuvre…

thierry Ehrmann