Accueil > 2021, Artprice, Global Lite, Marché de l'Art, NFT, thierry ehrmann > Artmarket.com : Avant Art Basel Miami 2021, la question de la parité se pose toujours, mais les NFTs pourraient changer la donne

Artmarket.com : Avant Art Basel Miami 2021, la question de la parité se pose toujours, mais les NFTs pourraient changer la donne

2022/01/12

Malgré la vente d’une toile exceptionnelle de Frida Khalo, celle-ci n’atteint que la 18ème place dans le classement Artprice des artistes par produit de ventes aux enchères sur le mois de novembre 2021, derrière 17 artistes hommes. Si la tendance se renverse complètement pour la génération des artistes nés après 1985 (les 8 signatures les plus performantes du moment sont toutes des jeunes femmes), quelle est leur place sur le marché des NFTs ?

Frida Khalo – Courtesy of Organ Museum / Abode of Chaos
[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/image1-Frida-KAHLO.jpg]

thierry Ehrmann, Président et Fondateur d’Artmarket.com et de son département Artprice : « La création du marché des NFTs serait l’occasion d’atteindre une parité sur le Marché de l’Art. Cette technologie est en train de révolutionner toute une industrie, comme le montre Art Basel Miami Beach qui ouvre cette année ses portes aux NFTs de Tezos, ou Scope Miami qui a décidé de délivrer ses invitations VIP sous forme de jetons non-fongibles ».

World of Women

Voilà quelques années à peine que les NFTs sont apparus à la surface du Web, quelques mois seulement que le grand public a découvert les jetons numériques non-fongibles, et certains regrettent déjà le manque de présence des artistes femmes dans ce nouveau monde. Plusieurs projets ont ainsi été développés pour tenter de pallier ce problème, à commencer par une collection de PFP (profil picture) exclusivement féminins : https://opensea.io/collection/world-of-women-nft

« World of Women a été créé pour apporter plus de diversité et d’inclusivité dans l’espace NFT, tout en comblant le fossé entre les grandes éditions et les œuvres uniques dans le monde de l’art ».

World of Women was created to bring diversity and inclusiveness to the NFT space while bridging the gap between collectibles and single edition art worlds.

Une telle crainte est fondée sur le Marché de l’Art, au vu de la place bien trop discrète que les artistes femmes y ont aujourd’hui encore. Les prestigieuses ventes new-yorkaises du mois de novembre, portées par la collection Macklowe chez Sotheby’s et de la collection Cox chez Christie’s, ont été dominées par Warhol, Van Gogh, Picasso, Monet, Twombly, Rothko, Giacometti, Richter, etc.

Un changement entrepris

Il faut descendre jusqu’à la 18ème place pour enfin voir apparaître le nom d’une artiste femme, Frida Khalo. Une étude publiée par Ken Bromley – Art Supplies en 2020 avait pourtant révélé que la peintre mexicaine se classait deuxième parmi les artistes les plus recherchés du monde sur Google (première dans 29 pays), juste derrière Leonardo Da Vinci.

Diego y yo (1949) est l’une des plus importante toile de Frida Khalo encore en circulation sur le marché. Elle a été vendue 34m$ ce 16 novembre 2021 chez Sotheby’s, soit 22 fois son dernier prix d’adjudication en 1990. Toutefois, ce résultat ne permet pas à Frida Khalo de rivaliser avec Andy Warhol : 165m$ aux enchères en novembre 2021.

Top 10 des artistes femmes aux enchères en novembre 2021

Position dans le classement global – Artiste – Produit de ventes

18. Frida KAHLO (1907-1954) : 34,883,000 $

28. Agnes MARTIN (1912-2004) : 21,765,500 $

30. Cecily BROWN (1969-) : 20,706,150 $

32. Joan MITCHELL (1926-1992) : 20,053,500 $

41. Georgia O’KEEFFE (1887-1986) : 14,561,300 $

52. Yayoi KUSAMA (1929-) : 9,198,600 $

53. Lee BONTECOU (1931-) : 9,176,500 $

58. Helen FRANKENTHALER (1928-2011) : 8,177,100 $

59. Cindy SHERMAN (1954-) : 8,162,100 $

62. Tamara DE LEMPICKA (1898-1980) : 7,896,300 $

Au cours de la dernière décennie, les artistes femmes de moins de 40 ans se sont néanmoins imposées comme les artistes plus performants de leur génération en salles de ventes. En 2013 – 2014, les collectionneurs se sont pris de passion pour Tauba Auerbach (1981) représentée par la galerie Paula Cooper. Cette tendance s’est peu à peu intensifiée, si bien que cet automne, le classement des artistes nés après 1985 est lourdement dominé par des peintres femmes.

Top 10 artistes nés après 1985 aux enchères en novembre 2021

Position dans le classement – Artiste – Produit de ventes

1. Avery SINGER (1987-) : 4,638,900 $

2. Toyin Ojih ODUTOLA (1985-) : 2,235,900 $

3. Flora YUKHNOVICH (1990-) : 1,951,100 $

4. Jadé FADOJUTIMI (1993-) : 1,053,400 $

5. Christina QUARLES (1985-) : 948,000 $

6. Jordan CASTEEL (1989-) : 806,500 $

7. Issy WOOD (1993-) : 768,750 $

8. Allison ZUCKERMAN (1990-) : 636,600 $

9. Ismail ISSHAQ (1989-) : 589,300 $

10. Oscar MURILLO (1986-) : 432,900 $

Image : [https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/image1-Frida-KAHLO.jpg]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Le département d’économétrie d’Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste en démonstration gratuite :
https://fr.artprice.com/demo

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket.com :

%d blogueurs aiment cette page :