Accueil > 2021, artmarket.com, Artprice, Artprice-nft.com, Global Lite, NFT, thierry ehrmann > Artmarket.com : Analyse SWOT du marché de la photographie par Artprice à l’heure des NFTs, au lendemain de la foire Paris Photo 2021

Artmarket.com : Analyse SWOT du marché de la photographie par Artprice à l’heure des NFTs, au lendemain de la foire Paris Photo 2021

2021/11/17

Avec 18 600 lots vendus aux enchères l’an dernier, la photographie est l’un des deux seuls segments du Marché de l’Art (avec l’estampe) que la crise sanitaire a accéléré. Les échanges de photographies se sont intensifiés grâce à l’essor des ventes en ligne, en privilégiant surtout les gammes de prix inférieures à 100 000$. Ainsi, les photographies circulent avec plus d’intensité que jamais en salles de vente mais le chiffre d’affaires plafonne, faute d’enchères spectaculaires. La foire Paris Photo (qui se tenait du 11 au 14 novembre 2021) a du, tout à la fois, tenir compte de cette accalmie et faire face à l’arrivée des NFTs. Heureusement, cette technologie représente bien plus une opportunité qu’une menace pour le marché de la photographie.

Analyse SWOT du marché de la photo

Produit de ventes annuelles aux enchères de photographies, comparé aux NFTs

thierry Ehrmann, Président et Fondateur d’Artmarket.com et de son département Artprice :« La majorité des photographes travaillent aujourd’hui avec des appareils numériques et retouchent leurs clichés par ordinateur. À l’origine, leurs photos sont donc dématérialisées et pourraient circuler de manière beaucoup plus fluide avec les NFTs. Encore faut-il que les questions légales liées à ces nouveaux actifs soient résolues ».

Une nouvelle technologie tout à fait adaptée à la photo numérique

Alors que le marché de la photo s’essouffle depuis une dizaine d’années, les premiers NFTs sont arrivés en ventes publiques où ils connaissent un immense enthousiasme, notamment du côté de l’Asie et de Hong Kong en particulier.

L’ancienne colonie britannique enregistre une croissance exceptionnelle depuis une dizaine d’années sur le Marché de l’Art, portée par des ventes d’Art Contemporain fulgurantes. Malheureusement, les collectionneurs asiatiques ne se sont jamais passionnés pour la photo et aucun tirage n’a encore été adjugé plus d’un million de dollars à Hong Kong. Cette année, le meilleur résultat a été enregistré pour une œuvre de Wade Guyton, 390 000$, soit le troisième meilleur coup de marteau pour une photographie dans l’histoire des enchères de Hong Kong. À l’inverse, cinq NFTs ont déjà dépassé le seuil du million de dollars en l’espace des six derniers mois.

De nouvelles perspectives de démocratisation

Jusqu’à présent la photo offrait l’une des rares solutions pour commercialiser tout un ensemble d’œuvres conceptuelles et les faire entrer dans les collections privées. De Marina Abramovic à Andy Goldsworthy en passant par Matthew Barney, la photographie offrait un moyen simple d’immortaliser une performance ou une installation pour permettre à de nombreux collectionneurs d’en acquérir une trace.

Les NFTs pourraient bien changer cette situation, à l’instar de ce que cette technologie ouvre comme possibilités dans l’industrie du sport. Déjà des ligues toute entière, des équipes, des joueurs et des équipementiers imaginent des produits NFTs capables d’offrir de nouvelles expériences, dont les jeunes générations (15-30 ans) sont très friandes. Non seulement les NFTs proposent une manière incomparablement plus efficace de s’échanger des biens dématérialisés (de façon sécurisée, instantanée et sans le contrôle d’un organisme central) mais ils ouvrent en outre d’innombrables perspectives en matière de gestion de ces actifs, grâce aux contrats intelligents (smart contracts).

Un marché essoufflé

Le marché de la photographie présente la particularité qu’il est dominé par des artistes vivants. Ceux dont les clichés dépassent régulièrement le million de dollars aux enchères sont au nombre de quatre seulement, qui ont tous marqué leur pratique au cours de la deuxième moitié du 20ème siècle : Andreas Gursky (1955), Richard Prince (1949), Cindy Sherman (1954) et Gilbert & George (1943, 1942). Seulement, ceux-ci ne sont plus aussi performants sur le Marché de l’Art qu’ils l’étaient il y a 5-10 ans.

Aurélie Cavana et Etienne Hatt : « Si le marché semble stable, il n’en est pas moins menacé dans ses fondements et son fonctionnement par de nouveaux acteurs marchands et doit s’adapter au renouvellement sans précédent de la photographie ». Photographie Contemporaine : Un Marché (Dé)Construit / Contemporay Photography: A Market (De)Constructed. Art Press, Novembre 2021.

Sur le début de l’année 2021 (de janvier à octobre inclus), les ventes aux enchères publiques de NFTs pèsent déjà deux fois plus lourds que celles de photographies. La technologie Blockchain permet par ailleurs de créer autant de NFTs que désiré autour d’une même création artistique, comme l’a prouvé la vente The Fungible Collection by Pak chez Sotheby’s. Au premier jour de cette session, 19 737 cubes identiques mais chacun numérotés ont été vendus à 500$ chacun.

Le NFT emprunte donc une caractéristique intrinsèque de la photo, qui est de pouvoir créer des œuvres à la fois uniques mais qui possèdent plusieurs sosies dans le monde, à la différence que les NFTs jouissent aujourd’hui d’une telle ferveur de la part des collectionneurs que ceux-ci semblent prêts à assimiler d’immenses éditions. La popularité d’une œuvre fait d’ailleurs pleinement partie de l’ADN des NFTs, dont l’histoire commence avec le « mème internet ». À l’inverse, l’art traditionnel dont fait partie la photographie valorise avant tout la rareté d’une œuvre.

Artprice by Artmarket publiera un communiqué mondial sur PrNewswire Global General News (54 pays + multilingues) + ActusNews.com, jeudi 18 Novembre 2021, après le marché, suite au communiqué du 9 Novembre 2021 avec thierry Ehrmann PDG Fondateur

Rappel des Communiqués du 9 Novembre 2021 :

Artmarket.com : 3T 2021 croissance à double chiffre, un immense potentiel de CA pour la Marketplace NFT d’Artprice-nft.com par sa caution

#ArtMarket by #ARTPRICE $PRC #NFT #CryptoArt #metaverse #DigitalArt #NFTs #MarketPlace #BTC #ETH #OpenSeaNFT #raribleNFT #Ethereum

Images :
[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/image1-SWOT.jpg]
[https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2021/11/image2-CA-Photo.png]

Copyright 1987-2021 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Le département d’économétrie d’Artprice répond à toutes vos questions relatives aux statistiques et analyses personnalisées : econometrics@artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste en démonstration gratuite :
https://fr.artprice.com/demo

Nos services :
https://fr.artprice.com/subscription

A propos d’Artmarket.com :

%d blogueurs aiment cette page :