Accueil > 2019, Art Market, Artprice, Global Lite > Artprice by Art Market : le S2 2019 démarre sur les meilleures bases possibles

Artprice by Art Market : le S2 2019 démarre sur les meilleures bases possibles

2019/09/27

Le ralentissement des ventes aux enchères au S1 2019, -17,4%, révèle un nouveau déséquilibre entre une offre en baisse et une demande toujours plus forte, notamment pour les chefs-d’oeuvre de l’Art Moderne. Le rapport financier de Sotheby’s relatif au 2ème trimestre 2019 (l’un des derniers avant sa sortie de la bourse, OPR) atteste par ailleurs de frais d’exploitation en hausse. Cette situation appelle plus que jamais les Maisons de Ventes à redéfinir une stratégie capable de poursuivre la croissance du Marché de l’Art, initiée il y a un demi-siècle, en améliorant la circulation des œuvres et en réduisant les frais de transaction.

thierry Ehrmann, fondateur et président d’Artprice, relève que « les premiers résultats du second semestre montrent la voie de cette organisation en devenir du Marché de l’Art : une organisation prônant davantage d’échanges à l’échelle mondiale et réservant une place beaucoup plus grande aux ventes en ligne. »

Nyoman Masriadi – Online (2013)
© Courtesy of the artist
575 500 $ – 33 Auction Jakarta – 9 septembre 2019

Christie’s entretient les échanges avec la Chine

La première maison de ventes de la planète a ouvert le second semestre 2019 avec une grande session Fine Art à Shanghai. Profitant de l’absence de ses rivales anglo-saxonnes en Chine continentale (depuis que Sotheby’s a quitté Pékin en 2015), Christie’s réussit la première belle opération du S2 2019 avec une vente d’Art Contemporain et du XXème siècle organisée pour la troisième année consécutive à Shanghai à la fin du mois de septembre :

12,6 m$ (83 millions de RMB), le 24 septembre 2017

15,8 m$ (108 millions de RMB), le 21 septembre 2018

17,5 m$ (124 millions de RMB), le 21 septembre 2019

Avec un seul invendu sur les 30 lots mis en vente lors de cette session de prestige, dont une sculpture imposante de Salvador Dali, une petite toile abstraite de Gerhard Richter et une rare photographie d’Andreas Gursky, le marché de l’art chinois prouve qu’il ne tourne pas le dos à l’Occident, mais les échanges sont néanmoins ralentis par la politique d’importation du pays. Le catalogue de ventes stipule en effet que les principaux lots « proviennent de l’étranger » et ne peuvent définitivement entrer en République Populaire de Chine qu’une fois les taxes et frais de douane dûment réglés.

Parmi les lots visés par cette clause figure notamment la star de la soirée, la toile Voie Lactée – 09.11.1956 de Zao Wou-Ki, qui signe la plus belle enchère du mois de septembre. Le prix de cette œuvre a considérablement augmenté au cours des 20 dernières années, pendant lesquelles la maison Christie’s l’a adjugée trois fois aux enchères en Asie :

202 000 $, le 12 avril 1998 à Taipei

550 000 $, le 25 avril 2004 à Hong Kong

8 m$, le 21 septembre 2019 à Shanghai

Christie’s cherche depuis près de 20 ans maintenant à stabiliser ses ventes en Chine en développant une deuxième place de Marché pour soutenir Hong Kong. Après avoir tenu une salle de ventes à Tapeï entre 1994 et 2002, puis s’être installée une année à Pékin en 2006, Christie’s semble avoir trouvé la solution avec cette prestigieuse vente organisée fin septembre à Shanghai. Dans son sillage, la maison de François Pinault organise désormais une autre vente thématique, FIRST OPEN | Shanghai: Living With Art (1 m$).

Le street art en force

L’artiste britannique Stik (1979) enregistre déjà un nouveau record mondial en ventes publiques en ce tout début de second semestre. Son oeuvre Liberty (2013), un ensemble complet de 5 sérigraphies en couleurs numérotées AP 4/5, a été vendue 250 000 $ chez Christie’s le 18 septembre à Londres. Les travaux de Stik, arrivés sur le second marché en 2016, font face à une demande exponentielle : les 31 lots vendus aux enchères cette année totalisent déjà plus d’un million de dollars. Il est aujourd’hui l’un des street artistes les plus recherchés du marché aux côtés de Kaws et Banksy.

Les deux premières Maisons de Ventes de la planète ont toutes deux organisé une vente en ligne dédiée aux œuvres du pape du street art à la rentrée. Sotheby’s (du 6 au 19 septembre) et Christie’s (du 11 au 24 septembre) ont rassemblé 74 petites œuvres de Banksy au total, qui ont toutes trouvé acquéreur. Girl with balloon (2004), numérotée AP 51, a atteint 493 000 $ chez Christie’s. Un résultat de très bon augure avant la vente de sa peinture Devolved Parliament (2009) qui pourrait bien battre le record de Banksy aux enchères, établi par Keep it spotless (2007) en février 2008 chez Sotheby’s à New York avec 1,87 m$.

Le marché français met en lumière ses artistes nationaux

088/1971 est la première œuvre de Claude Viallat à franchir les 100 000 $. Déjà passée aux enchères à Lyon il y a 15 ans, où elle avait été adjugée 8 200 $, cette œuvre a été vendue publiquement pour la seconde fois de son histoire le 18 septembre 2019 chez Piasa à Paris. Son prix atteint aujourd’hui 130 000 $, soit près de 16 fois sa valeur en 2004.

Au cours de la même session de ventes, une toile de Sam Szafran a elle aussi largement dépassé les projections initiales de Piasa. Estimée entre 150 000 $ et 200 000 $, Atelier au feuillage avec personnage (1978) a finalement été achetée 670 000 $. La mort du peintre, survenue le 14 septembre 2019, a sans aucun doute contribué à l’envolée inattendue du prix de cette toile.

A Paris, New York, Shanghai et Jakarta, les premiers résultats de ventes du S2 2019 sont donc extrêmement prometteurs. Ils font état d’une demande forte pour tous les segments du Marché de l’Art et montrent l’envie des collectionneurs de faire tomber les barrières qui freinent encore la circulation des œuvres.

Copyright 1987-2019 thierry Ehrmann www.artprice.comwww.artmarket.com

Au sujet d’Artron :

Partenaires depuis 2009, Artron et Artprice ont signé en octobre 2018 un accord historique pour créer une « nouvelle route de la soie de l’art », cette alliance s’inscrivant dans le plan « One Belt One Road » (OBOR) / « Belt and Road Initiative » (BRI), lancé en 2013 et connu en Europe sous le nom de « Nouvelle Route de la Soie ».

Artprice couvre le monde entier et notamment la Chine avec son fidèle partenaire institutionnel Artron Art Group (Artron) fondé en 1993 et présidé par son Fondateur Mr Wan Jie qui est le plus grand imprimeur de livres d’art au monde, avec plus de 60 000 livres et catalogues de ventes aux enchères et un volume de publications total de 300 millions par an.

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :
https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/03/2019-bio-whoswho-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2018 publié en mars 2019 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2018

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook et Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 4,5 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,9 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

Catégories :2019, Art Market, Artprice, Global Lite Étiquettes : , ,
%d blogueurs aiment cette page :