Accueil > 2019, Global Lite > Artprice : Le « Caravage de Toulouse » se dérobe à sa propre vente aux enchères publiques

Artprice : Le « Caravage de Toulouse » se dérobe à sa propre vente aux enchères publiques

2019/06/26

La vente publique était prévue ce jeudi 27 juin à 18h00, heure de Toulouse. En vertu des Conditions de vente, toute personne intéressée avait dû « impérativement s’enregistrer en tant qu’enchérisseur au moins 15 jours avant la vente ». thierry Ehrmann explique que cela signifie très concrètement que, depuis le 13 juin au moins, tous les enchérisseurs étaient connus des vendeurs. Il ne restait plus au tableau qu’à aller au plus offrant. Alea jacta est.

Mais coup de théâtre 48h avant la vente publique : tout est annulé. Une transaction de gré à gré a finalement été conclue. « Une offre qu’il était impossible de ne pas transmettre aux propriétaires du tableau » dit le communiqué officiel. Celui-ci fournit une explication des plus concises : « le fait que cette offre provienne d’un collectionneur proche d’un grand musée a convaincu les vendeurs de l’accepter ».

Pour les vendeurs, pour l’expert Eric Turquin et pour le commissaire-priseur Marc Labarbe, il s’agit vraisemblablement d’une fin des plus heureuses. La montant – non révélé – prouverait qu’il s’agit bel et bien d’un Caravage, et l’acheteur – anonyme mais suffisament proche des plus grands musées – s’engagerait à ce que le tableau soit très prochainement exposé dans l’une des plus belles institutions de la planète.

Il peut toutefois s’agir de n’importe quel musée au monde, sauf du Louvre, qui avait tourné le dos à ce tableau. « Une attitude qui, pour moi, a été difficile à vivre » a confié Eric Turquin au magazine Le Point. En effet, le communiqué officiel précise : « Acheté par un collectionneur étranger, [le tableau] va quitter le sol français ». Sa destination était certainement la deuxième grande préoccupation des vendeurs, après son prix de vente évidemment… Sans quoi un accord aurait certainement été directement trouvé avec un grand musée.

Du point de vue des vendeurs, l’opération est une réussite sur toute la ligne. En terme de transparence, c’est un retournement de situation complet et singulier. Les vendeurs promettaient une vente aux enchères « authentique », une vente 100 % publique, sans prix de réserve et retransmise en directe sur internet pour permettre à chacun d’assister à l’adjudication. Le prix final devait permettre au Marché de se prononcer sur l’authenticité du tableau. Seulement le rideau est tombé avant même qu’il se soit levé et le montant de la transaction restera à jamais confidentiel.

Lundi dernier, le 17 juin, la société Sotheby’s a annoncé qu’elle sortait du marché public. Une semaine plus tard, c’est l’oeuvre la plus attendue de l’année qui se soustrait brusquement à une vente aux enchères publiques. Dans un cas comme dans l’autre, Artprice observe que le Marché de l’Art est à la recherche de discrétion.
Dans le catalogue de vente, Eric Turquin remerciait justement celle de ses collaborateurs : « merci aux confrères experts, restaurateurs, marchands de cadres, banquiers, assureurs, photographes, transporteurs, etc. qui ont scrupuleusement respecté le secret professionnel et nous ont permis de travailler sereinement ».

Au terme de cinq années de travail, de recherches et de détermination, « ce tableau va aller dans l’un des plus beaux musées du monde. Et ça pour moi c’était essentiel », conclut Eric Turquin.

De par l’importance de cette œuvre au regard de l’histoire de l’art, Artprice promet de suivre au plus près la réapparition de cette peinture – qui ne peut sans doute plus totalement être appelée le « Caravage de Toulouse » – et de faire autant que possible la lumière sur cette vente de gré à gré, conclue quelques heures seulement avant une vente aux enchères qui s’annonçait historique. Plus que jamais, le travail d’Artprice pour amener la transparence sur le Marché de l’Art se justifie.

Copyright 1987-2019 thierry Ehrmann www.artprice.com

En savoir plus sur nos services avec l’artiste gratuit :

https://fr.artprice.com/artiste/23640/baishi-qi

Nos services :

https://fr.artprice.com/subscription

Au sujet d’Artron :

Partenaires depuis 2009, Artron et Artprice ont signé en octobre 2018 un accord historique pour créer une « nouvelle route de la soie de l’art », cette alliance s’inscrivant dans le plan « One Belt One Road » (OBOR) / « Belt and Road Initiative » (BRI), lancé en 2013 et connu en Europe sous le nom de « Nouvelle Route de la Soie ».

Artprice couvre le monde entier et notamment la Chine avec son fidèle partenaire institutionnel Artron Art Group (Artron) fondé en 1993 et présidé par son Fondateur Mr Wan Jie qui est le plus grand imprimeur de livres d’art au monde, avec plus de 60 000 livres et catalogues de ventes aux enchères et un volume de publications total de 300 millions par an.

Artron.Net est la marque la plus respectée du monde de l’art chinois. Artron.Net compte plus de 3 millions de membres professionnels dans le secteur des arts et 15 millions de visites quotidiennes en moyenne, ce qui en fait le premier site Web d’art mondial.

A propos d’Artprice :

Artprice est cotée sur Eurolist by Euronext Paris, SRD long only et Euroclear : 7478 – Bloomberg : PRC – Reuters : ARTF.

Découvrir Artprice en vidéo : https://fr.artprice.com/video

Artprice fut fondée en 1997 par thierry Ehrmann qui est son PDG. Artprice est auto-contrôlée par le Groupe Serveur créé en 1987. Voir biographie certifiée de Who’s who © :
https://imgpublic.artprice.com/img/wp/sites/11/2019/03/2019-bio-whoswho-thierry-ehrmann.pdf

Artprice est le Leader mondial des banques de données sur la cotation et les indices de l’Art avec plus de 30 millions d’indices et résultats de ventes couvrant plus de 700 000 Artistes. Artprice Images® permet un accès illimité au plus grand fonds du Marché de l’Art au monde, bibliothèque constituée de 126 millions d’images ou gravures d’oeuvres d’Art de 1700 à nos jours commentées par ses historiens.

Artprice enrichit en permanence ses banques de données en provenance de 6300 Maisons de Ventes et publie en continu les tendances du Marché de l’Art pour les principales agences et 7200 titres de presse dans le monde. Artprice met à la disposition de ses 4,5 millions de membres (members log in), les annonces déposées par ses Membres, qui constituent désormais la première Place de Marché Normalisée® mondiale pour acheter et vendre des oeuvres d’Art à prix fixe ou aux enchères (enchères réglementées par les alinéas 2 et 3 de l’article L 321.3 du Code du Commerce).

Artprice, labellisée par le BPI pour la deuxième fois en novembre 2018, développe son projet de Blockchain sur le Marché de l’Art.

Le Rapport Annuel Artprice du Marché de l’Art mondial 2018 publié en mars 2019 : https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-en-2018

Le Rapport du Marché de l’Art Contemporain 2018 d’Artprice :
https://fr.artprice.com/artprice-reports/le-marche-de-lart-contemporain-2018

Sommaire des communiqués d’Artprice :

http://serveur.serveur.com/press_release/pressreleasefr.htm

https://twitter.com/artpricedotcom

Suivre en temps réel toute l’actualité du Marché de l’Art avec Artprice sur Facebook et Twitter :

https://www.facebook.com/artpricedotcom 4,4 millions d’abonnés

https://twitter.com/artpricedotcom & https://twitter.com/artmarketdotcom

http://artmarketinsight.wordpress.com/

Découvrir l’alchimie et l’univers d’Artprice http://web.artprice.com/video dont le siège social est le célèbre Musée d’art contemporain Abode of Chaos dixit The New York Times / La Demeure du Chaos: https://issuu.com/demeureduchaos/docs/demeureduchaos-abodeofchaos-opus-ix-1999-2013

https://vimeo.com/124643720

Musée d’Art Contemporain siège social d’Artprice :

https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

(3,8 millions d’abonnés)

Contact ir@artprice.com

%d blogueurs aiment cette page :