Accueil > 2018, Abode of chaos, Alchemy, Alchimie, Apocalypse Culture, Art Market, arte, Artprice, Demeure du Chaos / Abode of Chaos, Gonzo Narration, thierry ehrmann > Sous les crânes et les épaves gît la Demeure du Chaos (Arte/Tracks)

Sous les crânes et les épaves gît la Demeure du Chaos (Arte/Tracks)

2018/03/03

Sous les crânes et les épaves gît la Demeure du Chaos

Dans la banlieue huppée de Lyon, ce domaine hors du commun bardé de rouille et de peinture abrite un haut lieu du marché de l’art. Visite guidée par son créateur, le plasticien excentrique et homme d’affaires thierry Ehrmann.xXx

Pour une exploration en images et longueur de La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos, c’est par ici :

–> https://youtu.be/TbAEk4O6flc
–> https://youtu.be/F1UtZJD8tQQ

Nous avons laissé parler Thierry Ehrmann, personnage aux multiples facettes, qui nous a accueilli chez lui et nous a ouvert de nombreuses portes.

Exploration visuelle et auditive complète ici http://bit.ly/tracks-DDC de 30mn hallucinante

Arte Tracks :

http://tracks.arte.tv/fr/demeure-chaos-thierry-ehrmann

À 10 kilomètres de Lyon, Saint-Romain-au-Mont-d’Or est une commune à flanc de collines qui fleure une tranquillité immobile.

Au détour d’une ruelle escarpée bordée de murs en vieille pierre surgit la bête : c’est la Demeure du Chaos, un ancien relais de poste du XVIIe siècle transformé depuis l’an 2000 en musée à ciel ouvert et siège de l’entreprise Artprice.

Les 9000 mètres carrés qui enserrent le bâtiment principal abritent 5400 œuvres d’art hétéroclites, faites de 4000 tonnes de métal…
Cadavres d’hélicoptère, d’avion, épaves de bolides ayant servi au trafic de drogue jonchent le sol. Sur les murs, entre les barres de fer et les gravures ésotériques, des portraits pochoir de philosophes côtoient ceux de terroristes et de présidents.

Derrière une barrière enchaînée, une roche d’origine inconnue sommeille dans son cratère et plus loin un morceau de sous-marin nucléaire trône au sol, faisant face à un bunker imposant aux parois rongées par l’acide.

Neuf gigantesques crânes de métal dispersés sur le domaine accueillent les visiteurs de leur regard vide : la légende prétend qu’on peut les contrôler depuis l’Internet, pour qui sait trouver son chemin…

La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos – site officiel
Page Facebook : 1,6 millions d’abonnés
https://www.facebook.com/la.demeure.du.chaos.theabodeofchaos999

La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos – site officiel
www.demeureduchaos.org

Chef d’orchestre de cette destruction créatrice, Thierry Ehrmann est un des pionniers de l’économie numérique. Héritier d’un industriel de la chimie, il crée en 1987 le Groupe Serveur et fait partie de la génération Minitel, à l’instar du patron de télécom et de presse Xavier Niel.

Dans les années 1990, il crée les premières bases de données juridiques en France. Son grand œuvre et son gagne-pain, c’est l’entreprise Artprice, fondée en 1997 .

Après avoir acquis des annuaires et catalogues de salles des ventes, l’alchimiste numérique entreprend de constituer une base de donnée enregistrant et retraçant les transactions d’oeuvres d’art.

En remontant le plus loin possible dans le temps et couvrant le plus d’espace (comme la Chine), Artprice devient un lieu incontournable du marché de l’art, grâce à ses index de prix et ses données inédites.

Avec un marché de l’art en plein boom, les vieux grimoires ont prouvé leur valeur : Thierry Ehrmann semble avoir transformé le papier en or…
Artiste plasticien auteur de la plupart des sculptures qui ornent son domaine, l’homme d’affaire n’est pas vu d’un bon œil par ses voisins qui l’accusent d’enlaidir la commune et de pervertir son histoire.

Dix-huit procédures judiciaires ont opposé Thierry Ehrmann à la commune de St Romain depuis 1999, jusqu’à ce qu’il saisisse la Cour européenne des Droits de l’Homme contre la France en 2017. Code de l’urbanisme contre droit à la création, le duel n’est toujours pas arrivé à son terme.

Pendant que la bataille judiciaire fait rage, le Musée de l’Organe (nom donné à la surface de la demeure) accueille gratuitement les visiteurs depuis 2006 et annonce en recevoir 120 000 par an. Le musée organise tous les deux ans une « Biennale Borderline », lieu de performances et d’expérimentations en tous genres :

suspensions, insertions de puces RFID, gerbes de sang… Dans la Demeure du Chaos, qu’affectionnait particulièrement le grand chef français Paul Bocuse, des invités de marque se sont succédés, comme l’auteur se SF américain Norman Spinrad.

En somme, Thierry Erhmann n’est pas un de ces chevaliers blancs de l’Internet qui veut libérer la donnée et l’offrir au peuple, ni un golden boy de la « nouvelle économie » au sourire immaculé.

C’est un pirate à l’abordage du vieux monde qui amasse de l’information pour l’enfermer dans ses coffres, distribue son butin dans ses rangs et dessine patiemment l’avènement d’un nouveau monde.
Pour ce pionnier du réseau, le Cyberespace est un nouveau continent où l’on peut faire la nique à ses ennemis, à l’État, aux vieux pontes du marché de l’art.

Sa Demeure du Chaos est un signe visible de cette conquête, une éruption sombre et barbouillée, l’énoncé d’une énigme irrésolue.
Afin de faciliter votre exploration de la Demeure, Tracks vous offre un reportage audio de notre visite des lieux.

Nous avons laissé parler Thierry Ehrmann, personnage aux multiples facettes, qui nous a accueilli chez lui et nous a ouvert de nombreuses portes. Chef d’entreprise, artiste, gourou illuminé : à vous de vous faire une idée de son œuvre en vous laissant porter par ce récit en immersion.
Exploration visuelle et auditive complète ici http://bit.ly/tracks-DDC
La Demeure du Chaos – The Abode of Chaos HQ Artprice

http://tracks.arte.tv/fr/demeure-chaos-thierry-ehrmann

Publicités
%d blogueurs aiment cette page :