Accueil > Apocalypse Culture, Crise économique, Revue de presse > PRÊTS AUX BANQUES : L’ÉTAT PERD 12 MILLIARDS D’EUROS

PRÊTS AUX BANQUES : L’ÉTAT PERD 12 MILLIARDS D’EUROS

2009/10/03

eurosbanques

Extrait du blog Les Mots ont un sens, article en date du 02 octobre 2009

BNP-Paribas et la Société Générale se pressent au portillon pour rembourser les aides publiques. L’Etat français encaissera au passage dans les 400 millions d’euros d’intérêts, s’asseyant sur une plus-value de… 12 milliards d’euros !

Au moment où l’Etat fait les fonds de tiroirs, allant jusqu’à proposer de taxer les accidentés du travail pour grappiller 150 malheureux millions d’euros, l’affaire est plutôt embarrassante. Lors de l’annonce du plan de sauvegarde des banques, nombreux sont ceux qui en avaient critiqué les modalités. Certes, les intérêts paraissaient élevés : de 8 à 14% sur un montant de 20 milliards d’euros, ce n’est pas rien ! Mais en juin, la Cour des Comptes critiquait le dispositif, précisant qu’en réalité ce pourcentage était trompeur, et que finalement, l’Etat pourrait même en être de sa poche.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article complet sur Les Mots ont un sens.com

%d blogueurs aiment cette page :