Accueil > Grippe A (H1N1) > LE VACCIN ANTI-GRIPPE A INTERROGE LE CORPS MÉDICAL

LE VACCIN ANTI-GRIPPE A INTERROGE LE CORPS MÉDICAL

2009/09/25

Vaccin Grippe A (H1N1)

Libération

« Dans mon service, personne ne veut se faire vacciner. » En tant qu’infirmière, Marie-Hélène Durieux est pourtant en tête de liste des personnes qui devront passer à la piqûre anti-grippe A quand le vaccin sera mis sur le marché, en principe à la mi-octobre.

Infirmière à l’hôpital Tenon à Paris et membre de la fédération Sud Santé, elle fait partie des nombreux personnels de santé et médecins qui rechignent à se faire injecter un vaccin qu’ils jugent peu sûr. Car en dépit de tous les messages rassurants émis par les autorités sanitaires, à peine plus d’un médecin libéral sur deux serait prêt à se faire vacciner, selon un sondage récemment publié dans le Quotidien du médecin. Les infirmiers sont aussi nombreux à traîner des pieds, les trois-quarts si l’on en croit une enquête menée par le syndicat de personnel infirmier SNPI auprès de ses adhérents.

Pour en savoir plus :

. Lien direct vers l’article complet sur Libération.fr

Catégories :Grippe A (H1N1) Étiquettes : , , ,
%d blogueurs aiment cette page :